Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Sauret de Verdaches


 

Ancienne famille de Pertuis, mentionnée dans les listes des consuls de cette ville dès la fin du XVe siècle, et possessionnée au terroir de Verdaches, dans la viguerie de Sisteron, dont elle a toujours porté le nom.

En 1530, par lettres datées du 11 mai, noble Guillaume Sauret écuyer, seigneur de Verdaches, est pourvu de l’office de juge royal de Pertuis, qu’il exerce jusqu’en 1560. Artus Sauret, sieur de Verdaches, probablement son fils, est celui par qui nous suivons la filiation de cette famille qui s’est perpétrée sans lustre et sans autre titre que celui de sieur de Verdaches, jusqu’à Pierre de Sauret de Verdaches, marié en 1685 à Pertuis et qui ne paraît pas avoir laissé de postérité. Jean de Verdaches, son frère, apparaît à l’Armorial général de 1696 comme simple bourgeois de Pertuis. Joseph Sauret, autre frère, qui était prêtre, aurait laissé son nom au sieur Lourd-Aymar, alias Lortemar, de Pertuis.

Les Sauret de Verdaches n’ont fait l’objet d’aucune maintenue de noblesse, et n’apparaissent dans aucun nobiliaire.

Jean de Verdaches, bourgeois de Pertuis, eut des armes attribuées d’office et inscrites à l’Armorial général : d’argent au lion de sinople, coupé de sinople à la barre d’argent.

 


I - Artus SAURET écuyer, seigneur de Verdaches, vend une partie de ses biens de Verdaches à Claude Mercadier, avant 1567 ; d’où :

  1. Jean SAURET baptisé le 23 décembre 1565 en l’église de Pertuis (parrain noble Jean Papassaudi, marraine Marguerite Hugues).
  2. Guillaume SAURET écuyer, sieur de Verdaches, baptisé le 9 juillet 1570 en l’église de Pertuis (parrain Guillaume Girard, marraine Honorade Bernard de Lynceau), décédé à l’âge de 31 ans, inhumé le 19 février 1602.
  3. Jean Louis qui suit,

II - Jean Louis de SAURET écuyer, sieur de Verdaches, décédé à Pertuis et inhumé le 2 juin 1626 ; épouse le 1er avril 1603 en l’église Saint-Nicolas de Pertuis, Jeanne d’ARNAUD fille d’Honoré, bourgeois de Pertuis, et de Catherine de SAINT-MARC, en présence de Jean-Baptiste Arnaud et François Vefre. Elle est inhumée le 13 août 1611 à Pertuis. D’où :

  1. Marie de SAURET baptisée le 25 mars 1609 en l’église de Pertuis (parrain Arnaud Arnaud chanoine de Saint-Sauveur d’Aix, marraine Louise de Saint-Marc).
  2. Honoré qui suit,

III - Honoré de SAURET écuyer, seigneur de Verdaches, épouse en l’église de Brignoles le 9 août 1637, Hélène de PAUL fille de feu Honoré, bourgeois de Brignoles, et Julie de BOSQUET. Elle meurt le 24 janvier 1690. D’où :

  1. Claire de SAURET de VERDACHES décédée le 28 avril 1712 et inhumée le lendemain en l’église de Pertuis, épouse le 19 mars 1657 en l’église de Pertuis, Jacques de BROCHIER fils de feu Jean et de Magdeleine d’ALBETTE.
  2. Gabrielle de SAURET de VERDACHES née vers 1640, décédée à 12 et ans inhumée le 8 mai 1652.
  3. Marguerite de SAURET DE VERDACHES baptisée le 15 mars 1643 en l’église de Pertuis (parrain Jean Honoré de Crose, marraine Anne de Plante).
  4. Jeanne de SAURET de VERDACHES baptisée le 12 février 1645 en l’église de Pertuis (parrain Honoré Marrot avocat en parlement d’Aix, marraine Jeanne Vernet), décédée à l’âge de 3 ans, inhumée le 30 septembre 1648.
  5. Honoré de SAURET de VERDACHES baptisé le 16 mai 1647 en l’église de Pertuis (parrain Honoré de Paul viguier de Brignoles, marraine Mme de Puimichel fille de feu Mr d’Archimbaud).
  6. Joseph (Alphonse) de SAURET de VERDACHES prêtre, aurait laissé son héritage au sieur de Lortemar (olim Lourd-Aymar) ; baptisé le 16 juin 1649 en l’église de Pertuis (parrain Alphonse d’Oraison comte de Bourbon, marraine Magdeleine Vernet).
  7. Jean de SAURET de VERDACHES bourgeois de Pertuis, vivant en 1686 et en 1696, se fait enregistrer à l’Amorial général de France ; baptisé le 8 octobre 1650 en l’église de Pertuis (parrain Jean Arnaud, marraine Marceline Martin).
  8. Alphonse de SAURET de VERDACHES baptisé le 20 mai 1652 en l’église de Pertuis (parrain Charles Félix d’Oraison, marraine Françoise d’Oraison).
  9. Louise de SAURET de VERDACHES célibataire, baptisée le 21 novembre 1653 en l’église de Pertuis (parrain Gaspard Olivier, marraine Louise de Saint-Martin), décédée à l’âge de 32 ans, inhumée le 4 janvier 1686.
  10. Pierre qui suit,
  11. Claude de SAURET de VERDACHES né et baptisé le 6 janvier 1658 en l’église de Pertuis (parrain Claude Filassier, marraine Claire de Sauret).

IV – Pierre de SAURET de VERDACHES, écuyer de Pertuis, né le 24 mai 1656 baptisé le lendemain en l’église de Pertuis (parrain Pierre de Croze, marraine Jeanne d’Orgon), épouse le 12 décembre 1685 en l’église Saint-Nicolas de Pertuis, (Anne) Marie ACHARD fille d’André et de Marguerite de VELLEAU, présents Jean André Agnès et Jean Antoine Baux.

 

 

 
contact