Anciennes familles de Provence
   

 

branche d'Aix


 

V - Jehan de CIPIERES marchand bourgeois d’Aix (fils de Cyprien marchand d'Aix et de Françoise Fabre), qualifié écuyer à son mariage, né vers 1559, décédé et inhumé le 19 février 1645 aux Observantins, près du grand autel, épouse le 28 septembre 1599 à Aix, devant Martin Durand, Françoise de CABANES, fille de Bernard, conseiller du roi, trésorier receveur général des amendes et confiscations de Provence, et de feue Anne FRESQUIERE, sa seconde épouse, en présence de la mère de l’époux, de Joseph de Cipières bourgeois et Louise de Cipières, son frère et sa soeur. Elle est inhumée le 17 juin 1655 aux Observantins, près du grand autel. D’où :

  1. Louise de CIPIERES baptisée le 17 juillet 1600 à Saint-Sauveur (parrain Bernard de Cabanes, receveur, marraine Louise de Cipières).
  2. François de CIPIERES baptisé le 5 janvier 1602 à Saint-Sauveur (parrain Jean-François Andréa, marraine Françoise de Fabre) inhumé le 9 septembre 1603 aux Observantins.
  3. Balthasar qui suit,
  4. Claude de CIPIERES écuyer d’Aix, baptisé le 9 novembre 1607 à Saint-Sauveur (parrain Claude d’Anthoine, marraine Louise de B.) décédé à l’âge de 68 ans, inhumé le 3 juin 1676 aux couvent de l’Observance, épouse le 7 novembre 1655 à Saint-Sauveur, Pierra de BARTHELEMY fille de Jean Joseph, avocat au parlement, et de Sibille de SIMON. Inhumée le 27 mai 1708 aux Observantins. D’où :

    1. Jean Honoré de CIPIERES baptisé le 30 décembre 1657 à Saint-Sauveur (parrain Honoré de Cipières, marraine Sybille de Simon).
    2. Thérèse de CIPIERES baptisée le 15 octobre 1660 en l’église cathédrale d’Aix (parrain Vincent Barthélémy, marraine Jeanne de Lambert), décédée à l'âge de 55 ans le 16 septembre 1716 à Aix, épouse le 9 mai 1685 à Aix, Jean-François de THORON, conseiller à la cour des Comptes, reçu le 10 octobre 1683, né le 21 mai 1650 à la Tour d’Aigues, décédé le 27 mai 1692 et inhumé le même jour aux Dominicains à Aix, fils de Jean Charles, écuyer d'Aix, et de Victoire de LENFANT.
    3. Jean Joseph de CIPIERES baptisé le 8 mai 1663 en l’église cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre de Barthélémy, conseiller au siège sénéchal, marraine Thérèse de Cipières).
    4. Pierre de CIPIERES baptisé le 4 octobre 1665 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Gardet, marraine Isabeau d’A..).

VI - Balthasar de CIPIERES avocat au parlement d’Aix, baptisé le 1er janvier 1605 à Saint-Sauveur (parrain Balthasar Falet, marraine Diane Sauvecane) inhumé le 16 novembre 1656 aux Observantins d’Aix, épouse par contrat passé le 24 juin 1635 à Aix, Jeanne de LAMBERT fille de Jacques, bourgeois d’Aix, et de Catherine ALLEMAND. Elle est inhumée le 11 février 1693 aux Observantins. D’où :

  1. Claude de CIPIERES écuyer d’Aix, désiste sa noblesse par déclaration du 12 juillet 1667, continue à porter les qualifications de noblesse et est amendé à 2.000 livres d’amende par ordonnance du 16 août 1697.
  2. Jacques qui suit,
  3. Thérèse de CIPIERES épouse le 18 novembre 1661 à Saint-Sauveur, Gaspard de BRUEYS bourgeois, consul d’Aix, fils de Pierre, avocat au parlement, et de Marguerite HERMITTE.
  4. Catherine de CIPIERES baptisée le 22 mai 1640 à Saint-Sauveur (parrain Jean de Cipières écuyer, marraine Catherine d’Allemand), inhumée le 25 mai 1641 aux Observantins.
  5. Jean de CIPIERES baptisé le 29 octobre 1645 à Saint-Sauveur (parrain Claude de Cipières, marraine Catherine de Lambert).
  6. Honoré de CIPIERES né à Aix, baptisé le 23 décembre 1647 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Honoré Lambert, bourgeois d’Aix, marraine Suzanne de Fabre), décédé à l’âge de 3 mois, inhumé le 31 mars 1648 aux Observantins près du maître autel.
  7. Joseph de CIPIERES baptisé le 27 mai 1649 à Saint-Sauveur (parrain Jean Antoine Lambert, marraine Marie Blégier).
  8. Marie de CIPIERES baptisée le 25 décembre 1650 à Saint-Sauveur (parrain Jacques Lambert, marraine Françoise de Rivol), inhumée le 29 mars 1658 aux Observantins.
  9. Anne de CIPIERES baptisée le 17 février 1654 à Saint-Sauveur (parrain François de Lambert, avocat, marraine Anne de Crousil, de Marseille) épouse le 1er juin 1675 à Saint-Sauveur, Louis COURT conseiller du roi et substitut du procureur général du roi, fils d’Antoine, procureur au parlement puis au siège d’Aix, originaire de Corréolis, et de Claire de CAMERON sa seconde épouse, en présence de la mère de l’épouse et des témoins Jean-Baptiste d’Espitalier, secrétaire du roi, Claude de Cipières, oncle de l’épouse, Joseph Cameron, questeur royal, oncle de l’époux, Gaspard Brueys allié de l’épouse.

