Anciennes familles de Provence

 

3ème branche

seigneurs de Limans


 

VI – Jean SEGUIRAN écuyer d'Aix (fils de Guillaume avocat et de Madeleine Bompar), sert comme capitaine d’infanterie de 1570 à 1600, épouse le 7 janvier 1565 à Aix, Perrette CHAULET fille de Blaise, docteur en droit, assesseur d’Aix en 1559, et de Monete DURAND, d’où :

  1. Magdeleine de SEGUIRAN baptisée le 8 janvier 1565 à Saint-Sauveur (parrain Alexis de Bastet, marraine Claude Ferri), épouse en 1583 à Aix, Pierre de CASTILLON bourgeois d'Aix, fils d’Honoré, greffier aux soumissions, et de Claudine PIGNOLI.
  2. Pierre SEGUIRAN baptisé le 13 mars 1569 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Pierre Séguiran conseiller en la cour du parlement, marraine Pierra de Guiart).
  3. Jean qui suit,
  4. Charles de SEGUIRAN baptisé le 11 février 1576 en l’église Saint-Sauveur (parrain Jean Raphaelis seigneur de Cormis, marraine Claire de Mazan).

VII - Jean de SEGUIRAN écuyer d'Aix, baptisé le 29 novembre 1573 à Saint-Sauveur (parrain Vincent Bompar, marraine Marguerite Séguiran) épouse 1) par contrat du 4 avril 1607 à Aix, Honorade de MEOLHON fille de Charles, écuyer, avocat, et de Catherine ALAZARD. (voir site S. Radiguet) 2) par contrat du 7 février 1612 à Aix, Marguerite de BEAUMONT fille de feu Jean écuyer, et de Catherine de BOMPAR. D’où, du premier mariage :

  1. Jean qui suit,
  2. Anne de SEGUIRAN baptisée en mars 1608 à Saint-Sauveur (parrain Jean Mévouillon, marraine Anne Chaulet) décédé à l’âge de 28 ans, inhumée le 6 mars 1636 aux Observantins dans le choeur de l’église, épouse par contrat du 20 février 1629 et le 25 à Saint-Sauveur d’Aix, Trophime alias Truphème MICHON avocat au parlement, fils d’Antoine écuyer, seigneur de Calissanne, et de Delphine BERARD.
  3. Pierre SEGUIRAN baptisé le 28 octobre 1611 à Saint-Sauveur (parrain Pierre de Castillon, marraine de Anne de Mévouillon).

VIII - Jean de SEGUIRAN écuyer, seigneur de Limans, procureur au Parlement, capitaine d’infanterie au régiment de Provence par provisions du 15 janvier 1643, capitaine des arquebusiers d’Aix par provisions du 1er juin 1645, maintenu dans sa noblesse par jugement du 30 mars 1669 ; épouse 1) par contrat du 14 février 1631 passé à Aix, Claire de VITALIS âgée de 20 ans, née à Aix en 1611, fille de Paul, co-seigneur de Fuveau, avocat, et d'Honorade de VITALIS. 2) le 20 janvier 1640 à la Madeleine d'Aix, Anne de VITALIS fille de Marc-Antoine sieur en partie de Pourcieux, et de Catherine BORRILLY. D'où:

  1. du premier lit : Marguerite de SEGUIRAN baptisée le 1er janvier 1632 à Saint-Sauveur d'Aix (parrain Me Balthasar Mévoillon marraine Honorade de Vitalis).
  2. Magdeleine de SEGUIRAN baptisée le 27 juillet 1634 à Saint-Sauveur (parrain Melchion Félix conseiller à la cour des Comptes, marraine Suzanne de Fabri présidente de Séguiran).
  3. Thérèse de SEGUIRAN baptisée le 8 juin 1638 à Saint-Sauveur (parrain Jean Louis de Materon sieur de Salignac marraine Marie du Puget).

  4. du second lit : Elisabeth de SEGUIRAN baptisée le 6 février 1641 à Saint-Sauveur (parrain Louis de Materon sieur de Salignac, marraine Isabeau de Bourrilli).
  5. Sextius qui suit,
  6. Charles de SEGUIRAN baptisé le 13 mars 1644 à Saint-Sauveur (parrain Charles de Vitalis sieur de Pourcieux, marraine Marthe de Puget) inhumé le 6 août 1653 aux Grands Carmes.
  7. Catherine de SEGUIRAN baptisée le 21 octobre 1645 à Saint-Sauveur (parrain Me Honoré Gantelmi avocat en la cour, marraine Isabeau de Bourrely dame de Cougolin).
  8. Elisabeth de SEGUIRAN baptisée le 7 septembre 1647 (parrain Antoine de Mataron sieur de Salignac, marraine Elisabeth de Bouquin veuve du conseiller de Thoron sieur d’Artignosc).
  9. Honorade de SEGUIRAN baptisée le 7 septembre 1647 (parrain Louis de Fortis sieur de Claps, marraine Honorade de Grassy veuve du conseiller de Taulane ? de la ville de Grasse).
  10. Anne de SEGUIRAN née en 1651, baptisée le 11 avril 1660 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Antoine de Thoron, conseiller du roi, marraine Diane de Séguiran).

IX - Sextius de SEGUIRAN écuyer d'Aix, baptisé le 19 mai 1642 (parrain Jacques de Mourgues avocat à la cour assesseur d’Aix, marraine Jeanne de Vitalis), décédé à l’âge de 66 ans le 3 septembre 1708, inhumé le lendemain en l’église des Récollets d’Aix, épouse le 19 janvier 1672 à Saint-Sauveur, âgé de 27 ans, parents décédés, Marguerite d’AUDIBERT âgée de 20 ans, né à Aix en 1651, fille de Félix, avocat, et de Marie d’AUDIBERT, présents Henry d’Audibert fils de Félix François cousin remué de second de l’épouse, Sextius Joseph Michon cousin germain de l’époux et Honoré de Vitalis cousin germain de l’époux. Elle décède, veuve, âgée de 90 ans le 30 inhumée le 31.12.1736 à Saint-Sauveur. Elle avait testé le 11 juin précédent devant Me Vaugier.

 

 
contact