Anciennes familles de Provence
   

 


branche de Michel Garnier


 

II - Michel GARNIER bourgeois, consul de Manosque en 1605 (fils supposé d'Huguet et de Catherine Boisson), épouse Catherine de FRANÇOIS (fille de Jacques ?) d’où :

  1. Gabrielle GARNIER baptisée le 8 septembre 1605 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain André Fanton, marraine Claire Boisson).
  2. Françoise GARNIER baptisée le 28 décembre 1608 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul Collongue, marraine Jeanne Granier), épouse Raphael BERNARD procureur en la cour des comptes de Provence.
  3. Jacques qui suit,
  4. Jeanne GARNIER épouse Jean PONSON écuyer.
  5. François GARNIER bourgeois de Manosque, baptisé le 19 décembre 1616 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain noble Toussaint de Glandevès, marraine Françoise Manent femme de Me Joseph Garnier notaire royal), décédé le 15 juillet 1668 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur de Manosque, en présence d’André Dulme son beau-frère, et Jean Bouyer ; épouse Louise FIGUIERE née 1620 à Manosque, fille de Claude bourgeois, et de Diane de PARISY. D’où :

    1. Diane GARNIER baptisée le 22 juillet 1638 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul Figuière bourgeois, marraine Catherine Figuière femme d’André Dulme écuyer), épouse le 28 avril 1661 à Saint-Sauveur de Manosque, Honoré SARRAIRE marchand bourgeois, fils de feu Etienne, et de Catherine BOYER, d’Aix.
    2. Jacques GARNIER bourgeois de Manosque, baptisé le 20 décembre 1640 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jacques Garnier, marraine Jeanne de Decorio), présent à l’enterrement de son oncle et parrain Jacques Garnier en 1674.
    3. Jeanne GARNIER baptisée le 29 août 1649 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Sauteyron, marraine Catherine Carle).

III - Jacques GARNIER bourgeois, greffier des arbitrages et compromissions, (consul de Manosque), né vers 1609, décédé à l’âge d’environ 65 ans le 4 juillet 1674 inhumé le lendemain, en présence de Jacques Garnier bourgeois, son neveu. Il épouse par contrat du 2 décembre 1629 à la Verdière, Isabeau d’ARBAUD de la Verdière, fille de Jean et de Diane d’ESTIENNE, d’où :

  1. Catherine GARNIER baptisée le 25 février 1631 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean d’Arbaud, marraine Catherine François), épouse le 7 janvier 1652 à Saint-Sauveur de Manosque, Charles DAUTANE fils de feu Suffren et de feue Louise MAGNAN, de Villeneuve.
  2. Joseph GARNIER baptisé le 8 janvier 1633 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Garnier notaire son oncle, marraine Jeanne d’Estienne son ayeule maternelle).
  3. Marthe GARNIER baptisée le 4 novembre 1634 à Notre-Dame de Manosque (parrain Jean Estienne, conseiller au siège d’Aix, marraine Catherine François sa grand mère), cérémonies complémentaires le 22 avril 1635 à la Verdière (parrain Jean Estienne conseiller, marraine Marthe de Cabre dame de la Verdière).
  4. Jeanne de GARNIER baptisée le 18 janvier 1637 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Claude Arbaud prieur de Pourrières, marraine Jeanne Garnier femme de Mr Ponson écuyer), épouse le 3 janvier 1658 à Saint-Sauveur de Manosque, Guillelme FABRE fils de Jean-Baptiste et de feue Anne de MAYNIER, de Digne.
  5. Elisabeth GARNIER baptisée le 24 juillet 1638 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Antoine Garnier avocat, marraine Elisabeth de Gasquy), épouse le 23 décembre 1663 à Saint-Julien le Montagnier, Vincent BON fils de Laurent et d’Isabeau AMBROIS.
  6. Melchion GARNIER baptisé le 12 janvier 1643 à la Verdière (parrain Melchion Arbaud, marraine Anne Arbaud).
  7. Pierre GARNIER baptisé le 21 août 1644 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Pierre Dille de Saint-Julien le Montagnier, marraine Suzanne de Fabre).
  8. Diane GARNIER baptisée le 2 mai 1647 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Garnier son frère, marraine Catherine Garnier sa soeur).
  9. François GARNIER baptisé le 16 avril 1649 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain François Garnier son oncle, marraine Catherine Garnier sa soeur).
  10. Etienne qui suit,

IV – Etienne GARNIER bourgeois de Manosque, baptisé le 28 octobre 1651 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Etienne Arbaud, avocat cour du lieu de la Verdière, marraine Catherine Garnier sa soeur), épouse le 8 janvier 1679 à Notre-Dame de Manosque, Marie de SISOPS fille de feus Honoré et de Jeanne d’ESTIENNE. D’où :

  1. Thérèse GARNIER née le 17 baptisée le 19 octobre 1682 à Notre-Dame de Manosque (parrain Louis de Gasquy écuyer, marraine Thérèse d’Ille).

 

 

 
contact