Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Sauvaire


 

 

« Ancienne maison bourgeoise de la ville » d’Aix, est-il rappelé en 1709 sur le registre des religieux de l’Observance, où ils avaient leur tombeau ; les Sauvaire (Salvator) sont issus de « noble » Hugon Salvatoris maître apothicaire, qui lègue ses biens en octobre 1504 à ses deux fils, Guy et Guillelme Salvatoris.

Leur fortune est importante durant tout le XVIe siècle : Jaume Saulvayre, fils de Guillelme, bourgeois d’Aix, après avoir doté deux de ses filles en 1552 et 1559, constitue en dot à la troisième, Marie, une somme de 1000 florins en 1563. Sa soeur Magdeleine Sauvayre avait épousé en 1535 Antoine Pellicot, archivaire puis maître rational à la chambre des Comptes de Provence, sa nièce Mathieue Sauvayre épouse vers 1560 le notaire Raymond Chavignot, une autre nièce, Anne Sauvayre, épouse en 1570 le notaire Jacques Molin.

La descendance se poursuit avec Charles Sauvaire, marchand d’Aix, inhumé en 1646 aux Observantins, père de Joseph Sauvaire praticien, dont la fille aînée, entrée dans la famille Lenfant, deviendra la belle-mère du marquis de Flayosc, et une autre fille épouse son parent Pierre Moliny, conseiller du roi.

Les Sauvaire s’éteignent au XVIIIe siècle, dans les familles Delphin et Adaoust.

Ils sont à distinguer des Sauvaire, de Martigues, auxquels appartenait Jean-Placide Sauvaire, reçu président trésorier général de France en 1782.

*

Les armes des Sauvaire, telles qu’enregistrées à l’Armorial de France par Antoine Sauvaire bourgeois d’Aix, et par Joseph Sauvaire, avocat en parlement, son frère, sont : d’argent au monde d’azur, cerclé, cintré et croiseté d’or, au chef d’azur chargé d’un soleil d’or. Charles Sauvaire, avocat à Aix, leur parent, portait : d’or à la croix de gueules.

 


I - Jehan SALVATOR épouse Jehanne d’où :

II – noble Hugon SALVATORIS apothicaire d’Aix, teste le 29 octobre 1504, épouse Anette d’où :

  1. Guy SALVATOR épouse Jehanne MERINDOL qui teste à Aix les 14 juin 1527 et 14 et 24 juin 1530. D’où :

    1. Michel SALVATOR épouse par contrat du 27 août 1512 à Aix, Pierra MARGAILHAN fille d’Esprit et de feue Annette SUAU.
    2. Jehanne SALVATOR épouse par contrat du 2 mai 1513 à Aix, Jehan MOUSTIERS fils de Jacques.
    3. Marthe SAUVAYRE épouse 1) par contrat du 31 octobre 1507 à Aix, Jacques BERNARD. 2) Antoine MIGNARD.
    4. Hugone SAUVAYRE
    5. Honorate SAUVAYRE

  2. Guillelme SALVATORIS cité dans un compromis en 1509, ? = celui qui suit,

III - Guillaume SAUVAYRE bourgeois d’Aix, élu consul pour l’année 1531 ; épouse Dulceline alias Douceline PINCHINAT d’où :

  1. Jacques SAUVAYRE alias Jaumet, bourgeois d’Aix, épouse par contrat du 26 octobre 1522 à Aix, Venture PORRET. D’où :

    1. Douce SAUVAYRE épouse par contrat du 6 juin 1552 à Aix, Antoine ALPHANT.
    2. Magdeleine SAUVAYRE épouse par contrat du 8 novembre 1559 à Aix, Philippe ARBAUD fils de Gombaud et de Hiérosme MASSELLE.
    3. Marie SAUVAYRE épouse par contrat du 13 juillet 1563 à Aix, dotée de 1000 florins, François SAULVECANE, bourgeois d’Aix, âgé de 23 ans, fils de Guillaume, solliciteur du pays, greffier des Etats de Provence, et de Françoise de SAINT-BAUZILLE.
    4. Jehanne SAUVAYRE épouse par contrat du 2 août 1570 à Aix, Bernardin CHATEMINOIS fils de Georges et de Catherine VIAN.
    5. Jacques SAUVAYRE épouse par contrat du 8 février 1582 à Aix, Jehanne LOMBARD.
    6. P-ê. Honorade SAUVAYRE baptisée le 20 octobre 1542 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Honoré Bernard consul d’Aix, marraine Hugone Salvayresse).
    7. P-ê. Jean SAUVAYRE baptisé le 3 décembre 1544 en l’église Saint-Sauveur (parrain Jean Mathei bénéficiaire de l’église Saint-Sauveur, marraine Jeanne Borrilli).
    8. Marguerite SAUVAYRE baptisée le 15 édcembre 1549 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Valentin de Bosco, marraine Marguerte de Glandevès), épouse par contrat du 17 mai 1578 à Aix, Jean DARLOT, de Martigues.

