Anciennes familles de Provence
   

 

descendance d'André Bandoly


 

I - André BANDOLY maître apothicaire de Forcalquier, inhumé le 4 mars 1645 à Saint-Mary, épouse Anne BURLE veuve de Pierre BILLARD notaire de Forcalquier, fille de Gaspard, bourgeois de Forcalquier, et de Claire de GASSAUD, elle est inhumée le 3 septembre 1677 à Saint-Mary d’où :

  1. Marguerite BANDOLY épouse par contrat du 19 octobre 1648, François GIRARD avocat à la cour, conseiller du roi en la sénéchaussée de Forcalquier, fils de Me Denis, procureur au siège de Forcalquier, et d’Anne BERTRAND. D’où postérité.
  2. Claire BANDOLY baptisée le 4 décembre 1633 à Saint-Mary (parrain Gaspard Burle son ayeul, marraine Melchionne Brémond).
  3. Melchionne BANDOLY étant sur le point d’entrer au monastère de la Visitation de Sainte-Marie de Forcalquier, par acte du 1.3.1648 fait don de tous ses droits sur l’héritage paternel à sa mère Anne Burle. A été baptisée le 10 mars 1635 (parrain Claude Burle procureur, marraine Marguerite Burle).
  4. André BANDOLY baptisé le 24 novembre 1637 (parrain Charles Burle, marraine Claire Gassaud femme de Gaspard Burle bourgeois).
  5. Gaspard BANDOLY baptisé le 3 février 1639 (parrain Gaspard Burle, marraine Claire de Gassaud).
  6. Claire BANDOLY baptisée le 18 juin 1640 (parrain Gaspard Burle bourgeois, marraine Claire Gassaud).
  7. Jean Claude qui suit,
  8. Anne BANDOLY baptisée le 17 mars 1644 (parrain Gaspard Burle bourgeois, marraine Melchionne Bremond).
  9. Isabeau BANDOLY baptisée le 17 mars 1644 (parrain Gaspard Burle bourgeois, marraine Melchionne Bremond).

II – Jean Claude BANDOLY écuyer de Forcalquier, avocat au parlement, consul de Forcalquier en 1678 parrain en 1660, baptisé le 1er juillet 1642 (parrain Claude Burle procureur au siège et consul de Forcalquier, marraine Marguerite Bandolly sa soeur), décédé le 30 août 1722 inhumé le lendemain à Saint-Mary épouse par contrat du 2 décembre 1663, Claire de MAGNAN fille de Me Jean, écuyer, co-seigneur de Malcor, avocat au parlement, et de feue Isabeau de GODIN. Elle meurt le 18 janvier 1728 et est inhumée à Reillane. D’où :

  1. Anne BANDOLY baptisée le 20 décembre 1665 (parrain Jean Magnan avocat en la cour grand père, marraine Anne Burle veuve d’André Bandoly sa grand mère) épouse le 4 novembre 1687 à Saint-Mary, Louis MIRAILLET natif de Mane.
  2. Elisabeth BANDOLY née et baptisée le 3 mars 1668 épouse en 1689 Joseph MONSALLIER bourgeois.
  3. Marc Antoine BANDOLY né et baptisé le 8 août 1671, inhumé le 8 août 1672.
  4. Gaspard François qui suit,
  5. Marguerite BANDOLY née et baptisé le 27 juillet 1673, décédée le 21 novembre 1733 à Reillane, épouse le 24 septembre 1708 à Reillane, Jean ESCOFFIER notaire royal de Reillane, veuf de Ne, décédé le 21 novembre 1724 à Reillane, âgé de 84 ans.
  6. Marc Antoine BANDOLY baptisé le 12 avril 1676.
  7. Renée BANDOLY née et baptisée le 30 avril 1678.
  8. Balthasar BANDOLY né et baptisé le 3 juin 1682, inhumé le 26 novembre 1683.
  9. Jean François BANDOLY prêtre chanoine bénéficier de l’église concathédrale Saint-Mary de Forcalquier, né le 3 baptisé le 4 avril 1685, inhumé le dernier février 1753 à Saint-Mary décédé la veille.

III – Gaspard François BANDOLY notaire royal et enregistrateur des collocations de la ville et viguerie de Forcalquier, baptisé le 12 octobre 1679 né le 3, décédé le 21 mai 1760 inhumé le lendeman à Saint-Mary, épouse le 24 janvier 1704 à Saint-Mary, Anne DECORIO née en 1682, décédée le 9 avril 1771 inhumée le lendemain à Saint-Mary, fille d’Augustin, procureur au siège de Forcalquier, et de Madeleine de GUINAUD. D’où :

  1. Jean Augustin BANDOLY né et baptisé le 25 janvier 1705, inhumé le 30.
  2. Claire BANDOLY née le 22 baptisée le 23 février 1707, décédée le 10 inhumée le 11 mai 1737.
  3. François BANDOLY prêtre et chanoine de Saint-Mary, né le 2 baptisé le 3 février 1709, inhumé le 8.
  4. Marguerite BANDOLY née le 29 baptisée le 30 octobre 1711.
  5. Elisabeth Marie BANDOLY née et baptisée le 4 février 1714, inhumée le 13.
  6. Magdeleine BANDOLY baptisée le 29 juillet 1715 supplément le 31, épouse le 7 janvier 1737 à Saint-Mary, Jacques PERRIN marchand ciergier d’Aix, fils de feu Etienne et d’Anne FABRE, en présence de (Nico)las Perrin prêtre d’Aix licencié en théologie, ancien curé de Saint-Canadet.
  7. Elisabeth BANDOLY née le 12 baptisée le 13 mars 1718, décédée et inhumée le 22 suivant.
  8. Jean Ange BANDOLY né et baptisé le 23 juin 1719, inhumé le 24 décembre 1722.
  9. Antoine François qui suit,
  10. Marie Anne Rose BANDOLY née le 18 baptisée le 19 février 1726, inhumée le 22.
  11. Marie Thérèse Rose Félicité BANDOLY née et baptisée le 8 avril 1727, épouse le 29 janvier 1747 à Saint-Mary, Guy FRANC maître et marchand orfèvre, fils d’Etienne, notaire royal de Manosque, et de Jeanne Françoise MALSAN, en présence de Jean-Baptiste Bonard bourgeois oncle germain de l’épouse. D’où postérité.

IV – Antonin François BANDOLY notaire royal de Forcalquier né et baptisé le 7 février 1722, décédé le 17 inhumé le 18 décembre 1755 à Saint-Mary, épouse le 7 janvier 1749 à Saint-Mary, Anne Elisabeth Hélène ARNAUD âgée de 15 ans, née en 1733, décédée le 21 décembre 1784 inhumée le lendemain, fille de Jean-Baptiste (1711-1788) notaire royal, receveur de la viguerie de Forcalquier, et d’Ursule Magdeleine du TEIL, en présence des parents et amis, de Jean-Baptiste Decorio cousin germain de l’époux, Louis Chanut, Etienne Gassaud, Alexandre Garcin et autres. D’où :

  1. Magdeleine BANDOLY née et baptisée le 27 juin 1752 à Saint-Mary, inhumée le 8 juillet 1764.


 

 
contact