Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Citrany


 

 

Famille de notaires et magitrats en la cour des Comptes d’Aix, issue de marchands juifs convertis.

Elle a formé trois branches : la première, qui a donné quatre générations de notaires royaux à Aix, depuis Nicolas Citrani marié en 1503 jusqu’à Barthélémy de Citrane (1604-1684), resté sans enfants, oncle de Joseph de Citrany, reçu auditeur en la cour des Comptes en 1684 et demeuré célibataire. La deuxième branche a donné Jean-François de Citrany (1601-1679) avocat, reçu à 75 ans en une charge d’auditeur archivaire, qu’il n’exerce que trois ans. Joseph de Citrany (v.1651-1733), son fils, lui succède puis, à la réforme des offices en 1692, acquiert une charge anoblissante de conseiller. Sa fille unique Anne de Citrany (1677-1753) sera accordée au conseiller d’Arbaud de Jouques, plus tard président à mortier au parlement de Provence (1740). La troisième branche vécut à Marseille : Gaspard Citrani, notaire, son auteur, est l’ayeul de Pierre de Citrany, contrôleur des greniers à sel de la ville, père d’André de Citrany, qui hérita de sa charge, père lui-même d’Augustin de Citrany (1654-1729) qui, désespéré de n’avoir pas eu d’enfant de sa femme, se remaria à 69 ans avec une demoiselle de 20 ans. Rendu influençable, puis jaloux et menaçant envers celle-ci lorsqu’elle tomba enceinte, le couple dut se séparer. Le vieil homme refusa d’assister au baptême de son fils et le déshérita. Ce dernier, Augustin de Citrany (1725-1780), dit le comte de Belleval, réintégré dans son héritage par arrêt du parlement de Provence en 1730, n’eut pas de postérité.

Les Citrany, ou Citrani, parfois Citrane, ont laissé leur nom au « domaine de Citrany » situé à Jouques, près de Sambuc.

Armes : d’argent au citronnier terrassé de sinople, fruité d’or ; c’est ainsi qu’elles ont été enregistrées à l’Armorial général de France pour Joseph de Citrany, conseiller en la cour des Comptes et pour Augustin de Citrany, écuyer de Marseille, son lointain parent.

 

I – Benjamin Isaac, père de :

II - Durand BENJAMIN marchand juif de Marseille, installé à Apt dès 1463, converti entre 1479 et 1484 sous le nom de Jean CITRANI, teste le 16 mai 1523, vit encore en 1527 date à laquelle il effectue une donation en faveur de ses arrière-petites-filles (Danièle Iancu, L’expulsion des Juifs de Provence), ne vit plus en 1532. Il épouse Luneta devenue chrétienne sous le nom de Jeanne PROVENÇAL, fille de Marbotin Provençal alias de Provence, marchand autrefois juif nommé Vidal Salvet, propriétaire à Tarascon. Elle teste, veuve, en 1535. D’où quatre fils et sept filles, dont :

  1. Nicolas qui suit,
  2. Laurence de CITRAN épouse avant le 2 septembre 1490 (reconnaissance de dot), Jacques de TOURRENE, marchand néophyte d’Arles, en présence de Gauchier de Provence, oncle de l’épouse.
  3. Gaspard notaire de Marseille, qui a postérité.
  4. Louis CITRANY marchand potier de Marseille, épouse 1) en 1527 Anne CHARPIN. 2) par contrat du 23 novembre 1531 à Marseille, Anthonette PICHON. D'où :

    1. Reynaud de CITRANE baptisé le 8 novembre 1534 en l’église Notre-Dame des Accoules.

  5. Elzéar de CITRAN marchand bourgeois chaussetier d’Apt, épouse Françoise MILAN fille d’un néophyte d’Arles. D’où :

    1. Antoine de CITRAN bourgeois d’Apt, épouse Madeleine de SAINTE-MARIE, de Carpentras.
    2. Jeanne de CITRAN épouse 1) en 1540 Michel CLARET, du diocèse de Die. 2) en 1553, Jacques ROUSTIT, apothicaire de l’Isle. 3) en 1561 Pierre BURE, bourgeois d’Apt originaire de Bourgogne.
    3. Elziasse de CITRAN épouse 1) en 1543 Pierre AILLAUD médecin de Bellaffaire. 2) en 1560, Louis CASTAGNE, laboureur.
    4. Baptistine de CITRAN épouse en 1551 Jean EYMAR, cordonnier d’Apt.
    5. Catherine de CITRAN épouse en 1560 Jacques de SALIS, capitaine.
    6. Florimonde de CITRAN épouse en 1560 Gaspard JOUMARD, ménager d’Apt.
    7. Marguerite de CITRAN épouse en 1564 Sébastien ESTELLE, marchand de Simiane.

