Anciennes familles de Provence
 

 

seconde branche


 

IV – Ange EYMAR alias Lange (fils cadet d'Antoine notaire et procureur, et de Lucrèce de Bandoly) notaire royal de Forcalquier de 1678 environ à décembre 1689 (minutes notariales), procureur au siège de Forcalquier, conseiller du roi, maire de Forcalquier, baptisé le 8 octobre 1650 à Saint-Mary, décédé à l’âge de 71 ans le 25 décembre 1721 inhumé le lendemain aux Cordeliers, épouse le 12 janvier 1669 à Saint-Mary, avec dispense de parenté du 3e au 4e degré, âgé de 18 ans, Claire VIAL fille de Jean-Pierre avocat au parlement, premier consul de Forcalquier, et de Marie du TEIL, âgée d’environ 21 ans, en présence de Joseph Eymar chanoine, son frère, Esprit La Farge procureur son oncle, Pierre Vial son oncle, et François Vial son frère. D’où :

  1. Marie EYMAR baptisée le 26 décembre 1669 à Saint-Mary, née le même jour, décédée à l’âge de 70 ans et inhumée le 1er septembre 1739 à Saint-Mary, célibataire.
  2. Jean-Pierre qui suit,
  3. Isabeau EYMAR née et baptisée le 29 janvier 1673 à Saint-Mary, décédée le 30 octobre 1746 âgée de 73 ans inhumée le même jour à Saint-Mary, célibataire.
  4. Lucrèce EYMAR baptisée le 7 août 1674 à Saint-Mary née la veille, inhumée le 15 août 1687 décédée la veille.
  5. Antoine EYMAR né et baptisé le 9 novembre 1675 à Saint-Mary, inhumé le 2 avril 1677 aux Cordeliers.
  6. Antoine EYMAR né le 28 baptisé le 29 décembre 1677 à Saint-Mary, inhumé le 5 janvier qui suit.
  7. Hélène EYMAR baptisée le 9 avril 1679 à Saint-Mary, née la veille, inhumée à Saint-Mary le 1er mars 1738, épouse par contrat du 18 janvier 1695, avec 8.000 livres de dot, Jean Joseph du TEIL né le 16 avril 1653, avocat à la cour, fils de Louis, avocat du roi, procureur au siège de Forcalquier, et d’Isabeau de BARBEYRAC.
  8. Balthasar EYMAR entre chez les Oratoriens en 1696, y achève ses études et professe plusieurs années, ami de Malebranche, chanoine de Saint-Mary en 1711, chanoine théologal du chapitre de Marseilles en 1720, sacristain vicaire général et official de l’évêque de Marseille, membre de l’Académie de Marseille, baptisé le 7 février 1681 à Saint-Mary né la veille, décédé à l’âge de 79 ans le 3 juillet 1760.
  9. Jeanne EYMAR inhumée le 5 février 1682 aux Cordeliers.
  10. Ursule EYMAR née le 28 baptisée le 29 juin 1683 à Saint-Mary, décédée à l’âge de 66 ans le 8 avril 1749 inhumée le même jour aux Cordeliers, épouse 1) par contrat du 25 septembre 1701, dotée de 5.400 livres, et le lendemain à Saint-Mary, Louis DAUTANE fils de Charles et de feue Catherine GRANIER, de Villeneuve. 2) le dernier février 1707 à Saint-Mary, Joseph REY bourgeois fils de feu Alexandre et de feue Marie de JEAN de Saint-Savournin lès Apt.
  11. Ange EYMAR avocat en la cour, né le 28 février 1685 baptisé le même jour à Saint-Mary de Forcalquier, il signe Lange Eymar en 1700, et meurt le 11 octobre 1750 inhumé le 12 aux Cordeliers.
  12. Claire EYMAR née et baptisée le 10 septembre 1686 à Saint-Mary.
  13. Madeleine EYMAR née le 6 novembre 1689 baptisée le lendemain à Saint-Mary ; épouse le 14 novembre 1712 à Saint-Mary de Forcalquier, Jean-Joseph-Gaspard d'EYROUX de PONTEVES lieutenant général criminel au siège de Forcalquier, baptisé en 1683 à Simiane, fils cadet de Jean, avocat, conseiller puis lieutenant particulier au siège de Forcalquier, gouverneur de la ville, etc., et d'Isabeau de LAUTHIER.

V - Jean-Pierre EYMAR avocat à la cour, co-seigneur d’Aubenas, nommé subdélégué de la viguerie de Forcalquier le 21 février 1705, puis subdélégué de l’intendant de Provence, né le 1er mars 1671 et baptisé le même jour à Saint-Mary, teste le 17 janvier 1721 en faveur de son épouse, décède à l’âge de 58 ans le 30 mars 1729 inhumé le lendemain aux Cordeliers, épouse 1) par contrat du 23 avril 1693, et le 28 à Saint-Mary, Anne de MAGNAN, âgée de 26 ans, née à Forcalquier en 1666, fille d'Etienne conseiller au siège de Forcalquier, et d'Anne de PARISY, l'époux est assisté de Joseph Eymar chanoine de Forcalquier, et de Jean-François Eymar, viguier et capitaine de Forcalquier; la dot de l’épouse est de 18.000 livres dont 500 en trousseau et le reste après le décès de son père. Elle meurt le 20 avril 1723 inhumée le lendemain à Saint-Mary. 2) Elisabeth de GORDES, décédée le 22 mai 1738, âgée d’environ 60 ans ; d’où, du premier lit :

