Anciennes familles de Provence
   

 

branche de Valensole


 

II - Elzéar de ROCHAS co-seigneur d’Aiglun, fils aîné de Jean de Rochas, habite Valensole et dirige toutes les affaires de la ville jusqu’à la fin du XVe siècle, fait hommage avec ses frères pour Aiglun le 9 décembre 1474 ; épouse Alayete SEGUIN ; d’où :

  1. Jean-Louis de ROCHAS co-seigneur d’Aiglun avec son frère Esparron en 1497.
  2. Esparron qui suit,
  3. Marie de ROCHAS épouse 1) Jean de MORLAC. 2) Georges CLEMENT.

III - Esparron de ROCHAS co-seigneur d’Aiglun, en 1497, bourgeois de Valensole, mort avant 1528, épouse Marguerite de BARRAS MIRABEAU fille de Raymond écuyer, seigneur de Mirabeau. D’où :

  1. Antoine qui suit,
  2. Denis de ROCHAS passe transaction en 1583 avec Philippe de Sabran, veuve de son frère.
  3. Jean de ROCHAS vicaire puis curé de Valensole, et prieur du prieuré Saint-Honorat et Notre-Dame de Clumens, il eut de Philippine BOUFFIER veuve d'Antoine SEGUIN, une fille naturelle :

    1. Elzéasse de ROCHAS dotée par son père de 400 florins, épouse en 1537 Georges GIRAUD marchand de Valensole.

  4. Madeleine de ROCHAS épouse Jacques ARNOUX ; elle est héritière de sa tante Marie et passe en cette qualité un acte avec son frère Antoine le 9.1.1528 où sont mentionnés son père son grand-père et sa grand-mère.

IV -Antoine de ROCHAS écuyer, co-seigneur d’Aiglun et de Malmoisson, fait hommage pour Aiglun en 1537, teste le 6 septembre 1559; épouse 1) Catherine de LAIDET fille de Jacques, marchand de Barjols ; elle teste en 1533. 2) le 20.6.1529 à Ansouis, Philippe de SABRAN fille d’Hélion, baron d’Ansouis, et de Catherine d’AUBE de ROQUEMARTINE sa seconde épouse. Philippe est donataire le 25.4.1536 (Pierre Baille not. Valensolle) de Benoît de Sabran bachelier ès droits, son frère, prieur de Saint-Honorat de Clumens, qui lui abandonne tous des droits paternels et maternels sous réserve de 400 florins. Antoine teste à Valensole le 6 septembre 1559 (Bouffier notaire) en faveur de son fils aîné Melchion, élit sépulture dans l’église du lieu, tombe de ses prédécesseurs, et faits des legs à ses autres fils.

D’Antoine de Rochas sont nés plusieurs enfants, parmi lesquels quatre fils ont laissé postérité :

  1. du premier mariage: Elzéar qui fait branche,
  2. Melchion qui fait branche,
  3. Magdeleine de ROCHAS légataire de son père, épouse 1) le 2 mai 1564 à Valensolle, Melchion de REQUISTON seigneur d’Alons et d'Entrages. 2) Giraud SIMON cordonnier, dont elle se dit veuve dans un acte du 29 mars 1570 (Joseph Reynaud, notaire de Valensole).

  4. du second mariage : Balthasar de ROCHAS chevalier de l'ordre de Malte, reçu en 1557, il devient commandeur de la commanderie de Millau en Rouergue.
  5. Honoré chevalier de Malte en 1557, quitte l’ordre et fait branche.
  6. Jean qui fait branche.
  7. Gaspard de ROCHAS chevalier de l'ordre de Malte qu'il quitte et épouse le 17 septembre 1578 à Vachères (données HdeDianous), Laudune de MEYRAN fille de Jean, seigneur de Vachères, et de Marguerite de GLANDEVES, sa première épouse. Il meurt dans un combat, sa veuve se remarie après 1581 à Guillaume d’AMPHOUX, docteur en droi, avocat à Arles,dont postérité.
  8. Pierre de ROCHAS mineur en 1559.
  9. Anne de ROCHAS citée le 6 août 1582, date où elle fait procéder à l’inventaire des biens de son père.
  10. Laudune de ROCHAS épouse par contrat du 3 mai 1598 à Clumanc, Auban SALETTE capitaine de Beynier, fils de Jacques.

 

 
contact