  2. Magdeleine SAUVAYRE épouse 1) par contrat du 8 janvier 1525 à Aix, Jehan MARQUES dit Anequin. 2) par contrat du 8 avril 1535 à Aix, Antoine PELLICOT docteur ès droits et avocat au parlement d’Aix, secrétaire rational et archivaire en la chambre des Comptes d’Aix (1534-1543), reçu le 2 août 1543 en une charge créée de maître rational en la même chambre, né à Seillans en 1494, mort en charge en 1551, fils d’Honoré et de Jeanne BRUNEL.
  3. Geoffroy SAUVAYRE marchand d’Aix, teste à Aix le 6 juillet 1567, épouse peu avant 1538, et suivant un acte notarié du 22 juillet 1542, Melchionne LEGIER ou aussi Laugier, fille de Nicolas, orfèvre, et de Catherine COUTURE. Elle teste le 31 août 1570. D’où :

    1. Laurence SAUVAYRE baptisée le 8 janvier 1538 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain François de Beaumont, marraine Laurence Nabinaud), épouse par contrat du 22 octobre 1559 à Aix, François BORREL.
    2. Honoré SAUVAYRE baptisé le 10 décembre 1540 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Honoré Michaelis, marraine Marguerite Fabre).
    3. Mathieue SAUVAYRE baptisée le 11 février 1544 à Saint-Sauveur (parrain Nicolas Laugier, marraine Mathieue Laugier), épouse 1) en 1564 Sébastien EYGUESIER fils d’Antoine et de Catherine du BRIEU. 2) Raymond CHAVIGNOT notaire royal d’Aix (1559), syndic des notaires (1563), consul d’Aix en 1592, né vers 1536 à Aups, décédé en 1595.
    4. Antoine SAUVAYRE
    5. Jean SAUVAYRE
    6. Jacques SAUVAYRE
    7. Pierre SAUVAYRE baptisé le 1er janvier 1550 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Pierre Platelli, marraine Dulcie Saulvaire).
    8. Elzéar SAUVAYRE baptisé le 8 septembre 1553 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Elziar Sauvaire, marraine Alayonne Bonnel).

  4. Honoré qui suit,
  5. P-ê. Elzias alias Auzias SAUVAIRE pourvu de l’un des deux offices nouvellement créés de secrétaire du roi en la grande chancellerie de Provence, par lettres du 8 octobre 1544, épouse Claire CAPELLE d’où :

    1. Anthonone SAUVAIRE baptisée le 4 janvier 1545 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Bertrand Ricard, marraine Jaumette Janson).
    2. Magdeleine SAUVAIRE baptisée le 3 septembre 1562 à Saint-Sauveur (parrain Boniface Pellicot, avocat en la cour, marraine Magdeleine Sauvayre), épouse par contrat du 7 août 1580 à Aix, Roland de RICHERY alias Richier, fils de Jacques viguier et capitaine pour le roi de la ville de Saint-Maximin, et de Catherine ROLLAND.
    3. Louise SAUVAIRE épouse 1) par contrat du 3 août 1582 à Aix, Nicolas DEMONT. 2) par contrat du 8 juin 1584 à Aix, Elzias SIMON avocat au parlement, sieur de Fontmarin.

IV - Honoré SAUVAYRE marchand d’Aix, teste le 17 avril 1580 à Aix, décédé avant 1601 épouse vers 1552, Mitrone LAUGIER d’où :

  1. Marguerite SAUVAIRE baptisée le 11 août 1553 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Boniface Pellicot avocat au parlement, marraine Hugone Boisselle femme du greffier Fabri).
  2. Anne SAUVAIRE épouse par contrat du 23 avril 1570 à Aix, Jacques MOLIN notaire royal d’Aix.
  3. Catherine SAUVAIRE baptisée le 24 mars 1563 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Eyguesier, marraine Melchionne Légier).
  4. Charles qui suit,
  5. ?? Jean SAUVAYRE épouse Clémence FREPAT d’où :

    1. François SAUVAIRE mort subitement à l’âge de 18 ans, inhumé le 25 juin 1604 aux Observantins.
    2. Jean SAUVAIRE baptisé le 22 août 1574 en l’église Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Bussan, marraine Silvestre Bernard).

