Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Seillans


 

 

La famille de Seillans appartient à la noblesse de la ville d’Aix, où elle exerça pendant 75 ans la charge de prévôt en chef de la maréchaussée de Provence. Jean de Seillans, qui, le premier, en fut revêtu, en 1578, la conserva jusqu’à sa mort en 1596 et fut remplacé par son fils Gaspard de Seillans. Ce dernier mourut en charge, lui aussi, en 1623, et fut remplacé par son frère, qui ne garda l’office que quelques années, afin de le remettre à son neveu Jean de Seillans, fils et héritier de Gaspard, qui l’exerça durant un quart de siècle, puis le vendit.
Maintenu dans sa noblesse en 1668 (noblesse conférée par l’exercice graduel de cet office), Jean de Seillans n’eut qu’un fils qui prit le titre de seigneur d’Esclans, et un petit-fils, Joseph Gaspard de Seillans, avec qui semble finir la famille dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Gaspard de Seillans bourgeois d’Aix, enregistra pour armes à l’Armorial général : d’azur au lion d’or à la fasce de gueules brochant.

Il faut, selon toute apparence, distinguer les Seillans d’Aix d’un lignage homonyme résidant à Marseille, et dont le patronyme était Pastier : Dominique Pastier dit de Seillans, épousa en 1531 à Marseille la fille du notaire Raphael Daix. Pierre Pastier dit Seillans, était consul en 1563. François Pastier de Seillans, avocat au parlement, épousa en 1581 une fille du conseiller au parlement Flotte de Roquevaire.

 

I - Antoine de SEILHANS épouse Madeleine SAUVAIRE d’où :

II - Jean de SEILLANS capitaine pour le roi, lieutenant puis prévôt général de la maréchaussée de France en Provence, suivant lettres de provisions données le 30 juillet 1578 et enregistrées au parlement d’Aix en 1582 ; teste à Aix le 26 mai 1577, puis le 13 novembre 1593 et meurt en charge en 1596, inhumé le 5 décembre au couvent des Grands Augustins; épouse Anne FOURNIER, inhumée le 20 mars 1614 aux Grands Augustins. D’où :

  1. Gaspard qui suit,
  2. Jean de SEILLANS écuyer d’Aix, pourvu par lettres royales données à Saint-Germain-en-Laye le 14 décembre 1623 de la charge de prévôt de la maréchaussée de Provence vacante par la mort de son frère, qu’il résigne à son neveu Jean de Seillans. Il meurt à Aix où il est inhumé au couvent des Grands Augustins le 5 novembre 1627. Epouse 1) par contrat du 26 novembre 1605 à Aix, Anne DOMENGUE, fille de François, bourgeois, et de Catherine PLUMAILLE. 2) par contrat du 26 décembre 1620 à Aix, Anne JUSBERT fille de feu Esprit, écuyer, et de Jeanne AGUILLENQUE. D’où :

    1. Du premier lit : Françoise de SEILHANS épouse par contrat du 16 mai 1620 à Aix, Jehan MARCEL avocat en la cour, fils de Pierre, huissier au parlement, et et de feue Françoise ANDRE.

  3. Diane de SEILLANS épouse 1) par contrat du 13 juin 1592 à Aix, Victor MARCEL, fils de Guilhem et de Louise BERNARD. 2) par contrat du 11 juillet 1596 à Aix, Jacques MEIRIER fils de Pierre et de Catherine BRUN.
  4. Magdeleine de SEILLANS inhumée en 1658 au couvent des Observantins, épouse 1) par contrat du 13 février 1599 à Aix, Philippe BASTARDY, fils de feu Martin, écuyer, et de Marie de PERUSSIS. 2) par contrat du 5 janvier 1602 à Aix, Joseph CAPELLAN fils de feu Pierre et de feue Anthorone BASTARD.
  5. Honoré de SEILLANS écuyer d’Aix, épouse par contrat du 12 septembre 1599 à Aix, et le même jour en l’église de la Madeleine, Melchionne de TAXY fille d’André, maître apothicaire, et de Louise de VALLARI, en présence des parents et témoins Boniface Borrilli et Jean Burle.
  6. Louise de SEILLANS épouse Antoine LOUIS ou Loic, bourgeois d’Aix.

III - Gaspard de SEILLANS écuyer, prévôt général de la maréchaussée de Provence en remplacement de son père, résignataire en sa faveur le 25 septembre 1595, lettres patentes de nomination données à Lyon le 27 suivant, et provisions du 26 décembre 1596, baptisé à Aix le 23 mars 1567 à la Madeleine (parrain Honoré Masse greffier en la sénéchaussée de Provence, marraine Sibille de Russan femme de Pierre Corvielle ? seigneur de Montfuron), mort en charge en 1623, inhumé le 23 septembre au couvent des Grands Augustins ; épouse par contrat du 29 avril 1599 à Aix, Anne de BURLE fille de Balthasar, conseiller du roi audiencier en la Chancellerie d’Aix, premier gentilhomme du cardinal de Bourbon, et de Richarde ALPHONSE sa première femme. Décédée après 1632. D’où :

