Anciennes familles de Provence
     

 

(d') Antelmy


 

 

Famille ancienne et importante de Trigance, viguerie de Castellane, dont une branche se fixa vers 1485 à Marseille où elle exerça le notariat pendant trois générations et s’allia aux Aguillenqui et Somati. Une autre branche, installée à Aix, acquit en 1551 une charge de conseiller au parlement qu’elle conserva durant cinq générations jusqu’en 1682. Maintenus dans leur noblesse en 1669, les Antelmy furent exclusivement de robe et s’allièrent aux Mazargues, d’Orgon de Puimichel, La Cépède, Blanc de Mondespin et Bompar-Magnan.

La souche des Antelmy restée à Trigance prit elle aussi de l’éclat, en donnant à l’Eglise de Fréjus plusieurs chanoines et érudits, au premier rang desquels l’abbé Joseph Antelmy (1648-1697), historien de son diocèse, Charles Antelmy (1668-1752) son frère, prévôt du chapitre, nommé évêque de Grasse en 1726, et Pierre Antelmy (1598-1668), leur oncle, correspondant de Peiresc. Sur ces derniers, voir H. Espitalier Les Antelmy, in Bulletin de la société d’études scientifiques et archéologiques de Draguignan t.XXV p.97-190.

Armes : d'azur au bâton écoté, alaisé et péri en bande d'or, côtoyé de six étoiles du même, mises en bande. Noble Melchior d’Antelmy de la Cépède, de la ville d’Aix, portait ses armes écartelées avec celles des La Cépède : parti de sinople et de gueules à la couronne antique d'or posée en cœur.

 

I – Louis ANTELMI natif de Trigance, marchand de Marseille, épouse en 1520 Péronne MOUTTE d’où :

  1. Louis qui suit,

II – Louis ANTELMY docteur en droits, qualifié monsieur-maître, pourvu d’un office créé de conseiller du roi au parlement de Provence par lettres du roi Henri II datées à Fontainebleau du 29 mars 1551, reçu en charge le 30 mai 1554, commissaire de la chambre de l’Edit en 1580, est réintégré dans son office par lettres royales du 10 décembre 1589, devient doyen de la cour, résigne sa charge en faveur de son fils en septembre 1595, mais obtient le 10 octobre des lettres du roi lui permettant d’avoir entrée et voix délibérative au Parlement, jusqu’à sa mort ; né à Marseille vers 1522, décédé à Aix et inhumé au couvent des Dominicains le 23 juillet 1597, épouse peu avant 1554, Catherine de BOURG, décédée à Aix, inhumée le 27 mai 1598 aux Dominicains. Elle est sœur de Louise de Bourg, qui épousera en secondes noces en 1582 Etienne d’Estienne, contrôleur général des finances et sieur de Villemus, et nièce par sa mère de l’épouse du marchand Aymeric de Guerre (Isabelle Prévost). D’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Hector ANTELMY baptisé le 14 avril 1559 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain noble Louis Vento, lieutenant de Marseille, marraine noble Suzanne Isnard dame de Châteauredon).
  3. Sybille ANTELMY baptisée le 15 juin 1563 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain noble Claude de Tuc, marraine noble Sibille de Cenas).
  4. Hector ANTELMY baptisé le 13 novembre 1566 à la Madeleine d’Aix (parrain Hector Antelmy, marraine Françoise Rey).
  5. Marguerite d’ANTELMY épouse par contrat du 13 février 1586 à Aix (Barthélémy Catrebards, notaire), Gaspard BOMPAR écuyer d’Aix, né en 1557, fils de feu Pierre, seigneur de Magnan, conseiller au parlement de Provence, et de Jeanne SOMATI.
  6. Magdeleine d’ANTELMY épouse par contrat du 21 juillet 1596 à Aix (Barthélémy Catrebards, notaire) Pierre de BUS, écuyer de Cavaillon, chevalier de l’ordre pontifical, veuf de Diane de LA CEPEDE, fils de feu Baptiste, écuyer, consul de Cavaillon, et d’Anne de MARK de CHATEAUNEUF.
  7. François d’ANTELMY écuyer d’Aix, épouse par contrat du 6 novembre 1601 à Aix, Marguerite de VITALIS âgée de 11 ans, née en 1590 à Fuveau, fille de Pierre, seigneur de Fuveau et Pourcieux, et d’Anne de SOMATI, sa première épouse. D’où :
    1. Anne d’ANTELMY baptisée le 2 mars 1609 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Louis de Bourg, marraine Anne de Somati).

