Anciennes familles de Provence
   

 

de Saint-Martin


 

 

Ancienne et puissante famille juive de Pertuis, du nom de Passapayre, convertie en l’an 1501 sous le nom de Saint-Martin. Alliée aux Arnaud, Saint-Marc, Moutte, d’Albette, restée bourgeoise malgré qu’elle ait exercé, à la fin du XVIe siècle, l’office important de juge royal de Pertuis, elle se divise en deux branches : l’une s’éteint en 1745 par le décès d’Honoré de Saint-Martin, avocat au parlement de Provence, célibataire, et dont la soeur cadette entrera en 1752 dans la famille Cornarel, de Pertuis ; l’autre branche disparaît à la mort de Jean-Baptiste de Saint-Martin, également avocat au parlement, fils d’un médecin installé à Aix, et père d’une fille, Marguerite de Saint-Martin, qui entrera dans la famille d’Habert, de Beaumont-de-Pertuis.

Par leur origine, les Saint-Martin de Pertuis sont donc à distinguer de Louis et Jean de Saint-Martin, mentionnés par R. Borricand comme chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem en 1488 et 1513.

François de Saint-Martin, docteur en médecine, fit enregistrer pour armes à l’Armorial d’Hozier : d’azur au chevron d’or accompagné de trois étoiles du même, au chef cousu de gueules chargé d’un lion passant d’or. Honoré de Saint-Martin, prêtre de la ville de Pertuis, inscrit également à l'Armorial, se vit imposer des armes arbitraires et sans intérêt, comme beaucoup de familles de Haute-Provence.

 


I – Bonjues Massip PASSAPAYRE, de Pertuis, épouse Régine. D’où :

  1. Nathan qui suit,
  2. Clarete PASSAPAYRE convertie en 1501 sous le nom de Madeleine Accurse ; épouse 1) Me Mosse ABRAHAM, de Saint-Maximin, fils d’Abraham Salomon, célèbre médecin du roi René, selon César de Nostredame. Il meurt en 1469. 2) en 1472 Me Mordecays NATHAN, d’Avignon. Elle est la bisayeule d’Accurse de Lione, conseiller au parlement en 1543, époux de Louise Albert.

II - Me Nathan PASSAPAYRE médecin de Pertuis, converti en mars 1501 sous le nom de Michel de SAINT-MARTIN, teste en faveur de son fils Isaac à qui il réserve ses volumes hébraïques, épouse Ysernete de LATTES, fille d’Isaac, de Tarascon. Selon du Roure, ce testament aurait donné lieu à une consultation juridique d’Etienne Bertrand en 1560, afin de connaître les droits héréritaires dont peut jouir un fils resté juif de père chrétien. D’où :

  1. Isaac Nathan PASSAPAYRE demeuré juif, installé à Carpentras.
  2. Leo Nathan qui suit,
  3. Catherine de SAINT-MARTIN épouse Me Michel de SAINT-GILLES, de Tarascon (jadis Israel Mosse).
  4. Anne de SAINT-MARTIN épouse Louis de PEYRUIS, médecin à Hyères (jadis Me Davin Leo).

III – Léo Nathan PASSAPAYRE marchand de Pertuis, converti avec son père sous le nom d’Arnaud de SAINT-MARTIN, imposé en 1512 comme nouveau chrétien d’extraction judaïque, vivant en 1525. D’où :

IV – Raymond de SAINT-MARTIN juriste, cité le 15 décembre 1525 dans un acte par lequel son père fait construire un mur en leur maison d’Aix, rue de la Juiverie.

Suite de la famille

I - Me Simon de SAINT-MARTIN épouse Honorade de SAINT-MARC ; d’où :

