Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Saint-Girons


 

Famille d’avocats au parlement d’Aix, issue de sire Raymond Saint-Girons marchand d’Aix, marié en 1595, père de Pierre Saint-Girons, d’abord commis au greffe puis audiencier au parlement de Provence, dont le fils et le petit-fils seront avocats. Ce dernier, Honoré de Saint-Girons (1675-1744), aura deux fils également avocats, décédés sans alliance, l’un à 40 ans, l’autre à 26 ans, et une fille, mariée dans la famille d’Arnaud (de Pertuis), et qui éteint le nom à sa mort en 1779.

 

I - Bertrand SAINT-GIRONS épouse Eléonore CABUT d’où :

II - Sire Raymond SAINT-GIRONS marchand d’Aix, épouse par contrat du 22 septembre 1595 à Aix, Catherine GAUTIER fille de Jean Pierre, et de Marie BONNEL ; d’où :

  1. Jean Antoine SAINT-GIRONS marchand d’Aix, décédé avant 1619 ; épouse par contrat du 9 avril 1620 à Aix, et le 20 en l’église de la Madeleine, Catherine MARIA fille de feu François et de Marguerite d’ASSALIS. Remariée en 1633 à Marc-Antoine FABRY, bourgeois d’Aix. D’où :

    1. Raymond SAINT-GIRONS baptisé le 27 janvier 1621 en l’église de la Madeleine (parrain Raymond Saint-Girons, marchand, marraine Marguerite Roque).
    2. Honoré SAINT-GIRONS baptisé le 19 octobre 1624 en l’église de la Madeleine (parrain Honoré Jordan prieur du Castellar, marraine Marie de Raspary ?).
    3. François SAINT-GIRONS baptisé le 14 août 1626 en l’église de la Madeleine (parrain François Saint-Girons, marraine non nommée).

  2. Anne SAINT-GIRONS baptisée le 11 janvier 1601 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix.
  3. Pierre qui suit,
  4. Jeanne SAINT-GIRONS ondoyée à la maison le 2 octobre 1607, baptisée le 15 février 1608 en l’église de la Madeleine (parrain Boniface Pellicot avocat, marraine Jeanne de Tisati).
  5. Honoré SAINT-GIRONS baptisé le 14 décembre 1616 en l’église de la Madeleine (parrain Honoré Jordan prêtre, marraine Marguerite Benet).

III - Pierre SAINT-GIRONS commis au greffe puis audiencier civil en la cour du parlement de Provence, baptisé le 14 mars 1605 (parrain Pierre de Fontes, marraine Jeanne de Chavignot), décédé après 1653; épouse par contrat du 14 septembre 1626 à Aix, Anne de BERTIER fille d’Antoine, maître apothicaire, et de Jeanne GABRIEL. D’où :

  1. Gabrielle de SAINT-GIRONS baptisée le 21 juillet 1627 en l’église de la Madeleine (parrain Raymond Saint-Girons, marchand, marraine Jaumette Ortense?), épouse le 14 novembre 1643 à la Madeleine d’Aix, Vincent PELLAS, procureur du roi au parlement de Provence, fils de Pierre, bourgeois de Saint-Julien le Montagnier, et de Jaumette FERAUD.
  2. Jean de SAINT-GIRONS baptisé le 29 mars 1629 en la cathédrale d’Aix (parrain Jean Estienne, marraine Catherine Gautier).
  3. Honoré de SAINT-GIRONS baptisé le 7 janvier 1631 à la Madeleine (parrain Honoré Jordan, marraine demoiselle Bertrand).
  4. Alexandre qui suit,
  5. Magdeleine de SAINT-GIRONS baptisée le 1er décembre 1641 en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Arbaud procureur au siège d’Aix, marraine Magdeleine de Guérin).
  6. Gabrielle de SAINT-GIRONS baptisée le 2 juin 1643 en l’église de la Madeleine (parrain Lucien Gillet écuyer d’Aix, marraine Gabrielle de Saint-Girons), épouse le 29 avril 1656 en l’église de la Magdeleine d’Aix, Laurent JOURDAN, du lieu du Poil, diocèse de Riez, habitant de Marseille, fils de Georges, et de Marguerite ISNARD, en présence d’Honoré Jourdan archidiacre de l’église cathédrale de Marseille et vicaire général du diocèse, ainsi que les témoins, nommés Honoré et Jean Raybaud prêtres, Antoine Théric et Antoine Bourguignon.
  7. Jean-Baptiste de SAINT-GIRONS prêtre, religieux de l’ordre de saint Benoît, baptisé le 22 février 1646 en la cathédrale d’Aix (parrain Jean-Baptiste Arbaud, avocat en la cour, marraine Aymare de Fagou).
  8. Jean-Gaspard de SAINT-GIRONS baptisé le 20 avril 1648, cérémonie faite le 18 avril 1649 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Gaspard de venel, conseiller en la cour, marraine Jeanne de Mirabeau).
  9. Magdeleine de SAINT-GIRONS baptisée le 23 décembre 1649 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Gaspard Honorat, sieur de Pourcieux, conseiller au parlement, marraine Magdeleine de Richelme).

