Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Moliny


 

 

La famille de Moliny (Mollin, Moulin, Mouliny), est originaire d’Aix. Elle est issue du notaire Jacques Molini, qui exerça son office de 1564 à 1587 et eut, de son épouse Anne Sauvaire, plusieurs enfants : une fille fut mariée au notaire Salomon Colla, qui succéda à son beau-père, un fils, Mathieu Mollin, qui fut huissier et maria sa fille à l’avocat Pierre Eyssautier, et deux fils Pierre et Louis, marchands. Enfin, Barthélémy Mollin, l’aîné de ses fils, simple clerc de notaire, épousa une Pontevès d’Aix : leur fils Pierre Moliny acheta une charge coûteuse mais anoblissante, de secrétaire du roi en la chancellerie près le parlement de Provence. Il eut deux fils, dont l’un fut avocat au parlement, et qui, tous deux, se firent enregistrer à l’Armorial général avec des armes parlantes. Ils n’eurent pas de postérité.

Une deuxième branche de cette famille, issue de Louis Mollin, fils du notaire Jacques Molini, se perpétua durant tout le XVIIe siècle dans la petite bourgeoisie, et était représentée en 1689 par Gaspard Mollini, procureur du roi.

Les Molini avaient leur sépulture au couvent des Frères Observantins à Aix.

Armes : d’azur au moulin d’or sur un mont de même, au chef de gueules chargé de trois étoiles d’or. Ainsi enregistrées par Barthélémy Mollin avocat en la cour, et Honoré Mollin écuyer, son frère.

 


I - Pons MOLIN épouse Louise FEAUTRIER, d’où :

II - Jacques MOLINI notaire royal d’Aix de 1564 jusqu’à son décès, greffier des juridictions de Gardanne, Bouc, Mimet, Collongues, Vauvenargues, Claps et Sambuc à partir de 1572, trésorier des notaires en 1582, teste le 21 novembre 1586, réfugié à cause de la peste à Cuelongue, né vers 1542, décédé en 1587 ; épouse par contrat du 23 avril 1570 à Aix, Anne SAUVAIRE fille d’Honoré, et de Mitrone LEGIER. D’où :

  1. Jaumette de MOLINY baptisée en 1571 (parrain Raymond Chavignot notaire), décédée à l’âge de 52 ans, inhumée le 21 janvier 1624 aux Observantins ; épouse Salomon COLLA notaire royal d’Aix, successeur de son beau-père Jacques Molini en 1587, syndic des notaires en 1597 et greffier des mêmes juridictions, exerce jusqu’en 1611.
  2. Barthélémy qui suit,
  3. Mathieu MOLLIN huissier, baptisé en 1575, épouse le 12 décembre 1604 en l’église Sainte-Madeleine, Melchionne de LA ROCHE. Elle est inhumée le 18 septembre 1632 obs. D’où :

    1. Anne MOLLIN épouse 1) par contrat du 1er mars 1623 à Aix, Pierre EYSSAUTIER avocat au parlement de Provence, fils de Joseph, bourgeois de Sisteron, et de feue Marguerite CHABERT. 2) par contrat du 1er avril 1633 à Aix et le 6 en la cathédrale Saint-Sauveur, Claude BARROUILH marchand teinturier d’Aix.

  4. Louis qui a postérité.
  5. Pierre MOLLIN maître tanneur à Aix, baptisé à Aix en le 12 octobre 1584 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Pontier, marraine Honorade Artaud), épouse par contrat du 26 août 1613 à Aix, Catherine COURT fille de Jean, et de Jeanne PIERRE. D’où:

    1. Anne MOLLIN inhumée le 15 février 1671 aux Observantins, épouse par contrat du 11 février 1635 à Aix, Jean ou Antoine ROUX habitant d’Aix, natif de Saint-Heyriès.
    2. Magdeleine MOLLIN baptisée le 17 avril 1622 à la Madeleine d’Aix (parrain Blaise du Brieu, marraine Françoise Court).
    3. Marcelin MOLLIN baptisé le 28 décembre 1624 à la Madeleine d’Aix (parrain Marcelin du Briou - sic, marraine Magdeleine de Michaelis).
    4. Thérèse MOLLIN épouse le 11 novembre 1657 en l’église de la Madeleine, Honoré ROSTAN fils de feu Etienne, et de Marguerite LOUYS.

