Anciennes familles de Provence
     

 

d'Aigremont
alias de Grimont


 

Famille marchande de Manosque, issue de Jean d’Aigremont, marié peu avant 1538 à Marguerite Blachet, et dont la postérité a fait plusieurs rameaux à Aix ou Marseille.

Les d’Aigremont, communément appelés de Grimont, sont anciens en Haute-Provence, et peut-être originaires de Sisteron où « Guilhelmo de Agrimonte alias planta Vinhas, de Sistarico » est mentionné dans un acte de 1395 (Camille Arnaud Hist. famille provençale). Jean d’Aigremont fut notaire royal de Sisteron en 1530, et peu après lui, Joseph d’Aigremont. En 1463, Bertrand d’Aigremont était juge et viguier de Forcalquier.

Les Daigremont sont présents également à Salerans, Valernes, la Tour d’Aigues.

 

I - Jean d’AIGREMONT alias de Grimont [marchand de Manosque] épouse Marguerite BLACHET d’où :

  1. Jeanne Vincente d’AIGREMONT baptisée le 23 septembre 1538 en l’église Saint-Sauveur de Manosque.
  2. Claude d’AIGREMONT marchand de Manosque, teste le 18 juin 1589 à Aix ; baptisé le 13 septembre 1541 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Roland Veu, marraine Anthonone Estienne), épouse Jeanne SELLON décédée le 23 février 1609 inhumée au couvent de l’Observance. D’où :

    1. Espérite d’AIGREMONT épouse Jean François BARTHEYRON praticien, procureur de la juridiction de Manosque, consul, décédé le 10 octobre 1625 à Manosque.
    2. Marguerite d’AIGREMONT épouse Jean MOLLEPUY.
    3. Anne d’AIGREMONT épouse par contrat du 5 décembre 1593, le capitaine Gaspard ALLEGRE.
    4. Catherine d’AIGREMONT décédée le 25 janvier 1621 inhumée à l’Observance, épouse Jean-Pierre ABRACH.
    5. Françoise d’AIGREMONT citée dans le testament de son père en 1589.
    6. Magdeleine d’AIGREMONT citée dans le testament de son père en 1589.

  3. Jean Antoine qui suit,
  4. Guillaume d’AIGREMONT baptisé en 1548 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Guillaume Blachet consul, marraine Marguerite du Mayne), épouse Françoise PAVILLON décédée avant 1611. D’où :

    1. François d’AIGREMONT baptisé le 2 mai 1576 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean Antoine d’Aigremont, marraine Marguerite Pavillon).
    2. Michel d’AIGREMONT travailleur d’Aix, né à Manosque, épouse par contrat passé à Aix le 12 juin 1611, et en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix le 15, Jeanne ALION ou Lion, fille de Peyron et de Marguerite LOCQUE. D’où :

      1. Isabeau d’AIGREMONT baptisée le 9 mai 1630 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Pierre Mévolhon patissier, marraine Isabeau Besson), décédée le 3 avril 1694 inhumée le lendemain aux Observantins de Manosque, épouse le 28 décembre 1659 à Notre-Dame de Manosque, Jean MARTIN maître cordonnier de Manosque, fils de Claude et de Jeanne BERTRAND.

II - Jean Antoine d’AIGREMONT (bourgeois de Manosque) baptisé le 1er août 1544 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Antoine Thomé, marraine Ne de Grimont), épouse 1) Anne 2) Madeleine GROS d’où :

  1. Guillaume qui suit,
  2. Georges d’AIGREMONT (bourgeois de Manosque) baptisé le 4 décembre 1571 en l’église Notre-Dame de Manosque ; épouse Isabeau GUISOFFE d’où :

