Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Beauchans


 

Famille anciennement noble de Manosque, où nous la voyons apparaître dans les plus anciens registres paroissiaux de la ville (milieu du XVIe siècle). Les personnages marquants en sont deux magistrats : François de Beauchans avocat, qui exerça l’office de lieutenant particulier et contrôleur au siège de Forcalquier (1585-1615), et André de Beauchans son fils, qui lui succéda en cette fonction et l’exerça pendant 60 ans (1616-1675). N’ayant d’héritier direct, il légua son office à un fils de son cousin, André de Piolle, qui adopta en même temps que la charge, le nom de Beauchans.

Les Beauchans étaient également implantés au terroir de Limans, où ils figurent depuis les plus anciens registres (1598) avec les qualificatifs de la noblesse et même un nom de terre (la Brugière). Leur fortune se dégrade toutefois au fil des générations, jusqu’à la Révolution, où ils se retrouvent cultivateurs, sans instruction, l’état-civil leur volant ce qu’il leur reste de leur patronyme, qui de « de Beauchamps » devient simple « Beauchamp ».

La graphie Beauchans étant toutefois la plus communément utilisée dans les premières générations, est celle que nous avons privilégiée pour cette période, elle repasse sous la forme Beauchamps à la fin du XVIIe siècle, qui devait être probablement sa forme d’origine (Belcamp, 1551).

 

I - Capitaine Antoine de BEAUCHANS écuyer de Limans, homme d’armes de la compagnie du comte de Tende, d’où :

  1. François de BEAUCHANS docteur en droit, avocat au siège de Forcalquier, puis conseiller du roi lieutenant particulier et contrôleur assesseur audit siège, suivant lettres de provisions datées à Paris du 21 septembre 1585 (office de Jacques Jussy résignataire), et mise en possession le 26 janvier 1586, également premier enquêteur au siège (office pour lequel il eut à soutenir deux procès de la part d’Antoine Baudric et d’Antoine Arnaud en 1588 et 1602), décédé le 12 juillet 1615, inhumé à Saint-Mary de Forcalquier, épouse par contrat du 21 janvier 1583, Marguerite AMALRIC, de Manosque, décédée le 8 mai 1639 inhumée à Saint-Sauveur. D’où :

    1. André de BEAUCHANS avocat au parlement, co-seigneur de Vachères, conseiller du roi lieutenant particulier au siège de forcalquier, lieutenant des soumissions et premier enquêteur audit siège par lettres de provisions données à Paris le 4 août 1615, il meurt le 10 décembre 1675 et est inhumé le même jour à Saint-Mary, sans héritier direct, il lègue son office à André de Piolle de Beauchans fils de son cousin ; épouse par contrat passé à Moustiers le 28 octobre 1607, Hortense de PERIER fille de Balthasar, docteur en droits, conseiller au parlement de Provence, et de Lucrèce de CORIOLIS (fille du président à mortier au parlement d'Aix). Elle est inhumée le 6 décembre 1675 à Saint-Mary.

  2. Louise de BEAUCHANS épouse Scipion PIOLLE notaire royal de Manosque, greffier ordinaire de Manosque, décédé avant 1619.
  3. Jacques de BEAUCHANS bourgeois de Manosque, décédé le 3 décembre 1629, inhumé en l’église Notre-Dame de Manosque, épouse Briande de LAVENTURE fille d'André, et de Marguerite ARNAUD, d’où :

