Anciennes familles de Provence
   

 

branche de Jean Honoré Goyrand

branche d'Aix


 

II – Jean Honoré GOYRAND travailleur (fils de Jean Claude et de Marguerite Roubaud), né à Noyers, diocèse de Sisteron, épouse Anne LATIL fille de Jean et de Jeanne BOUGEREL d’où :

  1. Jean GOYRAND baptisé le 10 août 1664 à Noyers (parrain Jean Latil, marraine Suzanne Laugier).
  2. Suzanne GOYRAND baptisée le 30 décembre 1666 à Noyers (parrain Louis Latil, marraine Suzanne Gastaudy) épouse le 4 avril 1690 à Noyers, Joseph MICHEL, fils de Louis et d’Anne MEFFRE, de la Chaup.
  3. Louis GOYRAND baptisé le 29 avril 1669 à Noyers (parrain Louis Brémond, marraine Claude Latil sa tante).
  4. Jean-Baptiste GOYRAND baptisé le 27 décembre 1671 à Noyers (parrain Jean-Baptiste Brémond, marraine Honorade Latil) épouse le même jour que son frère Louis le jeune, dernier février 1702, à Noyers, Suzanne BERAUD fille de feu Antoine et d’Anne LATIL. D’où :

    1. Suzanne GOYRAND baptisée le 30 mars 1703 à Noyers (parrain Joseph Roubaud, marraine Claire Vial).
    2. Anne GOYRAND née le 10 baptisée le 12 octobre 1706 à Noyers (parrain Guillaume Laugier, marraine Ne Béraud).

  5. Louis qui suit,
  6. Marie Anne GOYRAND baptisée le 24 décembre 1677 à Noyers (parrain Jean Benoît Brémond, marraine Thérèse Sias) décédée le 13 février 1743 inhumée le lendemain, épouse le 7 septembre 1701 à Noyers, Joseph ROUBAUD travailleur, âgé d’environ 28 ans, fils de feu Jean-Pierre et de Marie MATHIEU.
  7. Louis GOYRAND né en 1680 à Noyers épouse le dernier jour de février 1702 à Noyers, Jeanne BERAUD, âgée de 25 ans, fille de feu Antoine, travailleur, et d’Anne LATIL, en présence de Pierre Goyrand frère de l’époux. D’où :

    1. Françoise GOYRAND baptisée le 5 janvier 1703 à Noyers (parrain Melchion Goyrand, marraine Françoise Béraud) décédée le 15 avril 1768 inhumée le lendemain à Noyers, épouse le 18 octobre 1731 à Noyers, Bonaventure LATIL tailleur d’habits, âgé de 25 ans, fils d’Eucher, tailleur d’habits, et de Catherine FOURNERON.
    2. Marie GOYRAND baptisée le 25 avril 1707 à Noyers (parrain Antoine Imbert, marraine Isabeau Latil).
    3. Jean Laurent GOYRAND né et baptisé le 6 novembre 1709 à Noyers (parrain Jean Laurent Plauche, marraine Magdeleine Paucin) décédé le 29 inhumé le 30 juillet 1719.
    4. Anne Ursule GOYRAND née et baptisée le 20 octobre 1715 à Noyers (parrain son cousin Antoine Goyrand, de la ville d’Aix, marraine Marguerite Sias) inhumée le 2 août 1719.

  8. Pierre GOYRAND baptisé le 24 février 1681 à Noyers (parrain Louis Imbert, marraine Isabeau Goyrand) épouse le 4 août 1708 en l’église Saint-Jean-Baptiste du faubourg d’Aix, alors domicilié à Aix depuis plus de dix ans, Marie MICHEL fille de feu Sauvaire, et d’Elisabeth DURAND, du lieu de Sause diocèse d’Embrun.

III - Louis GOYRAND s'installe à Aix, baptisé le 9 juin 1674 à Noyers (parrain Louis Roubaud fils de Jean Honoré, marraine Anne Marie de Guimand de Saint-Vincent en Guiet) décédé avant 1743, épouse le 30 septembre 1698 à Saint-Sauveur d'Aix, Anne BREMOND fille de Joseph et de Marguerite IMBERT, en présence du sieur Etienne, du sieur Plauche ménager, Nicolas Moute marchand et Melchion Imbert ayeul de l’épouse, d’où :

  1. Marie-Anne GOYRAND mariée en 1724 à Augustin BARRAS fils du célèbre peintre et graveur Sébastien BARRAS (1653-1703) et de Catherine ORCEL mariés le 25 avril 1691 en l’église de la Madeleine à Aix-en-Provence.
  2. Antoine GOYRAND
  3. Melchior GOYRAND épouse le 21 février 1735 à Saint Jean-Baptiste du faubourg d’Aix, Catherine ASTIER originaire de la paroisse Saint-Sauveur, fille de feu Antoine et de Claire GRUET.
  4. Jean Gaspard qui suit,
  5. Joseph Louis GOYRAND né en 1718 à Aix, docteur en médecine, sa thèse est publiée à Montpellier en 1753 (Quaestiones medicae sex in 4°, 20 p.) célèbre professeur de médecine à Aix avant la Révolution, compose l’épitaphe du duc de Villars gouverneur de Provence et académicien en 1770. Il teste le 3 janvier 1790 et meurt le 3 février 1790, âgé de 72 ans.