  1. Louis qui suit,
  2. Bernardine de SAINT-MARTIN baptisée le 20 avril 1548 à Pertuis (parrain Antoine Ravel, marraine noble Bernardine Roubaud).
  3. Elisabeth alias Isabeau de SAINT-MARTIN baptisée le 4 septembre 1549 à Pertuis (parrain Giraud Roux, marraine Elisabeth Archimbaud), épouse Raymond ARNAUD, bourgeois de Pertuis.
  4. Marthe de SAINT-MARTIN épouse par contrat du 29 octobre 1579 à Aix, Raymond COMBE, docteur en droit et avocat, veuf de Catherine AMIC.
  5. P-ê. Lange de SAINT-MARTIN juge royal de Pertuis inhumé le 10 octobre 1599 à Pertuis.
  6. P-ê. François de SAINT-MARTIN nommé juge royal de Pertuis par lettres de provisions données à Lyon le 23 septembre 1595 ; inhumé le 4 janvier 1616 à Pertuis. Peut-être l’époux de Claire d’ARNAUD femme « feu Mr le juge de Saint-Martin » inhumée le 3 février 1640 en l’église paroissiale.
  7. P-ê. messire Jean de SAINT-MARTIN d’où :

    1. Jeanne de SAINT-MARTIN baptisée le 2 octobre 1564 à Pertuis (parrain Fouquet Martelli, marraine Honorade de Saint-Marc).
    2. Honoré de SAINT-MARTIN baptisé le 22 septembre 1565 à Pertuis (parrain noble Honoré de Saint-Vincent, marraine Marguerite Michel).
    3. Claude de SAINT-MARTIN baptisé le 15 mai 1567 à Pertuis (parrain Claude Dalmas, vicaire, marraine Suzanne Vincent).
    4. Honorade de SAINT-MARTIN baptisée le 1er février 1570 à Pertuis (parrain Pierre Bieurdi religieux de Montmajour, marraine Honorade Bernard de Lynceau).
    5. Pierre de SAINT-MARTIN baptisé le 26 mars 1573 à Pertuis (parrain Pierre Maty, marraine noble Béatrix d’Albette femme de Louis de Saint-Martin juge de Pertuis).

II - Louis de SAINT-MARTIN alias Loisson, écuyer, juge royal de la ville de Pertuis, baptisé le 12 novembre 1544 à Pertuis (parrain François de P..., marraine Jeanne d’Arnaud), décédé à l’âge de 53 ans, inhumé le 21 juin 1598 à Pertuis ; épouse 1) Béatrix d’ALBETTE. 2) Madeleine PUGET. D’où :

  1. du premier mariage : Marguerite de SAINT-MARTIN baptisée le 29 mai 1573 à Pertuis (parrain Ange de Saint-Martin juge, marraine Honorade de Saint-Marc).
  2. Barthélémy de SAINT-MARTIN inhumé en l’église Saint-Nicolas le 19 mars 1574 à Pertuis, en présence d’Honoré de Saint-Martin.

  3. du second mariage : Gaspard de SAINT-MARTIN baptisé le 20 novembre 1578 à Pertuis (parrain noble Honoré Brunet docteur en médecine, marraine Marguerite de Pontevès dame de Janson).
  4. Catherine de SAINT-MARTIN baptisée le 20 juillet 1583 à Pertuis (parrain André Roux, marraine Catherine de Saint-Marc).
  5. Anne de SAINT-MARTIN née fin mars 1589 baptisée à Pertuis (parrain Honoré Gracet docteur, marraine Isabeau de Saint-Martin).
  6. Suzanne de SAINT-MARTIN baptisée le 12 février 1591 à Pertuis (parrain Jean Barthélémy Audric, marraine Anne de Trets).
  7. César qui suit,
  8. Diane de SAINT-MARTIN baptisée le 31 octobre 1594 à Pertuis (parrain Alexandre Arnaud, marraine Anne Athenoux).
  9. Magdeleine de SAINT-MARTIN baptisée le 21 avril 1597 à Pertuis (parrain Alexandre Arnaud baile abbé de Montmajour, marraine Catherine Vaugier).
  10. P-ê. Jeanne de SAINT-MARTIN épouse Melchion JACQUET notaire royal.

III – César de SAINT-MARTIN bourgeois, qualifié écuyer de Pertuis, baptisé le 11 février 1593 à Pertuis (parrain César Ravel, marraine Marguerite de Mosse) ; épouse 1) Anne QUEYREL 2) par contrat du 4 février 1634 à Aix, Anne BOULLE veuve de N., fille de feu Antoine, notaire, et de feue Honorade LANTELME. D’où:

  1. du premier lit : Melchion de SAINT-MARTIN baptisé le 2 février 1615 à Pertuis (parrain Melchion Jacques notaire, marraine Barthélémye Aloyse).
  2. Louis qui suit,
  3. Simon de SAINT-MARTIN baptisé le 9 avril 1628 à Pertuis (parrain Jean André de Saint-Martin docteur en médecine, marraine Isabeau de Saint-Martin veuve de Raymond Arnaud).

