Anciennes familles de Provence
     

 

Porte


 

 

La famille Porte, à Aix, est demeurée toujours dans le milieu de la basoche, et a possédé particulièrement (ironie de l’histoire ?) la charge de premier huissier à la cour des Comptes ; son nom est resté attaché surtout à l’érudit et historien aixois Jean-François Porte (1784-1854) auteur de l’ouvrage Aix ancien et moderne paru en 1823. L’hôtel des Porte, 34 rue Manuel, passe dans la famille Agard puis aux Salve-Villedieu.

 

I - Alexandre PORTE épouse Magdeleine PAUL, d’où :

II - Me Claude PORTE procureur au siège d’Aix, épouse le 24 juin 1652 à la Madeleine, Honorade de JOANNIS fille de feu Auguste, agent des affaires du pays de Provence, et de Marguerite de CITRANE, en présence des témoins Balthasar Geoffroy avocat, Claude Paul, avocat, Henri Coste, procureur au parlement, et Antoine Marguerit. D’où :

  1. Barthélémy PORTE baptisé le 27 avril 1654 à la Madeleine d’Aix (parrain Barthélémy de Citrane, notaire royal et greffier, marraine Marguerite de Citrane).
  2. Magdeleine PORTE baptisée le 21 février 1656 à la Madeleine (parrain Sanson Joannis, marraine Magdeleine Paul).
  3. Françoise PORTE baptisée le 5 février 1658 à la Madeleine d’Aix (parrain Denis Gazel, marraine Françoise Danne).
  4. Marguerite PORTE baptisée le 23 janvier 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Claude Gallicy, marraine Marguerite de Colonia).
  5. François PORTE baptisé le 22 août 1660 à la Madeleine (parrain François d’Aragon conseiller aumônier du roi prieur de la Verdière, marraine Marguerite de Bonie).
  6. Antoine PORTE baptisé le 24 août 1666 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Marguerit, marraine Marthe Berne).
  7. Gaspard PORTE baptisé le 29 avril 1669 à la Madeleine d’Aix, né la veille (parrain Gaspard Mestre, marraine Magdeleine de Citrane).
  8. André qui suit,

III - André PORTE épouse le 23 octobre 1714 à la Madeleine, Marguerite DREVETON, fille de feu Jean, et de Marguerite GEOFFROY, témoins Antoine Juramy prêtre, Jacques Lieutaud, François Jouine, Jean Laurent Chauvet, d’où :

  1. François qui suit,
  2. André Benoît PORTE né le 7 décembre 1723 baptisé le 8 à la Madeleine (parrain Benoît Barthélémy, marraine Françoise Maurras).

IV - François PORTE huissier en la cour des Comptes de Provence, bourgeois d’Aix, épouse le 4 février 1744 à la Madeleine, âgé d’environ 26 ans, Marguerite PERRACHE âgée d’environ 22 ans, fille de feu André, et de Françoise AUNE, présente, en présence des parents de l’époux, et de Louis Dreveton, François Pascal Fauchier, Nicolas Barthélémy et Charles Marcel Aune ; d’où :

  1. (François) Laurent, qui suit,
  2. Joachim Honoré PORTE né en 1755, décédé à 4 ans et demi le 28 septembre 1759, inhumé à Saint-Sauveur.
  3. Anne Marguerite PORTE née et baptisée le 1er septembre 1756 à la Madeleine (parrain Antoine Barthélémy marchand, marraine Gabrielle Rolland).

V - Laurent PORTE premier huissier à la cour des Comptes de Provence, décédé à Aix le 24 germinal an XI, épouse à Saint-Sauveur le 5 juin 1781, Marthe Marguerite ARNAUD fille mineur de feu Joseph, avocat, et de Marie Marguerite Jeanne BELLON, l’épouse assistée de son curateur Me Toussaint Arnaud son oncle paternel, notaire royal de Puimoisson, en présence de Me Paul Perrache, ancien procureur au parlement, Jean-François Chaudon, notaire royal de Roumoules, Charles Honoré Graille, graveur du roi, et Antoine Christophe Simon Fabre, bourgeois de Rognes. Elle meurt après 1815. D’où :