    1. Marguerite de BEAUCHANS baptisée le 12 juillet 1588 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Charles Laugier, marraine Louise de Laventure), décédée le 26 janvier 1639.
    2. Anne de BEAUCHANS baptisée le 24 juin 1589 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Pierre Sellon avocat au siège de Forcalquier, marraine Anne de Lanfrin femme de Léon Perrache), décédée le 15 juin 1633, épouse Grégoire BERTIN décédé le 28 décembre 1619 inhumé à Notre-Dame.
    3. Honorat de BEAUCHANS baptisé le 20 octobre 1591 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Honoré Audiffred, marraine Claire de Manosque).
    4. Louise de BEAUCHANS baptisée le 4 mai 1593 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain capitaine André Amalric de Digne, marraine Marguerite Amalric).
    5. Jeanne de BEAUCHANS baptisée le 21 mai 1595 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain François de Beauchans lieutenant contrôleur au siège de Forcalquier son oncle, marraine Jeanne de Laventure tante).
    6. Catherine de BEAUCHANS baptisée le 21 décembre 1597 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain André Fanton, marraine Catherine Messy).
    7. Suzanne de BEAUCHANS décédée le 10 août 1620 inhumée à Notre-Dame.

  4. Marc Antoine de BEAUCHANS écuyer de Limans, décédé le 22 septembre 1651 à Limans, épouse Catherine FERAUD inhumée le 16 février 1654 à Limans, d’où :

    1. François de BEAUCHANS baptisée le 11 novembre 1601 à Limans (parrain François Beauchans lieutenant particulier de Forcalquier, marraine Anne de Boniface femme de Charles Nicolay avocat à Forcalquier).
    2. Marguerite de BEAUCHANS baptisée le 24 octobre 1602 à Limans (parrain Jean Bermond prieur d’Aigalayes, Marguerite Amalric femme de François de Beauchamps lieutenant particulier de Forcalquier).
    3. André de BEAUCHANS baptisée le 19 septembre 1604 à Limans (parrain André de Beauchans fils du lieutenant particulier au siège de Forcalquier, marraine Peyronne Beauchans).
    4. Charles de BEAUCHANS baptisé le 23 avril 1608 à Limans (parrain Charles Charpin, marraine Ne de Périer de Forcalquier).
    5. Isabeau de BEAUCHANS baptisée le 10 octobre 1610 à Limans (parrain Claude Garnier de Mane, marraine Isabeau de Thion, de Forcalquier).
    6. Claire de BEAUCHANS épouse par contrat du 18 avril 1632, Pierre PELEGRIN maître chirurgien de Ribiers, fils de Louis, notaire royal dudit lieu.

  5. Ambroise qui suit,
  6. Peyronne de BEAUCHANS épouse par contrat du 17 mars 1597 devant Me Amoureux notaire à Vachères, Joseph de FERRY ou des Ferres, fils de Barthélémy, de Valsainte, elle est assistée d’Ambroise et Marc-Antoine de Beauchans ses frères. 2) Antoine FILLOL.

II – Noble Ambroise de BEAUCHAMP installé à Limans, inhumé le 5 décembre 1659 en l’église de Limans, épouse Lucrèce du ROUX, décédée le 22 avril 1628 inhumée à Limans, d’où :

  1. Diane de BEAUCHANS baptisée en septembre 1598 à Limans (parrain Joseph Ferre, marraine Diane Bermond).
  2. Jacques de BEAUCHANS baptisé le 23 mai 1602 à Limans (parrain Jacques du Roux sieur du Pilloy, marraine Honorade Magnan).
  3. André de BEAUCHANS baptisé le 19 avril 1604 à Limans (parrain André Beauchans fils du lieutenant particulier, marraine Isabeau Aubergier).
  4. Noble François de BEAUCHANS baptisé le 16 avril 1607 à Limans (parrain Monsieur le lieutenant de Beauchans, marraine Peyronne de Beauchans), décédé à l’âge de 85 ans, inhumé le 4 mars 1693 à Limans ; épouse 1) le 6 août 1640 en l’église de Limans, Sibille BERMOND veuve de Gaspard de JACQUES, fille de Jean Bertrand, de Reillane, et de Louise GAUTIER, elle est assistée de Jean Rostang, de Reillane, son parâtre. Elle est inhumée le 7 janvier 1655 à Limans. 2) Marguerite de SAFFALIN inhumée le 20 juin 1704 à Limans ; d’où :

