Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Giraud de Monroc


 

 

Famille ancienne de Valensole, d’avocats et juges royaux, assimilée à la noblesse au cours des XVIIe et XVIIe siècles, et éteinte au XIXe siècle, pour la branche aînée, dite de Monroc, dans la famille de Montvallon, à Aix.

Selon une notice de M. Albert de Rochas sur la famille de Rochas à Valensole, publiée dans les Annales des Basses-Alpes en 1907, les Giraud sont issus de Georges Giraud marchand de Valensole, marié en 1537 à une fille illégitime de messire Jean de Rochas, curé de Valensole, dotée par son père de 400 florins. Sire Jean Giraud, riche marchand de Valensole, que nous trouvons à la génération suivante, semble être son fils. Marié en 1575 à Melchionne Chambeyron, il a plusieurs fils et au moins deux filles, dont l’une épouse le capitaine Salve Baudety, auteur de la maison de Salve Villedieu.

A la génération suivante, Marc-Antoine Giraud (1622-1668) est avocat et juge royal de Valensole, son frère Pierre Giraud chevalier de Malte, Hercule Giraud, autre frère, est l’auteur de la branche cadette. L’aîné de la fratrie, Jean Giraud (1617-1697), qualifié écuyer, marié dans la famille des sieurs de Lespeau, est l’ayeul de François Giraud de Monroc (1692-1764), avocat au parlement de Provence, père de Sauveur-Mayeul Giraud de Monroc, maire de Valensole. Ce dernier, marié à Aix en 1750 à une fille du comte de la Canorgue, conseiller à la cour des Comptes, et nièce du président Boyer d'Eguilles, est arrêté sous la Révolution puis libéré, et meurt en 1806. Son petit-fils Hilaire de Monroc (1784-1850), maire de Valensole, perd sa femme six mois après la naissance de leur premier enfant, Caroline, qui sera la dernière du nom, et épouse en 1861 son cousin Barrigue de Montvallon.

Le domaine de Monroc, l’une des grandes propriétés du nord de Valensole, le long de l’Asse, sur la route d’Oraison, était alors déjà aliéné : il appartenait en 1851 à M. Joseph Bizary, et en 1881 à Bonaventure Besançon cultivateur.

La seconde branche, issue d’Hercule Giraud (1626-1706) bourgeois de Valensole, était représentée sous la Restauration par Pierre Giraud (1768-1820) juge de paix, et son frère Mayeul Giraud (1770-1843), greffier. Ce dernier est père de Me Mayeul Giraud (1827-1895) notaire, qui ne laisse qu’une fille, Adèle Giraud mariée en 1888 à Me Alexandre Arizzoli, avoué près le tribunal civil d’Aix.

*

Les armes des Giraud, d’or au chevron de gueules, ont été enregistrées à l’Armorial d’Hozier par Marc-Antoine Giraud avocat en parlement. Les mêmes armes ont été déposées par Gaspard Giraud et Esprit Giraud, bourgeois de Roumoules.

 


I - Georges GIRAUD marchand à Valensole, décédé avant 1571; épouse en 1537 Elzéasse de ROCHAS dotée de 400 florins, fille naturelle de Jean, prêtre et curé de Valensole, et de Philippine BOUFFIER alors veuve d’Antoine Seguin. D’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Catherine GIRAUD épouse 1) N. 2) par contrat du 14 juin 1571 à Valensole, Joseph REYNOARD.
  3. p-ê. Marguerite GIRAUD épouse Pierre FESSE notaire royal de Valensole, décédé en 1621.

II – sire Jean GIRAUD marchand de Valensole, épouse en 1575, Melchionne CHAMBEYRON. D’où :

  1. Marguerite de GIRAUD épouse 1) par contrat du 22 avril 1596, Joseph FESSE, protestant, fils de Durand, et d'Anthorone LEOTARD. Il meurt fin janvier 1630. 2) le 29 octobre 1631 en l'église de Valensole, Jean de BERNIER né posthume en 1607 fils de Cyprien, et de Marguerite des comtes de VINTIMILLE, sont présents Hercule de Villeneuve sieur d'Esclapon, Pierre de Bourdin sieur de la Lauzière.
  2. Catherine de GIRAUD épouse par contrat du 19 octobre 1597, Jean SALVE dit Baudety, capitaine. Auteur de la maison de Salve Villedieu.
  3. André qui suit,
  4. Pierre GIRAUD bourgeois de Valensole, qualifié écuyer dans son acte de mariage, parrain de son neveu en 1625, épouse par contrat du 21 février 1610 à Valensole, Marguerite GRANON de la ville de Riez, soeur d'André Granon, fille d'Honoré, et de Melchionne CAZENEUVE. D’où :

