Anciennes familles de Provence
     

 

Giraudon


 

La famille Giraudon est ancienne en Haute-Provence, originaire du village de Mane. Les registres les plus anciens de cette paroisse, tenus depuis l’an 1566, confirment son enracinement et témoignent dès cette époque d'un nombre déjà considérable de foyers, qu’il est malheureusement impossible de démêler. Cette prospérité explique le rayonnement des Giraudon, la nécessité se trouvant pour certains de quitter le terroir paternel afin de prendre épouse ou travailler ailleurs. Les Giraudon se sont répartis très tôt, en effet, dans le pays : à Manosque, Villemus, Reillane, Forcalquier, Dauphin.

A Manosque où ils sont restés durablement, les Giraudon ont formé deux branches : la première est issue du marchand Etienne Giraudon, marié vers 1614 à une fille d’un procureur du roi au siège sénéchal. Leur postérité restée dans la bourgeoisie, se poursuit jusqu’à la fin du XIXe siècle au moins, et hérita d’une branche de la famille du Teil dont elle reprit le nom.

La deuxième famille manosquine des Giraudon est restée dans l’agriculture : issue de Joseph Giraudon et de Claudette Vespier son épouse, mariés vers 1630, elle ne quittera pas le travail de la terre jusqu’au XIXe siècle.

A Reillane et Villemus, les Giraudon ont également produit de nombreuses ramifications pendant tout le XVIIe siècle. Moins nombreux à Forcalquier et à Dauphin, il ont enfin donné à Marseille une branche, anoblie par lettres royales en 1660 et dont on sait peu de choses.

Signalons enfin, une autre famille Giraudon à Lourmarin.



 

  • Branches de Mane

  • Descendance de Guillaume Giraudon, de Mane x vers1580 Marie Mollet.

    • 1ère branche de Manosque, issue d’Etienne Giraudon marchand, marié vers 1610. Marchands bourgeois puis propriétaires à Manosque, existants fin XIXe siècle à Oran (Algérie).

  • 2e branche de Manosque, issue de Joseph Giraudon x vers 1634 Claudette Vespier. Cultivateurs. Subsistants.

  • Rameau à Forcalquier issu de Georges Giraudon x vers 1610 Claire Manuel.

  • Branches de Villemus et Reillane

  • Branche de Marseille issue de Guillaume Giraudon marié vers 1600 à Antonette Ardent. Anoblie en 1660. Postérité inconnue.

 

 

contact