Anciennes familles de Provence
   

 

(du) Canton


 

Famille de Milan qui habita en Provence au XVe siècle, et s’établit à Apt à l'époque du mariage de Baptiste du Canton en 1457. Ses armes, selon la description qu'en donne Artefeuil, sont : d’azur à trois trigones (ou cantons) d’or, posés deux et un, les pointes se joignant au milieu de l’écu; mais ce blasonnement n'est pas conforme à la règle héraldique.

 

I - Baptiste du CANTON marchand de Milan, épouse 2) par contrat du 27 décembre 1457 Jaumette BORRESI fille d’Antoine, marchand d’Apt; d’où :

II – Jean du CANTON notaire d’Apt, élu premier syndic de la ville en 1496 et 1508, épouse Sillette GUERIN (selon Rém. serait la fille d'Elzéar ?) d’où :

  1. Jacques qui suit,
  2. Manaud du CANTON chanoine d’Apt.
  3. Maye du CANTON épouse en 1525 François RIS, bourgeois d’Apt, fils d'Antoine, marchand d'Apt. Remarié à Marguerite MUSNIER, d'Avignon.

III - Jacques du CANTON co-seigneur de Vachères, épouse en 1522 Honorade de ROUX fille de Bérenger, de Salon, et d'Anne BERNUS ; elle fait deux donations : l’une en faveur de Florimonde du Canton sa petite-fille à l’occasion de son mariage avec noble Antoine Allard co-seigneur d’Auribeau, d’Apt, le 7 mai 1575, l’autre à son fils (ou petit-fils?) Jacques du Canton de tous ses droits sur les biens de son défunt mari, et sur ceux de son père Bérenguier Roux, le 6 juin 1584. D’où :

  1. Gaucher du CANTON co-seigneur de Vachères épouse par contrat du 19 octobre 1554 Jaumette de PERRIN fille de noble François et de Catherine de MELLAN d’où:

    1. Françoise du CANTON épouse par contrat du 19 février 1576 à Aix, François MARCEL conseiller du roi, contrôleur général de ses Finances, fils de Jehan et d'Honorade DEMIGNE. D'où postérité.

  2. François qui suit,
  3. Catherine du CANTON épouse en 1543 Simon de LA FOUGERE, avocat et procureur du roi à Apt, mort en 1607, fils d’Elzéar et de Catherine de FORLIVIO (tante de l’évêque d’Apt Pierre de Forlivio).
  4. Jean du CANTON épouse par contrat du 13 février 1557 à Apt (Paris Hortie notaire), Claude de THIEULOY fille de Tenequin, procureur du roi, contrôleur de la ville de Beaucaire, et de Louise d’AUTRIC. Sans postérité.
  5. Maraud du CANTON chanoine.
  6. Marguerite du CANTON religieuse à Sainte-Croix d’Apt.
  7. Marthe du CANTON décédée en 1615, épouse en 1561 Honorat de BOULIERS, écuyer de Cucuron, sieur de Vaugines, fils de Georges, seigneur de Vaugines, protonotaire apostolique, et de Jeanne TOPPIN.
  8. Charles du CANTON co-seigneur de Vachères, juge de Goult en 1564, de gargas en 1575, de Caseneuve en 1582, décédé avant 1584, épouse 1) Isabeau de LAUZE, d’Avignon. 2) en 1570, Françoise VINCENT, de Pertuis, veuve de Benoît du BOIS, seigneur de Saint-Vincent, lieutenant du roi. Laquelle, à nouveau veuve, rend compte de la tutelle de son fils Jacques du Bois, le 24.12.1584. D’où :

    1. Jacques du CANTON co-seigneur de Vachères, né le 15 novembre 1559 à Apt, décédé après 1601, épouse en 1583 à Apt, Marthe de PEIRET fille de Dragonet, bourgeois d’Avignon, et de Jeanne HORTIE (d'Apt) ; d’où:

      1. Anne du CANTON née le 17 avril 1589 à Apt (d’ap. G.T. Planson raspaud.com) épouse en 1605 à Vachères, Pierre LEGIER, écuyer d’Apt, fils d’Antoine, bourgeois ménager de Saint-Saturnin, et de Barthélémie CLEMENT. Dont postérité.

    2. Diane du CANTON épouse en 1579 Jean de BOULIERS, écuyer, de Cucuron. 2) en 1618 Antoine CLAPPIER, bourgeois de Beaumont.
    3. Florimonde du CANTON épouse le 7.5.1575 Antoine ALLARD, écuyer co-seigneur d’Auribeau, bourgeois d’Apt, fils d’Honorat, marchand d’Apt, et de Claude MONIER. Sans postérité.

IV – François du CANTON acquiert une partie de la juridiction de Vachères le 15.9.1528, élu premier consul d’Apt en 1543, 1548 et 1569. Epouse Marguerite MATHERON de SALIGNAC, d’où :

  1. Claude qui suit,
  2. Antoine du CANTON chanoine d'Apt.
  3. Anne du CANTON épouse Jean SALVATOR.

V – Claude du CANTON écuyer d'Apt, co-seigneur de Vachères, commissaire général des vivres de l'armée commandée par le baron de Vins, épouse Françoise ROUSSET, fille d’un écuyer de Salon ; d’où :

  1. Arnaud du CANTON écuyer, sans postérité.
  2. Louis du CANTON écuyer, sans postérité.
  3. Esclarmonde du CANTON sans postérité.
  4. Honorade du CANTON épouse en 1591 Balthasar d'ILLE, soldat, de Saint-Maximin.
  5. Louise du CANTON épouse en 1598 Joseph IMBERTY bourgeois d'Apt, fils de Jacques, marchand d'Apt, et de Catherine BERTHELOT.

 

 

 
contact