    1. François GIRAUD baptisé en 1620 en l'église de Valensole (parrain Honoré Grenon marchand de Riez, marraine Honorade d’Audiffred).
    2. Anne GIRAUD baptisée le 30 janvier 1622 en l'église de Valensole (parrain André Granon son oncle maternel, marraine Catherine Giraud sa tante).
    3. Honoré GIRAUD bourgeois de Valensole, baptisé le 9 février 1626 en l'église de Valensole (parrain Pierre Granon son oncle, marraine Marguerite Granon sa tante), inhumé le 2 mai 1700 aux Augustins, épouse le 10 juillet 1679 en l'église de Valensole, Honorade THION de Moustiers, fille d'Honoré et de Marguerite ALLARD. Elle est inhumée le 23 octobre 1726 au couvent des Pères Augustins. D’où :

      1. Anne GIRAUD décédée le 27 juillet 1761 âgée d’environ 80 ans, inhumée le lendemain en l’église des Pères Augustins ; épouse le 28 juin 1699 en l'église de Valensole, Esprit François BOUFFIER avocat en la cour fils de feu Louis bourgeois, et d'Anne PASCALY. Il meurt le 28 décembre 1756 et est inhumé le lendemain, âgé d’environ 78 ans. D’où postérité.
      2. Honoré GIRAUD né le 8 baptisé le 9 décembre 1692 en l'église de Valensole (parrain Gaspard de Salve, marraine Catherine de Fesse), décédé à l'âge de 21 jours.

    4. Françoise GIRAUD baptisée le 10 janvier 1628 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud, marraine Françoise de Gassendy, de Riez).

  5. ?? Sire Louis GIRAUD inhumé le 8 mars 1620 = ? épouse Marguerite ANDRONY d’où :

    1. Cosme GIRAUD baptisé en 1615 (parrain Cosme Teysseire, marraine Isabeau Teyssier).

III - André GIRAUD bourgeois de Valensole, épouse Honorade d’AUDIFFRED soeur de Suzanne d’Audiffred, épouse de Paul Gaudemar ; elle est ensevelie le 8 juin 1630 en la tombe des Giraud sous le retable de Saint Louis. D’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Isabeau de GIRAUD baptisée le 24 mai 1620 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud, marraine Peyronne de Bonnardel de Riez), décédée le 14 juillet 1672, épouse François de FESSE écuyer, sieur de Monval, consul de Valensole, fils d'André, écuyer, et de Melchionne d'ORAISON, sa seconde épouse.
  3. Marc Antoine GIRAUD baptisé en 1622 (parrain Antoine Fort de Riez, marraine Anne de Plance).
  4. Pierre de GIRAUD chevalier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem dit de Malte, baptisé le 9 mai 1625 en l'église de Valensole (parrain Pierre Giraud bourgeois son oncle, marraine Marguerite d’Audiffret).
  5. Hercule né en 1626, qui a postérité,
  6. Prob. Charles GIRAUD écuyer, épouse le 14 septembre 1654 en l’église d’Allemagne, Marguerite de SARRAZIN, en présence des témoins Charles de Latil d’Entraigues, sieur du Villosc, Jean-Baptiste Vincens sieur du Bars, avocat en la cour de la ville d’Aix, Marc-Antoine Giraud avocat en la cour et juge de Valensole, et Pierre Granon, bourgeois de Riez. Elle meurt à l’âge d’environ 75 ans, inhumée le 24 octobre 1707 en la chapelle Notre-Dame de Pitié. D’où :

    1. Joseph GIRAUD baptisé le 17 février 1661 en l'église de Valensole (parrain Joseph Giraud son oncle paternel, marraine Ory d’Aguilhier).
    2. Marguerite GIRAUD baptisée le 28 avril 1663 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud écuyer, marraine Marguerite de Granier).
    3. Antoine GIRAUD baptisé le 14 septembre 1664 en l'église de Valensole (parrain Marc Antoine Giraud avocat en la cour et juge de Valensole, marraine Honorade Reynoard).
    4. Claire GIRAUD baptisé le 4 octobre 1669 né le même jour (parrain André de Tressemanes sieur de Brunet, marraine Claire de Fontvive).
    5. Elisabeth GIRAUD épouse le 11 février 1699 en l'église de Valensole, André PLAN maçon fils de Guillaume et de Jeanne PLAN, du lieu de Mirabeau diocèse de Gap.

