Anciennes familles de Provence
   

 

(de) La Rouvière


 

 

Famille distinguée d’Aix, issue du capitaine Laurent de la Rouvière, originaire du diocèse de Fréjus, qui s’illustra dans les guerres du règne de Louis XIV. Son fils Pierre, docteur en médecine émérite à Aix, aura plusieurs enfants : Arnaud de la Rouvière (1669-1742), avocat au parlement de Provence et auteur de plusieurs ouvrages de droit remarqués, Pierre de la Rouvière, qui acquiert une charge de visiteur des poids et mesure d’Aix, et Joseph de la Rouvière (1666-1743), médecin du roi et professeur puis régent de la faculté d’Aix. Gendre du procureur Michel d’Eyssautier, ce dernier est père du commissaire des guerres Charles Vincent de la Rouvière (1717-1795) dont la fille unique épouse le sieur Girard du Demaine, commissaire des guerres à Marseille.

Les armes des La Rouvière, telles qu’enregistrées à l’Armorial général de France pour Joseph de la Rouvière, médecin à Aix, sont : d’argent au chêne de sinople glanté d’or.

 

I – Laurent de LA ROUVIERE écuyer, capitaine dans le régiment de Normandie, se distingue dans presque toutes les guerres du règne de Louis XIV, et notamment au combat de Nortlingue en 1645, reçut un coup de feu dans l’épaule droite, après avoir enlevé un drapeau aux ennemis (Mercure de France de 1742 repris par Moréri, et CF. Achard, Dict. Provence et du Comté-Venaissin p.178), épouse Brigitte PERREYMOND d’où :

II - Pierre de LA ROUVIERE docteur en médecine de l’Université d’Avignon, membre de la société royale de Londres, natif du diocèse de Fréjus et habitant d’Aix, né vers 1630, décédé à l’âge d’environ 50 ans, inhumé en l’église Sainte-Madeleine le 25 septembre 1680. Epouse le 28 décembre 1655 à Saint-Sauveur, Anne de MARC fille de Sauveur, et de Magdeleine BOURGAREL, de Meyrargues. Elle meurt à l’âge d’environ 80 ans, et est inhumée le 16 juillet 1708. D’où :

  1. Magdeleine de LA ROUVIERE épouse le 24 novembre 1681 en l’église de la Madeleine d’Aix, Louis GIRAUDY procureur en la cour des Comptes de Provence, âgé d’environ 30 ans, fils de feu Marc, et de feue Louise GARNAUD, de la ville de Grasse, habitant d’Aix, les témoins sont Etienne de Lande brodeur à Aix, Claude Masse praticien, Antoine Lombard ecclésiastique de Gardanne, et François Ollivier praticien de Calas.
  2. Françoise de LA ROUVIERE née vers 1664, décédée à l’âge de 13 ans le 25 août 1677 à Aix, inhumée le lendemain.
  3. Joseph Gaspard qui suit,
  4. Jean de LA ROUVIERE baptisé le 5 novembre 1667 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean de Roux sieur de Gaubert conseiller au parlement, marraine Honorée de Thomassin dame de Volonne).
  5. Arnaud de LA ROUVIERE avocat distingué au parlement de Provence, auteur de plusieurs ouvrages de droit, né le 22 juillet baptisé le 3 août 1669 en l’église de la Madeleine (parrain Arnaud Franc conseiller médecin et professeur du roi, marraine Magdeleine de Nibles), décédé à l’âge de 71 ans le 26 avril 1742.
  6. Bonaventure de LA ROUVIERE inhumé le 17 novembre 1671 en l’église de la Madeleine d’Aix.
  7. Pierre André de LA ROUVIERE né le 20 baptisé le 23 août 1672 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain André de Pallas Ponsolé, marraine Magdeleine de Pallas), inhumé le 8 octobre 1673.
  8. Marguerite de LA ROUVIERE née le 27 novembre 1673 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Joseph Marc, marraine Marguerite de Constans).
  9. Pierre de LA ROUVIERE visiteur des poids et mesures de la ville en 1704, né le 13 mai 1676 baptisé le même jour en l’église de la Madeleine d’Aix, épouse le 1er avril 1704 en l’église Sainte-Madeleine, Anne d’ORCEL fille d'Augustin, bourgeois d'Aix, et d'Anne EYSSAUTIER sa seconde épouse. D’où :

    1. Elisabeth Thérèse de LA ROUVIERE née le 6 mars 1708 à Aix, baptisée le lendemain en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain André de Joannis sieur de la Brillane et d’Eygalades, marraine Thérèse Orcel).
    2. Anne Gabrielle de LA ROUVIERE baptisée en 1711 en l’église de la Madeleine, décédée à l’âge de 16 ans le 8 janvier 1727, inhumée le lendemain.