III - Barthélémy MOLINI praticien en droit, bourgeois d’Aix, baptisé le 17 avril 1578 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Barthélémy Quatrebars, marraine Louise Michel), épouse 1) par contrat du 13 juillet 1603 à Aix et le 16 en la cathédrale Saint-Sauveur, Jeanne de LACHAU fille de Jean, et de Jeanne GUIBAUD, en présence de François Hermite et Jean-Pierre Emenard. 2) le 21 octobre 1604 à Aix, Claire de PONTEVES âgée de 16 ans, née à Aix en 1588, fille de François, procureur au parlement, et de Catherine de FORESTA. Elle meurt à l’âge de 83 ans, inhumée le 6 avril 1671 aux Observantins. D’où, du second lit :

  1. Catherine de MOLINY baptisée le 31 décembre 1609 à la Madeleine d’Aix (parrain Salomon Colla, marraine Catherine de Foresta).
  2. Anne de MOLINY épouse par contrat du 21 septembre 1625 à Aix, Honoré EYSSAUTIER docteur en médecine de Manosque, âgé de 46 ans, veuf de Marie DECORIO, né à Manosque en 1579, fils de Pascal, marchand, et de Dauphine GERVAIS. Elle meurt le 21 décembre 1645 et est inhumée à Notre-Dame de Manosque.
  3. Prob. Isabeau de MOLINY née vers 1617, épouse Paul BRUNET écuyer de Manosque, veuf de Marie de FAUCHIER, fils d’Antoine, écuyer de Manosque, et de Catherine de MORETY. Elle meurt à l’âge d’environ 73 ans et est inhumée à Saint-Sauveur de Manosque le 10 septembre 1690.
  4. Pierre qui suit,

IV - Pierre MOLINY conseiller secrétaire du roi en la chancellerie près le parlement de Provence, décédé à Aix et inhumé le le 6 juin 1696 aux Observantins, épouse 1) le 19 février 1645 en l’église Saint-Sauveur, Claire de GRASSY fille d’Honoré, docteur en droits et avocat, et de feue Louise d’ALBERT, en présence d’Henri Colla et Esprit Anglès. 2) le 11 décembre 1653 en la cathédrale Saint-Sauveur, Anne SAUVAIRE fille de Joseph, praticien, bourgeois d'Aix, et d’Anne CHARRIER. D’où :

  1. du premier lit : Barthélémy qui suit,
  2. Honoré MOLINY écuyer d’Aix, baptisé le 8 août 1647 en l’église Sainte-Magdeleine d’Aix (parrain Jean Baptiste Grassy avocat en la cour, marraine Claire de Pontevès), décédé à l’âge de 73 ans et inhumé le 9 juin 1721 dans chapelle du milieu au cimetière de l’hôpital, épouse le 26 juillet 1696 en l’église du Saint-Esprit, avec dispense du 3e et 4e degré de parenté, Marthe de SAUVAIRE âgée de 48 ans, née en janvier 1648 à Aix, fille de feu Laurent, bourgeois d’Aix, et de Catherine de BENOIT, en présence de la mère de l’épouse, et des parents, à savoir : Charles Sauvaire avocat en la cour, son cousin germain, Joseph de Lenfant conseiller au parlement, son cousin second, Charles Sauvaire avocat en la cour, et François Sauvaire ses frères, noble Barthélémy Mollin frère de l’époux, Charles Sauvaire étudiant ès droits, cousin second de l’épouse, Anne de Lenfant épouse de Mr de Périer conseiller au parlement, Marie d’Orcin femme de Charles Sauvaire avocat, dame marie de Marin épouse du sieur de Lenfant conseiller. Elle est inhumée le 10 octobre 1735 aux Observantins, âgé de 88 ans.

  3. Du second lit : Joseph MOLINY baptisé le 8 octobre 1654 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph Sauvaire, marraine Françoise de Pontevès).
  4. Charles de MOLINY baptisé le 12 mars 1658 à la Madeleine (parrain Charles Sauvaire avocat, marraine Claire de Pontevès).
  5. Anne de MOLINY baptisée le 15 mai 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain François de Pontevès avocat en la cour, marraine Anne de Clavier).

V - Barthélémy de MOLINY écuyer d’Aix, avocat au parlement de Provence, fait enregistrer ses armes à l’Armorial général, baptisé le 1er décembre 1645 à la Madeleine d’Aix, décédé à l’âge de 70 ans et inhumé le 30 juillet 1716 au couvent des Observantins ; épouse le 12 février 1697 à la Madeleine d’Aix, Thérèse d’EYGUESIER fille de François, avocat en la cour du parlement, et de Jeanne du PONT, en présence des parents de l’épouse, d’Honoré Moulin écuyer, Antoine Cancery, Martin Eyguesier et François Eyguesier. Elle est inhumée le 9 novembre 1737 aux Observantins, âgée d’environ 80 ans. D’où :

  1. Honoré Ignace de MOLINY né le 3 juillet 1699 baptisé le même jour à la Madeleine d’Aix (parrain Honoré de Molin, écuyer, marraine Jeanne du Pont), inhumé le 1er août 1699 aux Observantins.

 

 
contact