IV - Jean GIRAUD écuyer de Valensole, baptisé le 19 mai 1617 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud consul), décédé le 22 janvier 1697 inhumé le lendemain en la sépulture de ses ancêtres, âgé de 77 ans, épouse le 15 décembre 1647, Orie d’AGUILLERY veuve de Jean-Pierre BOURDIN, consul de Valensole, fille de Marc-Antoine, écuyer de Brunet, seigneur de Lespeau, et de Sillette de LATIL. D’où :

  1. Jean GIRAUD bourgeois de Valensole, jumeau baptisé le 16 février 1649 en l'église de Valensole (parrain Hercule Giraud son oncle, marraine Elisabeth de Giraud), inhumé le 5 février 1732 en la chapelle Notre-Dame de Pitié, épouse Elisabeth de SIBILLE d’où :

    1. Louis GIRAUD avocat en la cour du parlement de Provence, conseiller du roi et son juge de la ville et viguerie de Moustiers, né vers 1684, décédé le 5 juillet 1764, enterré le lendemain au cimetière paroissial ; épouse le 12 janvier 1711 en l'église de Valensole, Anne de FESSE alias FESSY de LINEAU fille de Guillaume, et de Françoise GUERIN de LINEAU. Elle est inhumée le 22 octobre 1743 en la chapelle Notre-Dame de Pitié. D’où :

      1. Jean Louis GIRAUD né le 19 janvier 1712 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud son grand père, marraine Françoise de Guérin).
      2. Elisabeth de GIRAUD née le 22 décembre 1712 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Guillaume Fessy avocat en la cour, marraine Elisabeth de Giraud), épouse le 12 septembre 1752 en l’église de Valensole, Pierre REYNOARD avocat au parlement de Provence, fils de feu Melchior, aussi avocat au parlement, et de Victoire de DEZEIN.
      3. Louis GIRAUD baptisé le 12 octobre 1714 en l'église de Valensole (parrain Louis Giraud prêtre, marraine Anne Fessy).
      4. Léon GIRAUD né le 8 baptisé le 9 mai 1716 en l'église de Valensole (parrain noble Léon de Sarrasin, maraine Jeanne de Reynoard).
      5. Joseph GIRAUD baptisé le 21 novembre 1717 en l'église de Valensole (parrain Joseph Fesse de Lineau, marraine Thérèse Grange).
      6. Françoise GIRAUD née le 2 novembre 1718, inhumée le 14 en la chapelle Notre-Dame de Pitié.
      7. N. GIRAUD né et décédé le 4 septembre 1719 à Valensole.

    2. Magdeleine GIRAUD baptisée le 15 septembre 1687 en l'église de Valensole, née le même jour (parrain Marc Antoine Giraud avocat, marraine Magdeleine d’Aguilhier).
    3. Claire GIRAUD jumelle née le 24 avril 1689 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrains Mr de Lespeau et Mr Giraud ayeuls, marraines Mme de Lespeau et demoiselle de Giraud ayeules).
    4. Françoise GIRAUD jumelle de la précédente, inhumée le 25 septembre 1693.
    5. Balthasar GIRAUD né le 29 décembre 1690 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Mr Eyssautier chirurgien, marraine Françoise Bourgesy).
    6. Catherine GIRAUD née le 7 mai 1692 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Hercule Giraud bourgeois, marraine Catherine Gibaud).

