Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Jorna


 

 

Famille patricienne de Gênes où elle serait attestée depuis le XIe siècle. Philippe Jorna, gentilhomme gênois, capitaine de cavalerie des armées de Charles Quint, suivit ce prince en Provence après la bataille de Pavie en 1525, et entra au service du roi de France, épousa damoiselle Catherine de Bérenguier. Leur descendance forma les deux branches principales de la famille de Jorna : la première fixée à Aix, donna une suite d’avocats au parlement de Provence jusqu’à Joseph de Jorna, nommé major de la Martinique en 1690, qui y fixa sa famille, aujourd’hui revenue en France. La seconde paraît avoir exercé principalement la médecine en Haute-Provence, puis s’installe à Marseille à la fin du XVIIe siècle.

Une autre branche, protestante, apparaît à Saint-Savournin lès Apt où David Jorna est marié à Anne Raphael, leur fils Dominique Jorna épouse à Forcalquier en 1685 la fille de l’apothicaire Esprit Vachier.

Armes : de gueules à deux épées d'or passées en sautoir, surmontée d'un soleil du même. François Jorna avocat en parlement, fit enregistrer ses armes à l’Armorial général : d’azur au soleil d’or.

 

I – Philippe JORNA natif de Gênes, officier de cavalerie des armées du roi François 1er, épouse Catherine BERENGUIER d’où :

  1. Balthasar qui suit,
  2. Marguerite JORNA épouse vers 1565 Séris GAY, de Marseille.
  3. Honoré JORNA qui a postérité.
  4. Augustin JORNA docteur en droit et avocat en la cour du parlement, reçu en l’office de juge de Manosque en 1574, natif de Coudoux, décédé avant 1608, épouse par contrat passé le 6 janvier 1573 à Aix, Isabeau GUIBAUD fille de Pierre et de Laurence SABATIER ; d’où :

    1. Marguerite JORNA née vers 1575, décédée le 11 avril 1637 à Istres, épouse par contrat du 6 janvier 1597 à Aix, Esprit VINCENS fils d’Antoine, et de Marguerite RAYNAUD.
    2. Lucrèce JORNA baptisée le 7 septembre 1578 à la Madeleine (parrain Toussaint Guibaud, marraine Lucrèce Maneille).
    3. Pierre JORNA docteur en droits et avocat en la cour, épouse par contrat du 14 mars 1609 et le lendemain à Saint-Sauveur d’Aix, Honorade de BLAYN, fille d’Antoine, procureur au parlement, et de Marguerite CABASSOL, en présence d’Elzéar Valérian et Pierre Martin, d’où :

      1. Isabeau JORNA baptisée le 8 décembre 1610 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Blain, procureur en la cour, marraine Isabeau Guibaud).
      2. Magdeleine JORNA baptisée le 9 novembre 1611 à la Madeleine d’Aix (parrain Guillaume Rogier marraine Françoise Blain).
      3. Augustin JORNA baptisé le 1er décembre 1613 à la Madeleine d’Aix (parrain Louis Jorna avocat en la cour, marraine Catherine de Maliverni).
      4. Claude JORNA baptisé le 9 février 1616 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Claude Chaffre, marraine Eléonore Rougier).
      5. Melchion JORNA bourgeois d’Aix, baptisé le 14 décembre 1617 à la Madeleine d’Aix (parrain Melchion Rogier avocat en la cour, marraine Marguerite Légier), inhumé le 27 février 1684 aux Grands Carmes d’Aix ; épouse le 18 mars 1660 à Saint-Sauveur, Marquise de BORRILLY fille de feu Louis écuyer d’Aix, et de Marie d’AYMAR.
      6. Jean JORNA baptisé le 1er mars 1623 à la Madeleine d’Aix.
      7. Antoine JORNA baptisé le 30 juillet 1624 à la Madeleine d’Aix (parrain Christophe Blain, son oncle, marraine Jonorade Jauson).
      8. Pierre JORNA baptisé le 10 octobre 1627 à la Madeleine (parrain Antoine Blain, procureur en la cour, marraine Magdeleine Jorna), peut-être lui Pierre Jorna procureur de la compagnie de Jésus au collège d’Embrun, prieur du prieuré de Saint-André de Gap.

