Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Podio


 

 

Famille de notaires aixois vivant au XVe siècle, agrégée à la noblesse aux XVIe et XVIIe siècles par son inscription au barreau, maintenue noble en 1698 en la personne de Jean de Podio écuyer d’Aix, qui ne paraît pas avoir laissé de postérité.

En l’état de nos connaissances, les notaires du nom de Podio ne paraissent pas avoir de lien avec les marchands homonymes, issus du mégissier Josse Bendich, converti dans les premières années du XVIe siècle sous le nom de Pierre de Podio.

R. Borricand indique qu'ils possédèrent la seigneurie de Rochefort.

Armes : d'azur à un puits d'argent terrassé de même, maçonné de sable avec son girel, sa corde et son sceau d'or.

 

I - Jacques de PODIO notaire royal d'Aix, épouse Jaumette de BELHIDES d'où :

II - Esprit de PODIO notaire royal d'Aix, teste le 7 mars 1522 et le 20 octobre 1527, décédé avant 1556, épouse par contrat du 25 juin 1516 à Aix, Marguerite VACCON fille de Louis, et d'Honorate GARNIER. D'où:

  1. Raynaud de PODIO
  2. Michel qui suit,
  3. Raymond de PODIO

III - Michel de PODIO bourgeois d'Aix, décédé avant 1584, épouse par contrat du 12 octobre 1556, Sibille PAPASSAUDI, d’où :

  1. Bernardine de PODIO baptisée le 10 octobre 1558 à Saint-Sauveur (parrain Antoine de Podio, marraine Bernardine Arbaud) épouse par contrat du 24 mai 1580 à Aix, François GRANETI fils de Cyprien et d’Anthorone LOBON.
  2. Esprit qui suit,
  3. Delphine de PODIO baptisée le 7 juillet 1563 à Saint-Sauveur (parrain Gabriel Augier procureur au parlement, marraine noble Delphine de Catalene) épouse par contrat du 1er novembre 1587 à Aix, Honoré GANTELMY fils de Jacques et de Françoise MILLE.
  4. Jules de PODIO baptisé le 16 novembre 1565 à Saint-Sauveur (parrain Cosme Vitalis sieur de Pourcieux, marraine Magdeleine de Saint-Marc).

IV - Esprit de PODIO baptisé le 30 mai 1560 à Saint-Sauveur (parrains Louis Levesque, Guillaume Laurent et Jean Benedict, marraines Nicole Brun, Nicole Séguiran, et Anne Roubaud) avocat au parlement, épouse par contrat du 8 mai 1584 passé à Marseille, Anne d’AUTHIER fille de Charles, écuyer, et de feue Béatrice SOLDY, d’où :

  1. Charles de PODIO baptisé le 22 juillet 1588 à Saint-Sauveur (parrain noble Jean Louis de Brézé, marraine Delphine de Podio).
  2. Catherine de PODIO baptisée le 22 juillet 1591 à Saint-Sauveur (parrain Jules de Podio oncle, marraine Catherine d’Authier).
  3. Honorate de PODIO épouse le 2 janvier 1605 à Saint-Sauveur, Arnaud du FORT docteur et avocat en la cour de parlement, fils de N. avocat au parlement, en présence de François Templeri prêtre bénéficiaire.
  4. Jeanne de PODIO baptisée le 10 février 1594 à Saint-Sauveur (parrain Honoré de Lamanon sieur dudit lieu, marraine Jeanne de Lévesque dame de Rogiers), épouse en 1617 à Aix, Gaspard GERMAIN avocat en la cour.
  5. Louis de PODIO baptisé le 4 novembre 1596 à Saint-Sauveur (parrain Louis de Pena, écuyer d’Aix, marraine Françoise d’Authier tante).
  6. Marguerite de PODIO baptisée le 2 février 1599 à Saint-Sauveur (parrain Antoine Espagnet conseiller du roi, marraine Marguerite de la Garde dame de B...).
  7. Henri de PODIO baptisé le 12 décembre 1601 à Saint-Sauveur (parrain Henri Antelmy, marraine Lucrèce de Barthélémy demoiselle de Sainte-Croix).
  8. Henry qui suit,
  9. Anne de PODIO baptisée en février 1608 à Saint-Sauveur.

