Anciennes familles de Provence
     

 

Guigues


 

Plusieurs familles de ce nom ont habité à Aix. Celle qui suit, originaire de Volonne, entrée au parlement de Provence par un office de procureur du roi à la fin du XVIe siècle, s'est distinguée en donnant une succession d’avocats au parlement ou de procureurs au siège d’Aix. Elle paraît avoir fini en 1794 dans la famille Rouchon, qui a repris le nom. Parmi les enfants nés de cette alliance, l'historien d'Aix Etienne Rouchon-Guigues (1795-1861).

 

 

I - Claude GUIGUES épouse Catherine GRAND d’où :

  1. Antoine qui suit,
  2. Daniel GUIGUES menuisier à Volonne, d’où :

    1. Isaac GUIGUES maître menuisier à Volonne, marié à Magdeleine AUDIBERT. D’où postérité.

II - Antoine GUIGUES procureur au parlement de Provence, audiencier en ladite cour, teste à Aix le 20 août 1599, épouse par contrat passé le 13 mai 1576 à Aix, Claire de BARRIL fille d’Antoine, et de Marguerite ROBERT. D’où :

  1. Jean Etienne qui suit,
  2. Jean Honorat GUIGUES avocat au parlement de Provence, baptisé le 26 août 1587 à la Madeleine (parrain Hilaire Genesy marraine Françoise de Puget), épouse Constance de MARIA d’où :

    1. Marguerite GUIGUES baptisée le 27 août 1611 à la Madeleine (parrain Antoine Guigues procureur au parlement, marraine Marguerite Rogier).
    2. Catherine GUIGUES baptisée le 6 février 1614 à la Madeleine (parrain Marc Antoine Guigues, marraine Catherine de Fabre).
    3. Claire GUIGUES baptisée le 23 mars 1616 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Jean Etienne Guigues, marraine Catherine d’Estienne).
    4. Antoine GUIGUES baptisé le 23 août 1622 à la Madeleine (parrain Me Antoine Gantès avocat en la cour, marraine Louise de Gantès).

  3. Marc-Antoine GUIGUES baptisé le 28 juillet 1589 à la Madeleine (parrain Antoine Isnard, marraine Françoise Malespine), épouse Magdeleine du PIN d’où :

    1. Raymond GUIGUES baptisé le 30 janvier 1631 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Raymond d’Espagnet conseiller au parlement, marraine Sibille de Gantelmy).
    2. Jean GUIGUES baptisé le 14 mars 1633 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Rivol enquêteur, marraine Marie de Bastardy).

  4. Claire GUIGUES baptisée le 18 mai 1592 à la Madeleine d’Aix (parrain Jacques de Gantès avocat en la cour, marraine Claire Malespine).

III - Jean Etienne GUIGUES bourgeois d’Aix, épouse par contrat passé le 28 janvier 1618 à Aix, Sybille de GANTELMY fille de Jacques, écuyer, et d’Isabeau GAUDEMAR. D’où :

  1. Marc Antoine qui suit,
  2. Marie GUIGUES baptisée le 5 février 1630 à Saint-Cannat (parrain Jean-Baptiste Gantelmy, lieutenant de viguier d’Aix, marraine Louise de Barthélémy).

IV- Marc Antoine GUIGUES procureur au siège général d'Aix, bourgeois de ladite ville, épouse 1) le 7 janvier 1652 à la Madeleine, Anne de CAPION, veuve de Pierre AZAN procureur, fille de feu André, huissier au parlement de Provence, originaire de Saint-Zacharie, et d’Anne d'OLLON, en présence de François Cellony, Honoré Estienne, Jean-Baptiste Poete, François Carlevas. 2) le 9 avril 1654 à Salon, Marguerite TRONC de COUDOULET fille de feu Antoine, bourgeois de Salon, et d’Hippolyte de VILLENEUVE, en présence de Christol Brochier bénéficiaire en l’église collégiale Saint-Laurent de Salon. D’où, du second lit:

  1. Jean Etienne GUIGUES baptisé le 23 janvier 1655 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Etienne Guigues, marraine Jeanne Arnaud).
  2. Jean Mitre GUIGUES baptisé le 4 juin 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Huguet Burel, marraine Marie de Guigues).
  3. Sybille GUIGUES épouse le 6 juin 1676 à la Madeleine, âgée d’environ 18 ans, Jean Joseph de CUGIS, âgé d’environ 24 ans, fils de feu Jean et de Gabrielle GIRARD, en présence de Denis Trouilhas avocat en la cour.
  4. Joseph qui suit,
  5. Marguerite GUIGUES baptisée le 13 août 1667 à la Madeleine (parrain Bernardin Mimault, marraine Marguerite Challolle).
  6. Catherine GUIGUES née le 25 novembre 1670 baptisée le même jour à la Madeleine (parrain Amant Martelly, marraine Thérèse Guigues).

V - Joseph GUIGUES avocat au parlement de Provence, numismate et possesseur d’un beau cabinet de monnaies et médailles, baptisé le 28 septembre 1665 à la Madeleine (parrain Florent Gabriel procureur en la cour, marraine Magdeleine Arnaud) décédé avant 1730, épouse le 7 mars 1702 à la Madeleine d’Aix, Louise de BARTHELEMY âgée de 27 ans, née en 1675 à Aix, fille de Vincent, avocat en la cour du parlement, et de Magdeleine de PAUL, présent Charles d’Authier, avocat en la cour. D'où:

  1. Pierre GUIGUES baptisé le 9 mai 1703 à la Madeleine (parrain Marc Antoine Guigues, ancien procureur au siège général, marraine dame Pierre de Barthélémy).
  2. François qui suit,
  3. Jean Joseph GUIGUES né le 10 février 1711 baptisé le même jour à la Madeleine (parrain Jean Joseph Garidel conseiller au siège général, marraine Magdeleine de Paul).

