Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Bardon


 

Il a existé deux familles de ce nom à Aix (qui ont peut-être une origine commune, dans le premier quart du XVIe siècle).

La plus notable d’entre elles est issue d’Etienne Bardon, père de Georges et ayeul d’Esprit Bardon, marchands à Aix. Ce dernier eut un fils Louis Bardon, qui acquit une charge de secrétaire du roi, maison et couronne de France, lui conférant la noblesse mais dont il fut le seul à bénéficier, puisque n’ayant pas d’héritier mâle. Sa fille unique, Marguerite de Bardon, épousa en 1686 le sieur Honoré André, consul d’Aix. Elle testa en faveur de son fils Michel-François d'André, à charge de porter le nom et les armes des Bardon. Michel-François d’André-Bardon (1700-1783) deviendra un artiste de renom, à la fois peintre, musicien, poète et historien de l’art, professeur à l’Académie de Paris en 1752 et fondateur de l’Académie de peinture de Marseille.

Jean Bardon, marchand, fils aîné de Georges, fut élu sur ses vieux jours assesseur d’Aix pour l’année 1654. Son fils Georges Bardon (1611-1688), dont les trois soeurs épousèrent des avocats au parlement, fut reçu en 1640 dans une charge de conseiller au siège d’Aix, que conserva son fils, lequel prit alliance dans une branche de la maison de Foissard, à Riez.

Les armes des Bardon d’Aix nous sont inconnues. Celles mentionnées par Artefeuil concernent un lignage distinct.

Toutefois, on trouve à l'Armorial de Provence un Pierre Bardon, bourgeois, qui fait enregistrer pour armes : d’or au chevron d’azur accompagné en pointe d’un coeur de gueules au chef du même chargé de trois étoiles du champ; ce pourrait être les armes des Bardon d'Aix, bien que le personnage ne soit pas identifié.

 

 

Les Bardon, quelquefois Bardony, sont à distinguer des Baldony, ou des Bardonesse. De nombreuses confusions ont existé dans les registres, surtout dans les premiers temps, avec le patronyme Bordon (Bourdon), très présent à Aix.



I – Etienne BARDON épouse Jeanne PICHOT d’où :

II - Georges BARDON marchand bourgeois d’Aix, décédé avant 1608, épouse suivant contrat passé à Aix le 13 avril 1577, Marguerite GRANGIER fille d’André, et de Françoise JULHOUX. 2) par contrat du 7 juin 1594 à Aix, Magdeleine GUIRAN fille de Pierre et de Béatrix FILLAXIERE. D’où :

  1. Du premier lit : Suzanne BARDON baptisée le 1er septembre 1578 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Pascal de Bacquavi, marraine Marguerite de Sarraire), épouse suivant contrat passé le 8 mars 1595 à Aix, Claude CADRY marchand de Trets, fils de feu Jacques, et de Delphine MANEILLE.
  2. Jean qui suit,
  3. Esprit BARDON marchand d’Aix, baptisé le 27 décembre 1587 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Esprit Rabillaud, marraine Jaumette Luce), décédé entre 1633 et 1648, épouse 1) suivant contrat du 30 novembre 1611 à Aix et en l’église de la Madeleine en décembre, Jeanne MARTELLY âgée de 20 ans, née en 1591 à Aix, fille de Balthasar, bourgeois, et de Marguerite LAMBERT, sa seconde épouse. 2) Honorade REDORTIER. D’où :

    1. du premier lit : Marguerite BARDON épouse le 11 août 1633 à la Madeleine d’Aix, Claude de RABILLAUD receveur général des décimes du diocèse de Fréjus.
    2. Louis BARDON bourgeois d'Aix, conseiller secrétaire du roi, maison et couronne de France et de ses Finances, épouse le 25 juin 1648 à la Madeleine d’Aix, Lucrèce JUJARDY, fille de Jean, procureur du roi en la cour des Comptes de Provence, et de Magdeleine de ROUSSET, en présence de Joseph Granier, Thomas Bonicard, Ennemond Touret prêtre et Jacques Chave. D’où :

      1. Marguerite BARDON baptisée le 14 avril 1649 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Jujardy, marraine Marguerite Bardon).
      2. Anne BARDON baptisée le 24 novembre 1652 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph de Pierrefeu chanoine sacristain de Saint-Mary de Forcalquier, marraine Anne Granier).
      3. Jean Joseph BARDON baptisé le 22 août 1654 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Bardon consul d’Aix, marraine Honorade de Redortier).
      4. Louis BARDON baptisé le 18 juin 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Rabillot, marraine Louise Rabillot).
      5. André BARDON baptisé le 3 juin 1666 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Jean Joseph Bardon, marraine Isabeau de Bertrand), inhumé le 14 août 1668.
      6. Jean Baptiste BARDON né le 24 juin 1668 baptisé le même jour en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Moliny conseiller secrétaire du roi en la chancellerie, marraine Marguerite de Bonet).
      7. Marguerite de BARDON épouse le 5 novembre 1686 en l’église de la Madeleine d’Aix, Honoré ANDRE, bourgeois, consul d’Aix et procureur du pays, fils de Jean-Baptiste ancien consul d’Aix, et de Jeanne BONNET, en présence de Jean-Pierre Bonnet, Michel Lieutard avocat en la cour, Louis Bardon, Pierre Revest sieur de Monvert, l’épouse signe Marguerite de Bardon. Marguerite de Bardon teste en faveur de son fils Michel-François, lui enjoignant de porter ses armes et son nom.