    1. Catherine d’AIGREMONT baptisée le 9 octobre 1602 en l’église Notre-Dame.
    2. Jeanne d’AIGREMONT épouse le 12 décembre 1622 à Notre-Dame de Manosque, Claude AMANT fils de Balthasar.
    3. Anne d’AIGREMONT baptisée le 4 septembre 1603 en l’église Notre-Dame (parrain Pierre de Grimont, marraine Anne Mondet), épouse le 26 mars 1632 à Notre-Dame de Manosque, Durand CAUVIN menuisier de Manosque, fils de Pierre.
    4. François d’AIGREMONT baptisé le 28 mai 1609 en l’église Notre-Dame (parrain François Brieugne, marraine Jeanne Surian).
    5. Magdeleine d’AIGREMONT épouse le 31 décembre 1636 en l’église Notre-Dame de Romigiers, Pierre BOUYER fils de feu Antoine, du lieu d’Allen.
    6. Alexandre d’AIGREMONT marchand boutonnier de Manosque habitant de Marseille, baptisé le 9 février 1613 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain Alexandre André médecin, marraine Anne de Magnan des Mées femme de Mr de Belhonneurà, épouse par contrat du 6 septembre 1654 à Marseille, Madeleine d’ALBAN fille de feu Jean-Baptiste, de Saint-Quentin, diocèse d’Apt.
    7. Françoise d’AIGREMONT baptisée le 16 décembre 1618 en l’église Notre-Dame (parrain Pierre Besson, marraine Anne Auferan).

  3. Pierre d’AIGREMONT baptisé le 2 octobre 1574 en l’église Notre-Dame de Manosque, épouse Anne VEYSSIER d’où :

    1. Magdeleine de GRIMONT épouse le 3 juin 1625 à Notre-Dame, Antoine ESCUYER fils de feu Barnabé et de Magdeleine BATAREL, en présence de Michel Escuyer, Etienne Daumas et autres.
    2. Catherine de GRIMONT décédée le 25 décembre 1676 inhumée le 26, épouse 1) le 29 janvier 1623 à Notre-Dame de Manosque, Esprit BOUYER fils de feu Jean Vincent, et de Claire BONNEL, en présence de parents de l’épouse, de la mère de l’époux, Michel Escuyer, Marquet Viguier, Esprit Jourdan et autres ; il meurt le 5 février 1625. 2) le 22 janvier 1629 à Notre-Dame de Manosque, Martin EYRIES fils de feu Jean.
    3. Claire de GRIMONT baptisée le 6 janvier 1606 en l’église Notre-Dame (parrain Michel Barral, marraine Catherine Pons).
    4. Suzanne de GRIMONT baptisée le 13 septembre 1609 en l’église Notre-Dame (parrain Vincent Reymond, marraine Suzanne Viot), décédée le 2 avril 1625.
    5. Honorade de GRIMONT baptisée le 7 octobre 1612 en l’église Notre-Dame (parrain André Eynier, marraine Honorade Belliard), épouse le 1er juin 1642 à Notre-Dame de Manosque, Claude AUDOUIN fils de feu P... et de Sibylle BLANC, en présence des parents de l’épouse, Antoine Magnan, Claude Aufan.
    6. Françoise de GRIMONT baptisée le 13 mars 1616 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain François Vison, marraine Isabeau Guisofe).
    7. Jeanne de GRIMONT baptisée le 4 août 1619 en l’église Notre-Dame (parrain François Grégani ?, marraine Honorade Seyne).
    8. Marguerite de GRIMONT baptisée le 22 mai 1622 en l’église Notre-Dame (parrain Michel Seyne, marraine Catherine Grimont sa soeur), décédée à l’âge de 66 ans le 11 décembre 1688 inhumée le 12 ; épouse le 6 janvier 1647 à Notre-Dame de Manosque, Jean SEYNE travailleur, fils de feu Mathieu et Catherine BOUFFIER. Il meurt le 12 octobre 1690 inhumé le lendemain.
    9. Michel de GRIMONT baptisé le 26 février 1624 en l’église Notre-Dame (parrain Michel Escuyer, marraine Catherine Mar...).

  4. Philibert d’AIGREMONT baptisé le 12 août 1577 en l’église Notre-Dame (parrain Pierre Paret, marraine Marguerite Montagnier).
  5. Catherine d’AIGREMONT baptisée le 6 octobre 1579 en l’église Notre-Dame.
  6. Catherine d’AIGREMONT baptisée le 3 février 1589 en l’église Notre-Dame (parrain Louis Aubert de Peypin, marraine Marchionne Reynard).
  7. Louise d’AIGREMONT baptisée le 23 septembre 1590 en l’église Notre-Dame (parrain Etienne..., marraine Dauphine Jourdan).