    1. Du premier lit : Ambroise de BEAUCHANS baptisé le 1er décembre 1640 à Limans (parrain Ambroise Beauchans, marraine Jeanne Gavaudan), décédé le 7 mars 1643.
    2. Claude de BEAUCHANS baptisé le 14 septembre 1642 à Limans (parrain noble Guillaume Bermond, marraine Marguerite Gaffarel), décédé le 13 décembre 1692 à Limans.
    3. Toussaint de BEAUCHANS parrain en 1685, baptisé le 1er novembre 1645 à Limans (parrain Etienne Gonon, marraine Louise Gautier).
    4. Paul de BEAUCHANS baptisé le 14 mai 1648 à Limans (parrain Paul Gleize de Mane, marraine Isabeau Feautrier), décédé le 12 juillet 1651.
    5. Jean de BEAUCHANS baptisé le 1er mai 1650 à Limans (parrain David Beauchans, marraine Diane de Jacques).

    6. Du second lit : Jeanne de BEAUCHANS baptisée le 7 juin 1661 à Limans (parrain Antoine de Saffalin, Jeanne de Beauchans), épouse le 7 novembre 1686 à Limans, Paul-Bonnet VERDETY âgée de 23 ans, fils de feu Jean, et de Catherine CATON, d’Ongle.
    7. Anne Marquise de BEAUCHANS baptisée le 10 janvier 1663 à Limans (parrain François Piolle avocat en la cour, marraine Magdeleine de Beauchans).
    8. Anne de BEAUCHANS baptisée le 30 décembre 1663 à Limans (parrain Annibal Yvan, marraine Anne Bermond), épouse le 13 novembre 1692 à Limans, Pierre de REQUISTON sieur d’Auteville, fils de feu Antoine et d’Isabeau de PIERRE, de Barrême, diocèse de Senez, en présence de Barthélémy Tardieu prêtre, secondaire de Limans, Joseph Barnier, Joseph Bermond, Clément Rayne.

  5. Antoine de BEAUCHANS sieur de la Brugière, à Limans, baptisé le 11 avril 1610 (parrain Antoine Reynaud, marraine Hortense du Périer de Forcalquier), inhumé le 30 décembre 1684 à Limans ; épouse par contrat du 10 septembre 1643, Marguerite de ROSTAN fille de Maurice, bourgeois de Reillane, d’où :

    1. Lucrèce de BEAUCHANS baptisée le 10 mai 1644 à Limans (parrain Poncet Salle notaire, marraine Claire Beauchans), inhumée le 9 juin 1646.
    2. Magdeleine de BEAUCHANS baptisée le 23 juillet 1651 à Limans (parrain Alphonse de Mathieu sieur du Revest et prieur de Reillane, marraine Magdeleine de Mathieu), épouse 1) Pierre GUEITRE maître chirurgien de Marseille. 2) le 24 janvier 1711 à Limans, Pierre BERMOND notaire royal de Limans, veuf de Claire SALLE, fils de Gaspard et d’Anne BLAYN. 3) le 28 août 1713 à Limans, Paul LAUGIER, fils de feu Jacques et d’Elisabeth GUERIN, de Mane.

  6. Jeanne de BEAUCHANS épouse le 18 décembre 1639 à Limans, noble Jean de BERMOND co-seigneur de Vachères.
  7. prob. David qui suit,

III – Noble David de BEAUCHANS décédé le 6 janvier 1701 à Limans, âgé d’environ 83 ans, épouse Andrieue MARTIN inhumée le 8 novembre 1701 à Limans, d’où :

  1. Isabeau alias Elisabeth de BEAUCHANS baptisée le 29 novembre 1655 (parrain Jean de Beauchamp, marraine Isabeau Barnier), décédée à l’âge de 73 ans le 7 juin 1729, inhumé le lendemain à Limans, épouse le 2 mars 1677 à Limans, Pierre COMBE travailleur, fils de feu Etienne et de Magdeleine d’ARNAUD, de Voulment en Dauphiné, diocèse de Die, il est inhumé le 27 novembre 1709.
  2. Jean-Louis qui suit,