    4. Alexandre JORNA baptisé le 17 mars 1583 à la Madeleine d’Aix (parrain Pierre de Cadenet chanoine de Saint-Sauveur, marraine Anne de Bompar).
    5. Antonie de JORNA baptisée le 12 mars 1588 à la Madeleine d’Aix (parrain Melchior Bourdon viguier d’Aix, marraine Marguerite de Pontevès), épouse par contrat du 30 novembre 1608 à Aix et le lendemain en l’église Sainte-Madeleine, Louis CARON avocat en la cour, fils d’Honoré, avocat en la cour et juge de la ville de Barjols, habitant d’Aix, et de Lucrèce PORTANIER.
    6. Anne JORNA jumelle, baptisée le 2 novembre 1591 à Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Michel Jacques, marraine Anne de Raynaud).
    7. Henri JORNA jumeau, baptisé le 2 novembre 1591 à Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Martin Gazel procureur au parlement, marraine Françoise Durand).
    8. Lucrèce JORNA baptisée le 6 octobre 1593 à la Madeleine (parrain Gaspard Rascas avocat au parlement, marraine Marguerite de Trans).
    9. Honoré JORNA baptisé le 22 décembre 1595 à la Madeleine (parrain Honoré de Didier, marraine Marie Désidery).

II - Balthasar JORNA docteur en droit et avocat en la cour du parlement, né vers 1540 à Correns, décédé à Aix et inhumé le 5 mars 1604 au couvent des Grands Augustins ; épouse par contrat du 24 septembre 1572 à Aix, Françoise Magdeleine de VILLECROZE fille d’Honoré et de Pierra ESTIENNE. D’où :

  1. Bertrand JORNA baptisé le 28 juillet 1575 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain le procureur Bernardy, marraine Marguerite Salle).
  2. Anne JORNA baptisée le 19 décembre 1579 à la Madeleine (parrain Marcel Burle avocat, marraine Anne Reynaud).
  3. Louise de JORNA épouse suivant contrat passé à Aix le 10 mai 1597, François ROUBAUD écuyer de Forcalquier.
  4. Louis JORNA avocat en la cour, tuteur des enfants de son beau-frère Melchion Rougier avocat, dont il rend un compte de tutelle le 11 avril 1618; épouse par contrat du 28 mai et le 30 mai 1613 à la Madeleine d’Aix, Eléonore ROUGIER fille de Jehan Sébastien écuyer d’Aix, capitaine d’infanterie, et de Bernardine de BEAUMONT. D’où :

    1. Jean de JORNA baptisé le 31 mars 1614 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Sébastien Rougier, marraine Isabeau Guibaud).
    2. Anne de JORNA baptisée le 15 novembre 1616 à la Madeleine d’Aix (parrain Melchion Rogier avocat en la cour, marraine Anne Marrot).
    3. Marie de JORNA baptisée le 17 septembre 1618 à la Madeleine d’Aix, épouse le 2 février 1638 à Saint-Sauveur, Gaspard de GRAS sieur de Valgast, fils de feu Daniel et de Marguerite d’ANDRE. D'où postérité.
    4. Isabeau de JORNA baptisée le 21 novembre 1620 à la Madeleine (parrain Marc Antoine Burle procureur en la cour des Comptes, marraine Melchionne de Villard).
    5. Claire de JORNA baptisée le 17 décembre 1622 à la Madeleine (parrain Me Gaillard procureur en la cour, marraine Marie Blégier).
    6. Marguerite de JORNA baptisée le 19 septembre 1627 à la Madeleine (parrain Jean Riqueti avocat en la cour, marraine Julie de Grimont).
    7. François de JORNA baptisé le 8 avril 1630 à Bouc (parrain messire Vergalli Médecin prêtre et bénéficier de Saint-Sauveur d’Aix, marraine Marguerite de Bourdon).