  1. Lange EYMAR de SAINT-JEAN écuyer, seigneur de Saint-Jean, avocat au parlement de Provence, lieutenant général au siège de Forcalquier, nommé en cette charge par lettres du 2 février 1748, né et baptisé le 30 avril 1694 à Saint-Mary, décédé le 26 avril 1753 âgé de 59 ans, inhumé le lendemain aux Cordeliers; épouse le 2 juin 1624 aux Mées, Elisabeth de GACHE fille de feu Charles, et d'Elisabeth de GORDE. Elle meurt au lendemain de ses couches le 8 avril 1725 et est inhumée le lendemain aux Cordeliers. D’où une fille :

    1. Anne Elisabeth Madeleine EYMAR née le 7 avril 1725 et baptisée à la maison, suppléments baptismaux le 17 à Saint-Mary (parrain Jean Pierre Eymar conseiller avocat du roi subdélégué de l’Intendant, son grand père, marraine Elisabeth de Gordes sa grand-mère) épouse par contrat du 16 octobre 1746, Louis Joseph François d'EYMAR du BIGNOSC, son parent, avocat au parlement.

  2. Etienne EYMAR prêtre de l’oratoire, remplace au chapitre de Forcalquier son oncle Balthasar Eymar lorsque celui-ci devint théologal de Marseille, fut un janséniste acharné, né et baptisé le 25 novembre 1696 à Saint-Mary, décédé le 26 janvier 1767 inhumé le lendemain à Saint-Mary.
  3. Jean-Pierre EYMAR né le 18 baptisé le 19 mars 1698 à Saint-Mary.
  4. Claire EYMAR née le 25 baptisée le 26 juin 1699 à Saint-Mary, inhumée le 11 septembre 1706.
  5. Antoine EYMAR né le 24 baptisé le 25 mai 1701 à Saint-Mary.
  6. Hélène EYMAR née le 12 février 1703 baptisée le lendemain à Saint-Mary, décédée le 12 avril 1712 inhumée le lendemain aux Cordeliers.
  7. Anne Rose EYMAR née et baptisée le 17 juin 1705 à Saint-Mary.
  8. Joseph EYMAR né et baptisé le 13 avril 1707 à Saint-Mary, inhumé le 12 mars 1711 aux Cordeliers décédé la veille.
  9. Jean-François qui suit,

VI – Jean-François EYMAR avocat en parlement, reçu conseiller du roi en tous ses conseils et avocat au siège de Forcalquier par lettre du 16 mai 1738, né le 4 avril 1709, trop jeune pour remplacer son père à sa mort, il n’est pourvu de l’office d’avocat du roi que le 6 mai 1738 (après une vacance de 9 ans) épouse le 14 octobre 1738 à Saint-Mary, Marguerite de MATHIEU du VILARD, fille de Jacques seigneur du Revest et du Vilard, et d’Elisabeth de PIOLLE dame du Revest du Vilard et de Fontienne. D'où :

  1. Elisabeth Magdeleine EYMAR née et baptisée le 22 juillet 1739 à Saint-Mary,décédée le 24 mai 1780 à l’âge de 40 ans, inhumée le lendemain au cimetière de Saint-Mary.
  2. Agnès Rose d’EYMAR née et baptisée le 21 janvier 1741 à Saint-Mary.
  3. (Jean-François) Ange d’EYMAR dit l'Abbé d'Eymar, chanoine de la Major à Marseille, abbé de Val-Chrétien, vicaire général de Strasbourg, abbé prélat de Neuwiller en Alsace, élu député pour le clergé d’Alsace, nommé secrétaire de l’Assemblée constituante, membre de l'Académie de Marseille, il est compromis avec le prince cardinal de Rohan, émigre et meurt en exil le 15 mars 1807, était né le 30 novembre 1741 baptisé le même jour à Saint-Mary.
  4. Anne d’EYMAR née et baptisée le 26 décembre 1743 à Saint-Mary.
  5. Claire d’EYMAR née et baptisée le 29 octobre 1744 à Saint-Mary.
  6. Marie Geneviève d’EYMAR née le 7 baptisée le 8 avril 1746 à Saint-Mary, épouse le 26 novembre 1777 à Saint-Mary, Jean Antoine JULIEN de Mizon, avocat en la cour, fils de feu Jean avocat en la cour, et de Claire LATIL, en présence de Joseph Latil avocat en la cour, Louis Debout, Barthélémy Pontet, Antoine Rome enfants de choeur.
  7. Joseph François qui suit,

VII - Joseph François d’EYMAR dit le Chevalier d’Eymar, né et baptisé le 10 avril 1750 à la concathédrale de Forcalquier, directeur et receveur des Domaines du département du Moule (Basse-Terre), élu suppléant de la Guadeloupe, il suit la fortune politique de son frère et meurt en exil. Epouse le 28 octobre 1776 au Moule, Marie-Françoise CELLON d’une famille originaire de la ville d’Embrun, fille de Jean-François, chirurgien natif d'Embrun, et de Marie Jeanne DUTAUT sa seconde épouse (voir GHC bull. n°79); d’où postérité à la Guadeloupe, notamment :

  1. Marie Louise Joséphine d’EYMAR née au Moule (Guadeloupe) en 1785, épouse le 23 mai 1808 Ambroise Etienne HURAULT de GONDRECOURT, né à Narbonne, négociant et propriétaire, décédé au Moule en 1831, fils d’Ambroise Vincent et de Marie Louise BOUVIER ; d’où un seul fils, le général de Gondricourt Duclaud d’Eymar (1815-1876).
  2. Anne Angèle Augustine d’EYMAR, épouse Jules Marie René COUDROY de LAUREAL.

 

 
contact