Anciennes familles de Provence
   

 

branche d'Apt


 

III - Claude GAUFRIDY notaire royal et procureur du roi, bourgeois d’Apt (dernier fils de Jean, bourgeois, et d'Anne Gondon), baptisé le 16 octobre 1661 à Bonnieux (parrain Claude Bonnieux, marraine Ursule Jouve), décédé avant 1723 ; épouse le 26 août 1694 en la cathédrale d’Apt, Dorothée DURAND fille de François, notaire royal et procureur en la judicature d’Apt originaire du Dauphiné, décédé en 1716, et de Françoise GRUAUD, présents et consentants, en présence du père de l’époux, de Pierre Cortasse, notaire royal, de Jacques Molinas, avocat en la cour, de Balthasar Belliard, maître apothicaire, et de François du Bois avocat en la cour, l’époux signe Gaufridy et l’épouse Dorothée Durand. D’où :

  1. Joseph Marcian qui suit,
  2. François GAUFRIDY inhumé à Bonnieux le 22 janvier 1699.
  3. Delphine GAUFRIDY baptisée vers le 4 novembre 1700 à Bonnieux (parrain Jacques Gaufridy, marraine Renée Aymar), décédée et inhumée le 7 novembre suivant.
  4. Thérèse GAUFRIDY décédée le 4 juin 1706 à Bonnieux.
  5. Jean-Baptiste GAUFRIDY baptisé le 28 juillet 1706 à Bonnieux (parrain Jean-Baptiste de Rivettes, marraine Anne-Marie Raynaud).
  6. Françoise Dauphine GAUFRIDY née le 24 août 1708 à Apt, baptisée le même jour en la cathédrale (parrain François Durand, marraine Françoise Lordonet).
  7. François GAUFRIDY prêtre, né le 24 mai 1711 à Apt, baptisé le lendemain en l’église cathédrale (parrain François Durand, marraine Anne Romany).
  8. Marc-Antoine Philibert GAUFRIDY né le 25 avril 1715 à Apt, baptisé le lendemain en l’église cathédrale (parrain Joseph Marcian Gaufridy, marraine Rose Michel).
  9. Henry GAUFRIDY né le 12 août 1718 à Apt, baptisé le même jour en l’église cathédrale (parrain Henry de Monier Melan, prêtre, prieur de Sainte-Magdeleine, marraine Charlotte d’Olivary du Colombier).
  10. Dorothée (Madeleine) GAUFRIDY née le 11 mai 1720 à Apt, baptisée le lendemain en l’église cathédrale (parrain Henry de Monier Melan, prêtre, marraine Anne Magdeleine de Bermond).

IV – Joseph Marcian GAUFRIDY notaire royal et procureur du roi, bourgeois d’Apt, régisseur des biens de la famille de Sade, né le 26 mars 1697 à Apt, baptisé le lendemain (parrain noble Joseph de Méry, marraine Françoise Gruaud Durand), décédé le 9 février 1750 à Apt, âgé de 52 ans, inhumé le lendemain en l’église de R.P. Récollets ; épouse le 24 octobre 1723 en la cathédrale d’Apt, Catherine PERRIN fille de feu Gaspard, et de feue Marguerite CASTELLAN, en présence de Mgr Joseph Ignace de Foresta de Collongue ancien évêque d’Apt, d’Esprit Brun, prêtre, Marc Lenoir, Quentin Imbert et Noël Rocanus. D’où :

  1. Benoîte Honorade GAUFRIDY née le 16 juin 1726 à Apt, baptisée le même jour en la cathédrale (parrain Noël Rocanus, avocat en la cour, marraine Honorade Fabre).
  2. Jeanne Dorothée GAUFRIDY
  3. Gaspard (François Xavier) qui suit,
  4. Thérèse GAUFRIDY née le 23 octobre 1731 à Apt, baptisée le même jour en la cathédrale (parrain Pierre Brun marchand drapier, marraine Thérèse Brun).
  5. Magdeleine Marie GAUFRIDY née le 22 juin 1733 à Apt, baptisée le même jour en la cathédrale (parrain Christophe Testanière, marraine Magdeleine Rocanus), décédée le 4 février 1741, âgée de 7 ans, inhumée le lendemain.
  6. Joachim Mathieu Théodore GAUFRIDY né le 7 mars 1735 à Apt, baptisé le même jour en la cathédrale (parrain Mathieu Testanière, marraine Marie-Anne Audiffret), y décédé en 1742.
  7. Pierre Joseph Claude GAUFRIDY né le 5 juillet 1737 à Apt, baptisé le lendemain en l’église cathédrale (parrain Gaspard François Xavier Gaufridy, marraine Jeanne Dorothée Gaufridy, son frère et sa soeur), y décédé en 1743.

