Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Gabet


 

 

Famille qui n’apparaît en Provence que sous les règnes de Louis XIV et Louis XV : son auteur, Jean de Gabet, proche conseiller de Louis de Bourbon-Vendôme, gouverneur de Provence (1653-1669), était l’intendant de ses affaires et son trésorier général, et avait en charge les finances générales de la province ; il vivait auprès de ce prince à Aix, dans l’hôtel connu sous le nom d’hôtel de Gabet, rue Villeverte (actuellement 30, rue Victor Leydet). Marié en 1664 à une fille du seigneur de Puimichel, à Pertuis, il prit le nom de sieur de la Baume et laissa plusieurs enfants, dont deux fils qui furent avocats au parlement d’Aix. Le premier resta célibataire tandis que le second, qui signait Gabet Saint-Cassian, eut un fils mort à 25 ans, sans alliance.

Si le nom de ses parents, mentionné dans son acte de mariage, nous est connu, en revanche le pays natal et la famille de Jean de Gabet restent un mystère. Deux familles notables de ce nom ont existé, hors de la Provence : l’une de notaires royaux à Chambéry, l’autre d’officiers royaux à Châtonnay et Vienne en Dauphiné, puis à Lyon où elle a donné un directeur des Monnaies au XVIIIe siècle.

Jean de Gabet, sieur de la Baume, portait pour armes d’azur à trois ciboires couverts d’or, ainsi enregistrées à l’Armorial général de Provence. Le ciboire étant une pièce très rare en héraldique, mais figurant sur le blason de la ville de Vienne, peut laisser penser que c’est là le berceau de cette famille.

 

I - Claude GABET épouse Marie REGNARD, d’où :

II - Jean de GABET seigneur de la Baume, conseiller du roi en ses Conseils, conseiller trésorier général et intendant général des affaires de Louis de Bourbon duc de Mercoeur puis Vendôme, grand prieur de France et gouverneur de Provence, également agent général des affaires de l’abbaye de Saint-Victor ; il acquiert la charge de conseiller secrétaire du roi et trésorier général et intendant des finances en la généralité de Provence, qu’il résigne moyennant la somme de 33.840 livres en faveur d’Antoine Maurel de Pontevès qui en est pourvu en avril 1665 ; habitant d’Aix, sans doute en l’hôtel qui porte son nom rue Villeverte ; épouse le 21 janvier 1664 en l’église Sainte-Marie-Madeleine d’Aix, suivant contrat du 31 janvier, Anne-Marie d’ORGON de PUIMICHEL âgée de 24 ans, née le 2 mars 1639, légataire de 7000 livres par le testament de son père (Arrêts notables de Hyacinthe Boniface), dernière fille de Melchior, écuyer, co-seigneur de Puimichel, et d’Honorade d’ARCHIMBAUD, le mariage est célébré en présence de la mère de l’épouse, de Pascal Fournier (conseiller et maître d’hôtel du duc de Vendôme), Louis Autheman, Jean Isnard et Pierre d’Arnaud. D’où :