  4. Du second lit : François de SAINT-MARTIN baptisé le 18 avril 1638 à Pertuis (parrain Louis Audric, marraine Catherine Boulle).

IV - Louis de SAINT-MARTIN bourgeois de Pertuis, épouse le 24 novembre 1647 en l’église de Beaumont de Pertuis, Anne de BOURREL ou Bourely fille de feu Esprit, et d’Isabeau LOURD. D’où :

  1. François de SAINT-MARTIN né le 18 baptisé le 19 août 1656 à Pertuis (parrain Esprit Habert du lieu de Beaumont, marraine Anne de Moutte).
  2. Eucher qui suit,
  3. ?? Honoré de SAINT-MARTIN prêtre, se fait enregistrer à l’Armorial de France, décédé le 5 décembre 1713, inhumé le même jour en l’église des Carmes de Pertuis.
  4. Anne de SAINT-MARTIN née le 22 baptisée le 23 avril 1670 à Pertuis (parrain Pierre Amat, marraine Anne de Saint-Martin).
  5. Barthélémy de SAINT-MARTIN né le 5 juin 1672, baptisé le même jour à Pertuis (parrain Barthélémy de Brochier, marraine Catherine Pourchier).
  6. Louis de SAINT-MARTIN inhumé le 11 juin 1674 à Pertuis.

V – Eucher de SAINT-MARTIN bourgeois, premier consul de Pertuis, né le 7 mai 1662, baptisé le même jour en l’église Saint-Nicolas de Pertuis (parrain César de Jacquet écuyer, marraine Marie d’Habert), y décédé à l’âge de 81 ans, le 14 mars 1744 inhumé le lendemain ; épouse le 5 octobre 1693 en l’église de Pertuis, Jeanne MARTIN fille de feu Guillaume et de Catherine POURCHIER. D’où :

  1. Louis de SAINT-MARTIN né le 25 baptisé le 26 février 1695 à Pertuis (parrain Guillaume Martin, marraine Anne Bourrely).
  2. Ursule de SAINT-MARTIN née le 21 octobre 1696, baptisée le même jour à Pertuis (parrain Joseph Habert du lieu de Beaumont, marraine Louise Martin).
  3. Jean-Baptiste de SAINT-MARTIN décédé à l’âge de 7 ans, inhumé le 13 août 1705 à Pertuis.
  4. Honoré qui suit,
  5. Joseph de SAINT-MARTIN né le 31 juillet, baptisé le 1er août 1701 à Pertuis (parrain Joseph Pena de Jouques, marraine Marguerite Martin sa tante).
  6. Jean Antoine de SAINT-MARTIN né le 12 octobre 1702, baptisé le lendemain à Pertuis (parrain Joseph Amayon d’Aix, marraine Marie Anne d’Anjou de Cairel), inhumé le 10 janvier 1706.
  7. Thérèse de SAINT-MARTIN née le 19 baptisé le 20 janvier 1704 à Pertuis (parrain Christol Fabry notaire royal de Rognes, marraine Jeanne Blanc).
  8. Thérèse de SAINT-MARTIN née le 3 baptisée le 4 mars 1705 à Pertuis (parrain Simon de Saint-Martin, marraine Jeanne Armeline).
  9. César de SAINT-MARTIN ecclésiastique, décédé à l’âge d’environ 22 ans le 22 avril 1732 inhumé le même jour à Pertuis.
  10. Anne de SAINT-MARTIN décédée à l’âge de 2 ans, inhumée le 9 septembre 1709 à Pertuis.
  11. Marie Anne de SAINT-MARTIN née jumelle en 1708 à Pertuis (parrain Mathieu Devoulx, marraine Françoise Simon), inhumée le 3 août 1710.
  12. Marguerite de SAINT-MARTIN née jumelle le 17 mai 1708, baptisée le surlendemain à Pertuis (parrain Jean-Baptiste Martin avocat, marraine Ne Martin).
  13. Jean-Baptiste de SAINT-MARTIN né le 24 juin 1711, baptisé le même jour en l’églsie paroissiale de Pertuis (parrain Jean-Baptiste Martin conseiller et procureur du roi, marraine Anne Roque).
  14. Marie de SAINT-MARTIN née le 7 septembre 1712, baptisée le lendemain à Pertuis (parrain Honoré Saint-Martin, son frère, marraine Catherine Amat), décédée le 8 avril 1766 à l’âge de 53 ans, inhumée le lendemain ; épouse le 29 mai 1742 en l’église de Pertuis, Joseph MESTRE bourgeois d’Aix, fils de feu François, et de feue Marguerite BARTHELEMY, de la paroisse Saint-Sauveur d’Aix.
  15. Françoise de SAINT-MARTIN née le 2 octobre 1713, baptisée le même jour à Pertuis (parrain André d’Agnès pensionnaire du roi, marraine Ursule Siméonis), décédée à l’âge de 4 ans, inhumée le 6 décembre 1717.
  16. Jeanne de SAINT-MARTIN née le 7 janvier 1715, baptisée le même jour à Pertuis (parrain Pierre Châteauneuf, marraine Jeanne Châteauneuf), décédée le 26 mars 1771, inhumée le lendemain, épouse le 7 février 1752 en l’église de Pertuis, Michel CORNAREL bourgeois de Pertuis, né en 1703, fils de Joseph, médecin, premier consul de Pertuis, et de Louise d’ORGON de PUIMICHEL.