  10. Jean-François de LA ROUVIERE né le 6 janvier 1678 baptisé le 12 à la Madeleine (parrain François de Boyer de Foresta chevalier seigneur de Bandol, Saint-Julien et des Pennes, conseiller du roi président en la cour des Comptes, marraine Chrétienne Charlotte de Maleyssie marquise de Bully), mort et enseveli le lendemain.

III - Joseph Gaspard de LA ROUVIERE docteur en médecine, professeur du roi et régent en la faculté de médecine d’Aix, baptisé le 30 juin 1666 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Gaspard de Simiane, chevalier de la Coste, marraine Charlotte de Cambe), meurt à l’âge de 75 ans le 7 février 1743 et est inhumé le 8 au couvent des Grands Carmes. Il épouse le 7 mars 1697 à la Madeleine d’Aix, Thérèse d’EYSSAUTIER fille de Michel, procureur au parlement, et de Désirée de GIRAUD, de Lançon, en présence de Pons André et Honoré Giraud prêtres, Joseph Isnardy procureur au siège général d’Aix et Joseph Marie Mathieu. Elle meurt à l’âge d’environ 57 ans, le 15 mars 1726 inhumée le 16 paroisse de la Madeleine. D’où :

  1. Gaspard Joseph de LA ROUVIERE né le 9 août 1698 baptisée le même jour à la Madeleine d’Aix (parrain Gaspard Eyssautier procureur au parlement, marraine Anne de Marc).
  2. Jacques de LA ROUVIERE baptisé le 25 janvier 1701 à Sainte-Madeleine.
  3. Catherine de LA ROUVIERE baptisée le 6 juin 1702 en l’église de la Madeleine (parrain Jean de Barbezieux conseiller secrétaire du roi greffier en chef du bureau des finances, marraine Catherine d’Honoré), décédée à l’âge de 5 ans et demi, inhumée le 7 mars 1708 en la paroisse de la Madeleine.
  4. Louis Michel de LA ROUVIERE né le 7 mai 1705 baptisé le lendemain en l’église de la Madeleine (parrain Louis Bachular docteur en médecine, marraine Désirée Giraud).
  5. Charles Vincent (Auguste) qui suit,

IV – Charles Vincent de LA ROUVIERE d’EYSSAUTIER conseiller du roi en la sénéchaussée et siège sénéchal d’Aix, reçu le 21 janvier 1736 en l’office d’Etienne Demine, puis commissaire ordonnateur des guerres, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, membre de l’Académie de Béziers, né le 22 janvier 1712 à Aix et baptisé le même jour à la Madeleine (parrain nobles Charles de Joannis seigneur d’Eygalades et de la Brillanne, marraine Gabrielle de Demandols de la Garde), inhumé le 4 octobre 1795 au cimetière de Saint-Martin de Marseille. Epouse le 13 août 1737 en l’église Notre-Dame des Accoules à Marseille, Marguerite d’ANTELMY âgée de 17 ans, fille de feu Jean-Baptiste, et de Claire PELISSIER, en présence du père de l’époux, de la mère de l’épouse, et des témoins Jean Reboul, Jean Denis Raoulx, et Jean Lect prêtre, Jacques Lebre ecclésiastique. D’où :

  1. Justine de LA ROUVIERE née à Aix le 25 septembre 1743 baptisée le lendemain à la Madeleine (parrain François Michel Antelmy, marraine Anne Antelmy), décédée le 18 décembre 1808 à Marseille, âgée de 65 ans, épouse le 25 avril 1769 en l’église Saint-Martin de Marseille, suivant contrat passé le 22 précedent, Esprit GIRARD du DEMAINE écuyer, commissaire des Guerres à Marseille (de 1769 à 1792), âgé de 26 ans, né à Marseille le 15 mai 1742, fils de Thomas (1715-1782), négociant, et de Marie-Thérèse de CALLAMAND, en présence de Jean Duhamel négociant, Louis de Callamand, Louis de Saint-Jacques, et Jean-Baptiste Girard du Demaine, frère de l’époux. Il meurt à Marseille le 10 septembre 1825.

 

 

 
contact