Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Gougon


 

 

Famille bourgeoise de Manosque, éteinte dans ses deux branches à la fin du XVIIIe siècle. Pierre Gougon, son auteur, vivant en 1543, était cordonnier : son commerce avait certainement pris tournure puisqu’une de ses filles sera mariée à un notaire et que son fils exercera la fonction de trésorier de la communauté de Manosque. Le fils de celui-ci, Etienne Gougon, sera maître apothicaire et son arrière-petit-fils avocat.

Les Gougon, alias Gougony, ont pris alliance notamment avec les Decorio, Pellissier, Auquier, Garnier de la Javie, Pourcin, Magnan, Girard de l’Ubac et Raffin.

Françoise Gougon (alias Goujon sur le registre) veuve de Balthasard Garnier sieur de la Javy, et Anne de Gougon dame de Vachères, sa nièce, se virent attribuer à l’Armorial d’Hozier des armes parlantes : de sinople au poisson d’or.

 

 

I - Pierre GOUGON cordonnier, épouse Peyronne ROSSET fille de Claude, d’Aubignan, d’où :

  1. Jaumet GOUGON baptisé le 18 février 1541 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jaumet du Mayne, marraine Charle Sepheralene).
  2. Louis GOUGON baptisé le 25 mars 1543 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jacques Raymbaud barbier, marraine Jeanne Pellicier fille de Maurice).
  3. Marguerite GOUGON marraine en 1554, épouse Honoré AMOUREUX notaire royal de Pierrevert, fils de Joseph.
  4. Isabelle GOUGON baptisée le 23 mai 1557 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jacques Rambaud, marraine Isabelle du Mayne), décédée en novembre 1644, épouse Claude GUYOT.
  5. Honorade GOUGON épouse André GARNIER.
  6. Claude qui suit,

II – honorable homme Claude GOUGON bourgeois, trésorier de la ville, consul de Manosque, décédé le 29 septembre 1626 et inhumé en l’église Saint-Sauveur, épouse Marguerite BAILLE marraine en 1575, décédée le 7 octobre 1631 inhumée à Saint-Sauveur ; d’où :

  1. Jean Baptiste qui suit,
  2. Pierre GOUGON baptisé le 19 février 1588 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Pierre Féraud, marraine Isabelle Gougon).
  3. Etienne qui a postérité,
  4. Alexandre GOUGON baptisé le 14 octobre 1590 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Antoine Giraud notaire, marraine Isabeau Gougon).
  5. Jeanne GOUGON baptisée le 26 février 1595 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jacques Baudric, marraine Jeanne Rostain), décédée le 5 septembre 1645 inhumée à Saint-Sauveur = ? épouse Claude ARNAUD, fils d’Antoine, de Ribiers.
  6. Marc GOUGON décédé le 28 janvier 1636 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur.

III - Jean Baptiste GOUGONY bourgeois de Manosque, baptisé le 29 mai 1580 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean Baptiste Meynier, marraine Melchionne Bourdin), décédé le 27 février 1672 inhumé le lendemain, épouse Anne DECORIO née en 1592, décédée le 16 juin 1672 inhumée le lendemain, fille d'Antoine, sieur de Rochas, et de Françon de CABANES sa première épouse ; d’où :

  1. Anne GOUGON décédée à l’âge de 73 ans le 1er août 1696 inhumée le lendemain au couvent des Carmes de Manosque, épouse le 27 octobre 1636 à Notre-Dame de Manosque et suivant contrat passé le 8 précédent, Jacques POURCIN notaire royal du lieu de Villemus, âgé de 27 ans, né en 1609, fils de feu André notaire royal, en présence du père de l’épouse, d’Antoine Pourcin notaire, Etienne Gougon, Claude Romany, Antonin Decorio, Toussaint Auquier. D’où postérité.
  2. Pierre GOUGON baptisé le 30 avril 1611 à Saint-Sauveur (parrain Antoine Decorio).
  3. Marie GOUGON baptisée le 5 novembre 1612 à Saint-Sauveur (parrain Etienne Gougon, marraine Marie Decorio).
  4. Mathieu GOUGON baptisé le 8 mai 1614 à Saint-Sauveur (parrain Antoine Decorio son grand père, marraine Marguerite Baille sa grand mère).
  5. Isabeau GOUGON baptisée le 29 mai 1617 à Saint-Sauveur (parrain Marc Antoine Gougon, marraine Isabeau de Corio).
  6. Marguerite GOUGON baptisée le 28 novembre 1619 à Saint-Sauveur (parrain Jean Agnel, marraine Magdeleine de Laye).
  7. Scipion GOUGON baptisé le 8 mars 1621 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Scipion Meynier écuyer, marraine Marguerite Baille sa grand mère).
  8. Marguerite GOUGON baptisée le 12 mai 1623 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Alexandre Gougon, marraine Marguerite de Boni).
  9. André qui suit,
  10. Françoise GOUGON baptisée le 27 juillet 162...1 à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean Donadieu, marraine Marie Bernard), décédée le 25 août 1699 inhumée le lendemain, épouse le 6 juillet 1645 à Notre-Dame de Manosque, Balthasar GARNIER sieur de la Javie, fils de feu Roland bourgeois, consul de Manosque, et de Michelle du MAYNE.