IV - Alexandre de SAINT-GIRONS docteur en droits et avocat au parlement de Provence, décédé avant 1704, épouse le 26 août 1665 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, Louise d’ARGUILHOSY âgée de 21 ans, née en 1643 à Aix, fille d’Alphonse avocat et procureur au parlement de Provence, et de feue Anne CHAPPUS, en présence des témoins Jean Isnard, Barthélémy de Brochier, Esprit de Bézieux, Honorat Carbonel. Décédée après 1706. D’où :

  1. Gabrielle de SAINT-GIRONS baptisée le 26 juin 1666 en l’église de la Madeleine (parrain Alphonse d’Arguillosy, marraine Gabrielle de Saint-Girons).
  2. Anne de SAINT-GIRONS née le 12 avril 1668 à Aix, baptisée le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Pierre Saint-Girons, marraine Jeanne d’Arguillosi).
  3. Pierre de SAINT-GIRONS chanoine de l'église cathédrale d'Apt, né le 15 février 1671 à Aix, baptisé le même jour en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre Saint-Girons, bourgeois d'Aix, marraine Lucrèce d'Arguilhosy, fille à feu Me Jean d'Arguilhosy en son vivant procureur au siège d'Aix).
  4. Suzanne de SAINT-GIRONS née le 20 novembre 1672 à Aix, baptisée le même jour en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Alphonse d'Arguilhosy, marraine Anne de Martelly femme de Louis Estienne Barthier, maître apothicaire), décédée à l’âge de 72 ans le 14 août 1745 à Aix et inhumée le lendemain, épouse le 29 juillet 1704 en l’église de la Madeleine d’Aix, Trophime d’ASTRE, de Salon, fils de feu Louis et de feue Claire d’ARQUIER, en présence de messire Pierre de Saint-Girons prêtre et chanoine en l’église cathédrale d’Apt, les témoins sont Antoine Juramy prêtre, Lazare Joseph Vincent avocat en la cour, Louis Fouque, et Lambert Paronceau.
  5. Honoré qui suit,
  6. Françoise Thérèse de SAINT-GIRONS célibataire, née le 18 février 1678 baptisée le lendemain à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Vincent Pellas procureur au parlement, marraine Françoise de Barbier), décédée à l’âge de 39 ans, inhumée le 22 mai 1717.
  7. Magdeleine de SAINT-GIRONS née le 21 baptisée le 22 janvier 1680 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Alphonse d’Arguillosy ancien procureur au parlement, marraine Magdeleine de Saint-Girons).
  8. Claude de SAINT-GIRONS baptisé le 1er juillet 1681 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Claude Codonel maître gantier, marraine Magdeleine Dupont).
  9. Joseph de SAINT-GIRONS baptisé le 27 janvier 1683 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Claude d'Aymar, marraine Magdeleine Lombard).
  10. Elisabeth de SAINT-GIRONS née le 14 septembre 1684 baptisée le même jour en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jean Sube notaire, marraine Jeanne Campour ?), décédée à l’âge de 26 ans inhumée le 25 juillet 1711.
  11. Louise de SAINT-GIRONS née le 7 mars 1686 à Aix, baptisée le lendemain en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre Jourdan, bourgeois, marraine Magdeleine de Saint-Girons).

V – Honoré de SAINT-GIRONS avocat au parlement de Provence, (donataire de Thérèse de Jorna en 1736), baptisé le 17 septembre 1675 en la cathédrale d’Aix (parrain Antoine Pache, marraine Anne de Berthier), décédé le 18 mars 1744, à l’âge de 68 ans, et inhumé le lendemain en la paroisse de la Madeleine à Aix, épouse le 27 mai 1706 en l’église de la Madeleine à Aix, Antoinette LE MAIRE fille de Louis, marchand, et de Marie PAUL, présents et consentants, en présence de Pierre Saint-Girons chanoine d’Apt, et des témoins Raymond Roubaud marchand, Esprit Arbaud écuyer, Antoine Constans bourgeois. D’où :

  1. Louis Honoré qui suit,
  2. Marie de SAINT-GIRONS née à Aix, baptisée le 9 octobre 1709 en l’église Saint-Madeleine (parrain Jean Pellas conseiller du roi général des Monnaies de Provence, seigneur de Maillane, marraine Marie de Paule), décédée à l’âge de presque 70 ans le 6 août 1779 inhumée le lendemain dans le cimetière de la Madeleine, épouse le 22 mai 1724 en l’église de la Madeleine d’Aix, Jean Louis d’ARNAUD, écuyer d’Aix, fils de feu Honoré, écuyer, et de feue Marguerite de COLLAVERY, en présence de Joseph de Saint-Girons prêtre et curé perpétuel de Goult, et des autres parents de l’épouse, ainsi que les témoins Gaspard Roubaud bourgeois, André Ricard prêtre, Jean Jérôme Fion.
  3. Pierre Alexandre de SAINT-GIRONS né le 12 janvier 1711 à Aix, baptisé le 15 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Pierre Saint-Girons chanoine dans l’église cathédrale d’Apt, marraine Claire Le Maire Roubaud).
  4. Louise Thérèse de SAINT-GIRONS née le 16 avril 1712 à Aix, baptisée le lendemain en l’église de la Madeleine (parrain Joseph Vincens, avocat en la cour, marraine Françoise Thérèse de Saint-Girons).
  5. Joseph Alexandre de SAINT-GIRONS avocat au parlement de Provence, né à Aix le 23 septembre 1713, baptisé le 26 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Joseph de Saint-Girons prêtre, marraine Suzanne de Saint-Girons d’Astre), décédé à l’âge de presque 27 ans en la ville de Moustiers le 6 septembre 1740, inhumé en ladite commune le même jour.

VI – Louis Honoré de SAINT-GIRONS avocat au parlement de Provence, né le 30 janvier 1708 à Aix, baptisé le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Louis Le Maire marchand, marraine Louise d’Arguillosy), décédé à l’âge de 40 ans, inhumé le 24 janvier 1748 à Aix.

 

 
contact