V - Charles SAUVAYRE marchand d’Aix, inhumé le 4 janvier 1646 aux Observantins, devant l’autel, épouse probablement 1) Marguerite FREPAT. 2) par contrat du 28 novembre 1601 à Aix, Françoise d’ESCALIS née à Aix en 1575 fille de Pons, avocat au parlement et ancien assesseur d’Aix, et de Marthe de PUGET. D’où :

  1. du premier lit (hyp) : Joseph qui suit,
  2. Silvestre SAUVAIRE baptisée le 28 janvier 1583 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Saulvaire, marraine Silvestre Bernard).
  3. Benoît SAUVAIRE baptisé le 15 février 1590 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Eyguesier, marraine Jeanne Reyne).
  4. Douce SAUVAIRE baptisée le 26 avril 1592 à la Madeleine d’Aix (parrain Sébastien Duloup, marraine Douce Frépat).

  5. du second lit : Esprit SAUVAIRE baptisé le 7 novembre 1602 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Esprit Brocqui prêtre, marraine Catherine de Sauvaire).
  6. Marguerite SAUVAIRE baptisée en février 1605 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Maurice Pellissier, marraine Marguerite Sauvaire), inhumée le 13 décembre 1607.
  7. Antoine SAUVAIRE baptisé le jour de saint Antoine en janvier 1608 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Jean Charrier, marraine Silvestre Guibaud).
  8. Laurent SAUVAIRE bourgeois d’Aix, baptisé le 6 octobre 1610 à la Madeleine (parrain Laurent Chaix procureur en la cour, marraine Clémence Frapat), décédé à l’âge de 65 ans, inhumé le 9 octobre 1675 aux Observantins, épouse le 19 août 1645 à Saint-Sauveur, Catherine de BENOIST âgée de 27 ans, née en 1618 à Aix, fille de feu Joseph, écuyer d’Aix, et d’Anne de LA PALUD, en présence du père de l’époux, et des témoins Antoine Caille, habitant d’Aix, avocat au parlement, Jean Gazel, notaire d’Aix, frère Dominique de Saint-Albert et Pierre Michel, d’Aix. Elle meurt à Aix à l’âge de 84 ans, et est inhumée le 20 octobre 1702 aux Observantins. D’où :

    1. Marthe SAUVAIRE baptisée le 26 janvier 1648 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Joseph Sauvaire, marraine Marthe de Charrier), épouse le 26 juillet 1696 en l’église du Saint-Esprit, avec dispense du 3e et 4e degré de parenté, Honoré MOLINY écuyer d’Aix, fils de Pierre conseiller secrétaire du roi, et de Claire de GRASSY sa première épouse ; en présence de la mère de l’épouse, et des parents, à savoir : Charles Sauvaire avocat en la cour, son cousin germain, Joseph de Lenfant conseiller au parlement, son cousin second, Charles Sauvaire avocat en la cour, et François Sauvaire ses frères, noble Barthélémy Mollin frère de l’époux, Charles Sauvaire étudiant ès droits, cousin second de l’épouse, Anne de Lenfant épouse de Mr de Périer conseiller au parlement, Marie d’Orcin femme de Charles Sauvaire avocat, dame Marie de Marin épouse du sieur de Lenfant conseiller. Elle est inhumée le 10 octobre 1735 aux Observantins, âgé de 88 ans.
    2. Anne SAUVAIRE célibataire, baptisée le 29 novembre 1650 en l’église Sainte-Madeleine, décédée à l’âge de 83 ans, inhumée le 6 février 1734.
    3. Charles SAUVAIRE avocat au parlement de Provence, baptisé le 6 juillet 1654 à la Madeleine d’Aix (parrain Charles Sauvaire, marraine Marie de Perier), inhumé le 22 décembre 1698 aux Observantins.
    4. Françoise SAUVAIRE inhumée le 10 février 1676 aux Observantins.
    5. François SAUVAIRE bourgeois d’Aix, célibataire, baptisé le 23 novembre 1662, inhumé le 5 mai 1709 aux Observantins.
    6. Marie SAUVAIRE inhumée le 7 novembre 1691 aux Observantins, devant l’autel de Saint-Joseph.
    7. Sybille SAUVAIRE baptisée le 18 novembre 1664 en l’église Sainte-Madeleine.
    8. Marie SAUVAIRE baptisée le 12 mai 1666 en l’église Sainte-Madeleine.

