Anciennes familles de Provence
     

 

Gaufridy
de Gaufridy de Dortan


 

Ancienne famille bourgeoise de Bonnieux près d’Apt, mentionnée dès le XVe siècle, et dont une branche, après avoir exercé le notariat à Apt durant le XVIIIe siècle, est autorisée en 1868 à relever le nom de la maison de Dortan, d’origine chevaleresque, dont elle est l'héritière.

Sa filiation remonte à Jean Gaufridy, bourgeois de Bonnieux, marié vers 1600 à Anne Méry fille d’un marchand, d’où trois fils : Jacques, l’aîné, épouse en 1623 la fille d’un verrier d’Apt, Claude le plus jeune, est l’auteur des Gaufridy ou Gauffridy artisans et cultivateurs, qui se sont perpétués à Bonnieux jusqu’à nos jours (voir les relevés en ligne de Bonnieux par J.P. Rouchet). Jean Gaufridy (1611-1698), bourgeois de Bonnieux, second fils de Jean, est père d’Esprit Gaufridy, dont le fils meurt en 1741 sans descendance, et Claude Gaufridy, installé à Apt.

Ce dernier, ayant épousé en 1694 la fille d’un notaire et procureur au siège de la ville, prend la succession de son beau-père en 1716. Son fils, Joseph Marcian Gaufridy (1697-1750) et son petit-fils Gaspard Gaufridy (1729-1818) se succèdent dans les mêmes fonctions. Ce dernier, amené par les affaires de son père à gérer les biens de la famille de Sade, cotoie dès l’enfance le futur Marquis de Sade qui lui conservera son amitié, et lui confie la gestion de ses biens. Marié en 1763 dans la famille des Archias, riches négociants aptésiens, Gaspard Gaufridy a deux fils : Charles Gaufridy (1770-1846), qui succède à son père en 1800, et François Gaufridy (1776-1843), percepteur des finances. En 1842, le fils de ce dernier, bien que maître de forges, fait un très beau mariage en épousant la fille du comte Pinelli diplomate génois, petite-fille par sa mère du célèbre comte de Forbin, directeur des musées de France sous la Restauration, peintre et archéologue de renom, marié à l’héritière de la maison de Dortan. Roger de Gaufridy (1843-1905), né de ce mariage, obtient l’autorisation de reprendre le nom de sa bisayeule Mélanie de Dortan en 1868. Officier d’infanterie, capturé à Sedan, décoré de la Légion d’honneur en 1872, il se retire dans son château d’Audour en Charolais pour se consacrer à l’agriculture.

Mélanie de Dortan (1876-1937), sa fille, mariée à l’horticulteur Philippe de Vilmorin, reprend à la mort de son époux, en 1917, la direction de la célèbre maison de graines Vilmorin. Récompensée de très nombreuses fois pour son travail, Mélanie de Dortan devient la première femme à accéder au grade de commandeur de la Légion d’honneur. Mère de la romancière Louise de Vilmorin, elle fut également la maîtresse du roi Alphonse XIII d’Espagne. Par son frère Jacques, marié en 1910, la famille de Gaufridy de Dortan est toujours représentée.

 

I – Jean GAUFRIDY bourgeois de Bonnieux, épouse Anne MERY (prob. fille d’Anthelme, marchand, et de Françoise SOLLIER) d’où :

  1. Françoise GAUFRIDY baptisée le 15 janvier 1601 à Bonnieux (parrain Me Jean Méry greffier, marraine Françoise Sollier, décédée à l’âge de 68 ans, inhumée le 22 mai 1669 ; épouse le 8 avril 1619 en l’église de Bonnieux, François LAUGIER.
  2. Jacques GAUFRIDY marchand de Bonnieux, baptisé le 15 mars 1604 à Bonnieux (parrain Jacques Laugier, marraine Jeanne Méry), épouse en 1623 à Apt, Lucrèce COLOMBIN fille d’Honorat marchand verrier d’Apt, et de Mande de LA FONT. D’où :