    3. Magdeleine BARDON baptisée le 26 décembre 1626 à la Madeleine d’Aix (parrain Christophe Brueys procureur au siège, marraine Magdeleine Martelly).
    4. ? François BARDON chevalier de Saint-Jean de Jérusalem, vicaire de Celles, pourvu de la cure de Celles en juillet 1668, commandeur de l’ordre de Malte.

    5. Du second lit : Marguerite BARDON baptisée le 3 février 1640 à la Madeleine d’Aix (parrain Louis Bardon, marraine Marguerite Redortier).

III – Jean BARDON marchand bourgeois, qualifié écuyer, assesseur d’Aix en 1654, signe Bardony en 1638 et 1648, épouse suivant contrat passé le 18 mai 1608 à Aix, Melchionne CROSE fille de feu Jean marchand, et de feue Jeanne THOMAS, d’où:

  1. Georges qui suit,
  2. Isabelle de BARDON alias Elisabeth baptisée le 10 juillet 1628 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Georges Bardon, marraine Marguerite Bardon), épouse le 4 janvier 1653 à Saint-Sauveur, François de CABASSOL avocat en la cour du parlement.
  3. Marguerite de BARDON épouse le 8 août 1638 en l’église Saint-Sauveur d’Aix, et par contrat du même jour, Jean Baptiste GRASSY avocat au parlement, fils d’Honoré, avocat, présent, et de feue Louise d’ALBERT, en présence du père de l’époux, du père de l’épouse, et des témoins Michel d’Albert, chanoine de Saint-Sauveur, Jean Louis de Burle avocat au parlement, et Jacques Brouquier sous-diacre.
  4. Anne de BARDON épouse le 26 avril 1648 en l’église Saint-Sauveur d’Aix, Pierre CHEYLAN avocat au parlement de Provence, fils de Louis, et de Magdeleine RIBE, en présence deu père de l’épouse, et des témoins Paul Sigaud d’Aix, Barthélémy Rabillaud avocat au parlement, Paul La Fine habitant d’Aix.

IV - Georges BARDON conseiller du roi au siège général d’Aix, reçu le 5 octobre 1640 en un office nouvellement créé, né à Aix, décédé à l’âge de 76 ans, inhumé le 14 février 1688 à Lambesc ; épouse le 3 janvier 1644 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Catherine LAYET fille d’Etienne et de Véronique DEYDIER. D’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Anne BARDON baptisée le 6 février 1647 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Etienne Layet, marraine Melchionne Crose).
  3. Isabeau BARDON baptisée le 17 juillet 1652 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre Chailan, avocat en la cour, marraine Isabeau Bardon).
  4. Honorade BARDON baptisée le 2 novembre 1654 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain François Cabassol, avocat, marraine Honorade de Redortier).
  5. Etienne BARDON baptisé le 13 octobre 1656 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Michel Beuf, marraine Catherine Pascaux).
  6. Honoré BARDON baptisé le 11 août 1658 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Pierre de Régina notaire royal, marraine Elisabeth de Bardon).
  7. Etienne BARDON baptisé le 21 mars 1663 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Etienne Layet, marraine Melchionne Crose).

V - Jean BARDON conseiller du roi au siège général d’Aix, baptisé le 29 septembre 1644 en la cathédrale d’Aix (parrain Jean Bardon, marraine Véronique de Deidier), épouse le 20 juillet 1667 à Saint-Sauveur, Marguerite de FOISSARD de Riez, âgée de 17 ans, née en août 1649 à Riez, fille de Félix écuyer, sieur de Mouresse, et de Françoise de BLACAS, en présence du père de l’époux et du père de l’épouse, et des témoins Joseph Salomon, Françoise de Pille. D’où:

  1. Jean-Baptiste BARDON baptisé le 9 mai 1668 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Georges Bardon, conseiller au siège d’Aix, marraine dame Honorade de l’Eglise, de la ville de Riez).
  2. Françoise BARDON baptisée le 18 juillet 1669 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Charles d’Estienne de Saint-Jean, conseiller en la cour des comptes, marraine Françoise de Blacas d’Aups).
  3. Anne BARDON baptisée le 24 avril 1671 en la cathédrale Saint-Sauveur, née la veille (parrain Me Louis Bardon, conseiller secrétaire du roi en la chancellerie, marraine Anne de Bardon veuve de feu Me Cheylan, avocat en la cour).
  4. Honorade BARDON baptisée le 9 juin 1672 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph Bardon, son oncle, marraine Honorade de Bardon, sa tante).
  5. Ursule BARDON baptisée le 1er novembre 1673 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph de Martiny seigneur de Brenon, conseiller du roi au siège général, marraine Françoise de Villeneuve).
  6. Marguerite BARDON baptisée le 27 janvier 1675 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain François de Maurel conseiller au parlement, sieur de Pontevès, marraine Marguerite de Villeneuve).

 

 
contact