  2. Marguerite de GIRAUD baptisée le 19 février 1649 (parrain Pierre Giraud son oncle, marraine Marguerite de Granon sa tante), épouse le 5 septembre 1666 en l'église de Valensole, Bonaventure BREUGNE, fils de feu Etienne, notaire royal de Forcalquier, et de Diane de SILVY, de Forcalquier.
  3. Marc Antoine qui suit,
  4. André GIRAUD baptisé le 28 avril 1651 en l'église de Valensole (parrain Pierre de Giraud chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dit de Malte, marraine Magdeleine d’Aguilhery).
  5. Joseph GIRAUD baptisé le 31 mars 1654 en l'église de Valensole (parrain Pierre Mittente, marraine Catherine Gibaud).
  6. Anne de GIRAUD baptisée le 29 août 1656 (parrain François Fesse écuyer, marraine Marguerite de Granier).
  7. Elisabeth de GIRAUD baptisée le 28 novembre 1657 en l'église de Valensole (parrain Honoré d’Arnaud, marraine Honorade Reynoard), épouse le 8 octobre 1674, Claude Joseph REYNOARD âgé de 31 ans, né en mars 1643 à Valensole, fils d’Esprit, bourgeois, consul de Valensole, et de Marguerite CHAUDON. Il meurt en 1705.
  8. Magdeleine de GIRAUD religieuse, supérieure du couvent des ursulines de Valensole, baptisée le 16 mars 1659 en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud son frère, marraine Honorade Giraud sa sœur).
  9. Louis de GIRAUD prêtre de Valensole, baptisé le 30 septembre 1661 en l'église de Valensole (parrain Louis Léotard notaire royal, marraine Catherine Aubanel), décédé à l’âge de 66 ans, inhumé le 16 janvier 1728 au choeur de l’église.
  10. Anne de GIRAUD baptisée le 8 février 1664 en l'église de Valensole (parrain Balthasar d’Aguilhier sieur de Lespeau, marraine Marguerite de Granier).

V – Marc Antoine de GIRAUD docteur en droit de l’Université d’Avignon en 1668, avocat au parlement de Provence, juge de Valensole, fait enregistrer ses armes à l’Armorial général de 1696, baptisé le 27 mars 1650 en l'église de Valensole, décédé le 31 janvier 1713 inhumé le lendemain en la chapelle Notre-Dame de Pitié, épouse en 1673 à Valensole, Espérite MATHERON elle meurt en mettant au monde son 11e enfant le 28 septembre 1699 et est inhumée avec elle le lendemain. D’où :

  1. Esprit GIRAUD né le 6 janvier 1679 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud son ayeul, marraine Jeanne Angelvin sa bisayeule maternelle).
  2. Joseph GIRAUD né le 16 août 1680 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Joseph Chaudon son oncle, marraine Ory d’Aguilhier son ayeule).
  3. Elisabeth GIRAUD née le 9 juin 1682 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud, marraine Elisabeth Giraud).
  4. Mayeul GIRAUD de MONROC prêtre de l’église de Valensole, né le 4 baptisé le 5 juin 1686 en l'église de Valensole (parrain Georges Burly, marraine Françoise Sigaud), décédé le 2 janvier 1753 inhumé le lendemain.
  5. Joseph François GIRAUD baptisé le 11 mars 1688 en l'église de Valensole (parrain Joseph La Farge avocat en la cour, marraine Spérite Chaudon sa tante) né le 8.
  6. Thérèse GIRAUD née le 10 août 1689 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Me Giraud ayeul, marraine Anne de Lespeau ayeule).
  7. Marc Antoine GIRAUD né le 6 septembre 1690 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Claude Joseph Reynoard, marraine Marie Rebatu).
  8. François qui suit,
  9. Claire GIRAUD née le 7 janvier 1694 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Jean Giraud, marraine Anne de Lespeau).
  10. Anne GIRAUD baptisée le 11 septembre 1695 en l'église de Valensole (parrain Mayol Giraud, marraine Jeanne de Reynoard), décédée le 12 décembre 1695.
  11. Marie Thérèse GIRAUD née le 28 septembre 1699 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Mayol Giraud son frère, marraine Anne d’Alleman femme de Spérit Chaudon), décédée le lendemain, inhumée le surlendemain.

VI - François GIRAUD de MONROC écuyer de Valensole, seigneur de Monroc, avocat au parlement de Provence, né le 21 avril 1692 baptisé le même jour en l'église de Valensole (parrain Balthasar d’Aguilhier, marraine Françoise de Garnier sa femme), décédé à l’âge de 71 ans le 12 février 1764, inhumé le lendemain en la chapelle Notre-Dame de Pitié, épouse le 14 février 1713 en l’église Sainte-Magdeleine d’Aix, Gabrielle de BEC fille de Melchion, avocat au parlement de Provence, et de Françoise d’ABEL, en présence d’Antoine de Fresse Montval conseiller en la cour des Comptes, Jean Bœuf, Jean-François Bœuf, et Joseph de la Farge. Elle meurt le 15 avril 1744 et est inhumée le lendemain en la chapelle Notre-Dame de Pitié. D’où :