  1. Sophie PORTE née à Aix le 4 mars 1782, décédée le 8 juillet 1871, âgée de 89 ans, épouse le 17 prairial an XI, Michel AGARD avoué au tribunal de première instance d’Aix, maire de Bouc, né à Bouc le 12 avril 1770, fils de feu Claude, et de feue Magdeleine SAUZE.
  2. Jean-Baptiste François qui suit,
  3. Bienvenu PORTE employé dans les droits réunis, secrétaire en chef de la mairie d’Aix, né à Aix le 12 septembre 1786, décédé le 22 décembre 1873, âgé de 87 ans, épouse le 13 février 1815 à Aix, Emilie AGARD âgée de 29 ans, née à Marseille le 1er avril 1785, fille de feu François Gabriel, propriétaire, décédé à Aix le 28 avril 1813, et de Marthe AGARD, en présence de Jean-Baptiste Arnaud, officier de la Légion d’Honneur, procureur général près la cour d’Aix, 58 ans, cousin de l’époux, Jean-Baptiste François Porte, commis greffier, frère, Michel Agard avoué près le tribunal de première instance, beau-frère, et Marius Michel propriétaire 29 ans.
  4. Fanny PORTE

VI – Jean-François PORTE né à Aix le 20 mai 1784, greffier audiencier à la cour impériale d’Aix (poste qu’il occupa pendant 29 ans), sous-bibliothécaire de la ville d’Aix, érudit, numismate, archéologue et musicien, collectionneur, critique d’art, membre de plusieurs sociétés savantes : Académie d’Aix (titulaire, 1824) dont il fut longtemps l’archiviste, Société statistique de Marseille (membre correspondant, 1832), société des Beaux-Arts de Marseille (membre honoraire) etc. Principalement connu aujourd’hui pour son Aix ancien et moderne paru à Aix en 1823 (réédité en 1833) il est l’auteur d’une Promenade dans les rues d’Aix (qui lui valut la médaille d’argent de la société statistique de Marseille en 1836), une Statistique de la ville de Berre et de son terroir (1844), de notices historiques sur Jean-Antoine Constantin, sur le peintre Laurent Fauchier, il travailla dans les dernières années de sa vie à l’histoire des artistes provençaux ou qui ont habité la Provence, etc. (voir son éloge dans le tome XX, 1857, p.462 du Répertoire des travaux de la société de statistique de Marseille); il meurt de maladie à l’âge de 69 ans, le 11 mars 1854 en son domicile grand boulevard n°13 à Aix (i31). Il avait épousé le 26 septembre 1810 à la mairie d'Aix, Julie de BOUGEREL, âgée de 23 ans, fille d’Etienne, avocat, receveur du roi, propriétaire, et de Claire de COLONIA. Elle meurt le 26 août 1863 à Aix, âgée de 76 ans. D’où :

  1. Clara PORTE née à Marseille en 1809, décédée en 1810.
  2. Bruno PORTE propriétaire, né à Aix le 9 octobre 1816, décédé en 1881, épouse à Versailles le 8 juin 1854 sa cousine germaine, Julia de BOUGEREL, âgée de 28 ans, née en 1825, décédée à Lyon en 1911.
  3. Sophie PORTE née le 25 septembre 1822 à Aix, épouse le 18 septembre 1866 à Aix, Alphonse RABBE, principal du collège d’Antibes, né le 9 décembre 1815 à Riez, fils d’André Amédée, propriétaire, décédé à Paris le 4 mars 1834, et d’Anne FIGUIERE, décédée à Aix le 3 décembre 1863, en présence d’Adrien Martiny inspecteur de l’enseignement primaire, chevalier de la Légion d’Honneur, 48 ans, Polydore Pardigon, ancien secrétaire de l’Académie d’Aix, 62 ans, Louis Fabre capitaine en retraite, chevalier de la Légion d’Honneur, 64 ans, et Bienvenu Porte, ancien secrétaire en chef de mairie, 79 ans, oncle de l’épouse.

 

 

 
contact