  1. Jean Joachim de SEILLANS baptisé le 6 septembre 1602 à la Madeleine d’Aix (parrain Etienne Allart, marraine Catherine Clément).
  2. Anne de SEILLANS baptisée le 13 octobre 1603 à la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Sauvecane, marraine Anne Fornier).
  3. Henri de SEILLANS baptisé le 8 février 1605 à la Madeleine d’Aix (parrain Henri Serne général, marraine Catherine de Cheilan), inhumé le 28 mars 1623 au couvent des Grands Augustins d’Aix.
  4. Honorat de SEILLANS baptisé en mars 1609 à la Madeleine d’Aix.
  5. Marie de SEILLANS épouse par contrat du 18 octobre 1626 passé à Aix, Jean-Baptiste ESTIENNE écuyer d’Aix, fils de feu Thomas et de Sybille de ROMANY.
  6. Jeanne de SEILLANS baptisée le 3 novembre 1610 à la Madeleine d’Aix (parrain Henry de Castellane sieur de la Verdière, marraine Jeanne de Grasse).
  7. Angélique de SEILLANS baptisée le 4 avril 1612 à la Madeleine d’Aix (parrain François du Mas lieutenant du prévôt, marraine Angélique de Billioti).
  8. Jean qui suit,
  9. Sybille de SEILLANS baptisée le 17 novembre 1616 à la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Gaillard, marraine Sybille de Ravel).
  10. Victoire de SEILLANS baptisée le 23 février 1622 à la Madeleine d’Aix (parrain Palamède de Colonia bourgeois d’Aix, marraine Marie de Seillans), épouse le 27 février 1642 à la Madeleine d’Aix, André ROUX, écuyer, capitaine du régiment des galères du roi, fils de feu Mathieu, et de Magdeleine de LAURENS. Mort sans postérité vers 1643.

IV - Jean de SEILLANS écuyer d’Aix, conseiller du roi prévôt général des maréchaux de France en Provence, suivant provisions datées du 6 novembre 1630 consécutives à la résignation de cette charge par son oncle, résigne à son tour au profit du sieur Pierre d’Estienne de Villemus en 1653, il est maintenu dans sa noblesse par jugement de la commission du 21 novembre 1668 ; baptisé le 22 juin 1614 à la Madeleine d’Aix, épouse le 17 juin 1632 à la Madeleine d’Aix, Françoise d’ANDREA de NIBLES fille de François avocat en la cour, seigneur de Nibles, et de feue Honorade de BERMOND de PENNAFORT, présents Jean Louis Burle avocat en la cour. D’où :

  1. Anne de SEILLANS baptisée le 5 mars 1633 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain François d’André sieur de Nibles, marraine Anne de Burle).
  2. Jean-François qui suit,

V - Jean-François de SEILLANS écuyer, seigneur d’Esclans, baptisé le 1er octobre 1640 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean-François de Glandevès sieur du Rousset, conseiller au parlement, marraine Marie de Mauvans), épouse le 19 juin 1670 en l’église de la Madeleine à Aix, avec dispense du 3e degré de consanguinité, Anne de CADRY de Pourrières, âgée d’environ 16 ans, fille de feu Jean-Baptiste, bourgeois de Pourrières, et de Marie de GANTELMY, assistée de Me Antoine Borrilli procureur au siège d’Aix, son curateur, en présence des témoins Constans David prêtre, Melchion Coquillat avocat, François Ouvière notaire, beaux-frères de l’épouse, et Pierre Espérendieu, et François Cadry prêtre, docteur en théologie. D’où :

  1. Joseph Gaspard qui suit,

VI – Joseph Gaspard de SEILLANS écuyer d’Aix, baptisé le 20 octobre 1671 en l’église du Saint-Esprit (parrain Jean de Seillans son ayeul, marraine Magdeleine d’Andrea) ; épouse le 20 mai 1695 en l’église de la Madeleine d’Aix, Françoise de TRUILLARD de Marseille, âgée d’environ 20 ans, fille de feu Gaspard et de Louise d’EYGUESIER, en présence de la mère de l’épouse, de Victoire de Seillans et Me Gibert référendaire, tante et curateur de l’époux, et des témoins Me Joseph Boeuf avocat, François Eyguesier, Joseph Broilla. D’où :

  1. Louise de SEILLANS née le 16 octobre 1694 baptisée le même jour au Saint-Esprit (parrain François de Seillans, marraine Louise d’Eyguesier son ayeule).
  2. Thérèse de SEILLANS baptisée le même jour que sa soeur 16 octobre 1694 au Saint-Esprit (parrain François de Seillans, marraine Thérèse Chantal femme de Pierre Rome maître tailleur d’habits).
  3. Gabrielle de SEILLANS baptisée le 25 avril 1698 au Saint-Esprit (parrain André Génier, marraine Gabrielle Decorio veuve de Jean de Bonfils).
  4. André de SEILLANS baptisé le 22 février 1703 au Saint-Esprit (parrain André de Blanc conseiller au parlement, marraine Anne de Clapier).
  5. Denis de SEILLANS baptisé le 4 août 1704 au Saint-Esprit (parrain Denis Truilhard, marraine Louise D...).
  6. Joseph de SEILLANS baptisé le 2 août 1705 au Saint-Esprit (parrain Joseph André Blanc prieur de la Celle, marraine Marie Anne de Blacas épouse d’Antoine).
  7. Charles de SEILLANS jumeau baptisé le 2 mai 1707 en l’église du Saint-Esprit d’Aix (parrain Charles Le Blanc sieur de Montjustin, marraine Lucrèce Le Brun).
  8. Lucrèce de SEILLANS jumelle baptisée le 2 mai 1707 en l’église du Saint-Esprit d’Aix (parrain Charles Le Blanc sieur de Montjustin, marraine Lucrèce Le Brun).
  9. Antoine Gaspard de SEILLANS né le 7 juin 1710 baptisé le lendemain en l'église de Saint-Marc Jaumegarde (parrain François de Seillans, marraine Thérèse Choquet, tous deux d’Aix).

 

 

 
contact