Anciennes familles de Provence
   

 

branche de Cavaillon


 

V - Jean de MALESPINE écuyer de Cavaillon installé à Cavaillon (fils de Guillaume consul d'Aix, et d'Isabeau Colin sa seconde épouse), docteur en droits, teste le 2 juin 1644 en faveur de son fils Alexandre de Malespine, et de Marie de Guast sa femme ; baptisé le 30 décembre 1585 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Gautier seigneur de Grambois, marraine Marguerite Coriolis), épouse 1) par contrat du 23 mars 1614 à Aix (Mathieu Brun notaire), Diane d’AYMAR, d’Aix, fille de César, docteur en médecine, et d’Anthorone de MASARGUES. 2) par contrat du 26 janvier 1620 (Révolte notaire à Cavaillon), Marie de GUAST fille d’Alexandre, et de Catherine GUINEST. D’où, du second mariage :

  1. Catherine de MALESPINE née vers 1630 à Cavaillon, décédée à l’âge d’environ 60 ans, inhumée en janvier 1694 en l’église Saint-Vincent près Arles, épouse le 28 juillet 1648, Julien-François de PERUSSIS écuyer de Cavaillon, seigneur d’Albaron (alias du Baron) près d’Arles, en Camargue, fils de Jean François seigneur d’Albaron, et de Sybille de BELLIS.
  2. Alexandre qui suit,
  3. Ne de MALESPINE épouse le sieur de BUS.

VI - Alexandre de MALESPINE écuyer de Cavaillon, épouse par contrat du 8 mars 1648 (Bréchet, notaire à Cavaillon), Magdeleine de PERUSSIS soeur de Julien François ci-dessus, fille de Jean François seigneur en partie d’Albaron, et de Sybille de BELLIS de ROAIX. D’où :

  1. Jean François de MALESPINE écuyer de la ville de Cavaillon, épouse le 8 mars 1667 à Saint-Sauveur d’Aix, Louise d’AUDRIC de Pertuis, fille de feu Louis et de feue Véronique d’ANJOU, en présence de Dominique d’Audric, oncle de l’épouse, de Michel Blacas prêtre, Joseph Salomon et Bernard Riasse.
  2. Jean qui suit,

VII - Jean de MALESPINE écuyer de Cavaillon, vend plusieurs héritages sis à Loriol à Jacques de Girenton, seigneur de Châteauneuf et de Rousset  ; épouse le 4 août 1720 (Lidoux notaire à Carpentras), Anne PLANTIN d’où :

  1. Esprit Jean qui suit,
  2. Charles de MALESPINE écuyer d’Aubignan.
  3. Joseph de MALESPINE écuyer d’Aubignan.
  4. Anne de MALESPINE épouse par contrat du 17 septembre 1697 à Cavaillon (Georges Viau, notaire), Alexandre de COLIN, écuyer de Cavaillon, fils d’Etienne, écuyer dudit lieur, et de Catherine de BUS, l’époux obtient des bulles de dispense de parenté du 2e au 3e degré.

VIII - Esprit Jean de MALESPINE écuyer, sergent dans le Régiment des Gardes françaises, décédé avant 1773, épouse le 4 juin 1703 en l’église Saint-Sulpice de Paris, Agnès Angélique BOISSELET, décédée avant 1773. D’où :

  1. Anne-Marguerite de MALESPINE reçue à l’école des demoiselles de Saint-Cyr à Versailles, suivant preuves de noblesse certifiées par d'Hozier le 14 février 1724, sortie le 9 juin 1736, née à Paris le 13 juin 1716, baptisée le surlendemain en l'église Saint-Sulpice.
  2. Louis Esprit qui suit,

IX - Louis Esprit de MALESPINE écuyer, né à Paris, épouse le 1er mars 1773 en l’église Saint-Didier d’Avignon, Catherine Françoise JACQUE, fille de feu Antoine Valentin Jacques, et de feue Françoise de TOUR d’EIRAGUES, en présence de Me Guillaume Thomas, notaire.

 
contact