Anciennes familles de Provence
     

 

Dezein


 

 

Famille d’avocats du roi et notaires à Valensole et à Digne, alliée aux Villeneuve d’Esclapon.

Elle est issue de Jean Dezein marchand de Valensole, marié vers 1609 à Diane Coquillat, de Rians, d’où au moins trois fils : deux sont marchands comme leur père, le troisième, Pierre Dezein, est reçu avocat au parlement et acquiert une charge de conseiller du roi au siège de Digne où il exerce également les fonctions de juge de Labaud.

Pierre Dezein laisse deux fils : Charles Dezein, l’aîné, avocat du roi, consul de Valensole en 1709, père de Lucrèce Dezein mariée en 1717 à noble Jean-Baptiste de Villeneuve seigneur d’Esclapon, dont elle a 12 enfants. Jean-Antoine Dezein, le cadet, est aussi avocat et père d’Antoine Dezein, avocat, marié en 1731 à Françoise de Villeneuve d’Esclapon et père d’une fille entrée par mariage dans la famille Reynoard.

De Jean-Baptiste Dezein, autre fils du marchand Jean Dezein, est issu Joseph Dezein notaire de Valensole, père de Pierre-Paul Dezein (1686-1773), aussi notaire, dont le fils fut avocat au parlement de Provence, mais mourut avant lui, sans postérité.

Les armes des Dezein sont : d’argent à trois pointes de sable. Elles ont été ainsi enregistrées à l’Armorial de 1696 par Charles Dezein, avocat en parlement, et par son cousin Joseph Dezein notaire à Valensole, tandis qu’un Jean « Sain » avocat en parlement, fait enregistrer des armes similaires mais avec les émaux inversés.

 


I - Jean DEZEIN marchand de Valensole, épouse Diane COQUILLAT de Rians, d’où :

  1. Marguerite DEZEIN baptisée le 2 mai 1610 en l'église de Valensole, épouse en 1624, Pierre BAILE.
  2. Gabriel DEZEIN baptisé le 29 mai 1616 en l'église de Valensole (parrain Huguet Bouffier notaire, marraine Honorade Fesse).
  3. Jean-Baptiste qui suit,
  4. Pierre qui a postérité.
  5. Jean DEZEIN marchand.
  6. Antoine DEZEIN baptisé le 14 décembre 1625 en l'église de Valensole (parrain Antoine Castel chirurgien, marraine Anne de Joannis). Peut-être est-il le Antoine Dezein avocat en la cour du parlement de Provence, décédé le 23 décembre 1701 et inhumé le lendemain aux Augustins de Valensole.

II - Jean-Baptiste DEZEIN marchand bourgeois de Valensole, baptisé en 1618 en l'église de Valensole, épouse le 23 novembre 1642, Anne REYNOARD fille de Pierre, bourgeois, consul de Valensole, et de Jeanne SAUVAIRE sa première épouse. Elle meurt le 31 mars 1702 et est inhumé le même jour aux Augustins. D’où :

  1. Joseph qui suit,
  2. Marguerite Espérite DEZEIN baptisée le 10 mai 1646 en l'église de Valensole (parrains Honoré Chaudon et les prieurs de la confrérie du saint-Esprit, marraines Marguerite Arvin comme prieuresse).
  3. Marie DEZEIN baptisée le 30 avril 1648 en l'église de Valensole (parrain Pierre Dezein docteur ès lois, son oncle paternel, marraine Marie de Jacques de Digne).
  4. Magdeleine DEZEIN baptisée le 4 mars 1651 en l'église de Valensole (parrain Jean Dezein marchand, son oncle paternel, marraine Magdeleine Cheilan).
  5. Jeanne DEZEIN baptisée le 2 février 1653 en l'église de Valensole (parrain Antoine Dezein avocat en la cour, marraine Spérite Reynoard femme de Pierre Bouffier), épouse le 6 septembre 1676 en l'église de Valensole, Pierre RICOUX bourgeois de Puymichel, fils de Charles bourgeois, et de feue Honorade REYNAUD.
  6. Jean DEZEIN baptisé le 29 décembre 1656 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud, marraine Marguerite de Granier).

