Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Redortier


 

 

Famille ancienne et importante de Manosque, dont une branche s'est installée, à la fin du XVIe siècle, à Aix où elle a donné plusieurs consuls. Les Redortier y avaient leur sépulture au couvent des Observantins.

Armes : d’azur à la tour d’or maçonnée de sable accompagnée en chef d’une étoile du même, ainsi enregistrées à l'Armorial de France par Esprit Redortier, ancien consulaire.

 

I – Raymond REDORTIER marchand de Manosque, épouse Honorade de CROZE des Mées, d’où :

  1. Marguerite REDORTIER baptisée le 16 mai 1561 à Notre-Dame de Manosque (parrain Barthélémy Boisson, marraine Marguerite Bermond) épouse 1) Pierre REYNAUD chirurgien. 2) Jean RUE.
  2. Lucrèce REDORTIER baptisée le 14 septembre 1562 à Notre-Dame de Manosque (parrain Jean Audiffred, marraine Lucrèce de Crux), épouse Antoine BELLIARD apothicaire.
  3. Jean de REDORTIER marchand de Manosque, baptisé le 20 juin 1564 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain Jean Audiffred, marraine Louise Codollet), décédé à l’âge de 73 ans le 11 novembre 1637, inhumé au couvent des Observantins de Manosque, épouse 1) Marguerite ESTIENNE fille de Claude. Elle meurt le 3 juillet 1612 et est inhumée à l’Observance. 2) par contrat du 25 avril 1616 aux Mées, Suzanne de TRIMONDIS fille d’Antoine, et de Marguerite BRUN. D’où :

    1. Du premier mariage : Claude de REDORTIER baptisé le 6 janvier 1604 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain Claude Estienne, marraine Jeanne Giraud), décédé à l’âge de 44 ans le 22 mars 1646, inhumé aux Observantins de Manosque ; épouse Lucrèce ILLY.
    2. Anne de REDORTIER baptisée le 23 avril 1606 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain Bertrand Audiffred notaire, marraine Anne Olivier), décédée à l’âge de 42 ans le 19 août 1648 à Manosque, inhumée aux Observantins ; épouse le 21 juin 1629 en l’église Notre-Dame de Manosque, Honoré BARRAS fils de Jean, des Mées, en présence du père de l’épouse, de Pierre Audiffredy, Antoine Clémenty et autres.
    3. André de REDORTIER baptisé le 9 novembre 1609 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain André Eyminy, marraine Anne de Quoyn ?).

    4. Du second mariage : Marguerite de REDORTIER baptisée le 23 juillet 1626 en l’église Notre-Dame de Manosque (parrain Jean Gédéon Audiffred notaire royal et consul, marraine Anne de Redortier sa sœur).

  4. Christophe qui suit,

II - Christophe REDORTIER procureur au parlement puis à la cour des Comptes, consul de Manosque, inhumé le 8 juin 1623 aux Observantins dans le choeur épouse par contrat du 10 janvier 1595 à Aix, Françoise de COLLAVIER fille de Claude et d’Anne MERINDOL. Elle est inhumée le 26 février 1642 aux Observantins, dans le choeur de l’église sous le lutrin. D’où :

  1. Anne de REDORTIER baptisée le 2 octobre 1595 à Saint-Sauveur (parrain Jean Authoard bénéficier de Saint-Sauveur, marraine Françoise de Villeneuve dame de Brès).
  2. Anne de REDORTIER baptisée le 8 décembre 1596 à Saint-Sauveur (parrain Henri Coulavier, marraine Françoise Brouchier).
  3. Antoine de REDORTIER baptisé le 28 novembre 1598 à Saint-Sauveur (parrain Sébastien Crose, marraine Yolande Darbès).
  4. Honorade de REDORTIER née et baptisée le 9 janvier 1601 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Blanc écuyer de Marseille, marraine Anne Mérindol), épouse prob. Esprit BARDON marchand bourgeois d’Aix, fils de Georges, marchand d’Aix, et de Marguerite GRANGIER sa première épouse.
  5. Joseph qui suit,
  6. Marie de REDORTIER baptisée le 15 août 1608 à Saint-Sauveur (parrain Pierre de Cormis avocat en la cour, marraine Anne de Séguiran).
  7. Marie Anne de REDORTIER épouse le 8 avril 1644 à Saint-Sauveur, Pierre ROUSTAN procureur à la cour du parlement, fils de feu Honoré procureur au siège de Brignoles, et d’Anne MEYFREDI.
  8. Marguerite de REDORTIER épouse le 20 juin 1643 en l'église cathédrale Saint-Sauveur, Balthasar d'ANJOU écuyer de Pertuis, veuf de Melchionne MARTIN, âgé de 43 ans, né en 1600, fils de feu Antoine, écuyer de Pertuis, et de Diane d'ORGON de PUIMICHEL. Il est inhumé le 2 décembre 1675 en l'église de Pertuis.