IV - Jean-Louis de BEAUCHAMPS arpenteur, baptisé le 25 juillet 1660 à Limans (parrain Poncet Bernard d’Ongle, marraine Jeanne Chanlaud), décédé à l’âge de 78 ans le 11 décembre 1738, inhumé le lendemain à Limans, épouse le 9 mai 1687 en l'église de Barrèmes, Marguerite de REQUISTON fille de feu Antoine, et d'Isabeau de PIERRE. Elle meurt le 18 mai 1735 et est inhumée le lendemain, âgée d’environ 63 ans, à Limans. D’où :

  1. Jean-Pierre de BEAUCHAMPS baptisé le 23 octobre 1690 à Limans née la veille (parrain Pierre Bermond notaire royal, marraine Anne de Beauchamp).
  2. Joseph de BEAUCHAMPS né le 1er mars 1694 baptisé le même jour à Limans (parrain Joseph Roux sieur de Malcor, marraine Marguerite Bermond).
  3. Claire de BEAUCHAMPS née vers 1700, décédée le 7 décembre 1773 inhumée le lendemain à Reillane, âgé d’environ 70 ans, épouse le 10 novembre 1723 à Limans, Pierre BOEUF, âgé d’environ 30 ans, fils de feu Christophe et de Claude GACHE, de Reillane, en présence d’André Isnard maître chirurgien de Reillane, Jean-Baptiste de Jacques, ancien garde du roi de Manosque, Valère Combe, de Mane, et Barthélémy Julien. Il meurt le 21 décembre 1746 à Reillane, âgé de 55 ans.
  4. Catherine de BEAUCHAMPS baptisée en janvier 1702 à Limans.
  5. Catherine de BEAUCHAMPS baptisée le 22 février 1704 à Limans, épouse le 22 janvier 1731 à Limans, François TASSY fils de feu Claude, et d’Honorade DEPIEDS également décédée, de la paroisse Notre-Dame de Manoque.
  6. Antoine qui suit,
  7. Anne de BEAUCHAMPS baptisée le 21 avril 1707 à Limans, née la veille, décédée à l’âge de 32 ans le 28 juin 1739, inhumée le lendemain en l’église de Limans, épouse 1) le 18 janvier 1725 à Limans, Barthélémy ARNIAUD, fils de feu Claude et de Marguerite ROBERTY, de Forcalquier, l’époux assisté de sa mère et l’épouse de ses parents, en présence de Barthélémy Guion, marchand droguiste de Forcalquier, Jean Louis Richaume, de Mane, Germain Espinel, Antoine Eyssautier. 2) le 30 septembre 1728 à Limans, André BESSON, cardeur à laine de Mane, fils de feu Louis, et de Marie CARLOT.

V – Antoine de BEAUCHAMPS décédé le 7 mai 1755 inhumé le lendemain au cimetière de la paroisse de Limans, épouse Suzanne CHIRON d’où :

  1. Claude qui suit,
  2. Antoine de BEAUCHAMPS inhumé le 14 janvier 1766, âgé d’environ 42 ans.
  3. Jeanne Elisabeth de BEAUCHAMPS épouse le 19 février 1748 à Limans Christophe de JEANS fils de feu Jean et d’Anne COURBON, de Corbières, en présence des parents de l’épouse, de Denis Courbon oncle et curateur de l’époux, Etienne Courbon fils, et Jean-François Reynaud, Barthélémy Tassy et François Tassy, et Thomas Courbon, oncle.
  4. Marguerite de BEAUCHAMPS née le 15 baptisé le 16 décembre 1733 à Limans (parrain Joseph Pourpre bourgeois, marraine Marguerite Ginoard), inhumé le 27 suivant.
  5. Anne Marie de BEAUCHAMPS née le 22 novembre 1736 baptisée le même jour à Limans, inhumée le 3 décembre suivant.
  6. Alexis de BEAUCHAMPS né le 11 baptisé le 12 décembre 1737 à Limans, décédé le 9 janvier 1773.
  7. Anne Thérèse de BEAUCHAMPS née le 26 baptisée le 27 décembre 1739 à Limans.
  8. Jean Louis de BEAUCHAMPS décédé le 2 mars 1740 et inhumé le lendemain à Limans, âgé d’environ 11 ans, en présence de Claude de Beauchamp son frère.
  9. Gaspard de BEAUCHAMPS décédé le 20 avril 1740 à Limans, âgé d’environ 7 ans.
  10. Marie de BEAUCHAMPS née le 1er baptisée le 2 mars 1741 à Limans, décédée à 4 jours.
  11. Jean Louis de BEAUCHAMPS né le 13 baptisé le 14 avril 1743 à Limans.