  1. Marie Françoise GIRAUD de MONROC née le 13 mars 1715 baptisée le même jour en l'église Sainte-Madeleine d'Aix, épouse le 15 février 1735 en l'église de Valensole, Jean Honoré CASTEL avocat en la cour, fils de Louis bourgeois, et de feue Jeanne BEUF, de Puimoisson. Elle meurt le 16 septembre 1744 et est inhumée le lendemain.
  2. Elisabeth GIRAUD de MONROC religieuse ursuline au couvent de Valensole, appelée soeur de Saint-Mayeul, née le 1er baptisée le 2 juillet 1721 en l'église de Valensole (parrain Esprit Chaudon bourgeois, son oncle germain, marraine Elisabeth Giraud sa tante), décédée le 28 mars 1750, âgée de 28 ans, inhumée le lendemain en son couvent.
  3. François Gabriel GIRAUD de MONROC baptisé le 22 septembre 1722 en l'église de Valensole (parrain Marc Antoine Giraud son frère, marraine Marie Giraud sa sœur).
  4. Anne Thérèse GIRAUD de MONROC née le 18 baptisée le 19 octobre 1725 en l'église de Valensole (parrain Honoré de Fresse Monval, marraine Anne Sivan son épouse), décédée le 24 août 1792 ; épouse le 9 juin 1748 en l’église de Valensole, avec dispense de parenté du 4e degré, Pierre Alexandre DOLLUON docteur en médecine, fils de Mayeul bourgeois, et de feue Jeanne SIVAN.
  5. Jacques Joseph GIRAUD de MONROC né le 11 baptisé le 12 mars 1728 en l'église de Valensole (parrain Jacques Chaudon, marraine Catherine Pascal), inhumé le 25 novembre suivant.
  6. Anne Louise GIRAUD de MONROC baptisée le 16 septembre 1729 en l'église de Valensole (parrain Louis Giraud juge royal de Moustiers, marraine Anne Fresse de Lineau alias Fessy de Giraud), inhumée le 17 mai 1736.
  7. Rose Gabrielle GIRAUD de MONROC inhumée le 19 mars 1738, âgée d'environ 7 ans.
  8. Catherine Rose GIRAUD de MONROC née le 5 juillet 1732 baptisée le même jour en l'église de Valensole (parrain Joseph Sauvan consul, marraine Catherine Diodelle épouse de Jean Féraud consul).
  9. Gabrielle Jeanne GIRAUD de MONROC née le 23 baptisée le 25 février 1737 en l'église de Valensole (parrain Jean Honoré Castel, marraine Marie Françoise de Giraud de Monroc de Castel).
  10. Sauveur Mayeul qui suit,

VII - Sauveur Mayeul de GIRAUD de MONROC, écuyer, sieur de Monroc, maire et premier consul de Valensole, arrêté par les révolutionnaires, décédé le 13 janvier 1806 à Valensole ; épouse le 13 janvier 1750 en l’église Sainte-Magdeleine d’Aix, Marie Angélique de MERY de LA CANORGUE, âgée de 17 ans, née à Aix le 2 janvier 1733, fille de Joseph, comte de la Canorgue, conseiller du roi en la cour des Comptes, Aides et Finances de Provence, et d’Anne Angélique de BOYER d’EGUILLES, présents ainsi que le père de l’époux, et les témoins qui sont Joseph benoît ecclésiastique, Jean Etienne Durand, François Marc Antoine La Farge, Sextius de Boyer chevalier d’Argens, chevalier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. D’où :