III - Joseph de REDORTIER avocat, consul d’Aix en 1659, né et baptisé le 26 mars 1603 à Saint-Sauveur (parrain Joseph Martelly avocat, marraine Jeanne de Collavier) inhumé le 2 février 1680 aux Observantins, épouse par contrat passé le 23 janvier 1627 à Aix, Jeanne de CHABERT fille de Jean Joseph, avocat au parlement, et de Claire de CROZE. Elle est inhumée le 12 février 1689 aux Observantins. D’où :

  1. Christophe de REDORTIER baptisé le 22 février 1629 en la cathédrale d’Aix (parrain Jean Joseph Chabert avocat, marraine Honorade de Redortier), inhumé le 10 janvier 1632 aux Observantins.
  2. Esprit qui suit,
  3. Anne de REDORTIER épouse le 3 novembre 1652 à Saint-Sauveur Pierre d’ALBETTE avocat au parlement, conseiller en la cour du parlement, fils de Melchior, bourgeois de Pertuis, et de Suzanne de MARGUERIT sa seconde épouse.
  4. Pierre REDORTIER (bourgeois) baptisé le 4 avril 1646 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Pierre de Puimichel, marraine Anne de Montolieu) ; épouse le 3 février 1694 en l’église du Saint-Esprit Marguerite BARRAL fille de Claude et d’Anne BEGUE, en présence de François Savournin prêtre, Jean André Audibert clerc tonsuré de Castellane, Pierre Davin clerc tonsuré, Joseph Moliny maître tailleur d’habits. Pierre Redortier, si c’est le même, ancien capitaine d’infanterie, est inhumé le 26 septembre 1722 aux Observantins âgé d’environ 76 ans, il eut une fille naturelle :

    1. Françoise REDORTIER fille de Mr Pierre Redortier (mère non nommée) épouse à l’âge de 19 ans, le 24 août 1690 à la Madeleine d’Aix Barthélémy REDORTIER d’Apt, habitant la ville d’Aix depuis 20 ans, fils de feu Joseph et de Lucrèce ROUX, présents Esprit Redortier écuyer d’Aix, Antoine Fauris ecclésiastique, Alexis Castagner et Jean Gameau. Elle décède peu après, et il se remarie le 5 juin 1691 à Claire LIEUTAUD, d'Aix, et meurt en 1729.

  5. André de REDORTIER écuyer, capitaine au régiment de Navarre, baptisé le 26 mai 1649 à Aix en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain André de Joannis, marraine Anne Bernard), décédé à l’âge de 51 ans, inhumé le 6 mai 1701 aux Observantins, épouse le 7 décembre 1691, avec dispense du 3e degré de parenté, Louise de COLLAVERY fille de Guillaume, avocat à la cour, et de Jeanne de GILLIS. D’où :

    1. Elisabeth de REDORTIER épouse le 12 décembre 1705 à Saint-Sauveur, Gaspard BAYON de LIBERTAT, avocat en la cour, secrétaire du roi en la chancellerie, procureur au siège de la sénéchaussée d’Aix, fils de François, et de Françoise MARGUERIT, en présence d’André Redortier bourgeois, Jean-François Collaveri, Joseph Benoît avocat en la cour, et Joseph Redortier bourgeois. Elisabeth de Redortier décède, alors veuve, âgée de 80 ans, le 9 novembre 1771, inhumée le lendemain au cimetière de la Madeleine. D’où postérité.
    2. Catherine de REDORTIER épouse le 4 janvier 1722 à la Madeleine, Jean François GUINET conseiller du roi, fils de Joseph, conseiller du roi, substitut du procureur général du parlement d’Aix, et de Thérèse de PASTOUR, en présence de Jean Louis d’Arnaud, écuyer, Gaspard Bayon, procureur au siège d’Aix, Joseph de Redortier consulaire, et Jean-François Fions. Catherine de Redortier décède, alors veuve et âgée de 64 ans environ, le 24 août 1760, et est inhumée le lendemain à la Madeleine. Elle avait fait donation de ses biens, le 16 janvier 1737 à sa nièce Gabrielle Françoise Bayon épouse de Jean-François Savournin, avocat au parlement.

IV - Esprit de REDORTIER contrôleur en la cour, consul d’Aix en 1671, 1690 et 1692, né à Aix et baptisé le 17 novembre 1635 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Esprit Bourdon, marraine Marie de Redortier) ; épouse le 21 avril 1667 à la Madeleine d’Aix, Anne de VINCENS fille de feu Jérémie et d’Andrée de LAGET, en présence de Jean Gastaud avocat, Jean Escoffier procureur, Pierre Asse et Jean Pelissier avocat. Décédée le 13 octobre 1724, inhumée le lendemain à Saint-Zacharie, âgée d’environ 82 ans. D’où :