V - Gaspard GAUFRIDY avocat au parlement de Provence, puis notaire royal et procureur du roi à Apt, homme d’affaire et régisseur des biens provençaux du marquis de Sade, qui était également son ami d’enfance, puis avoué à Apt, né le 28 octobre 1729 à Apt, baptisé le même jour en l’église cathédrale (parrain Pierre Brun, marraine Marguerite Perrin), décédé en son domicile à Apt le 20 avril 1818, âgé de 88 ans ; épouse le 26 avril 1763 en la cathédrale d’Apt, Elisabeth Marguerite ARCHIAS fille de Poncet François, bourgeois d’Apt, présent et consentant, et de Marie-Anne PERRIN, sa seconde épouse, en présence d’Elzéar Archias, prêtre, bachelier en théologie, prieur, en présence d’Henry Joseph Brochery de Blaques, avocat au parlement, de Simiane, Pierre Joseph Archias, oncle de l’épouse, Joseph Chastel, et Jean Antoine Fage notaire royal d’Apt. D’où :

  1. François Joseph GAUFRIDY né le 14 janvier 1764 à Apt, baptisé le lendemain en l’église cathédrale (parrain François Archias, marraine Dorothée Gaufridy), mort jeune.
  2. (François) Elzéar GAUFRIDY né le 26 septembre 1766 à Apt, baptisé le lendemain en la cathédrale (parrain François Gaufridy prêtre, son oncle, marraine Marie-Anne Archias sa grand mère).
  3. Charles (Marcian) GAUFRIDY succède à son père, un temps, comme gestionnaire des biens du marquis de Sade, puis comme notaire royal d’Apt à partir de 1800, « homme d’honneur et de probité, mais d’une originalité extrême, se faisait remarquer par ses allures excentriques » ; né le 27 juin 1770 à Apt, baptisé le même jour en la cathédrale (parrain Joseph François Gaufridy son frère, marraine Charlotte Archias sa tante), décédé en son domicile à Apt le 27 janvier 1846, âgé de 75 ans, célibataire.
  4. Benoîte (Catherine Julie) GAUFRIDY née le 30 octobre 1772 à Apt, décédée le 6 mars 1852 en son domicile à Apt, âgée de 80 ans ; épouse le 26 août 1801 à Apt, Joseph BRUN propriétaire, âgé de 31 ans, né à Apt le 19 février 1770, fils de feu Jean-François et de feue Jeanne Catherine MOURANCHON.
  5. Françoise Félicité Julie GAUFRIDY née le 22 novembre 1773 à Apt, baptisée le surlendemain en la cathédrale (parrain Elzéar Gaufridy son frère, marraine Anne Marguerite Julie Perrin).
  6. Marguerite Christine GAUFRIDY née le 24 juillet 1775 à Apt, baptisée le lendemain en la cathédrale (parrain Claude Perrin bourgeois, marraine Marguerite Perrin).
  7. François (Joseph Joachim) qui suit,
  8. (Anne) Marguerite (Benoîte) dite Goton GAUFRIDY née le 28 septembre 1780 à Apt, baptisée le même jour en l’église cathédrale (parrain Elzéar François Gaufridy, marraine Benoîte Gaufridy), décédée le 24 mai 1850 en son domicile à Apt, âgée de 69 ans ; épouse Jean-Pierre BERTRAND percepteur des contributions à Pertuis.

VI - François GAUFRIDY receveur particulier des finances de l’arrondissement d’Apt, nommé en 1836 chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur pour ses 35 ans et demi de services, savoir 5 ans et demi comme militaire, 4 ans comme magistrat et 26 ans comme receveur ; né le 17 octobre 1776 à Apt, baptisé le même jour en la cathédrale (parrain Joachim Elzéar Brun, marraine Jeanne Dorothée Gaufridy), décédé le 1er juin 1843 à Apt, âgé de 66 ans ; épouse le 27 mars 1816 à la mairie d’Ongles (Alpes-de-Haute-Provence), Adèlaïde-Hélène dite Adèle VIAL du VALLON fille de Paul Marie (1777-1846), propriétaire à Ongles, émigré pendant la Révolution, et de Marie NICOT (1774-1800), les témoins sont Elzear Fage, notaire d’Apt, Paul Laugier propriétaire, Balthasar Romino aubergiste, et le P. Sicard curé, l’épouse signe Adelle Vial. Elle possédait avec son frère Polydore Vial une maison située rue de la Juiverie à Lyon ; elle meurt en son domicile rue Bourbon à Apt le 20 décembre 1834 âgée de 40 ans. D’où :

