Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Laugier-Porchères


 

Voir la brochure de Léon de Berluc-Pérussis : Laugier de Porchères et Arbaud de Porchères, deux des quarante premiers de l’Académie française, 14 p., signalée dans la Revue critique d’histoire et de littérature, année 1880, p.250.

 

I - Antoine LAUGIER alias Laugery, épouse Honorade IMBERT d'où :

II - Esprit LAUGIER seigneur de Porchères (arrière-fief qu'il achète en 1551 de Jacques d'Arbaud, procureur de Forcalquier) greffier des submissions au siège de Forcalquier; il est avec Mathurin Arnaud prieur de Dauphin et les autres créanciers de l’héritage d’Antoine de Laventure, en procès contre Elzias de Laventure, en août 1566. Epouse Gabrielle de SEBASTIANE fille de Michel, notaire royal à Saint-Michel, d'où :

  1. François qui suit,
  2. Anne LAUGIER marraine en 1550, épouse Vital de LA FARGE procureur et greffier à Forcalquier.
  3. Michel LAUGIER baptisé le 9 novembre 1542 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Guillerme Duris, marraine noble Marguerite fille d’Antoine Gaufridy lieutenant de Forcalquier et Anthonone femme d’Antoine Reynaud).
  4. Antoine LAUGIER baptisé le 7 janvier 1547 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Antoine de Sainte-Marie, de Mane, marraine Anne de Bouliers femme de noble écuyer Esprit Thomassi alias Talon, de Forcalquier).
  5. Jeanne LAUGIER légataire d’Espérit Laugier.

III - François de LAUGIER seigneur de Porchères, avocat en parlement, cité le 14.3.1577 dans une sentence l’autorisant à accepter sous bénéfice d’inventaire à l’héritage de feu Espérit Laugier son père, malgré l’opposition de demoiselle Batronne de Saint-Jacques, tutrice de Jeanne Laugier et autres légatrices ou ayant droit audit héritage ; il est capitaine de Forcalquier en 1581, premier consul en 1584 et 1596, baptisé le 24 juillet 1540 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain François Colombi marchand, marraine Louise Catin femme de noble Elzias de Laventure) décédé avant 1606, ép. pc du 15 février 1569 à Brignoles, Silvestre de FERAUD de SAINTE-CATHERINE inhumée le 10 avril 1621 à Saint-Mary de Forcalquier. D’où :

  1. Anne de LAUGIER baptisée le 11 septembre 1570 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Jean Giraud, procureur, marraine Anne Laugier femme de Vital de la Farge) épouse par contrat 11 janvier 1608 Paul NICOLAS sieur de Prélong et de Mercueil en Dauphiné.
  2. Honoré LAUGIER de PORCHERES co-seigneur de Porchères, né et baptisé le 8 juin 1572 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Honoré Saffalin avocat du roi, marraine noble Eléonore Marin, de Saint-Michel), élu à l’Académie le 4.12.1634 ; son élection ayant déplu à Richelieu, l’Académie proposa au cardinal de l’annuler, mais il s’y opposa. Elle décida alors qu’à l’avenir nul académicien ne serait définitivement nommé sans avoir obtenu le consentement préalable du Protecteur ; ce fut aussi à la suite de cette élection que le mode de votation par billets remplaça le vote à haute voix. Laugier de Porchères remplaça Serisay, et prononça à l’Académie le 8ème discours (À la louange de l’Académie, de son Protecteur et de ceux qui la composent); et en son nom personnel, le 13ème discours (Des différences et des conformités qui sont entre l’amour et l’amitié). Il a laissé des Poésies et Cent lettres d'amour d'Evandre à Cléanthe, sous l'anagramme cher repos. Doyen d’âge des quarante premiers académiciens, il meurt à l'âge de 83 ans en octobre 1655, après avoir testé en 1641 en faveur de son neveu et filleul Honoré de Berluc.
  3. Angélique de LAUGIER-PORCHERES baptisée le 29 mai 1575 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Vidal de la Farge, marraine Marguerite Laugier), épouse Jean-Pierre BOURDIN écuyer de Valensole, la dot de l’épouse est de 3.600 livres.
  4. Camille de LAUGIER-PORCHERES épouse par contrat du 27 juillet 1621 Artus du PRED écuyer, sieur de la Villardière, fils de feu Antoine, châtelain de Saint-Alban de Roche en Dauphiné, et de Fleurie CHARBIER. Remarié en 1653 à Lucrèce de RAMPALLE fille de feu Jean-Baptiste et de Françoise de MERINDOL, de Sisteron, assistée de Clément de Rampalle, écuyer, son frère.
  5. Françoise de LAUGIER de PORCHERES inhumée le 9 septembre 1659 à Saint-Mary âgée d’environ 80 ans.
  6. Hélène de LAUGIER-PORCHERES décédée le 31 janvier 1631, épouse par contrat du 20 mai 1614 à Forcalquier, Jean-Antoine de BERLUC, avocat à Forcalquier, né en 1578, fils de Joseph, avocat, et d'Isabeau de MAGNAN.
 

contact