V - Henry de PODIO avocat au parlement, baptisé le 2 mars 1605 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Fort, marchand de Marseille, marraine Anne Séguiran dame de Vauvenargues) inhumé à l’âge de 64 ans en l’église Saint-Sauveur d’Aix le 21 février 1671, épouse par contrat du 11 juin 1634 à Aix, Marguerite de VITALIS fille de Paul, avocat, co-seigneur de Fuveau, et d’Honorade de VITALIS, d’où :

  1. Melchior qui suit,
  2. Anne de PODIO baptisée le 26 juin 1639 à Saint-Sauveur (parrain Jean de Séguiran écuyer, marraine Anne d’Autier son ayeule) décédée âgée de 48 ans, le 23 et inhumée en l’église Saint-Sauveur le 24 août 1687.
  3. Joseph de PODIO baptisé le 15 septembre 1644 à Saint-Sauveur (marraine Diane de Barthélémy dame de Brès).
  4. Louis de PODIO baptisé le 16 février 1648 à Saint-Sauveur.
  5. Marguerite de PODIO baptisée le 3 décembre 1651 à Saint-Sauveur (parrain André de Vitalis avocat à la cour, marraine Honorade de Podio).
  6. Gabrielle de PODIO épouse le 21 novembre 1697 à Auriol, Louis LAGET, bourgeois d’Auriol, veuf, âgé d’environ 60 ans, fils de défunts Joseph et d’Anne JOURDAN.

VI - Melchior de PODIO docteur en droit, avocat à la cour du parlement, décédé à l’âge d’environ 57 ans le 19 décembre 1692 inhumé le lendemain en l’église Saint-Sauveur, épouse le 11 mars 1668 à Saint-Sauveur, Françoise FERMIER fille de Charles, procureur au siège d’Aix, et de Claire BOEUF, présents Bernard Rias, Joseph Darbès, Charles Bourges prêtre, et Jean-Louis Darbès. D’où :

  1. Claire de PODIO baptisée le 8 août 1670 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain François de Podio, marraine Claire de Boeuf), épouse le 27 juillet 1697 à Saint-Sauveur d’Aix, Louis BICHEYRON notaire du lieu de Vernègues, diocèse d’Arles, fils de Louis, notaire de Vernègues, et de feue Magdeleine REYNAUD, en présence des témoins Jean-Baptiste Dize conseiller du roi référendaire, Louis Clapier, d’Aix, Joseph Bichayron ecclésiastique frère de l’époux, Raymond d’Estienne prêtre bénéficiaire de Saint-Sauveur, et célébré par Claude Bicheyron prêtre bénéficiaire de Saint-Sauveur, oncle de l’époux. Elle décède à l’âge d’environ 80 ans et est inhumée le 13 juillet 1747 à Vernègues.
  2. Joseph qui suit,
  3. Anne de PODIO baptisée le 7 décembre 1674 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Henri Fermier, marraine Anne de Blanc).
  4. Lazare de PODIO baptisé le 18 juin 1676 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Lazare Buysson, marraine Claire de Beuf).
  5. Marguerite de PODIO baptisée le 29 août 1677 à Saint-Sauveur (parrain Joseph du Fort avocat en la cour et assesseur de la maréchaussée, marraine Marguerite de Fermier).
  6. Thérèse de PODIO baptisée le 24 novembre 1678 à Saint-Sauveur (parrain François Bigard, avocat, marraine Delphine de Fournier), décédée à l’âge de 35 ans, inhumée le 28 septembre 1714 aux Carmes de Pertuis, épouse le 26 novembre 1701 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Vincent REYNAUDY notaire royal de Pertuis, fils d’Antoine, bourgeois de Pertuis, et de Ne AGNEL, en présence de Joseph de Podio frère de l’épouse, Louis Bicheyron bourgeois de Vernègues, Eucher de Saint-Martin, et Mathieu de Voulx.
  7. Anne de PODIO née et baptisée le 18 février 1680 à Saint-Sauveur, épouse le 28 juin 1702 à la Madeleine, Joseph LAGET, d’Auriol, fils de Guillaume et de feue Catherine de CAMERON, en présence, pour l’époux, de Me Pierre d’Azan conseiller du roi, avocat général en la cour, et de Me Jean-Louis François de Thomassin, seigneur de Peynier, conseiller du roi en la même cour, et pour l’épouse, de Joseph Gautier greffier audiencier, et Jean Joseph Cazeneuve huissier en la cour, et Guillaume Mérigon, de Grasse. D’où postérité.
  8. François de PODIO baptisé le 4 août 1681 à Saint-Sauveur né la veille (parrain Luc de Lenfant conseiller du roi, marraine Marguerite de Blanc).
  9. Lucrèce Thérèse de PODIO née et baptisée le 4 juin 1684 à Saint-Sauveur (parrain Jean-Baptiste de Gilles, sieur de Fontvive, marraine Thérèse Blanc).

VII - Joseph de PODIO écuyer, épouse le 26 avril 1696 à Saint-Martin de Marseille, Claire LEMAISTRE, fille de François, seigneur de Brosse, Beaumond et en partie de Mirabeau, et d’Anne de SEGUIER.

 

 

 

 
contact