Anciennes familles de Provence
   

 

Motet


 

Famille ancienne du village de Peipin qui a formé deux branches à Forcalquier : la première issue de Blaise Motet, fils d’un riche fermier de Peipin, qualifié noble et installé à Forcalquier par son mariage peu avant l’année 1569 ; son fils Pierre Moutet procureur au siège de Forcalquier, épouse en 1603 une fille du lieutenant aux soumissions Pierre Boniface et en eut plusieurs filles mariées et un fils, Jean Motet, qui épousa la fille du notaire Denis Nevière.

La seconde branche (ci-dessous), cousinant avec la première, est issue de Sauvaire Motet praticien de Forcalquier, dont le fils Pierre Motet s’allia à une Boniface d’Astoin. Sa postérité se poursuit jusqu’au XIXe siècle dans la bourgeoisie et l’artisanat. L’orthographe varie Motet, Mottet, Moutet.

 

I - Antoine MOTET de Peipin, épouse Colombe BOYER d’où :

II - Sauvaire MOTET praticien, bourgeois de Forcalquier, qualifié noble, décédé avant 1658, épouse par contrat du 18 mai 1632 Anne de THION de Salon, fille de feu Nicolas, notaire royal, et de Madeleine BOYER sa seconde épouse; elle est inhumée le 24 avril 1678 à Saint-Mary. D’où :

  1. Pierre qui suit,
  2. Isabeau de MOTET épouse le 26 avril 1654 à Saint-Mary, Marc Antoine GIRAUD de Digne fils de Pierre et de Claire MALSA...

III - Pierre MOTET bourgeois de Forcalquier, décédé le 8 mai 1714 inhumé le lendemain aux Cordeliers, épouse par contrat du 17 octobre 1658 et le même jour à Saint-Mary, Anne de BONIFACE âgée de 17 ans, née à Forcalquier en 1641, fille de Martial sieur d’Astoin, avocat en la cour, consul de Forcalquier, et de Claire d’ARNAUD. D’où :

  1. Anne MOTET baptisée le 26 avril 1665 à Saint-Mary (parrain Martial de Boniface sieur d’Astoin avocat en la cour son grand père, marraine Anne de Thion sa grand mère native de la ville de Salon) décédée à l’âge de 74 ans et inhumée le 3 août 1739 à Saint-Mary, épouse 1) le 27 octobre 1687 à Saint-Mary Jean Jacques ARNOUX maître apothicaire de Forcalquier, fils de feu Antoine aussi apothicaire, et de Jeanne DAUDET. 2) par contrat du 26 août 1699 Jean-François MARGUERIE notaire royal de Saint-Etienne, fils de Jean et de Catherine ARNAUD.
  2. Honoré MOTET baptisé le 6 septembre 1667 à Saint-Mary, décédé et inhumé le 19 mai 1670 aux Cordeliers.
  3. Jean MOTET né et baptisé le 6 novembre 1669 à Saint-Mary décédé et inhumée le 1er août 1670.
  4. Jean-Baptiste qui suit,
  5. Pierre MOTET né le 5 baptisé le 6 août 1672 à Saint-Mary.
  6. Joseph MOTET bourgeois de Forcalquier né et baptisé le 4 avril 1674 à Saint-Mary, épouse le 13 mai 1716 à Saint-Mary Honorade BERMOND (de MALCOR) fille de Poncet bourgeois de Forcalquier, et de Jeanne PONSON. D’où :

    1. Marie Marguerite MOTET née et baptisée le 23 juin 1718 à Saint-Mary épouse le 27 février 1745 à Saint-Mary, Paul REYNAUD bourgeois fils de feu Pierre et de feue Suzanne ROME.
    2. Joseph MOTET né et baptisé le 12 novembre 1719 à Saint-Mary, inhumé aux Cordeliers le 22 juillet 1722.
    3. Jeanne Reine MOTET née le 7 baptisée le 8 octobre 1721 à Saint-Mary, inhumée le 20 janvier 1724 aux Cordeliers.
    4. Joseph MOTET né le 26 baptisé le 27 octobre 1723 à Saint-Mary.