    1. Colombe GAUFRIDY baptisée le 12 novembre 1626 à Bonnieux (parrain Christophe Terris, marraine Magdeleine Brun).
    2. Jean GAUFRIDY baptisé le 15 février 1629 à Bonnieux (parrain Jean Gaufridy, marraine Marie Chambon).
    3. Anne GAUFRIDY baptisée le 4 mai 1631 à Bonnieux (parrain François Laugier, marraine Marguerite Thomas), y épouse le 10 février 1658, Gilles BREMOND, d’Auribeau, fils de Jean et de feue Louise Amourdedieu, présents Jean-Joseph Giberty et Thomas Jaumard.
    4. Jeanne GAUFRIDY baptisée en juillet 1632 à Bonnieux (parrain Barthélémy Cambe, marraine Jeanne Jauffres), y épouse le 12 février 1662, Jean AGUILLON, d’Apt, fils de feu Hercule, et de Michèle JACOB, témoins Claude Bonieux et Jean Boyer.
    5. Colombe GAUFRIDY baptisée le 3 décembre 1633 à Bonnieux (parrain Gabriel Amourdedieu, marraine Catherine Méry).
    6. Jean-Joseph GAUFRIDY baptisé le 16 mars 1636 à Bonnieux (parrain Antoine Laugier, marraine Jeanne de Raymondi).
    7. Barthélémy GAUFRIDY baptisé le 4 août 1638 à Bonnieux (parrain Barthélémy Janet, marraine Anne Aymard).
    8. Jeanne GAUFRIDY baptisée le 25 juin 1642 à Bonnieux (parrain Jacques Colombin, marraine Marguerite Gaufridy).
    9. Vincent GAUFRIDY baptisé le 2 novembre 1644 à Bonnieux (parrain Vincent Ferret, marraine Anne Artaud), décédé à l’âge de 7 ans, inhumé le 21 janvier 1652.
    10. Jacques GAUFRIDY baptisé le 22 février 1647 à Bonnieux (parrain Honoré Genin, de Saint-Saturnin, marraine Anne Aymard).
    11. François GAUFRIDY baptisé le 18 novembre 1648 à Bonnieux (parrain Jean Laugier, marraine Anne Aymard), décédé à l’âge d’un an et demi, inhumé le 6 juin 1650.
    12. Esprit GAUFRIDY baptisé le 14 avril 1651 à Bonnieux (parrain Jean Genin, de Saint-Saturnin, marraine Louise Laugier), y épouse le 22 octobre 1669, Spérite ROBERT, de Gordes, fille de feu Jean et de Jeanne ARNAUD, témoins Pierre Sébastien Mastre, et Jean-François Gautier, d’Oppède.

  3. Marguerite GAUFRIDY baptisée le 10 avril 1607 à Bonnieux (parrain Antoine Millard, marraine Marguerite Florent), y décédée le 4 novembre 1655, âgée de 48 ans ; épouse le 28 avril 1625 à Bonnieux, Thomas JAUMARD.
  4. Catherine GAUFRIDY baptisée le 6 mars 1610 à Bonnieux (parrain Barthélémy Armand, marraine Catherine Ginous).
  5. Jean qui suit,
  6. Jean-Louis GAUFRIDY baptisé le 18 février 1614 à Bonnieux (parrain Jean Girard, marraine Marguerite Blanc).
  7. Catherine GAUFRIDY baptisée le 25 novembre 1618 à Bonnieux (parrain Chaffred Sirian, marraine Douce Devaux).
  8. Claude GAUFRIDY baptisé le 21 juin 1620 à Bonnieux (parrain Antoine Viens, fils de Claude, marraine Augière Brigas), épouse le 18 janvier 1649 en l’église de Bonnieux, Richarde JAUFFRES fille de feu Elzéar et de Jeanne Thomas, en présence de Charles Blanc, docteur, et d’Etienne Guion. D’où sont sorties les branches Gaufridy et Gauffridy, actuellement subsistantes.

II - Jean GAUFRIDY bourgeois de Bonnieux, baptisé le 9 mars 1611 à Bonnieux (parrain Jaffret Barbery, marraine Marguerite Jauffres) inhumé le 29 janvier 1698, âgé de 87 ans ; épouse Anne GONDON inhumée le 11 octobre 1678 à Bonnieux. D’où :

  1. François Claude GAUFRIDY baptisé le 25 mai 1638 à Bonnieux (parrain Claude Gondon, marraine Françoise Gaufridy), décédé l’âge de 19 ans, inhumé 8 août 1657.
  2. Gilly GAUFRIDY baptisé le 18 avril 1640 à Bonnieux (parrain Gilles Gondon, marraine Catherine de Méry), décédé le 12 juillet 1657 à Bonnieux.
  3. Marguerite GAUFRIDY baptisée le 1er juin 1642 à Bonnieux (parrain Jean Durand, marraine Marguerite Gaufridy), y décédée le 1 juillet 1691, âgée de 49 ans ; épouse le 7 février 1660 en l’église de Bonnieux, Mathieu MAUDUES d’Apt, fils de feu Louis, et de Françoise BRUN.
  4. Thérèse GAUFRIDY baptisée le 29 avril 1644 à Bonnieux (parrain François Blanc, marraine Anne Solliers).
  5. Jean Joseph GAUFRIDY baptisé le 21 janvier 1647 à Bonnieux (parrain Sauveur Michel, marraine Claire Chambon), décédé le 1er septembre 1649.
  6. Jeanne Thérèse GAUFRIDY baptisée le 28 avril 1649 à Bonnieux (parrain Benoît Gondon, de Saignon, marraine Jeanne Chapelin), y décédée le 4 janvier 1679, à l’âge de 29 ans ; épouse le 9 février 1670 en l’église de Bonnieux, Jean-Michel DUES âgé de 28 ans, né à Bonnieux et baptisé le 1er février 1642, fils de feu Louis, et de Françoise Anne ROYERE, en présence de Jean Amourdedieu, et de Pierre Terris.
  7. Joseph GAUFRIDY baptisé le 28 mars 1655 à Bonnieux (parrain Joseph Méry, marraine Jeanne Aymard), décédé à l’âge de presque un an, inhumé le 8 mars 1656.
  8. Michèle GAUFRIDY baptisée le 12 mars 1657 à Bonnieux (parrain Mathieu Mauduès, marraine Michèle Viens).
  9. Esprit qui suit,
  10. Claude qui a fait la branche d’Apt,