  1. François qui suit,
  2. Charles GAUFRIDY né le 12 juin 1818 à Apt, y décédé à l’âge de 5 ans et demi le 7 août 1823.
  3. Emile GAUFRIDY né en mars 1819 à Apt, y décédé le 23 novembre 1847, âgé de 18 ans.
  4. Charles GAUFRIDY né en 1825, décédé le 20 mars 1828 à Apt, âgé de 3 ans.
  5. Elzéar GAUFRIDY licencié en droit et avocat, homme de lettres et poète, membre fondateur de l’Athénée de la ville d’Apt (voir Elzéar Gaufridy, hommage rendu par son ami le juge Henri Guillibert en 1870, sur Gallica), né en 1826 à Apt, y décédé le 20 décembre 1869, âgé de 43 ans.

VII - François de GAUFRIDY maître de forges à Rustrel, domicilié ensuite à Suse (Italie), né le 5 juin 1817 à Apt, décédé après 1871 ; épouse le 28 mars 1842 à la mairie d’Emeringes (Rhône), (Constance Charlotte) Mélanie (Rossoline) de PINELLI âgée de 17 ans, née le 11 février 1825 au Petit-Saconnex près Genève, fille d’Alexandre (1795-1842), comte Pinelli, premier président de la cour d’appel de Gênes, sénateur du royaume de Sardaigne, conseiller d’Etat à Turin, grand cordon de l’ordre des saints Maurice et Lazare, propriétaire du château d’Emeringes en Beaujolais, domicilié à Paris, et de Marthe Constance Rossoline dite Lydia de FORBIN LA BARBEN (1800-), les témoins des mariés sont le comte Adolphe de Saporta, chambellan du roi de Bavière, cousin issu de germain de l’épouse, Aimé baron de Belleroche, propriétaire à Limas, M. Janson conseiller à la cour de Lyon, et Aimé Louis Fournel ancien notaire à Lyon. Mélanie de Pinelli perd son père trois mois plus tard. Sa mère, Lydia de Forbin, se remarie en juillet 1843 au peintre lyonnais Claudius JACQUAND (1803-1878) ; elle était la fille aînée du comte Auguste de Forbin La Barben (1777-1841), directeur général des Musées de France, membre de l’Institut, peintre et archéologue, ancien chambellan de la princesse Pauline Broghèse et ancien lieutenant colonel, commandeur de la Légion d’honneur, etc., et de Rossoline Félicité Mélanie de DORTAN (1776-1825), fille unique et héritière de Charles Joseph comte de Dortan (1741-1799), ancien député à Dôle, dernier de sa famille connue en Bugey depuis le XIIe siècle, et de son épouse Thérèse Rosseline Claudine de DAMAS d’AUDOUR (1751-1823), héritière du château d’Audour. Mélanie de Pinelli meurt le 8 janvier 1876 à Mâcon, âgée de 50 ans. D’où :

  1. Roger qui suit,

VIII - Roger de GAUFRIDY de DORTAN dit le comte de Dortan, engagé volontaire, entré à l’école spéciale militaire le 7 novembre 1863, sous-lieutenant au 43e régiment d’infanterie, il est autorisé par décret du 1er avril 1868 à joindre à son nom celui de Dortan ; passé lieutenant le 2 avril 1870, il participe à la bataille de Sedan et est fait prisonnier, nommé chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 4 avril 1872, institué en 1871 légataire universel de sa grand tante la comtesse de Marcellus, née Thérèse-Joséphine-Céline de Forbin La Barben décédée sans enfant ; il se retire en son château d’Audour à Dompierre-les-Ormes, en Charolais, propriétaire exploitant et agronome émérite ; né à Apt le 23 octobre 1843, décédé le 13 août 1905 à Dompierre-les-Ormes ; épouse le 6 décembre 1871 à la mairie de Fleurie en Beaujolais (Rhône), Adélaïde de VERDONNET née le 25 juillet 1853 à Paris, fille d’Adrien (1820-1878), comte de Verdonnet, propriétaire du château de Poncié à Fleurie en Beaujolais, et de Mathilde SYMONNET (1825-1913), en présence d’Alfred d’Hilaire de Toulon de Sainte-Jaille, marquis de Jovyac, chevalier de la Légion d’Honneur, propriétaire châtelain de Granoux (Ardèche), oncle par alliance de l’épouse, Casimir-Hector Henrys marquis d’Aubigny, commandeur de Saint-Grégoire le Grand, chevalier de Malte et du Saint-Sépulcre, Jean-Paul comte de Pinelli, oncle maternel de l’épouse, et Gaspard Palamède, comte de Forbin la Barben, cousin de l’époux. Elle meurt le 24 mai 1918 à Paris (7e), âgée de 64 ans. D’où :