IV– Jean Gaspard GOYRAND marchand épicier d'Aix, épouse le 26 novembre 1743 en l’église Saint Jean-Baptiste du faubourg d’Aix, âgé de 31 ans, Marie Claire ASTIER, âgée de 23 ans, originaire de la paroisse Sainte-Madeleine, fille d’Antoine et de Claire GRUET tous deux décédés ; d’où :

  1. Anne-Ursule GOYRAND née en 1744.
  2. Joseph Louis Gaspard GOYRAND né le 12 novembre 1746 baptisé le même jour à Saint-Sauveur (parrain Joseph Louis Goyrand, marraine Catherine Astier).
  3. Marie-Thérèse GOYRAND née vers 1751, épouse le 21 mars 1776 en l’église Saint-Jean-Baptiste du faubourg d’Aix, âgée d’environ 24 ans, Antoine GONDON agent de l’Ordre de Malte, fils de feu Joseph, et de feue Anne TANNERON, et veuf de Thérèse LAUZAN, âgé d’environ 55 ans, en présence de Joseph Honoré Saint-Etienne maître en chirurgie, Christophe d’Etienne, Dominique Jourdan, Charles Cauda.
  4. Gabriel Antoine qui suit,

V - Gabriel GOYRAND artiste peintre, né le 17 janvier 1754 à Aix, émigré, décédé ruiné en 1826, « était un habile peintre à qui l'on doit plusieurs tableaux d'église et quelques peintures de chevalet, ainsi que le dessin de l'estampe placée au frontispice de l'Essai sur l'hist. de Prov., par C.-F. Bouche : la Provence présentée à Louis XI par Palamède de Forbin », ép. le 5 juillet 1791 à Aix, Eulalie RAVANAS née le 1er mars 1762 à Aix, décédée en 1825, fille d’Etienne RAVANAS (1710-1781) et de Magdeleine PERRON (1725-1793) ; d’où :

  1. Caroline GOYRAND née le 12 mars 1792 à Aix, décédée en 1876, ép. 1) le 18 janvier 1819 à Aix, âgée de 26 ans, Jean-Joseph MAISSE percepteur des contributions du canton de la Motte, né le 17 mai 1789 à Sisteron, décédé le 3 avril 1820 à Sisteron, fils de Joseph (1748-1800) et d’Anne PELLEGRIN (celle-ci remariée à Edouard Provansal lieutenant de la gendarmerie en retraite, était soeur de Joseph Antoine Pellegrin ci-dessous). 2) le 2 juillet 1821 à Aix, Jean-Baptiste GUIRAN médecin.
  2. Pauline GOYRAND née à Aix le 30 janvier 1794, décédée à Sisteron le 21 février 1851, épouse le 23 décembre 1819 à Aix, Pierre SILBERT médecin à Sisteron, né à Volx le 21 novembre 1787, décédé en 1866, fils de Gaspard et de Marguerite ITARD tous deux décédés à Volx. D’où postérité.
  3. Joséphine GOYRAND née le 18 octobre 1795 à Aix, décédée le 12 octobre 1870 à Aix, âgée de 74 ans, épouse le 8 novembre 1819 à Aix, Pascal PELLEGRIN directeur départemental des Contributions directes, né le 7 avril 1795 à Sisteron, décédé le 26 décembre 1878 à Bevons, âgé de 83 ans, fils de Joseph Antoine PELLEGRIN (1764-1834) contrôleur des contributions directes, et de Marie Françoise Adélaïde du VIRAILH (1777-1844). D'où postérité : Pellegrin (du Virailh), Davin, Suquet.
  4. Gaspard qui suit,
  5. Antoine GOYRAND artiste peintre, mort en Amérique.

VI - Gaspard GOYRAND né en 1803, docteur en médecine, thèse à Paris en 1828, chirurgien et académicien renommé, adjoint à la mairie d’Aix, décédé le 24 juin 1866 à Aix. Epouse Joséphine Anne Hortense BERENGUIER fille de Joseph Thomas, rentier, de Marseille, d’où :

  1. Joséphine Caroline Elvire GOYRAND née le 31 octobre 1831 à Aix, décédée à l’âge d’un an et sept mois, le 20 juin 1833 à Aix.
  2. Elvire GOYRAND née à Aix le 17 septembre 1833, épouse le 27 mars 1854 à la mairie d’Aix, son cousin germain, Paulin SILBERT médecin, en présence d’Henri Emmanuel Goulle premier président à la cour impériale d’Aix, officier de la Légion d’Honneur, 61 ans, allié de l’épouse, Toussaint Joseph Borely, ancien procureur général près la Cour d’Aix, officier de la Légion d’Honneur, chevalier croix d’or de l’Ordre du Sauveur de Grèce, Auguste Adolphe Joseph Bérenguier, vérificateur des douanes, oncle de l’épouse, et Amédée Durand juge de paix d’Aix, allié de l’épouse.

 

 

 
contact