VI – Noble Claude de BEAUCHAMPS décédé le 12 mai 1778, inhumé le lendemain dans le cimetière paroissial de Limans, âgé d’environ 60 ans, épouse Rose BOREL née à la Bastie Verdun en Dauphiné, fille de François et de Magdeleine VIAL. Elle se remarie le 14 novembre 1781 à Limans à noble André Sébastien de JACQUES de BEAUCHAMPS, de Sisteron, dont elle était déjà enceinte et à 16 jours d’accoucher d’un fils qui meurt le lendemain ; Rose Borel aura plusieurs enfants par la suite et convole en troisièmes noces le 11 mars 1818, âgée de 72 ans, avec Pierre BOREL cultivateur. D’où :

  1. Jean Vincent BEAUCHAMPS né le 22 baptisée le 23 janvier 1766 à Limans (parrain Alexis de Beauchamp son oncle, marraine Magdeleine Vial sa grand mère), inhumé le 1er octobre 1767.
  2. Etienne BEAUCHAMPS cultivateur propriétaire, né le 3 baptisé le 5 avril 1767 à Limans, décédé à l’âge de 50 ans le 13 février 1818 à Limans, épouse Anne LAFONT. D’où :

    1. François BEAUCHAMP décédé à l’âge de 26 ans le 12 novembre 1826 à Limans en sa maison rue du Château-Vieux.
    2. Etienne BEAUCHAMP né le 22 août 1803.

  3. Rose BEAUCHAMPS née le 21 baptisée le 22 février 1770 à Limans.
  4. Catherine BEAUCHAMPS née et baptisée le 5 janvier 1772 à Limans.
  5. Madeleine BEAUCHAMPS décédée à l’âge de 63 ans le 23 août 1836 à Limans, épouse Antoine MAXIMIN cultivateur.
  6. Benoît BEAUCHAMPS cultivateur, né le 19 janvier 1774 baptisé le lendemain à Limans, décédé à l’âge de 52 ans le 12 février 1826, épouse Anne BONIFACY.
  7. François qui suit,

VII - François BEAUCHAMP cultivateur à Limans, né le 10 octobre 1776 baptisé le lendemain à Limans, décédé le 9 octobre 1844, épouse le 6 juin 1807 à la mairie de Limans, Marie Anne, sans nom (puis BLANC), fille de l’hospice de Marseille ; d’où :

  1. Marie Anne BEAUCHAMP ménagère, illettrée, née le 8 brumaire an XIV, décédée à l’âge de 65 ans le 26 août 1871 à Limans, épouse à l’âge de 26 ans, le 24 février 1832 à la mairie de Limans, François BLANC cultivateur, âgé de 31 ans, fils de feu Dominique cultivateur, et de Rose LAUGIER, en présence de la mère de l’époux, et d’André Vial propriétaire, Jean Bertrand tailleur d’habits, Joseph Giraud maçon et Félix Subé propriétaire.
  2. Marie Claire BEAUCHAMP illettrée, née le 23 octobre 1803 à Limans, décédée le 29 janvier 1839, épouse le 2 juin 1824 Jean-Baptiste LAUGIER cultivateur, né à Limans le 13 germinal an X, fils d’Antoine, cultivateur, et d’Anne EYSSAUTIER.
  3. Magdeleine BEAUCHAMP décédée à l’âge de 32 ans le 29 août 1844, épouse Pierre JULIEN, cultivateur.

 

 
contact