VI - Honoré de SAINT-MARTIN avocat au parlement de Provence, décédé quarantenaire le 11 janvier 1745 inhumé le lendemain à Pertuis.

 


Seconde branche non-rattachée

 

III - Simon de SAINT-MARTIN écuyer de Pertuis, fait une reconnaissance de cens qu’il possède Pertuis ; épouse le 9 janvier 1599 en l’église Saint-Nicolas de Pertuis, Marguerite de ROUX fille de feu le capitaine André, et de Catherine de GAUTIER, en présence de Me Guilhem Girard et capitaine Pierre de Saint-Martin, et François Beau dit d’Aiglun. D’où :

  1. Jean André qui suit,
  2. Antoine de SAINT-MARTIN baptisé le 8 septembre 1602 à Pertuis (parrain Antoine de Saint-Marc, marraine Louise de Saint-Marc).
  3. Magdeleine de SAINT-MARTIN baptisée le 20 janvier 1605 à Pertuis (parrain Lange de Saint-Martin, juge royal de Pertuis, marraine Magdeleine Puget).
  4. François de SAINT-MARTIN baptisé le 25 septembre 1615 à Pertuis (parrain Jean Roux, amrraine Diane d’Arnaud).
  5. Spérit ? de SAINT-MARTIN baptisé le 15 mai 1617 à Pertuis (parrain Antoine de Saint-Martin, marraine Catherine de Saint-Martin).
  6. Simon de SAINT-MARTIN baptisé le 9 septembre 1619 à Pertuis (parrain Jean André de Saint-Martin, marraine Anne Roux) = ? prêtre agrégé, décédé à l’âge d’environ « 70 ans » inhumé en l’église de Pertuis le 3 octobre 1694.
  7. ?? Magdeleine de SAINT-MARTIN décédée à l’âge d’environ 86 ans, inhumée le 29 mars 1705 à Pertuis, épouse Abel de BEAUMONT.
  8. ?? Marguerite de SAINT-MARTIN épouse Honoré BLANC.

IV - Jean André de SAINT-MARTIN docteur en médecine, bourgeois de Pertuis, premier consul de la ville en 1642, baptisé le 10 août 1600 à Pertuis (parrain messire Jean Girard prêtre de cette église, marraine Catherine de Gautier) ; épouse Anne de MOUTTE née à Pertuis en novembre 1606, fille d’Honoré, notaire royal de Pertuis, et de Constance ROUX sa première épouse. Elle se remarie en 1660 à Annibal ASSE et meurt à l’âge de 84 ans, est inhumée le 1er juin 1691. D’où :