  1. Marie-Thérèse de GAUFRIDY de DORTAN présidente du Comité du septième arrondissement de la Croix-Rouge française à Paris, née le 5 septembre 1872 au château d’Audour à Dompierre-les-Ormes ; épouse le 16 mai 1892 à Paris (15e), Edgar de LAIRE officier de la Légion d’Honneur, propriétaire, né le 19 décembre 1860 à Paris, fils d’Ernest, ancien inspecteur des haras, officier de la Légion d’honneur, propriétaire châtelain de la Clavière à Eguzon (Indre) et de Berthe du HAMEL, les témoins sont Jacques de Laire comte d’Espagny, chevalier de la Légion d’honneur, Pierre Bouquet de la Grye, chevalier de la Légion d’honneur, le comte de Rambuteau, ancien conseil d’Etat, le comte de Verdonnet secrétaire d’ambassade.
  2. Mélanie de GAUFRIDY de DORTAN infirmière dévouée pendant la guerre, prend courageusement la direction de l’importante Maison Vilmorin-Andrieux à la mort de son mari, présidente de plusieurs sociétés agricoles, décorée de la Légion d’Honneur (officier le 9 mai 1926, commandeur le 21 octobre 1932, elle est la première Française élevée à ce grade), du Mérite agricole (chevalier en 1912, commandeur en 1931), médaille d’or des épidémies en 1916, décorée encore de nombreux ordres étrangers, particulièrement en Belgique et Italie ; née le 31 août 1876 au château d’Audour à Dompierre-les-Ormes (Saône-et-Loire), décédée le 23 octobre 1937 en son domicile à Verrières-le-Buisson (Essonne), âgée de 61 ans, inhumée au caveau familial à Verrières ; épouse le 7 juillet 1900 à la mairie du 7e arrondissement de Paris, et suivant contrat le même jour ; Philippe LEVEQUE de VILMORIN, négociant et producteur de graines, né le 21 mai 1872 à Verrières-le-Buisson, fils aîné de Henry (1843-1899), producteur et négociant grainier, premier vice-président de la société d’horticulture de France, chevalier de la Légion d’Honneur, et de Julie DARBLAY (1848-1929). Horticulteur distingué, memebre de l’Académie d’agriculture, il meurt à Verrières le 21 juin 1917, des suites de ses blessures reçues à la guerre, âgé de 45 ans, inhumation le 3 juillet à Verrières. Père de Louise de Vilmorin (1902-1969) et oncle du résistant Honoré d'Estienne d’Orves (1901-1941). Mélanie de Dortan fut la maîtresse du roi Alphonse XIII d’Espagne, dont elle eut un fils, non reconnu, Roger de Vilmorin (1905-1980).
  3. Jacques qui suit,

IX - Jacques de GAUFRIDY de DORTAN dit le comte de Dortan, lieutenant au 29e régiment d’infanterie, né à Nice le 1er décembre 1879, décédé le 12 janvier 1958 à Dompierre-les-Ormes, âgé de 78 ans ; épouse le 12 mars 1910 à la mairie de Paris (5e), et religieusement le surlendemain en l’église Saint-Séverin, Marguerite LINDET âgée de 20 ans, née le 26 janvier 1889 à Paris, fille d’André, notaire à Paris, propriétaire du château de Monthéard à Neuville-sur-Sarthe, et de Jeanne VOISIN. Elle meurt le 22 octobre 1974 à Châlon-sur-Saône, âgée de 85 ans.

D’où deux fils et une fille, qui ont postérité.

 

Mme Philippe de Vilmorin, née
Mélanie de Dortan

(1876-1937)

 

 

 
contact