III – Jean d’ANTELMY monsieur-maître, succède à son père dans l’office de conseiller du roi au parlement de Provence suivant des lettres de provisions données à Lyon le 17 septembre 1595 et réception le 25 juin 1596, élu assesseur d’Aix en 1620, résigne sa charge en 1622 en faveur de son fils Louis, et meurt le 8 septembre 1626. Epouse suivant promesses en 1598, contrat le 20 juillet 1602 à Aix, et constitution dotale le 8 juillet 1610 (Gilles, not.), Jeanne de LA CEPEDE veuve de Claude FERRIER, sieur de Sorps, fille de feu Baptiste, et de feue Claude BOMPAR ; l’épouse se constitue en dot tous ses biens et droits. Mme d’Antelmy est inhumée le 23 janvier 1627 aux Grands Augustins.
D’où :

  1. Louis qui suit,
  2. Jean qui a postérité,
  3. Magdeleine Jeanne d’ANTELMY baptisée le 30 décembre 1587 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Antoine Chabaud, marraine Marguerite Chabaud).
  4. Lucrèce d’ANTELMY inhumée le 30 mars 1694 aux Observantins, épouse le 26 septembre 1638 à Saint-Sauveur, François GARÇONNET écuyer d’Aix, conseiller du roi et avocat au parlement, maître des ports, ponts et passages de Provence (1638), fils de Charles, maître des ports, ponts et passages de Provence, et de Lucrèce de SUAVIS, en présence du père de l’époux et des témoins : Louis d’Antelmy, conseiller du roi au parlement de Provence, frère de l’épouse, et François de Beaumont.

IV – Louis d’ANTELMY docteur en droits et avocat en la cour du parlement de Provence, puis conseiller audit parlement (lettres de provisions données à Lyon le 17 décembre 1622) en suite de la résignation de son père, obtient des lettres de surannalité données à Saint-Germain-en-Laye le 4 octobre 1626 et est reçu le 27 novembre suivant, député à Paris en 1630, à l’occasion des troubles dits des Cascaveaux, il est rendu suspect au ministère et mis à la Bastille pendant deux ans et demi, est interdit d’exercer sa charge à nouveau en 1641 mais le roi le rétablit dans ses fonctions. Il résigne sa charge à son fils en 1653, et est inhumé le 1er mai 1669 aux Dominicains. Epouse le 6 août 1616 à Marseille, en l’église Notre-Dame des Accoules, Louise de CORBIERE, de Marseille, fille de Pierre et de Jeanne de GRATIAN. D’où :