  1. Marguerite de SAINT-MARTIN baptisée le 9 juillet 1630 à Pertuis (parrain Louis Hugues Dedons conseiller au parlement, marraine Marguerite de Martelly).
  2. Thérèse de SAINT-MARTIN baptisée le 13 juillet 1632 à Pertuis (parrain Antoine de Saint-Martin, marraine Marguerite de Moutte).
  3. François qui suit,
  4. Anne de SAINT-MARTIN baptisée le 18 septembre 1642 à Pertuis (parrain Jean André Roux, marraine Marguerite de Saint-Martin), inhumée le 26 septembre 1701 à Pertuis, âgée de 59 ans, épouse le 3 février 1663, Jean Louis de CLAPIERS fils de feu Pierre et de Véronique de CHAPUIS, en présence de Louis de Saint-Martin, Pierre Simon et autres.
  5. Elisabeth de SAINT-MARTIN baptisée le 19 juillet 1645 à Pertuis (parrain César de Saint-Martin, marraine Elisabeth d’Arnaud).
  6. Siméon de SAINT-MARTIN baptisé le 15 juin 1647 à Pertuis (parrain Joseph Combe, consul, marraine Louise de Saint-Marc) = ? Mr Simon de SAINT-MARTIN décédé de la peste en novembre 1720.
  7. Joseph de SAINT-MARTIN baptisé le 8 novembre 1649 à Pertuis (parrain François de Saint-Martin, marraine Marguerite Roux).

V – François de SAINT-MARTIN docteur en médecine, bourgeois de Pertuis, fait enregistrer ses armes à l’Armorial général de 1696 ; baptisé le 19 octobre 1637 à Pertuis (parrain Pierre Martelly, marraine Marguerite de Roux), décédé à Pertuis le 16 janvier 1728, âgé de 90 ans, inhumé le lendemain ; épouse le 26 mars 1661 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Marthe NEGRE d’Aix, fille d’Esprit et de feue Anthonette BARROUILH, témoins Pierre Bonaud, sieur de Roquebrune, et Barthélémy de Brochier écuyer. D’où :

  1. Catherine de SAINT-MARTIN baptisée le 12 février 1666 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Georges Chabert, marraine Catherine de Bernard).
  2. Marthe de SAINT-MARTIN baptisée le 26 avril 1667 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Hugues Gilles, marraine Anne de Saint-Martin).
  3. Elisabeth de SAINT-MARTIN baptisée le 25 octobre 1668 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Pierre Simon, de Pertuis, marraine Catherine Souchet).
  4. Simon de SAINT-MARTIN né le 7 mars 1670 à Aix, baptisé le lendemain en la cahédrale Saint-Sauveur (parrain Simon de Saint-Martin, de Pertuis, marraine Catherine Suchet).
  5. César de SAINT-MARTIN inhumé le 11 août 1676 à Pertuis.
  6. Catherine de SAINT-MARTIN baptisée le 10 avril 1674 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Antoine Jaubert marchand, marraine Catherine Suchet).
  7. Ursule de SAINT-MARTIN baptisée le 18 février 1676 en la cathédrale d’Aix (parrain Esprit de Bézieux, marraine Catherine Suchet).
  8. Magdeleine de SAINT-MARTIN née le 27 juillet 1679 à Aix, baptisée le même jour en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pascal Fournier, conseiller du roi, marraine Magdeleine de Chabert).
  9. Jeanne de SAINT-MARTIN née le 14 décembre 1680 à Aix, baptisée le lendemain en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain François Gebelin, notaire royal, marraine Anne de Bonnaud).
  10. François de SAINT-MARTIN né le 18 décembre 1686 à Aix, baptisé le lendemain en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph de Saint-Martin, son oncle, marraine Claude Maunier).
  11. Jean-Baptiste qui suit,

VI – Jean-Baptiste de SAINT-MARTIN avocat au parlement de Provence, épouse le 20 février 1713 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Marie Anne de LIEUTAUD âgée de 25 ans, née à Aix le 30 décembre 1687, fille de Michel, avocat au parlement, et de Marguerite d’ANDRE. D’où :

  1. Marguerite de SAINT-MARTIN née et ondoyée à la maison le 1er août 1721, baptisée le 30 décembre 1721 en l’église Saint-Nicolas de Pertuis (parrain Joseph de Joannis procureur général en la cour des comptes, marraine Marguerite d’André de Lieutaud), épouse Eucher HABERT de VILLEBONNE bourgeois ; il meurt le 20 novembre 1773 et est inhumé le lendemain, âgé d’environ 62 ans. D’où postérité.

 

 

 

 
contact