Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Beneton


 

 

Famille bourgeoise d’Aix. Henri Beneton, originaire de Ribiers, diplômé en droit, acheta dans les premières années du XVIIe siècle un office de procureur du roi au parlement d’Aix. Marié à Marguerite de Fortis, il eut plusieurs enfants : Eléonore de Beneton, sa fille aînée, fut mariée en 1634 à l’avocat Gaspard de Sollery, Louis Beneton son fils, bourgeois d’Aix, sera élu assesseur pour 1673, et enfin Ambroise Beneton, élu consul, n’aura qu’une fille mariée en 1678 à un avocat de Salon, César Bernard.

Ambroise Beneton ancien consulaire, fit enregistrer ses armes à l’Armorial général : d’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux étoiles d’argent et en pointe d’un lion du même.

 


I - François BENETON de Ribiers, décédé avant 1639, épouse Marguerite RAYNAUD, d’où :

  1. Henri qui suit,
  2. Antoine BENETON habitant d’Aix, épouse le 8 mars 1639 en l’église de la Madeleine d’Aix, Anne PORTANIER fille de feu Balthasar et de Marthe GOFFIER. D’où :

    1. Benoît BENETON baptisé le 16 décembre 1641 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jacques Benoit, marraine Magdeleine Giraud).
    2. Lucrèce de BENETON baptisée le 11 avril 1644 en l’église de la Magdeleine (parrain Claude Collizieur maître apothicaire de Marseille, marraine Lucrèce d’Espagnet, d’Arles).

II - Henri BENETON praticien, procureur au parlement de Provence, décédé après 1647, épouse 1) Marguerite de FORTIS décédée en 1638. 2) le 3 juillet 1639 en l’église Saint-Sauveur, Catherine ROUSSET veuve (d’Esprit GRANIER), fille de Jean, présent, en présence des témoins Jean Jujardi procureur en la cour des Comptes, et André Barthélémy sous-diacre. D’où :

  1. Du premier lit : Henri BENETON baptisé le 5 mai 1616 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Frédéric de Gourri sieur du Plessis, marraine Lucrèce du Périer).
  2. Magdeleine de BENETON épouse le 20 octobre 1639 en la cathédrale Saint-Sauveur à Aix, Artus CARBONNEL procureur au parlement de Provence, seigneur de Châteauneuf-lès-Moustiers et du Poil, natif de Moustiers, fils de Claude, notaire royal dudit lieu, et d’Anne BOUSQUET.
  3. Eléonore de BENETON épouse par contrat du 8 avril 1634 à Aix, Gaspard de SOLLERY avocat au parlement de Provence, fils de Jean, avocat au parlement, et de Magdeleine de SIMEONIS. D’où postérité.
  4. Louis BENETON bourgeois d’Aix, élu assesseur pour l’année 1673 ; épouse le 29 novembre 1640 en l’église Saint-Sauveur d’Aix, Anne GRANIER fille de feu Esprit, et de Catherine ROUSSET.
  5. Jean BENETON baptisé le 21 juillet 1622 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Abbesac de Machia, marraine Marguerite Sauvecane).
  6. Jean-Baptiste BENETON baptisé le 30 mai 1628 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Martinon de Toulon avocat en la cour, marraine Jeanne de Richieu).
  7. Jeanne BENETON baptisée le 29 décembre 1630 à la Madeleine (parrain Guillermin Pellegrin huissier en la cour, marraine Jeanne Gagnard femme de Mr le procureur Coquillat).
  8. Ambroise qui suit,
  9. François BENETON baptisé le 9 octobre 1635 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Pierre Bec procureur au parlement, marraine Magdeleine Simian).
  10. Gaspard BENETON baptisé le 26 avril 1638 en l’église de la Madeleine (parrain Gaspard Solier avocat en la cour, marraine Lucrèce de Siméonis).

  11. du second lit : Suzanne BENETON baptisée le 16 octobre 1641 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Jujardy procureur en la cour des Comptes, marraine Anne Garnier).
  12. Victoire de BENETON baptisée le 23 avril 1640 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Rousset bourgeois d’Aix, marraine Magdeleine Rousset).
  13. Claude BENETON baptisé le 12 juillet 1643 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Claude Fourconnier, marraine Anne Garnier).

III – Ambroise BENETON bourgeois d’Aix, qualifié écuyer, élu consul d’Aix, fait enregistrer ses armes à l’Armorial général, baptisé le 28 avril 1633 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Ambroise Cornier avocat en la cour, marraine Eliénos Beneton sa soeur), épouse le 6 novembre 1660 à Marseille, en l’église Notre-Dame des Accoules, Elisabeth de BERTRAND fille d’Antoine, de Marseille, et de feue Marguerite MARTIN, les témoins sont Isnard Rome sous-diacre, Balthasar Bounin, ecclésiastique, Jean Vincent marchand, Antoine Chays boulanger d’Aix. D’où :

  1. Anne de BENETON née en 1661, épouse le 29 octobre 1678 en l’église Sainte-Marie-Magdeleine d’Aix, César BERNARD avocat au parlement de Provence, âgé d’environ 22 ans, de la ville de Salon, fils de Jacques et de Magdeleine de LERAUD, en présence de Jean-François Bernard docteur en théologie, diacre de Salon, Pierre Rostang, Jean Bertrand marchand et Guillaume Touche ecclésiastique.

 

 
contact