III - Esprit GAUFRIDY bourgeois de Bonnieux, baptisé le 9 juin 1658 à Bonnieux (parrain Esprit Boffi, marraine Claudie Bonnaud), y décédé le 20 mai 1696, âgé de 47 ans ; épouse le 25 novembre 1670 en l’église de Bonnieux, avec dispense du 4e degré de parenté, Magdeleine ROYERE âgée de 16 ans, née à Bonnieux, baptisée le 28 septembre 1654, fille de Jacques, et de Marguerite ARTAUD (petite-fille de Catherine Méry) en présence de Jean Méry, prêtre de Bonnieux, et de François Maudues, habitant d’Apt. Elle meurt à l’âge de 70 ans, et est inhumée le 15 septembre 1724. D’où :

  1. Marie GAUFRIDY baptisée le 8 mai 1673 à Bonnieux (parrain Jacques Royère, marraine Anne Gondon).
  2. Jean Jacques qui suit,
  3. Anne GAUFRIDY épouse le 1er juillet 1699 à Bonnieux, André TERRIS fils de Louis, et de Marie MAUDUES.
  4. Catherine GAUFRIDY baptisée le 22 janvier 1680 à Bonnieux (parrain Claude Nance, marraine Delphine Sauvan).
  5. Honoré GAUFRIDY baptisé le 14 novembre 1681 à Bonnieux (parrain Honoré Royère, marraine Marguerite Gaufridy).
  6. Jean-Joseph GAUFRIDY baptisé le 27 janvier 1683 à Bonnieux (parrain Jean-Baptiste Giberty, marraine Marguerite Estienne), décédé le lendemain.
  7. Madeleine GAUFRIDY baptisée le 25 avril 1684 à Bonnieux (parrain Jean Jacques Gaufridy, marraine Anne Marie Gaufridy), épouse le 1er février 1711 en l’église de Bonnieux, Jacques BONNAUD tisseur à draps, fils de feu Guillaume et d’Anne BERTHE.
  8. Pierre GAUFRIDY baptisé le 6 février 1686 à Bonnieux (parrain Pierre Serre, marraine Anne Marie Gaufridy).
  9. Marguerite GAUFRIDY baptisée le 28 février 1689 à Bonnieux (parrain Joseph Berthe, marraine Marguerite de Bounieux).
  10. Jean GAUFRIDY baptisé le 7 septembre 1690 à Bonnieux (parrain Jean Michel, marraine Marie de Bossy), décédé à l’âge de 8 ans, inhumé le 7 octobre 1698.
  11. Claire GAUFRIDY baptisée le 30 septembre 1693 à Bonnieux (parrain François Jaubert, marraine Claire Boutet), épouse le 14 février 1715 en l’église de Bonnieux, Jean-Louis AUPHAN fils d’André et de Cécile Bernard.

IV – Jean Jacques GAUFRIDY bourgeois de Bonnieux, baptisé le 9 août 1675 à Bonnieux (parrain Jean Gaufridy, marraine Marguerite Artaud), y décédé le 12 juin 1741, âgé de 65 ans ; épouse Renée EYMARD inhumée le 5 avril 1737 à Bonnieux. D’où :

  1. Marguerite Claire GAUFRIDY baptisée le 17 août 1701 à Bonnieux (parrain Honoré Royère, marraine Marguerite d’Estienne).
  2. Claude Joseph GAUFRIDY baptisé le 10 juillet 1703 à Bonnieux (parrain Claude Gaufridy, marraine Marie-Thérèse de Vacon).
  3. Anne Magdeleine GAUFRIDY baptisée le 29 mars 1708 à Bonnieux (parrain Guillaume Robert, marraine Magdeleine Gaufridy), décédée deux jours plus tard.
  4. Jean-Baptiste GAUFRIDY baptisé le 9 février 1710 à Bonnieux (parrain Ponce Xavier Gatty, prêtre, marraine Marie-Anne Raynaud), décédé le 17 février suivant, âgé de 8 jours.
  5. Jeanne GAUFRIDY baptisée le 13 octobre 1711 à Bonnieux (parrain Jean-Baptiste Royère sous-diacre, marraine Jeanne Darries), décédée le 24 janvier 1712.
  6. Catherine GAUFRIDY baptisée le 21 novembre 1712 à Bonnieux (parrain Pascal Devaux, marraine Catherine Guyon), décédée le 22 mars 1713.
  7. François Constantin GAUFRIDY baptisé le 17 février 1714 à Bonnieux (parrain François de Rouil, marraine Rose Blanc).

 

 

 
contact