  6. Constance de CITRAN épouse Jean MANDON, notaire royal d’Aix, fils de N. et de Jacquette Blanchet. Il fait un testament à Aix le 3 août 1531.
  7. Anne de CITRAN épouse Guillaume MANDON, notaire royal d’Arles.
  8. Agnès de CITRAN épouse Jacques COURTOIS, tailleur d’habits, de Saint-Saturnin.
  9. Isabelle de CITRAN épouse Pierre COURTOIS, tailleur d’habits, de Saint-Saturnin.
  10. Anthonette de CITRAN épouse 1) en 1516 Guillaume RABATEL, apothicaire d’Arles. 2) en 1528, Mathieu COURTOIS, cordonnier de Saint-Saturnin.
  11. Delphine de CITRAN épouse en 1530, Honorat SAINT-ANGE.

III - Nicolas de CITRANE venu se fixer à Aix, où il est notaire en la cour royale, teste le 8 octobre 1524, épouse par contrat du 5 avril 1503 à Aix, Michèle JUVENEL alias Jubinel, fille de Grégoire et de Simone BARATE, elle teste le 6 décembre 1555 à Aix. D’où :

  1. Prob. Nicolas qui suit,
  2. Anne de CITRANE épouse par contrat du 1er janvier 1518 à Aix, Pierre VITALIS fils d’Antoine et de Catherine MEYSSONIER.
  3. Anthorone CITRANE épouse par contrat du 26 juillet 1528 à Aix, Laurent PELLET notaire d’Aix, fils de Claude, et d’Aviniaude GRAND. Il teste à Aix le 2 août 1547, et sa veuve le 17 février 1592 à Aix.

IV - Nicolas de CITRANE notaire royal et greffier ordinaire d’Aix, également docteur en droit et avocat au parlement de Provence, riche bourgeois d’Aix, décédé en 1587, épouse vers 1558, Gasparde ESTIENNE fille de Maurice, de Pélissanne, et de Blanche ARBAUD. D’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Joseph de CITRANE baptisé le 3 mai 1560 en l’église de la Madeleine d‘Aix (parrain Jacques Digne, marraine Magdeleine femme de Louis Matharon dit Isoard seigneur de Peynier).
  3. Jean Honoré de CITRANE baptisé le 22 juillet 1562 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Honoré Hupays, marraine Marguerite Boniface femme de Monsieur de Frassans).
  4. Anne de CITRANE baptisée le 29 janvier 1565 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain noble Guillaume Laurenci, marraine Gasparde Arbaud).
  5. Marc-Antoine qui a postérité.
  6. Françoise de CITRANE baptisée en 1567.
  7. Oriane de CITRANE baptisée 18 décembre 1568 en l’église de la Madeleine (parraine Jean-Louis Loques, marraine Anthorone Citrane), épouse par contrat du 24 février 1593, Jean VAUGIER fils d’Antoine, et de Jeanne LEGIER. D’où postérité.
  8. Alis de CITRANE baptisée le 18 avril 1573 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Thomas Colin baile de Jouques, marraine Alis Bremond).

V - Jean de CITRANE notaire royal d’Aix en 1593, successeur du notaire Guillaume Ferrier, exerce jusqu’en 1627, est élu trésorier de sa corporation en 1600, épouse 1) par contrat du 9 novembre 1593 à Aix, Melchionne FABRE fille de Balthasar, marchand, et de Jeanne d’ANDRE. 2) le 6 mai 1621 en l’église Sainte-Madeleine à Aix, et par contrat du 28 mai suivant, Marguerite FASSY de Trets, veuve de Jacques ANDRE, receveur des domaines du roi, les témoins à la célébration sont Jean Mathieu Cotheron prêtre et Guillaume Audier. 3) le 25 juin 1623 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, et par contrat du 28 juin suivant, Anne OLIVIER fille de feu Jean-Baptiste, maître chirurgien, et d’Anthorone de CAUX, les témoins sont Antoine Allemandy avocat en la cour, et Pierre Gebellin boulanger. D’où :

  1. du premier lit : Balthasar CITRANE baptisé le 1er avril 1596 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Balthasar Fabri, marraine Oriane de Citrane).
  2. Jeanne de CITRANE baptisée le 23 août 1598 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Abel Hugoleny, marraine Jeanne d’André).
  3. Marguerite de CITRANE baptisée en 1603, épouse par contrat du 19 mai 1624 Aix, Auguste JOANNIS agent des affaires du pays de Provence, bourgeois de Lurs, habitant d’Aix, fils de Balthasar notaire royal de Lurs et Manosque, décédé, et de feue Florette MAGNAN.
  4. Barthélémy de CITRANE notaire royal d’Aix, baptisé en 1604, décédé à l’âge de 80 ans, inhumé le 25 avril 1684 au couvent des Carmes ; épouse le 30 septembre 1634 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, et par contrat du 8 octobre suivant, Françoise DANNE fille de Mathieu, bourgeois, et d’Anne du FORT.
  5. Balthasar de CITRANE baptisé en 1607.
  6. Françoise de CITRANE baptisée le 23 octobre 1608 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Honoré Pastor procureur au siège, marraine Françoise de Robert), épouse le 19 novembre 1633 à la Madeleine d’Aix, suivant contrat passé à Aix le 5 du même mois, Denis GAZEL, bourgeois de Bouc, fils de feu Balthasar et d’Anne BARTET.
  7. France de CITRANE baptisée en 1610.
  8. Gabrielle de CITRANE baptisée le 3 janvier 1612 en l’église de la Madeleine (parrain Guillaume de Simiane baron de Gordes, marraine Claire de Pontevès).
  9. Lucrèce de CITRANE baptisée le 2 février 1614 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Jacques Meyronnet, bourgeois d’Aix, marraine Lucrèce de Saint-Marc femme de Mr Félix conseiller en la cour des comptes).
  10. Honorade de CITRANE baptisée le 29 septembre 1616 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Marc Antoine de Citrane, marraine Honorade Vaugier).