  9. Jean-Baptiste SAUVAIRE baptisé le 6 octobre 1613 à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Colla, marraine Anne Achardon).
  10. Sybille SAUVAIRE baptisée le 31 juin 1617 en l’église Sainte-Madeleine, épouse par contrat du 12 décembre 1638 à Aix, Augustin CARLUEC procureur du roi au parlement de Provence.

VI - Joseph SAUVAIRE praticien, bourgeois d’Aix, épouse le 28 avril 1620 en l'église Sainte-Madeleine d'Aix, Anne de CHARRIER, sa cousine, âgée de 29 ans, née à Aix en décembre 1590, fille de Jean, praticien, et de Sibille d’ESCALIS sa seconde épouse, tous d’Aix, témoins Jean Rostan et Jean Moret. D’où :

  1. Magdeleine de SAUVAIRE baptisée le 23 juillet 1625 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Jean Bonnet greffier des Etats, marraine Magdeleine de Laurent), épouse le 11 février 1646 en la cathédrale d'Aix, Jean-Louis LENFANT écuyer d'Aix, âgé de 39 ans, fils d'Aymé, bourgeois, et de Sybille ALBIN sa seconde épouse. D’où postérité.
  2. Marguerite SAUVAIRE baptisée le 26 novembre 1628 en l’église Sainte-Madeleine, inhumée le 29 octobre 1632 aux Observantins.
  3. Anne SAUVAIRE épouse le 11 décembre 1653 à Saint-Sauveur, avec dispense de consanguinité au troisième degré, Pierre MOLINY conseiller secrétaire du roi en la chancellerie près le parlement de Provence, veuf de Claire de GRASSY, fils de Barthélémy, praticien, et de Claire de PONTEVES.
  4. Prob. Charles qui suit,

VII - Charles SAUVAYRE docteur en droits et avocat en la cour du parlement, inhumé le 28 août 1697 aux Observantins, épouse vers 1658, Marie d’ORCIN née en décembre 1640 à Aix, fille de Pierre, conseiller du roi correcteur en la cour des Comptes, et de Suzanne de COLOMB sa première épouse. D’où :

  1. Marie SAUVAIRE baptisée le 5 décembre 1658 à la Madeleine d’Aix (parrain Laurent Sauvaire, marraine Anne de Baussy).
  2. Catherine SAUVAIRE baptisée le 11 mars 1660 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Louis Lenfant, marraine Catherine de Colomb).
  3. Joseph SAUVAIRE baptisé le 22 octobre 1662 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Joseph Lenfant, marraine Thérèse Dorcin).
  4. Catherine SAUVAIRE baptisée le 8 janvier 1664 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Pierre d’Orcin, marraine Catherine de Benoit).
  5. Antoine SAUVAIRE bourgeois d’Aix, fait enregistrer ses armes à l’Armorial de 1696 ; baptisé le 20 février 1665 (parrain Antoine Ourcin, marraine Marthe de Sauvaire), inhumé le 23 juillet 1730 aux Observantins, épouse le 2 septembre 1704 en l’église Sainte-Marie Magdeleine d’Aix, Anne d’AMBLARD fille de Pierre, sieur de Lamanon, marchand d’Aix, et de Véronique de MAGNAN, présents et consentants, témoins Antoine Juramy prêtre, Joseph Barlatier procureur au siège général, Paul Barlatier et Louis Fouque.
  6. Joseph qui suit,
  7. Anne SAUVAIRE
  8. Jean Joseph SAUVAIRE baptisé le 8 février 1669 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Jean Joseph d’Ourcin avocat au parlement, marraine Magdeleine de Sauvaire).
  9. Pierre SAUVAIRE né le 9 février 1670 baptisé le même jour à la Madeleine, inhumé le 16 février 1670 aux Observantins.
  10. Esprit SAUVAIRE inhumé le 13 mars 1671 aux Observantins.
  11. Magdeleine de SAUVAIRE baptisée le 1er décembre 1673 en l’église du Saint-Esprit d’Aix (parrain Barthélémy Moulin avocat, marraine Anne de Lenfant), épouse le 17 février 1694 en l’église du Saint-Esprit, Nicolas de CIPIERES écuyer d’Aix, conseiller du roi et trésorier général de Provence (1694), né à Aix en décembre 1668, inhumé le 9 août 1730 aux Observantins, fils de Jacques, avocat au parlement, et d’Anne de TRECOURT, en présence de Charles Sauvaire père, Jean de Cipières frère de l’époux, Antoine Dorcin et Barthélémy Molin, avocats en la cour, Me François Savournin prêtre, et Honoré Geoffroy ecclésiastique.
  12. Charles SAUVAIRE baptisé le 7 décembre 1674 en l’église du Saint-Esprit, né le même jour (parrain Charles Sauvaire son cousin, marraine Anne de Sauvaire sa soeur), inhumé le lendemain aux Observantins.
  13. Charles SAUVAIRE baptisé le 21 août 1676 en l’église du Saint-Esprit.