VI - François GUIGUES avocat au parlement et procureur au siège d’Aix, bourgeois d’Aix, épouse le 23 novembre 1730 à Saint-Sauveur, Marie Magdeleine d’ISNARD fille de feu Joseph, et de Marie Magdeleine DALMAS, en présence d’André Guigues, diacre, Joseph Burel, Claude Godard, Bernard Pélissier, et Jean Antoine Chauvet, curateur de l’épouse, d’où :

  1. Etienne Claude André Xavier qui suit,
  2. Claire Magdeleine GUIGUES épouse le 27 février 1760 à la Madeleine, âgée d’environ 26 ans, Jean-Baptiste MEYRONNET, du lieu d’Estoublon, diocèse de Riez, fils de Mathieu, notaire royal, et de feue Marie ROUSTAN.
  3. Marguerite Agnès GUIGUES née le 8 mars 1739 à Aix, baptisée le lendemain à la Madeleine (parrain Joseph Burel procureur ausiège général, marraine Marguerite Isnard), décédée à 5 ans, inhumée le 11 juillet 1744 aux Dominicains.
  4. Marie Magdeleine Justine GUIGUES née et baptisée le 12 avril 1743 à la Madeleine (parrain Antoine Reinaud, marraine Marguerite Pascal), décédée à 15 mois inhumée le 2 juillet 1744 aux Dominicains.
  5. Marguerite Apollonie Henriette GUIGUES inhumée le 28 mars 1746 aux Dominicains.
  6. Marie Anne Dorothée GUIGUES née le 6 février 1747 baptisée le lendemain à la Madeleine (parrain Jean Antoine Michel procureur au parlement, marraine Marie Anne Goiran Barras).
  7. Jean Joseph Thomas GUIGUES décédé le 7 inhumé le 8 septembre 1756 en l’église des R.P. de Saint-Pierre paroisse de la Madeleine.
  8. Augustin Louis Albert GUIGUES baptisé le 31 mars 1756 à la Madeleine né la veille (parrain Etienne Claude André Xavier Guigues, marraine Magdeleine Claire Guigues).
  9. Jean-Baptiste Mathieu Dominique GUIGUES bourgeois d’Aix, épouse le 24 novembre 1789 à la Madeleine d’Aix, Emilie Thérèse PHILIPART, d’Aix, fille de Brice, inspecteur des travaux publics, et de Françoise MILLET, présents, en présence des témoins Gaspard Archange, cuisinier, Antoine Rougon, maréchal ferrant, André Boursy, chasseur du régiment de Lyonnais, et Jean-Baptiste Lantoin.

VII - Etienne Claude André Xavier GUIGUES avocat au parlement d’Aix, épouse le 2 août 1768 à la Madeleine, âgé d’environ 31 ans, Marie Charlotte ROUX âgée d’environ 22 ans, décédée avant 1794, fille de Barthélémy, procureur en la sénéchaussée de Marseille, et de Marie Thérèse DAUMAS, en présence des parents de l’époux et de l’épouse, et des témoins François Henri Gaspard Heiriès, procureur au siège d’Aix, Jean Antoine Roux avocat au parlement, frère de l’épouse, Pierre Guigues négociant de Marseille, cousin de l’époux, et Jean-Baptiste Lantoin, d’où :

  1. Emilie GUIGUES née à Marseille le 3 janvier 1771, décédée à Aix le 21 janvier 1850 âgée de 78 ans ; épouse le 6 vendémiaire an III (1794) âgée de 23 ans, Etienne ROUCHON alors « contrôleur des subsistances militaires des troupes en marche » âgé de 26 ans, domicilié à Aix rue de la Glacière, né à Ongle (Alpes-de-Haute-Provence) le 24 décembre 1768, fils de Pierre, agriculteur propriétaire, et de Catherine THURIN. Il exerce ensuite dans le négoce du drap, et meurt à l’âge de 67 ans, Aix le 8 septembre 1835. D’où :

    1. Etienne Charles ROUCHON GUIGUES né à Aix le 25 février 1795, étudiant en droit à la faculté d’Aix, reçu avocat en 1816, savant jurisconsulte, administrateur des hospices, membre de l’Académie d’Aix (1825) dont il sera président (1840), juge de paix à Aix (1829) conseiller à la cour royale (1830), érudit et historien aixois, auteur d’un Résumé de l'histoire de l'Etat et Comté souverain de Provence (1828) et d’un Traité de la Politique (1840), chevalier de la Légion d’Honneur, décédé le 1er avril 1861 en son domicile 33 rue Cardinale à Aix. Epouse Zoé MOSSY. D’où :

      1. Etienne Jean Adrien Augustin ROUCHON GUIGUES né à Aix le 9 avril 1831, décédé à Aix le 16 février 1865, âgé de 33 ans 10 mois.

    2. Augustin ROUCHON GUIGUES marchand drapier, né à Aix le 11 fructidor XI (1803), épouse Marie Eulalie TREMOLLIERE, d’où :

      1. Emile ROUCHON GUIGUES avocat, sous-chef de bureau à la sous-préfecture, né le 23 décembre 1835 à Aix.
      2. Paul ROUCHON-GUIGUES né le 28 octobre 1837 à Aix.

 

 

 
contact