III – Guillaume d’AIGREMONT (marchand de Manosque) baptisé le 4 janvier 1568 à Notre-Dame de Manosque (parrain Guillaume d’Aigremont, marraine Marguerite Blanchet), décédé à l’âge de 55 ans le 2 janvier 1623 inhumé à l’Observance, épouse Magdeleine ORCEL décédée le 13 novembre 1624 inhumée au couvent de l’Observance. D’où :

  1. Gaspard d’AIGREMONT travailleur, installé à Aix, émancipé par son père par acte du 15 juin 1618, baptisé le 23 septembre 1595 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Gaspard Roy greffier de Manosque, marraine Catherine d’Aigremont sa cousine germaine), épouse à Aix, par contrat du 5 janvier 1631, Honorade ISNARD, de Senez, fille de feu Pierre et de Louise GIRAUD. D’où :

    1. Elisabeth d’AIGREMONT née à Aix, y épouse le 6 juin 1655 en l’église Saint-Sauveur, Jean GAVAUDAN fils de Jean et de Catherine FILHOL, en présence de Jean Claude Soboly prêtre bénéficier, et Etienne Cougourdon.
    2. Jeanne d’AIGREMONT épouse le 22 juin 1651 en l’église Saint-Sauveur d’Aix, Maximin ROUBAUD, fils de feu Antoine et de Françoise MARTIN, témoins Claude Mathieu docteur en droits, seigneur de Fuveau et sacristain en l’église d’Aix, et Joseph Cougourdon.
    3. Antoine d’AIGREMONT baptisé le 2 janvier 1642 en la cathédrale d’Aix (parrain Antoine Féraud, marraine Magdeleine Be...).

  2. Paulet d’AIGREMONT baptisé le 19 juillet 1598 en l’église Notre-Dame de Romigiers (parrain Pierre André, marraine Magdeleine Gras).
  3. Jean d’AIGREMONT baptisé le 29 octobre 1606 en l’église Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean Rouict, marraine Magdeleine d’Aigremont) ; épouse le 12 juin 1635 à Marseille, en l’église Saint-Martin, Louise ESCOFFIER fille d’Antoine et de Marguerite BACONET, décédés. D'où :

    1. Antoine d’AIGREMONT baptisé le 17 janvier 1644 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Antoine Mayon, marraine Honorade Marguerit).
    2. Etienne d’AIGREMONT baptisé le 10 octobre 1649 en la cathédrale d’Aix.

  4. Bernardin qui suit,
  5. Suzanne d’AIGREMONT baptisée le 13 juin 1610 en l’église Notre-Dame de Romigiers (parrain Elzias Fabre, marraine Suzanne Roux).
  6. Catherine d’AIGREMONT baptisée le 5 mai 1615 en l’église Notre-Dame de Romigiers (parrain Michel Lieutaud, marraine Catherine Imbert).

IV – Bernardin d’AIGREMONT installé à Marseille, décédé avant 1657, épouse le 18 janvier 1631 en l’église Saint-Martin de Marseille, Claire ROBERT de Brignoles, fille de feu Joseph et de Catherine MARIN. D’où :

  1. Pierre qui suit,
  2. Gilles de GRIMONT né à Marseille, épouse le 29 avril 1657 en l’église des Pennes, Anne PALLI fille de François et de Catherine POUSSEL, en présence d’Antoine et Philippe Panisson.

V – Pierre d’AIGREMONT né à Marseille, épouse 1) le 28 janvier 1657 en l’église Saint-Laurent, Françoise SOLEILLET fille de Jean et d’Anne PAULE. 2) le 24 août 1683 à la Major, Marguerite RIBOULLET fille de feu Mathieu et de Marguerite CRESSIN, en présence de Bertrand Lieutaud, maître menuisier, Louis Conte savetier.

 

 
contact