  1. Louis de GABET écuyer, seigneur de la Baume, avocat au parlement de Provence, né à Aix, baptisé le 21 novembre 1664 en l’glise Sainte-Madeleine (parrain haut et puissant Monseigneur Louis de Vendôme duc de Mercoeur, et d’Etampes, pair de France, chevalier des ordres, gouverneur de Provence, marraine Marguerite d’Archimbaud), décédé à l’âge de 77 ans le 9 décembre 1741 à Aix, inhumé le lendemain dans sa chapelle en l’église des Carmes déchaussés.
  2. Thérèse de GABET baptisée le 10 janvier 1666 en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Pierre d’Orgon, marraine Honorade d’Archimbaud), décédée à l’âge de 6 mois, inhumée au couvent des Grands Carmes d’Aix, en la chapelle du roi, le 23 juillet 1666.
  3. Gabrielle de GABET baptisée le 19 mai 1667 en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Baptiste de Gallifet, marraine Gabrielle d’Orgon).
  4. Marguerite de GABET née le 9 avril 1668 à Aix, baptisée le lendemain en l’église de la Madeleine (parrain Alexandre d’Antelmy, marraine Marguerite d’Antelmy).
  5. Claire Rose de GABET née le 10 septembre 1669 à Aix, baptisée le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Pierre d’Arnaud, prieur de Grans, marraine Claire d’Antelmy), épouse le 8 février 1694 en l’église des religieuses du monastère de Saint-Zacharie, Jean-Baptiste de BLANC, écuyer d’Aix, veuf d’Anne de CAUX, fils de François, avocat au parlement de Provence, et de Magdeleine de CHAIX.
  6. Antoine qui suit,
  7. Jean Joseph de GABET né le 25 avril 1672 à Aix, baptisé le lendemain en l’église Sainte-Madeleine (parrain Pierre Jean d’Orgon de Puimichel, trésorier de France, marraine Honorade d’Archimbaud)
  8. Lucrèce de GABET née le 15 août 1573 à Aix, baptisée le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Antoine Le Mongnier seigneur de la Londe, gouverneur des Tours, de la ville de Toulon, marraine Lucrèce de Chevalier, veuve de Joseph de Bonfils, lieutenant général).
  9. Jean-Baptiste de GABET né le 15 janvier 1676 à Aix, baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Pascal Fournier, conseiller et mâitre d’hôtel ordinaire de la maison du roi, habitant d’Aix, marraine Françon Rivière femme de Jacques Basset).
  10. Charles de GABET né le 1er janvier 1677 à Aix, baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Charles d’Antelmy conseiller du roi au parlement, marraine dame Aymare Thérèse de Forbin d’Oppède).
  11. François de GABET né le 10 juin 1682 à Aix, ondoyé à la maison et baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain François de Bonfils de Guigonet de Chevalier, prêtre, chanoine de l’église métropolitaine Saint-Sauveur, marquis des Taillades, marraine Gabrielle de Gabet sa soeur), décédé à l’âge de 4 ans le 15 août 1686 en la paroisse du Saint-Esprit, inhumé au couvent des Carmes déchaussés.

III - Antoine de GABET SAINT-CASSIAN avocat au parlement de Provence, habitant d’Aix, signe son nom Gabet St Cassian, né le 3 mai 1671 à Aix, baptisé le lendemain en l’église Sainte-Madeleine (parrain Antoine d’Orgon prieur de Villelaure, marraine Marguerite de Bourrellon) ; épouse le 26 février 1713 en l’église paroissiale de Pertuis, Marguerite de FULCON fille d’André et de feue Anne SURIN. Elle meurt le 13 août 1757 et est inhumée le lendemain. D’où :

  1. Jean André de GABET célibataire, né le 24 avril 1713, baptisé le lendemain en l’église de Pertuis (parrain André Fulcon maire et consul, marraine Anne d’Allemand), décédé à l’âge de 25 ans le 25 mai 1738 à Pertuis, inhumé le même jour.
  2. Anne Marie de GABET née le 15 décembre 1715, baptisée le lendemain en l’église de Pertuis (parrain Jean Fulcon, marraine Jeanne Fulcon).
  3. Catherine de GABET née le 12 août 1722, baptisée le lendemain en l’église de Pertuis (parrain Joseph de Joannis procureur général en la cour des comptes, marraine Catherine de Barbier de Rascas), décédée le 5 août 1723, à l’âge d’un an, inhumée le même jour.
  4. Jean Antoine de GABET né le 15 février 1727, baptisé le lendemain en l’église de Pertuis (parrain Jean André de Gabet son frère, marraine Marguerite de Bonnaud), décédé à l’âge de 5 mois le 25 juillet suivant.
  5. Antoine de GABET né le 29 janvier 1729, baptisé le lendemain en l’église de Pertuis (parrain Antoine d’Archimbaud ancien capitaine au regiment de Champagne, marraine Gabrielle de Rascas), décédé 3 jours plus tard.

 

 

 
contact