VIII - Joseph SAUVAIRE avocat au parlement, fait enregistrer ses armes à l’Armorial de 1696, baptisé le 6 avril 1666 à la Madeleine (parrain Honoré Molin, marraine Marguerite de Garçonnet), décédé à l’âge de 63 ans, inhumé le 15 novembre 1729 aux Observantins, âgé d’environ 62 ans, épouse le 4 janvier 1698 en l’église Sainte-Marie Magdeleine d’Aix, Jeanne de RICAUDY fille de feu Augustin avocat en la cour, et d’Elisabeth de PONTONIER, présente, ainsi que Melchion Héraud conseiller secrétaire du roi en la chancellerie, Pons André, prêtre, Guillaume de Montaud, sieur de Pierrefeu, et Jean Baptiste Mittre avocat en la cour. D’où :

  1. Marthe SAUVAIRE inhumée le 18 avril 1712 aux Observantins âgée de 12 ans.
  2. Thérèse SAUVAIRE baptisée le 5 avril 1704 au Saint-Esprit (parrain Nicolas de Cipières trésorier général de France, marraine Anne de Trécourt).
  3. Thérèse SAUVAIRE baptisée le 13 mai 1706 en l’église du Saint-Esprit d’Aix (parrain Boniface Alpheran avocat en la cour, marraine Thérèse d’Eyguesier de Moline), décédée à l’âge de 9 ans, inhumée le 15 décembre 1715 aux Observantins.
  4. Marguerite SAUVAIRE baptisée le 30 juin 1707 en l’église du Saint-Esprit (parrain Barthélémy Mollin avocat en la cour, marraine Marguerite de Mottet), inhumée le 20 septembre 1710 aux Observantins.
  5. Joseph Nicolas SAUVAIRE baptisé le 3 octobre 1708 en l’église du Saint-Esprit (parrain Nicolas de Cipières général, marraine Magdeleine de Sauvaire).
  6. Catherine SAUVAIRE inhumée le 28 juillet 1712 aux Observantins.
  7. Marie Anne de SAUVAIRE baptisée le 13 juin 1712 en l’église du Saint-Esprit (parrain Antoine Eustache d’Orcin avocat en la cour, marraine Anne Amblard épouse d’Antoine Sauvaire) ; épouse le 21 février 1730 en l’église du Saint-Esprit à Aix, avec dispense de parenté, Charles DELPHIN substitut du Procureur du roi à la cour des Comptes de Provence, son parent du 3e au 4e degré, fils de feu Louis, et de feue Anne CARLUEC (fille de Cécile Sauvaire), en présence de la mère de l’épouse.
  8. Elisabeth de SAUVAIRE née le 7 juillet 1714 baptisée le 9 au Saint-Esprit (parrain Etienne Avon bourgeois, marraine Elisabeth de Ricaudy), épouse le 13 novembre 1742 en l’église du Saint-Esprit à Aix, suivant contrat de la veille, Jean Joseph d’ADAOUST avocat de Pertuis, fils de Barthélémy, et de Suzanne de MAUREL, en présence de Jean-Baptiste Adaoust conseiller du roi chevalier, et son premier avocat général au bureau des Finances de Provence, cousin remué de germain, Pierre François Adaoust écuyer, au même degré, et Pierre Adaoust écuyer, au même degré, et Charles Delphin conseiller substitut de messieurs les conseillers aux Comptes, beau-frère de l’épouse.
  9. François Pierre Nolasque SAUVAIRE ecclésiastique, décédé à l’âge de 17 ans environ, inhumé le 12 septembre 1732 aux Observantins.

 

 

 
contact