  5. Dominique qui suit,
  6. Magdeleine de JORNA épouse en 1605 Honoré MERINDOL fils d’Antoine et d’Aubane SAVOURNIN.
  7. Jeanne JORNA baptisée le 28 mai 1588 à la Madeleine d’Aix (parrain Augustin Jorna avocat au parlement, marraine Vincente Frégier).
  8. ? Jean Antoine JORNA licencié en droit, épouse Anne de MERINDOL d’où :

    1. Antoine JORNA baptisé le 26 décembre 1617 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Mérindol docteur en médecine, marraine Lucrèce de Chivalier).
    2. Honorade JORNA baptisée le 6 février 1620 à la Madeleine (parrain Honoré Mérindol, marraine Anne Janson).
    3. Anne JORNA baptisée le 13 mars 1622 à la Madeleine (parrain Sextius d’Escalis sieur de Bras et baron d’Ansouis, marraine Anne d’Eymar).
    4. Jacques JORNA baptisé le 14 octobre 1624 à la Madeleine d’Aix (parrain Jacques Lambert, marraine Jeanne Mérindol).
    5. Jean JORNA baptisé le 8 mai 1628 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Blégier avocat en la cour, marraine Catherine Lambert).
    6. Esprit JORNA baptisé le dernier février 1636 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Esprit de Clapiers sieur de Sambuc, marraine Diane de Barthélémy).

III - Dominique de JORNA docteur en droits, avocat en la cour du parlement, juge du lieu de Puimoisson en 1619, eut un certain renom pour avoir versifié en latin (notamment une pièce sur la Montagne Sainte-Baume), inhumé le 15 mai 1670 aux Grands Carmes d’Aix en la chapelle Saint-Roch, épouse par contrat du 7 octobre 1614 à Aix, Chrétienne de VILLARD fille de Jean, écuyer d’Aix, et de Marguerite de CLAVEL. Elle est inhumée le 8 décembre 1681 au couvent des Grands Carmes. D’où :

  1. Charles qui suit,
  2. Françoise de JORNA baptisée le 24 juin 1620 à Saint-Sauveur, épouse par contrat du 18 novembre 1635 à Aix, Jacques AUTHEMAN bourgeois d’Aix.
  3. Dominique de JORNA écuyer d’Aix.
  4. Eléonore de JORNA épouse le 14 novembre 1654 à Saint-Sauveur, Antoine de SAINT-MAURICE bourgeois du lieu de Berre, diocèse d’Arles, fils de Bernard et d’Antonina GOIRAN. Elle meurt le 20 octobre 1687, âgée d’environ 60 ans.
  5. Balthasar de JORNA avocat en la cour, s’installe à Marseille, où il épouse 1) le 31 janvier 1663 en l’église de la Major de Marseille, par contrat du 7 juillet 1663 à Marseille (Jean-François Juge, notaire) Anne FAISAN veuve avec au moins une fille de Pierre FERIS, maître chirurgien, fille de Jean-François, et de Lucrèce de LA COUR ; les témoins sont Honoré Baille teinturier, Marc Antoine Ollivier, mais aussi Catherine Breche, Anne Bourgarel voisine, et Lucrèce Isnarde, l’époux signe Jorne. 2) le 18 juillet 1679 à Saint-Laurent de Marseille, Théodore SAUZILLON fille de feu Claude et de Jeanne Plaisant, en présence des témoins Antoine Eymery, Jean-Pierre Barret, Pierre Lombardon et Jean-Baptiste Estienne. D’où, du premier lit :

    1. Lucrèce de JORNA épouse le 7 février 1694 à Notre-Dame des Accoules, âgée de 25 ans, Alexandre GUIEN maître chirurgien de Marseille, fils de feu Claude, et de feue Marguerite Daillot, en présence des parents et témoins Antoine Loet Bescontin, André Crozet, Honoré Giraud et Antoine Angleze courtier royal.

