Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Palhier


 

Famille ancienne, qui exerça le notariat en la ville de Banon aux XVIIe et XVIIIe siècles. Jean-François Palhier de Silvabelle, consul puis maire de Simiane, fut député des Basses-Alpes en 1795 puis conseiller général du département. Une branche des Pallier posséda une partie de la terre du Castellet et s'allia aux Castellane.

Les Palhier eurent des armes, inscrites à l’Armorial de France : Jean Palhier, bourgeois de Banon, de sable à un éléphant d’argent, coupé d’or au sautoir de sable, tandis que le sieur Palhier notaire, reçut : de sable à l’écureuil assis d’argent, coupé d’or à la croix de gueules.


I - Charles PALHIER notaire royal et greffier de Banon, décédé avant 1670, père de :

  1. Jean qui suit,
  2. Diane PALHIER épouse pc du 30 août 1620 Jean GLEISE, de Mane, fils de Louis et d’Anne GAFFAREL.
  3. Jeanne PALHIER épouse le même jour que son soeur, Jacques GLEISE, frère de Jean.

II - Jean PALHIER notaire royal de Banon, épouse pc du 19 novembre 1628 Suzanne de GUEYDAN fille de Jean, bourgeois de Reillane, et de Douce AUDIBERT sa première épouse, d’où :

III - Blaise Marie PALHIER notaire royal de Banon, épouse pc du 19 août 1670 Anne CHAURIAN fille de Gabriel, de Saint-Martin-de-Castillon, d’où :

IV - François de PALHIER notaire royal, épouse Ursule ARNAUD fille de Jean, et d’Elisabeth de PEYRON d’où :

  1. Jean Joseph qui suit,
  2. Virginie de PALHIER épouse le 31 août 1745 Victor TESTANIERE de MIRAVAIL, seigneur de Miravail, bourgeois de Mane, premier consul en 1756 et 1776, fils de Jean-Louis co-seigneur de Châteauneuf de Miravail, Gensiac et Malcor, et de Geneviève de GAFFAREL.

V - Jean Joseph PALHIER bourgeois, notaire royal de Banon, épouse le 24 octobre 1747 à Mane, Magdeleine Elisabeth DENANTES fille de Dominique, notaire, et de Marianne ARDENTY, en présence des témoins François Peyre, Gaspard de Gaffarel, Victor Testanière de Miravail, et Jean François Fabre. D'où:

  1. Jean-François Marie qui suit,

VI - Jean-François PALHIER de SYLVABELLE né le 12 septembre 1748 à Banon, consul de Simiane (1776) achète en 1789 la seigneurie de Sylvabelle, nommé administrateur du département (1790) commandant de la garde nationale du département de Banon, arrêté une première fois (août-octobre 1792), marie de Simiane (décembre 1792-décembre 1793) mis en état d’arrestation par Dherbez-Latour, il s’enfuit et figure sur la liste des émigrés. Rayé de ladite liste (an III) il redevient maire de Simiane et adjudant général de la garde nationale du district de Forcalquier.
Député des Basses-Alpes au Conseil des Cinq Cents (octobre 1795), exclu en janvier 1796 pour avoir figuré sur la liste des émigrés, réintégré en avril 1796. Conseil général du département (1800), il est sous l’Empire président du canton de Banon, et l’un des 30 plus forts contribuables (120 000 fr. de fortune). Il obtient de Louis XVIII, le 2 octobre 1816, de s’appeler Palhier de Silvabelle. Il avait épousé le 1er février 1774 à Simiane, Thérèse Victoire PLANTAT. (Source : grands notables du Premier Empire).
.

 

 

 
contact