  1. Jeanne d’ANTELMY baptisée le 11 juin 1617 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Pierre de Corbières, marraine Jeanne de la Cépède).
  2. Jean Louis d’ANTELMY baptisé le 4 novembre 1622 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Louis de la Valette pair de France, duc d’Epernon, marraine Anne de Foresta).
  3. Charles qui suit,
  4. Victoire d’ANTELMY baptisée le 20 novembre 1625 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean d’Antelmy avocat en la cour, marraine Victoire de Courbières).
  5. Louise d’ANTELMY baptisée le 18 mars 1628 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean de Guira, président en la cour, marraine Jeanne d’Antelme).
  6. Louis d’ANTELMY baptisé le 25 mars 1629 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean d’Antelmy avocat en la cour, marraine Jeanne d’Antelme).
  7. Marguerite d’ANTELMY épouse le 20 août 1650 en l’église Saint-Nicolas de Pertuis, Louis BLANC docteur en droits, lieutenant général en la sénéchaussée de Provence (1655), sieur de Mondespin, né en 1622, fils d’André marchand d’Aix, et d’Anne de MORICAUD.
  8. Marguerite d’ANTELMY baptisée le 29 juin 1640 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean-Baptiste d’Estienne, viguier, marraine Louise de Bourdon).
  9. Nicolas d’ANTELMY baptisé le 29 mars 1637 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Nicolas de L’Hospital marquis de Vitry, premier maréchal de France, gouverneur lieutenant-général pour le roi, marraine Catherine de La Croix dame de Rochefort).

V - Charles d’ANTELMY conseiller du roi au parlement de Provence, reçu le 7 octobre 1653 en la charge de son père ; baptisé le 24 octobre 1624 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Charles Gras, trésorier général, marraine demoiselle Chapus de Fabrègues), décédé à l’âge de 56 ans, inhumé au couvent des Dominicains le 15 juillet 1681, épouse vers 1651, Claire de ROUMIEU, dame de Fos, fille de Jean, écuyer de Marseille, seigneur de Fos, conseiller du roi, commissaire de la marine du Levant, et de Marguerite de FORBIN de BONNEVAL. D’où :

  1. Paul-Albert qui suit,
  2. Marguerite d’ANTELMY baptisée à la maison le 23 avril 1654, cérémonies le 18 mai 1654 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Louis d’Antelmy conseiller au parlement, marraine Marguerite de Forbin).
  3. Angélique d’ANTELMY baptisée le 24 mai 1655 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Louis Blanc, lieutenant général, marraine Angélique de la Cépède), épouse le 4 octobre 1674 en l’église de la Madeleine, Laurent COURTES conseiller du roi et lieutenant général de la sénéchaussée d’Aix (reçu le 3 janvier 1682), né à Aix et baptisé le 18 février 1649, fils de Joseph, avocat en la cour, et de Magdeleine de GIRAUD; mariage en présence de Louis de Blanc conseiller du roi lieutenant général en la sénéchaussée, de Laurent Courtès prêtre et prieur de Fougeret, et de Jean Bourdon bourgeois. Veuve, elle lègue ses biens à l’hôpital Saint-Jacques d’Aix par testament de 1713.
  4. Marie d’ANTELMY baptisée le 14 août 1656 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Nicolas d’Antelmy, marraine Marguerite d’Antelmy).
  5. Françoise d’ANTELMY née vers 1657, décédée le 11 juin 1705 à Aix, inhumée le lendemain en l’église Saint-Sauveur, âgée de 48 ans, épouse le 24 août 1677 en la cathédrale Saint-Sauveur, suivant contrat du 17 juin précédent (Boutard, notaire), Pierre de VITALIS, écuyer, seigneur de Fuveau et de Baumeilles, fils d’André, seigneur desdits lieux, avocat, et de Gabrielle de PITTON de TOURNEFORT.

VI – Paul Albert d’ANTELMY écuyer d’Aix, succède à son père dans la charge de conseiller du roi au parlement de Provence, dans laquelle il est nommé par lettres patentes du 28 août 1681 et reçu le 17 octobre ; né et ondoyé à Aix le 19 octobre 1652, baptisé le 27 octobre en l’église de la Madeleine (parrain Paul Albert de Forbin, grand prieur de Saint-Gilles, marraine Louise de Corbières), décédé à 29 ans, après seulement deux mois d’exercice de sa charge, inhumé au couvent des Dominicains le 26 mars 1682, sans alliance. Sa succession grevée de dettes fait l’objet d’une action en justice qui durera plusieurs années.


 
contact