  7. Claire MOTET jumelle née et baptisée le 28 septembre 1675 à Saint-Mary.
  8. Marguerite MOTET jumelle née et baptisée le 28 septembre 1675 à Saint-Mary inhumée le 13 avril 1678 aux Cordeliers.
  9. Claire MOTET née à Forcalquier, baptisée le 25 juin 1679 à Saint-Mary épouse le 6 juillet 1701 à Châteauneuf Val-Saint-Donat, Lazare RICHAUD, fils de Sébastien et d’Isabelle RONIN, dont postérité.
  10. Jacques MOTET baptisé le 19 janvier 1681 à Saint-Mary, né la veille.
  11. Marie MOTET née et baptisée le 4 août 1682 à Saint-Mary.
  12. Louis MOTET baptisé le 25 août 1684 à Saint-Mary.
  13. Magdeleine MOTET baptisée le 22 mars 1687 à Saint-Mary.

IV – Jean-Baptiste MOTET bourgeois de Forcalquier, né le 30 mai 1671 et baptisé le même jour à Saint-Mary (parrain Jean Motet bourgeois, marraine Magdeleine Motet) décédé le 23 inhumé le 24 février 1749 aux Cordeliers âgé de 77 ans, épouse suivant contrat du 31 janvier 1700 et le lendemain 1er février 1700 à Saint-Mary, Anne de LA COMBE fille de Guillaume, marchand de Forcalquier, et de feue Jeanne MAGNAN. D’où :

  1. Marie-Thérèse MOTET née le 3 baptisée le 12 décembre 1702 à Saint-Mary.
  2. Gaspard MOTET bourgeois.
  3. Joseph MOTET né et baptisé le 6 avril 1707 à Saint-Mary.
  4. Anne MOTET née le 19 baptisée le 20 mai 1714 à Saint-Mary.
  5. Jean Mary qui suit,

V – Jean Mary MOTET bourgeois de Forcalquier, décédé le 15 juillet 1787 inhumé le lendemain au cimetière paroissial, épouse le 3 juin 1753 à Saint-Mary, Marie REBUTY fille de feu Joseph bourgeois, et de Magdeleine GASSAUD, en présence de Mary Hélène Besson, Joseph Fléchon maître maçon. Elle meurt le 28 mars 1792 est inhumée le lendemain. D’où :

  1. Joseph Charles MOTET né et baptisé le 23 février 1754 à Saint-Mary.
  2. Jean Baptiste qui suit,
  3. Gaspard MOTET bourgeois et propriétaire à Forcalquier, né le 18 baptisé le 19 novembre 1759 à Saint-Mary.

VI – Jean Baptiste MOTET perruquier de Forcalquier, baptisé fin juillet 1756 à Saint-Mary, épouse le 27 avril 1787 à Saint-Mary, Claire REYMOND âgée de 22 ans, fille de François peigneur de chanvre, et de Thérèse GOMBERT, en présence des parents de l’épouse, Joseph Pontet sous sacristain, Joseph Manuel bourgeois, Jean Joseph Gouran tailleur d’habits et autres, l’épouse reconnaissent avoir eu un enfant avant leur mariage. D’où :

  1. Guillaume Pierre MOTET né et baptisé le 11 mai 1785 à Mane, décédé le 21 janvier 1789 inhumé le lendemain.
  2. Marie Madeleine MOTET née le 15 février 1788 baptisée le même jour à Saint-Mary.
  3. Claire Thérèse MOTET née et baptisée le 12 août 1789 à Saint-Mary.
  4. Louise MOTET née le 30 janvier 1793 à Forcalquier épouse le 30 janvier 1822 à la mairie de Forcalquier, le sieur ANDRE (sans prénom) garçon imprimeur à Forcalquier, né à Nîmes le 14 pluviôse an VI fils naturel de Cécile Adélaïde LEBEAU marchande lingère native de Laon (Aisne) y demeurante.
  5. Marie Anne MOTET née le 30 nivôse an 7 à Forcalquier, épouse le 1er décembre 1819 à la mairie de Forcalquier, Jacques NALIN cordonnier né le 16 juin 1789 à Forcalquier, fils de Joseph boucher, et de Marguerite JEAN.

 

 
contact