IV – André GOUGON bourgeois de Manosque qualifié écuyer, baptisé le 21 juin 1625 à Notre-Dame de Romigiers (parrain André Decorio, marraine Françon Decorio), décédé le 19 février 1680 inhumé le 22 à Saint-Sauveur, épouse 1) Anne de BARTHELEMY fille de Jeanne LAUGIER. 2) Louise MAGNAN, fille de François, d’où :

  1. Du premier lit : Jean Baptiste qui suit,
  2. François GOUGON baptisé le 24 février 1655 à Saint-Sauveur (parrain Ansieu Cornaille, marraine Diane d’Arnaud soeur maternelle).
  3. Anne GOUGON décédée le 10 février 1741 à Vachères, épouse en décembre 1667 à Notre-Dame de Manosque et par contrat du 4 décembre, François GIRARD seigneur de l’Ubac fils de feu Antoine, et de Marguerite PEYRON, de Reillane, assisté de François Girard conseiller au siège de Forcalquier. D’où postérité.

  4. Du second lit : François GOUGON né le 31 juillet 1668 baptisé le lendemain 1er août à Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean-Baptiste Gougon son ayeul, marraine Françoise Decory).
  5. André GOUGON baptisé le 27 octobre 1670 à Saint-Sauveur (parrain François Magnan, marraine Marie Lanson).
  6. André GOUGON capitaine d’infanterie au régiment d’Orléanais en 1707, né le 7 novembre 1673 baptisé le 8 novembre à Notre-Dame de Romigiers (parrain François Magnan son ayeul, marraine Honorade Fanton).
  7. Anne GOUGON née le 24 décembre 1674 baptisée le même jour (parrain François Magnan, marraine Honorade Fanton), décédée et inhumée en l’église des Observantins le 16 avril 1733, épouse le 11 août 1692 à Saint-Sauveur, Paul SAINT-DONAT bourgeois, consul de Manosque en 1710, décédé le 24 décembre 1738 et inhumé le lendemain aux Observantins, à l’âge d’environ 76 aans, fils de Guillaume et d’Espérite d’ARMAND, en présence de François Gougon, Jacques Garnier, Jean-Baptiste Clémenti, Joseph Cestier, Gaspard Bouteille.
  8. Isabeau GOUGON née le 3 décembre 1676 baptisée le même jour à Notre-Dame (parrain Pierre Briton, marraine Honorade Fanton).

V – Jean-Baptiste GOUGONI bourgeois de Manosque, habitant à Vachères, baptisé le 18 décembre 1649 à Saint-Sauveur (parrain Jean Baptiste Gougon son ayeul, marraine Jeanne Laugier son ayeule), épouse le 6 mai 1683 en l’église de Vachères, Anne Marie GUILLAUME âgée d’environ 24 ans, décédée à l’âge d’environ 58 ans, le 3 septembre 1713 inhumée le lendemain à Saint-Sauveur, fille de Pierre bourgeois de Forcalquier, et de feue Anne URBAN, l’épouse est assistée de son père, de Melchionne Guillaume sa tante, en présence des témoins, qui sont Jean-Pierre Brunet écuyer de Vachères, Augustin Decorio procureur de Forcalquier, de François Bermond maître cordonnier, et Vincent Barlet maçon. D’où :

  1. François qui suit,
  2. Françoise GOUGON décédée le 4 février 1695 âgée de 3 jours, inhumée le lendemain à Saint-Sauveur.
  3. Gaspard GOUGON officier d’infanterie, aide major du régiment de Villemus, de Vachères, décédé le 8 juillet 1769 inhumé le lendemain, épouse le 1er juillet 1721 à Saint-Sauveur de Manosque avec dispense du 4e degré de parenté, Anne VEISSIERE déjà enceinte et à l’avant veille d’accoucher, fille de feu Gaspard et de Françoise de la Croix. Elle meurt le 17 avril 1733 inhumée à Saint-Sauveur âgée d’environ 42 ans. D’où :

    1. Anne GOUGON née le 3 juillet 1721 ondoyée le 5, baptisée le 7 janvier 1728.
    2. Marie Françoise GOUGON née le 8 mars 1724 baptisée le même jour (parrain Balthasar Saint-Donat docteur en médecine, marraine Marie Piolle), épouse le 25 avril 1740 à Saint-Sauveur, Pascal BONARD bourgeois d’Oraison, fils de feu Etienne, et de Suzanne BONEL.
    3. François GOUGON né le 8 novembre 1729 baptisé le même jour à Saint-Sauveur.
    4. Pierre GOUGON né le 25 mai 1731 baptisé le même jour à Saint-Sauveur.

VI - François GOUGON bourgeois, officier d’infanterie, décédé le 10 inhumé le 11 mai 1767 en la paroisse Saint-Sauveur, âgé d’environ 81 ans, épouse le 13 janvier 1716 à Notre-Dame de Manosque, Françoise de TAPPIS fille de Jean Louis et de Claire de PIOLLE. D’où :

  1. Jean François GOUGON né le 2 baptisé le 3 mai 1717 à Saint-Sauveur (parrain François Piolle capitaine réformé en suite du régiment d’infanterie de Toulouse, marraine Anne Gougon), décédé le 12 août 1719.
  2. Françoise GOUGON décédée à 1 an le 23 août 1719.
  3. Marie GOUGON née le 1er baptisée le 2 février 1719 (parrain François Piole capitaine réformé du régiment de Toulouse, marraine Françoise Piolle).

 

 
contact