VII - Jacques de CIPIERES avocat au parlement de Provence, baptisé le 28 février 1637 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Jacques Lambert, bourgeois, marraine Françoise de Cipières), inhumé le 3 mai 1677 aux Observantins, près du grand autel, épouse le dernier décembre 1667 à la Madeleine, Anne de TRECOURT âgée de 19 ans, née à Aix en 1648, fille de Nicolas, bourgeois d’Aix, présent (fils d’un greffier aux Finances originaire de Champagne), et de Lucrèce de SAINT-MARC, en présence des témoins Constantin David, prêtre, Thomas Légier, Claude de Cipières, et Gaspard de Brueys. Remariée en 1686 à Christophe de MEYNIER de BUSSAN sieur de Lambert. D’où :

  1. Nicolas de CIPIERES conseiller du roi et trésorier général de Provence, reçu le 15 février 1694 en l’office de Jean-Baptiste de Moricaud, né à Aix et baptisé le 15 décembre 1668 à Saint-Sauveur, inhumé le 9 août 1730 aux Observantins. Epouse 1) le 17 février 1694 en l’église du Saint-Esprit Magdeleine de SAUVAIRE fille de Charles, avocat en la cour, et de Marie d’ORCIN, en présence de Charles Sauvaire père, Jean de Cipières frère de l’époux, Antoine Dorcin et Barthélémy Molin, avocats en la cour, Me François Savournin prêtre, et Honoré Geoffroy ecclésiastique. Elle est inhumé le 28 février 1725 aux Observantins. 2) le 17 décembre 1725 à Saint-Sauveur, Marie Madeleine PELEGRIN fille de feu Claude, et de Marguerite HE... veuve de Jean-Louis PAULET.
  2. Thérèse de CIPIERES baptisée le 28 février 1670 en l’église Saint-Sauveur (parrain Claude Tricous, marraine Pierra de Barthélémy).
  3. Claude de CIPIERES écuyer d’Aix, baptisé le 23 juillet 1672 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Claude Cipières, d’Aix, marraine Anne de Cipières, fille de feu Balthasar), épouse le 7 novembre 1709 à Saint-Sauveur, Françoise de COSTE, fille d’Honoré avocat, et de feue Marguerite de SOLLIER, en présence de Nicolas de Cypières, frère de l’époux, conseiller du roi et trésorier général de Provence, Claude Trécourt, avocat en la cour, Jean Antoine de Coste, acolyte, frère de l’épouse, François Rosset prêtre du diocèse de Marseille, et de Jean Trabaud ecclésiastique du diocèse de Grasse.
  4. Louis qui suit,

VIII – Louis de CIPIERES écuyer d’Aix, baptisé le 23 mai 1676 à Saint-Sauveur (parrain Louis Court, marraine Thérèse de Cipières) épouse le 24 mars 1710 en l’église Saint-Salvy d’Albi (Tarn), Louise Françoise de GUIRAN inhumée le 3 novembre 1711 aux Observantins, prob. fille de Jean avocat, et d'Anne THOMAS. D’où :

IX - Claude de CIPIERES écuyer d’Aix, avocat au parlement de Provence, décédé à Aix le 5 janvier 1793 épouse 1) le 7 juin 1735 en l’église du Saint-Esprit à Aix, Marguerite de CODUR d’AIGLUN, fille de Mathieu, seigneur d’Aiglun, avocat au parlement, subdélégué de l’intendance de Digne, et de Marie Anne de RABILLAUD. 2) le 7 août 1781 à Saint-Sauveur, Magdelaine Anne FELIX fille de François, bourgeois, et de Catherine VATRAIN.


 

 

 
contact