Anciennes familles de Provence
   

 

seconde rameau


 

VII – Jean Joseph Gaspard d’EYROUX de PONTEVES écuyer (fils puîné de Jean et d'Isabeau de Lauthier), seigneur de Gévaudan, la Routte et autres lieux, émancipé en 1708, avocat au parlement, succède à son père comme lieutenant général criminel au siège de Forcalquier, pourvu par lettres du 8 mai 1712, exerce jusqu’à sa mort arrivée le 8 octobre 1755, après avoir testé le 15 avril précédent, fut baptisé le 27 juin 1683 à Simiane ; épouse le 14 novembre 1712 Madeleine d’EYMAR âgée de 23 ans, née en 1689 à Forcalquier, fille de Lange, notaire royal et procureur au siège de Forcalquier, et de Claire VIAL. Elle teste le 1er septembre 1774 et meurt le 28 août 1777 à l’âge de 89 ans. D’où douze enfants:

  1. Elisabeth d’EYROUX de PONTEVES
  2. Claire d’EYROUX de PONTEVES née en 1714 à Simiane, épouse le 11 septembre 1741 Gaspard Victor de FAUQUE de JONQUIERES fils de noble Jacques Philippe écuyer, et de Marie de FAUQUE de ROUSSILLON ; elle est dotée de 9.000 livres.
  3. Thérèse d’EYROUX de PONTEVES
  4. Marie d’EYROUX de PONTEVES
  5. Jean-Joseph Lange Gaspard d’EYROUX de PONTEVES
  6. Louis Joseph François d’EYROUX de PONTEVES
  7. Ursule (Françoise) d’EYROUX de PONTEVES religieuse au couvent de la Visitation de Forcalquier, revient à Simiane et y meurt le 1er avril 1809.
  8. Pierre Balthasar (François Xavier) qui suit,
  9. Anne d’EYROUX de PONTEVES habite Marseille et teste le 4 juin 1787.
  10. Joseph Louis Ferréol d’EYROUX de PONTEVES
  11. Madeleine d’EYROUX de PONTEVES décédée sans alliance le 24 mai 1821.
  12. Lange François Ferréol d’EYROUX de PONTEVES officier au régiment d’Enghien, teste à l’île d’Oléron le 20 octobre 1779.

VIII - Pierre Balthazar d'EYROUX de PONTEVES écuyer, émancipé en 1754, succède à son père en l'office de lieutenant général criminel au siège de Forcalquier, vend ses biens de Simiane; baptisé le 28 mai 1726 à Simiane, décédé le 22 octobre 1789 à Avignon, âgé de 63 ans ; épouse le 7 mai 1754 à Marseille, église Saint-Martin, Victoire CAMOIN de la FOURBINE fille de Jean, négociant, et de Jeanne NICOLAS. D’où :

  1. (Marie-Jean) Balthasar d’EYROUX de PONTEVES écuyer, lieutenant en second du régiment de Soissonnais dans le corps de Rochambeau, transporté en Amérique sur le Patrocle de l’escadre de Ternay, gratifié pour sa bonne conduite à Yorktown, né le 10 juin 1756 à Simiane, baptisé le lendemain en l’église de Simiane la Rotonde (parrain Jean de Camoin la Fourbine, de Marseille, son ayeul, marraine Magdeleine d’Eymar, son ayeule), décédé en décembre 1781.
  2. Marie Claire Françoise d’EYROUX de PONTEVES baptisée le 24 septembre 1758 à Simiane (parrain Joseph François Alexandre de Fauque de Jonquières, prieur de Roussillon, marraine Claire d’Eyroux de Pontevès de Jonquières, sa tante), épouse N. FAGE homme de loi d’Apt.
  3. Catherine Julie d’EYROUX de PONTEVES baptisée le 23 février 1760 à Simiane (parrain Barthélémy Joseph Ignace de Pelissier des Granges, sousbrigadier des gardes du corps du roi compagnie de Villeroy, chevalier de l’ordre de Saint-Louis, ca pitaine de cavalerie, marraine Catherine Louise d’Aguenin le Duc son épouse).
  4. (Jean François Marie) Alexandre qui suit,

Il a trois enfants naturels, d’Anne MATHIEU épouse d'Antoine BARROT cultivateur à Montfavet, près d'Avignon :

  1. Jean-François Michel DEYROUX né le 26 septembre 1784 en la maison dite la Pugette à Montfavet, baptisé le lendemain (parrain Joseph Michel Buravant, marraine Hélène Guillaume).
  2. Jeanne Marie DEYROUX née le 15 mars 1786 à la bastide la Pugette à Montfavet, baptisée le 18 (parrain Jean Maumet, marraine Jeanne Sarrasin).
  3. Catherine DEYROUX née le 16 avril 1788 en la maison dit la Pugette à Montfavet, baptisée le 20 en l’église paroissiale (parrain Pierre Joseph Clastrier, marraine Catherine Dion), décédée à l’âge de 80 ans le 12 septembre 1868, à Avignon ; épouse le 15 juin 1808 en la mairie d’Avignon, Noël GRIVOLAS perruquier à Avignon, âgé de 22 ans, né à Avignon le 24 décembre 1785, fils d’André, perruquier, et de Thérèse MARTEL ; l’épouse vit alors à la grange du sieur Meissonnier, sont présents Pierre et Joseph Grivolas instituteurs, frères de l’époux, Joseph Marie Doux taffetalier, allié de l’époux, et Jean-Paul Guillermin cultivateur, cousin germain de l’épouse, tous d’Avignon. D’où postérité (remerciements à Michel Favier).

IX - Alexandre d'EYROUX de PONTEVES GEVAUDAN écuyer, officier de marine, fut successivement garde-marine à Toulon le 6 juillet 1779, enseigne de vaisseau le 14 avril 1782, lieutenant de vaisseau de deuxième classe le 1er mai 1786, chevalier de l'ordre de Saint-Louis, émigré, il reprend du service après la Révolution et est promu capitaine de frégate le 31 décembre 1814, baptisé le 14 mars 1762 à Simiane (parrain Jean-François de Camoin la Fourbine, son oncle, prêtre de Marseille, marraine Magdeleine d’Eyroux de Pontevès sa tante), décédé à Apt le 28 mars 1839, sans enfant de son mariage avec Benoîte Claudine Olympe GERBOLET de CHATELLARD, née à Champier (Isère) en 1783, décédée à Apt le 4 avril 1858, fille de Joseph et de Marie-Antoinette de LA VILLARDIERE. Il institue légataire universel Victor de Fauque de Jonquières son cousin germain.

 

 
contact