IV - Charles de JORNA docteur en droit et avocat à la cour du parlement à Aix, primicier de l'Université d'Aix, baptisé le 20 octobre 1617 supplément le 20 juillet 1618 à Saint-Sauveur, décédé après 1672. Epouse le 16 novembre 1648 à Marseille, Anne de GAY fille de Jean et de Diane de PONTEVES. D’où :

  1. Chrétienne de JORNA épouse le 25 février 1672 à la Madeleine d’Aix, âgée de 20 ans, Guillaume ALBERGE, d’Istres, âgé de 30 ans, fils de feu Jean Antoine et de Magdeleine de Peyre.
  2. Françoise de JORNA baptisée le 26 décembre 1654 à Saint-Sauveur (parrain Jean-Louis Bar.., marraine Françoise de Cypres).
  3. Catherine de JORNA baptisée le 25 avril 1656 à la Madeleine (parrain Claude d’Arnaud conseiller en la cour des Comptes, marraine Catherine de Chaix) épouse le 26 juillet 1674 à la Madeleine d’Aix, Antoine GERARD avocat en la cour d’Aix, âgé de 20 ans, fils de feu Louis, et de Marie d’ESTIENNE, en présence des parents de l’épouse et des témoins Nicolas Maria de Bargemon, prêtre, Jean Balthasar Issautier, d’Aix, Pierre Espérandieu, de Salon, François Meironne, du lieu d’Ongles diocèse de Sisteron. Remarié en 1701 à Anne de BONAUD.
  4. Joseph qui suit,
  5. Louise de JORNA baptisée le 11 octobre 1662 à la Madeleine d’Aix (parrain Louis Blanc lieutenant général, marraine Louise de Monier de Melan), épouse en 1683 Pierre PIERRUGUES conseiller du roi et procureur des pauvres au parlement d’Aix, nommé en cette charge sur résignation de François Poulat, et reçu le 27 octobre 1687, fils d’Antoine, procureur au siège de Draguignan, et de Jeanne de GARINY.
  6. Jean-Baptiste de JORNA inhumé le 24 novembre 1671 aux Grands Carmes d’Aix en la chapelle Saint-Roch.
  7. Magdeleine de JORNA baptisée le 22 février 1664 à la Madeleine d’Aix (parrain Honoré Marquezy sieur de Ramatuelle, marraine Magdeleine de Chaix).
  8. Dominique de JORNA baptisé le 12 novembre 1665 à la Madeleine (parrain Dominique Jorna écuyer, marraine Françoise de Jorna).
  9. Charles de JORNA baptisé le 28 janvier 1668 en l'église de la Madeleine à Aix, décédé à l’âge de 6 ans à Nans, inhumé le 1er septembre 1674 en ladite paroisse.
  10. Ignace de JORNA né le 11 juillet 1670 baptisé le même jour à la Madeleine.
  11. Hyacinthe de JORNA né le 31 juillet 1672 baptisé le 2 août suivant à la Madeleine d’Aix (parrain Guillaume Albergue, d’Istres, marraine Catherine de Jorna), inhumé le 25 juillet 1674 aux Grands Carmes.
  12. Thérèse de JORNA née le 27 novembre 1673 baptisée le surlendemain à la Madeleine d’Aix (parrain Jean-Baptiste André, marraine Isabeau de Chapus), épouse le 29 juillet 1715 à la Madeleine, Lazare Joseph VINCENS LIEUTAUD de CAMPOURCIN avocat en la cour du parlement de Provence, fils de défunts Jérôme Joseph, et de Jeanne de CAMPOURCIN, en présence d’Antoine Juramy prêtre, Joseph Bertrand, Antoine Canceris et Paul Pierrugues. Elle fait donation de ses biens, le 12 mars 1736, à Honoré de Saint-Girons, avocat au parlement.

V – Joseph de JORNA capitaine au régiment de Vendôme, officier aux Gardes françaises, nommé major général de la Martinique le 1er mai 1690, colonel du régiment de milice de Saint-Pierre par lettres royales du 15 mai 1705, né et baptisé le 13 septembre 1659 à la Madeleine d’Aix, décédé en 1726 à Paris, épouse en 1691 à Saint-Pierre de la Martinique, Lucrèce PIQUET de LA CALLE native de Marseille, où elle fut baptisée le 14 mai 1660 en l’église Notre-Dame des Accoules, fille de François, écuyer, conseiller de la Martinique, et d’Anne de BOURQUIER.

Leur postérité s'installe à la Martinique.

 

 
contact