  1. Jean François de REDORTIER baptisé le 28 février 1670 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-François Redortier, marraine Andrée de Laget).
  2. Magdeleine de REDORTIER décédée à l’âge d’environ 33 ans le 8, inhumée le 9 juin 1704 en l’église Saint-Sauveur, épouse le 8 février 1689 à Saint-Sauveur, Bernard de BRUEYS, bourgeois d’Aix, fils de Gaspard, et de feue Thérèse de CIPIERES, en présence de Pierre Azan avocat en la cour, François Concorde avocat en la cour sieur de Rousset et de Saint-Privat, Louis Court conseiller du roi et substitut du procureur du roi en parlement, et Jean de Cipières.
  3. Joseph qui suit,
  4. Guillaume de REDORTIER né la veille, baptisé le 21 juin 1679 à Saint-Sauveur (parrain Guillaume Collavier, marraine Angélique de Fagou).
  5. André de REDORTIER baptisé en 1681 à Saint-Cannat.

V – Joseph de REDORTIER bourgeois, consul d’Aix en 1718, épouse le 15 janvier 1719 à la Madeleine d’Aix, Françoise de GUINET fille de Joseph, conseiller du roi, substitut du procureur royal en la cour des Eaux et Forêts et Requêtes du parlement, et de Thérèse de PASTOUR, en présence de Claude Esmiol, substitut en la cour des Comptes, Joseph Rostagny avocat en la cour juge en la chambre des monnaies, Gaspard Brueis avocat en la cour, et Michel Aubin. D’où :

  1. Joseph de REDORTIER né vers juin 1722, inhumé le 13 novembre 1724 aux Observantins.
  2. Joseph de REDORTIER né vers 1724 inhumé le 22 septembre 1731 aux Observantins, âgé d’environ 6 ans.
  3. Catherine de REDORTIER épouse le 8 janvier 1753 à Saint-Sauveur, Etienne VILLECROZE bourgeois de Marseille, fils de feu Pierre, et de Catherine ARNOUX, de la paroisse Saint-Martin, en présence de Jean-Baptiste Granon, Jacques Bonnet, Antoine Bertrand et Etienne Arnaud.
  4. Jeanne (Luc) de REDORTIER née à Aix le 10 septembre 1726, baptisée le 23 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Luc de Lenfant conseiller au parlement, marraine Jeanne de Silvecane), épouse le 20 août 1748 à Saint-Sauveur, âgée d’environ 21 ans, Jean Gaspard de MEINIER notaire royal de la ville de Manosque, âgé d’environ 30 ans, fils de Me Jean, notaire royal de ladite ville, et d’Elisabeth de MARSAN, en présence de Jean-Baptiste Brun prêtre, Alexandre Vidal, Jean-François Boyer ecclésiastique, et Jean-Louis Bache. remarié en 1779 à Françoise VIAN.
  5. Esprit qui suit,
  6. Louis Bonaventure de REDORTIER prêtre.
  7. Jean François de REDORTIER décédé et inhumé le 7 mai 1729 à Pélissanne.
  8. Charles de REDORTIER né le 18 septembre 1730 baptisé le même jour à Saint-Sauveur (parrain Joseph du Breuil avocat, marraine Thérèse de Court Constans), inhumé le 25 juillet 1734 aux Observantins, âgé de 4 ans.
  9. Gabrielle de REDORTIER inhumée le 1er mai 1743 aux Observantins, âgée d’environ 9 ans.
  10. Pierre Pascal de REDORTIER né le 14 avril 1743 inhumé le 18 aux Observantins.

VI – Esprit de REDORTIER écuyer, consul d’Aix en 1780, épouse 1) le 27 mai 1783 à la Madeleine d’Aix, Thérèse de MERIAUD fille de Jean Galut, bourgeois et de Marguerite NICOLAY, témoins Jean-François Aubert, conseiller du roi au siège, Claude Charrier maître perruquier, Jean Ollivier maître perruquier, Louis Huguenet domestique. Elle décède à l’âge d’environ 31 ans, le 6 et inhumée le 7 mars 1784 à Sainte-Madeleine. 2) le 20 mars 1787 à Saint-Martin de Marseille, Marie Louise Augustine LAMBRY AYME fille mineure et naturelle du lieu de Thibulon île de Saint-Domingue, résidant à Marseille depuis 18 mois et demeurant au monastère des religieuses Dominicaines, en présence de Louis Bonaventure de Redortier, frère de l’époux, Jean Gaspard Fauchier doyen de Notre-Dame des Accoules, Jean-Baptiste Sauter Vincens avocat en la cour, Joseph François Victor Beaufer fabricant de bas de soir à Marseille. D’où, du premier mariage :

  1. Catherine Marguerite de REDORTIER née le 29 février 1784 ondoyée à la maison, cérémonies le même jour (parrain Pierre Jean Mériaud substitut du procureur général, marraine Claide Jeanne Grange Mériaud épouse du parrain).
  2. Adélaïde Marie Louise de REDORTIER née et baptisée le 16 février 1788 à Saint-Sauveur.

 

 
contact