  1. Joseph François de GIRAUD de MONROC né le 13 octobre 1750 baptisé le lendemain en l’église de Valensole (parrain François de Giraud de Monroc, écuyer, son ayeul, marraine Anne Angélique de Boyer d’Argens, comtesse de la Canorgue, son ayeule maternelle).
  2. Jean-Baptiste Honoré de GIRAUD de MONROC ondoyé le 8 baptisé le 10 février 1752 en l’église de Valensole (parrain Jean Honoré Castel avocat au parlement, son oncle, marraine Anne Thérèse de Giraud Dolluon sa tante), décédé le 25 février suivant et inhumé en la chapelle de Notre-Dame de Pitié.
  3. Marie Marguerite Angélique de GIRAUD de MONROC religieuse ursuline, née le 17 avril 1754 baptisée le lendemain en l’église de Valensole (parrain François de Giraud sieur de Monroc son grand-père, marraine Marguerite Espérite de Castel sa cousine).
  4. Mayeul Porphyre Athanase qui suit,
  5. Pierre de GIRAUD de MONROC né jumeau le 31 août 1756 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Joseph Jaubert docteur en médecine, marraine Geneviève Sivan son épouse), décédé et inhumé le lendemain.
  6. Marguerite de GIRAUD de MONROC jumelle du précédent, née le 31 août 1756 et baptisée le même jour (parrain Pierre Alexandre Dolluon docteur en médecine, marraine Marguerite Castel) inhumée le lendemain.
  7. Geneviève Pauline de GIRAUD de MONROC née le 28 janvier 1758 baptisée le même jour en l’église de Valensole (parrain Pierre Alexandre Dolluon médecin, marraine Geneviève Sivan Jaubert), inhumée le 15 mai suivant.
  8. Louis Bonaventure de GIRAUD de MONROC jumeau né le 28 novembre 1758 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Louis Castel son cousin, marraine Marie Marguerite Angélique de Giraud Monroc sa soeur), inhumé le 5 décembre suivant.
  9. François Mayeul de GIRAUD de MONROC jumeau né le 28 novembre 1758 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Jean-Baptiste Mayeul Dolluon son cousin, marraine Anne Thérèse de Giraud épouse Dolluon) inhumé le 18 décembre suivant.
  10. Elisabeth de GIRAUD de MONROC née le 5 janvier 1760 baptisée le même jour à Valensole (parrain Louis Giraud, marraine Elisabeth Giraud épouse Reynoard), inhumée le 2 avril 1764.
  11. Jean-Baptiste Louis de GIRAUD de MONROC né le 22 juin 1761 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Louis Castel avocat en la cour, marraine Marie Thérèse de Seigneuret Monval).
  12. Marie Thérèse (Magdeleine) de GIRAUD de MONROC née le 3 avril 1764 baptisée le lendemain en l’église de Valensole (parrain Jean-Baptiste de Tressemanes, chevalier seigneur de Brunet, marraine Magdeleine de Bourguignon de la Mure épouse de Jean de Salve d’Aguilhery), épouse le 22 mai 1787 en l’église de Valensole, Honoré Mayeul CORDEIL, notaire royal de Valensole, premier adjoint municipal, né le 9 avril 1763, fils de feu Pierre Elzéar, notaire royal, et de Marie Claire MARIA.
  13. Léon François de GIRAUD de MONROC né le 15 avril 1766 baptisé le jour même en l’église paroissiale de Valensole (parrain Léon Giraud son oncle, marraine Marie Marguerite de Giraud Monroc), décédé le 28 mai 1766.
  14. Marie Thérèse de GIRAUD de MONROC née le 1er mai 1768 baptisée le jour même en l’église de Valensole (parrain Mayeul Porphyre Athanase de Giraud Monroc son frère, marraine Thérèse Marie Adélaïde Dolluon sa cousine), décédée 4 jours plus tard.
  15. Jean-François Xavier de GIRAUD de MONROC né le 19 novembre 1769 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Jean de Salve d’Aguilhery, marraine Marie de Giraud Monroc sa soeur), décédé le 6 décembre suivant.

VIII – Mayeul GIRAUD de MONROC chevalier, sieur de Monroc, capitaine d’infanterie au régiment de Soissonnais suivant brevet du 3 juin 1779, propriétaire, né le 2 mai 1755 baptisé le même jour à Valensole (parrain François de Giraud de Monroc son grand père, marraine Anne Thérèse de Giraud de Monroc épouse Dolluon sa tante), décédé le 19 juin 1807 en sa maison grande rue de Valensole, âgé de 52 ans ; épouse le 1er mai 1781 à Aix, en l’église du Saint-Esprit, Anne Mabille de BARRIGUE de MONTVALON sixième fille d’Honoré, chevalier, sieur de Montvalon, doyen des conseillers au parlement de Provence, et de Polixène d’ISNARD. D’où :

