Anciennes familles de Provence

 

 

rameau à Manosque


 

III - Jean de FAURIS écuyer de Manosque (fils de Jean avocat, et de Marguerite de Guilhen), épouse par contrat du 31 mai 1617 (Garnier notaire à Marseille) Jeanne d’HOSTAGIER fille de noble Barthélémy, et de Claire d'OLIVIER; d’où :

  1. Balthasar qui suit,
  2. Espérance de FAURIS décédée en 1699, épouse par contrat du 7 février 1633 et le lendemain à Notre-Dame de Manosque, Pierre de VILLENEUVE sieur de Tartonne et de la Pène, fils de feu Josias, sieur de Puymichel, Tartonne et de la Colette, et de Suzanne de SAFFALIN, assistée de Me Christophe Deffauris sieur de la Moute et de Saint-Clémens, avocat à la cour, son cousin.

IV - Balthasar de FAURIS écuyer de Manosque, baptisé le 14 août 1622 à Notre-Dame de Manosque (parrain Balthasar Loth, marraine Isabeau d’Hostagier de Marseille) décédé à l’âge de 38 ans le 19 novembre 1660 inhumé à l’Observance ; épouse 1) par contrat du 17 mars 1650, Claire de BERMOND fille de Louis, seigneur de Vachères en partie et de Saint-Martin-de-Renacas, et de Marguerite de JAUBERT, décédée le 22 octobre 1651 inhumée en l’église de l’Observance de Manosque. 2) le 11 février 1652 à Saint-Sauveur de Manosque, Hortense de PIOLLE fille d’André, écuyer, et d’Anne de PASSAIRE ; remariée en 1662 à Gaspard de REILLANE sieur du Bourguet; elle déclare volontairement désister la noblesse de son premier mari le 13 septembre 1668. D’où, du second mariage :

  1. Christophe de FAURIS baptisé le 25 septembre 1650 à Saint-Sauveur (parrain Christophe de Fauris avocat général du roi au parlement, marraine Marguerite de Jaubert dame de Vachières).
  2. André qui suit,
  3. Jean-Baptiste de FAURIS écuyer de Manosque, ci-devant capitaine d’infanterie au régiment Royal, maintenu dans sa noblesse par jugement du 6 août 1710; épouse par contrat du 15 juin 1698, et le lendemain à Saint-Sauveur de Manosque, Hortense de BAUDRIC âgée de 32 ans, veuve de Joseph AMANT bourgeois, née en 1665 à Manosque, fille de feu Balthasar, bourgeois, et d'Isabeau QUINTRAND. D'où :

    1. Françoise de FAURIS née et baptisée le 27 septembre 1699 à Notre-Dame de Manosque (parrain Michel Baudric avocat en la cour, son oncle maternel, marraine Françoise d’Imbert), épouse le 16 mars 1720 à Saint-Sauveur de Manosque, son parent Charles de FAURIS SAINT-CLEMENT seigneur de Saint-Clément, conseiller du roi grand sénéchal d'Hyères.
    2. Elisabeth Magdeleine de FAURIS née et baptisée le 25 janvier 1702 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Etienne d’Audiffred sieur de Beauchamps, gouverneur de Manosque, marraine Elisabeth Gorde) décédée 18 décembre 1703 inhumée le lendemain aux Observantins.
    3. Marie Magdeleine de FAURIS née et baptisée le 17 mai 1705 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Beaudini avocat en la cour, marraine Magdeleine Baudric sa tante).

  4. Anne de FAURIS épouse par contrat du 8 octobre 1672 et le lendemain en l'église Saint-Sauveur de Manosque, Henri de GLANDEVES sieur d'Aubignosc, écuyer de Forcalquier, fils de feu Jean-Baptiste, écuyer, seigneur du Bignosc, et de Louise de BERTRAND. Ils ont huit enfants.

V - André de FAURIS écuyer de Manosque, avocat en la cour, maintenu noble par ordonnance du 15 mars 1702, épouse 1) le 28 janvier 1680 en l'église de Saint-Julien le Montagnier diocèse de Riez, suivant contrat en date du même jour, Sybille d’ILLE, âgée de 21 ans, baptisée le 29 novembre 1658 à Saint-Julien, fille de Pierre, notaire royal, lieutenant du roi, bourgeois et juge de Saint-Julien le Montagnier, et d’Anne d’ARBAUD, assistée de Joseph d’Ille, avocat au parlement, Claude et Jean d’Ille, chanoines de l’église de Barjols, Etienne d’Ille, chanoine de l’église d’Aups, et Pierre d’Ille sacristain de Valensole, ses frères ; l’épouse signe Sibille Dille. Elle meurt le 23 novembre de la même année, à Saint-Julien. 2) par contrat du 2 novembre 1683 et le 3 novembre en l’église Saint-Laurent de Marseille, Anne d’ESTELLE fille de Pierre et de Gabrielle de MOUSTIERS, de Marseille, présents Jean-Louis Paul, avocat, Joseph de Gaspary chevalier de Saint-Jean de Jérusalem, Henry de Glandevès d’Aubignosc. D'où, du second lit :

  1. Jean-Baptiste de FAURIS né le 15 septembre 1684 baptisé le 17 à Notre-Dame de Manosque (parrain Jean-Baptiste Estelle, marraine Anne de Fauris).

 

 
contact