III – Joseph DEZEIN notaire royal de Valensole, baptisé le 15 février 1644 en l'église de Valensole (parrain Pierre Reynoard bourgeois, son ayeul, marraine Diane Coquillat son ayeule), épouse le 11 août 1671 en l’église de Valensole, avec dispense de parenté, lui au 3e degré, et elle au 4e degré, Anne FROMAND ou Froumand, de Valensole, fille de feu Esprit, et de feue Marguerite IMBERT. D’où :

  1. Pierre DEZEIN né le 23 baptisé le 24 mai 1672 en l'église de Valensole (parrain Pierre Reynoard bourgeois, marraine Anne Reynoard, bisayeul et ayeule).
  2. Marguerite DEZEIN née le 2 avril 1676 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrains Gabriel Chabert et Antoine Chaud marchands, marraines Marguerite Rom... et Catherine Lam... leurs femmes).
  3. Claire DEZEIN née le 19 baptisée le 22 décembre 1677 en l'église de Valensole (parrain Hercule Giraud, marraine Aimare Chaudon), décédée en 1683.
  4. Antoine DEZEIN baptisé le 8 décembre 1679 (parrain Me Antoine Dezein avocat, marraine Marguerite d’Antraigues), inhumé le 29 juillet 1689.
  5. Isabeau DEZEIN née le 2 baptisée le 3 avril 1682 en l'église de Valensole (parrain Honoré Chaudon maître apothicaire, marraine Claire Cotta femme Pascalis).
  6. Claire DEZEIN célibataire, née le 23 baptisée le 24 février 1685 en l'église de Valensole (parrain Pierre Reynoard, marraine Catherine Dolluon femme de Mathieu Fulque), décédée à l’âge de 72 ans le 21 octobre 1757 inhumée le lendemain en l’église des Augustins.
  7. Pierre Paul qui suit,
  8. Jean-Baptiste DEZEIN inhumé le 5 novembre 1714 aux Augustins.
  9. Catherine DEZEIN née le 8 mai 1691 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Blaise Imbert marchand, marraine Anne Chaudon sa femme), décédée le 14 mai 1704 inhumée le même jour.

IV – Pierre Paul DEZEIN notaire royal de Valensole, né en 1686, décédé le 1er février 1773 inhumé le lendemain aux Augustins, à l’âge de 86 ans ; épouse le 30 avril 1726 en l'église de Valensole, Claire GAY fille de feu Honoré, et de Françoise JOURDAN. D’où :

  1. Joseph DEZEIN inhumé aux Augustins le 3 septembre 1729 âgé de 72 ans.
  2. Pierre Jérôme qui suit,
  3. Catherine DEZEIN baptisée le 10 octobre 1730 en l'église de Valensole (parrain Pierre Giraud, marraine Catherine Pascal), inhumée le 28 septembre 1733.

V – Pierre Jérôme DEZEIN avocat au parlement de Provence, baptisé le 1er octobre 1728 en l'église de Valensole né la veille (parrain Joseph Bouffier, marraine Catherine Gay), inhumé le 1er mars 1765 en l’église des Augustins, décédé la veille à l’âge de 36 ans, épouse le 27 novembre 1758 en l’église de Valensole, Delphine Marguerite BELIER, de Carpentras, fille de Pierre et de Marguerite Giraud, résidant depuis plusieurs années à Valensole, en présence du père de l’époux, de la mère de l’épouse, de Pierre Elzéar Cordeil notaire royal, Eloi Esprit Reynoard bourgeois, Antoine Bouffier fils d’Alexis. Elle se remarie en août 1766 à noble Augustin de MAGNAN, des Mées, capitaine au régiment des grenadiers royaux.

 

 

 
contact