  1. Louis Mayeul Porphyre Hilarion GIRAUD de MONROC né le 17 avril 1782 baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Sauveur Mayeul de Giraud de Monroc son grand père, marraine Louise Polixène d’Isnard de Montvallon sa grand mère), décédé le 31 mars 1783.
  2. Hilaire qui suit,
  3. Marie Anne Mabille Thérèse GIRAUD de MONROC née le 8 septembre 1786 baptisée le surlendemain en l’église paroissiale (parrain Léon de Giraud son oncle, marraine Anne Thérèse de Giraud de Monroc Dolléon).
  4. Sophie GIRAUD de MONROC née le 11 mai 1789, baptisée le dit jour à Valensole (parrain Sauveur Mayeul de Giraud Monroc chevalier, son ayeul, marraine Marie Anne Elisabeth de Giraud Reynoard), décédée à Valensole le 26 décembre 1880 ; épouse le 23 novembre 1808 en la mairie de Valensole, Victor de SALVE VILLEDIEU propriétaire du mas de la Bertone, âgé de 25 ans, né en 1783, fils de Joseph, sieur de Villedieu, lieutenant de louveterie, et de feue Dorothée de RASPAUD. Il sera maire de Valensole, et meurt en 1853.
  5. Marguerite GIRAUD de MONROC née le 18 mai 1792 et ondoyée la maison, baptisée le 25 en l’église de Valensole (parrain Louis Jean-Baptiste Giraud de Monroc son oncle, marraine Hélène Manent), épouse le 24 février 1813 à la mairie de Valensole, Paul Louis François Pompée de PIOLLE propriétaire exploitant à Manosque, ancien capitaine d’infanterie, né en 1767, décédé en 1841, fils de feu Jean-Louis Martin, capitaine au régiment de Brie, chevalier de l’ordre de Saint-Louis, et de Françoise SAUTEYRON de SAINT-CLEMENT ; l’épouse signe Mion de Monroc.

IX – Hilaire GIRAUD de MONROC maire de Valensole, conseiller général des Alpes-de-Haute-Provence, propriétaire au hameau Saint-Roch, né le 14 janvier 1784 baptisé le lendemain en l’église de Valensole (parrain Honoré de Barrigue de Montvallon doyen du parlement de Provence, son grand père, représenté par Louis de Giraud son oncle, marraine Marie Angélique de Méry de la Canorgue sa grand mère paternelle), décédé le 26 janvier 1850 en sa maison de Saint-Roch hameau de Villedieu à Valensole, âgé de 66 ans ; épouse le 7 mai 1828 à la mairie d’Avignon, (Marie Adélaïde Joséphine dite) Adèle SOULLIER âgée de 19 ans, née le 2 avril 1809 à Avignon, fille de feu Jacques, agent de change, décédé à Avignon le 28 avril 1816, et de Marguerite Charlotte DURAND, présente avec les témoins Jean-Baptiste François Xavier de Méry de la Canorgue chevalier de Saint-Louis, juge de paix à Bonnieux, cousin issu-de-germain, Pierre Joseph Agricol Cantin, Antoine Joseph Marie Paul Vitalis greffier au tribunal d’Avignon, oncle de la mariée, et Gervais Charles Simon Amédée Général maire de Sorgues. Elle meurt le 20 janvier 1830 à Avignon. D’où une fille unique :

  1. Caroline GIRAUD de MONROC née à Avignon le 18 juillet 1829, épouse 1) le 27 octobre 1845 à la mairie de Valensole, Ferdinand de GRAVEROL propriétaire demeurant à Brunet, né à Versailles le 15 juin 1819, fils d’Hubert Calixte ancien officier supérieur de la grade royale, demeurant en son château de la Motte à Sainte-Croix (Lozère), et de feue Adèle Reine JADEL, décédée à Versailles le 30 juin 1819. Il meurt à Oran le 31 octobre 1859. 2) le 2 octobre 1861 à la mairie d’Aix, son cousin issu-de-germain, Aldonce de BARRIGUE de MONTVALON, propriétaire, né à Aix le 29 mars 1819, fils de feu Casimir (1774-1845), comte de Montvallon, enseigne au régiment des Gardes Françaises, maire de Vitrolles, président de l’Académie d’Aix, et d’Adèle RAGE de VOISSANC (1792-1858), les témoins sont Alvar de Montvalon, frère de l’époux, Louis François Amédée de Pazery Thorame, oncle de l’époux, Célestin de Lapierre notaire et maire de Saint-Julien (Lozère), allié de l’épouse, et Charles de Graverol maire de Gabriac (Lozère).

 


 
contact