  11. du troisième lit : Nicolas qui suit,
  12. Gasparde de CITRANY baptisée le 31 juin 1626 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Barthélémy de Citrane, marraine Marguerite de Citrane), décédée le 6 août 1699 à Aix, inhumée le lendemain en la cathédrale, âgée de 73 ans ; épouse le 29 novembre 1644 en l'église de la Madeleine, Antoine CHRESTIEN bourgeois d’Aix, fils de feu André, et de Jaumette CABASSOL, en présence de Jean Fouque, Jean Fave, Barthélémy de Citrany et Thomas Bonicard.
  13. Magdeleine de CITRANE baptisée le 31 juillet 1627 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain François de Sillon chevalier de Saint-Jean de Jérusalem, marraine Magdeleine d’Agout).

VI - Nicolas de CITRANY marchand et bourgeois d’Aix, baptisé le 13 avril 1624 en l’église de la Madeleine d’Aix, décédé à l’âge de presque 40 ans, inhumé le 30 juin 1664 au couvent des Grands Carmes, sous la banque de Notre-Dame du Mont-Carmel ; épouse le 17 décembre 1651 en l'église de la Madeleine d’Aix, Catherine de GRASSY fille de Jacques, marchand, et de feue Anne BAYON, sa première épouse, mariage célébré en présence de Jean André, notaire royal, Jean Jaubert, Mathieu Chivalier et Jean-Claude Clapier. D’où :

  1. Anne de CITRANY baptisée le 24 ocotbre 1652 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Jacques Grassy, marraine Anne Olivier), épouse le 2 mai 1693 en l’église de la Madeleine à Aix, Marc Antoine GILLES, veuf, âgé d’environ 55 ans, fils de feu Claude, et de feue Françoise LIEUTAUD, en présence du père de l’épouse, et des témoins et amis Pons André, Jean-Antoine de Guiran sieur de la Brillane, écuyer, Pierre Natte, docteur en médecine, et Jean Lauthier.
  2. Jean de CITRANY baptisé le 24 septembre 1654 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Barthélémy de Citrany, marraine Louise Gras).
  3. Joseph qui suit,
  4. Françoise de CITRANY célibataire, baptisée le 28 septembre 1658 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain François Daragon conseiller et aumonier ordinaire du roi, prieur de la Verdière, marraine Anne de Caux), décédée à l’âge de 43 ans, inhumée le 10 novembre 1701.
  5. Nicolas de CITRANY inhumé le 30 juin 1664 aux Grands Carmes d’Aix sous la banque de Notre-Dame du Mont-Carmel.
  6. Joachim de CITRANY baptisé le 9 janvier 1661 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joachim Reynaud, marraine Magdeleine Citrane).
  7. Jacques de CITRANY baptisé le 21 juin 1662 en l’église cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jean Grassy, marraine Louise Bonfillon).
  8. Jacques de CITRANY baptisé le 1er avril 1664 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jacques Sautié, marraine Anne Jaubert).
  9. Jean de CITRANY baptisé le 26 avril 1665 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Citrany, marraine Françoise d’Anne), décédé et inhumé le même jour proche la banque de Notre-Dame du Mont-Carmel au couvent des Grands Carmes d’Aix.
  10. Barthélémy de CITRANY clerc tonsuré, baptisé le 15 février 1667 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Barthélémy Simon, marraine Jeanne Sibon), décédé à l’âge de 17 ans, inhumé le 28 février 1684 au couvent des Grands Carmes.
  11. Marie Magdeleine de CITRANY née le 1er septembre 1668, baptisée le même jour en l’église de la Madeleine à Aix (parrain Claude Mathieu docteur en droits et sacristain à Saint-Sauveur, marraine Magdeleine Citrane).
  12. Nicolas de CITRANY né le 5 avril 1671, baptisé le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Nicolas Olivier, marraine Magdeleine Citrany), décédé à l’âge de 3 mois, inhumé le 28 juillet suivant aux Grands Carmes d’Aix.
  13. Gilles de CITRANY né le 1er janvier 1674 à Aix, baptisé le lendemain en l’église de la Madeleine (parrain Jean Porphire Bayon, marraine Anne Gilly).

VII - Joseph de CITRANY docteur en droits, conseiller du roi auditeur en la cour des Comptes de Provence reçu le 21 janvier 1684 en l’office de Jean-François de Broglie, né le 5 mai 1656, baptisé le même jour à la Madeleine (parrain Gilles Bayon, marraine Gasparde de Citrany).

 


 

 
contact