Anciennes familles de Provence

 

2ème branche

seigneurs d'Auribeau


 

VI - Pierre SEGUIRAN (fils de Guillaume avocat et de Madeleine Bompar), docteur en droits, élu assesseur d’Aix en 1545 puis consul en 1557 et à nouveau assesseur en 1563, est pourvu de la charge de conseiller du roi au parlement de Provence, par lettres données à Paris le 29.3.1568, est reçu le 7 octobre suivant en la charge de Louis de Coriolis (devenu président). Il teste le 13 avril 1581 devant Barthélémy Bonnaud notaire à Pertuis, où il demeure en raison de la contagion de peste qui sévit à Aix ; par ce testament il veut être inhumé au couvent des Carmes d’Aix, en la sépulture de Melchion Séguiran son ayeul, fait un legs à son frère Gaspard Séguiran, lègue à Marguerite Séguiran sa filleule et à Gaspard Séguiran et autres fils de Claude Séguiran son fils, à Claude Séguiran sondit fils, à Pierre Séguiran son fils naturel, ménagier, institue son héritier Gaspard Séguiran conseiller, après lequel il nomme Annibal Séguiran son filleul, fils de ce dernier. Il fait un codicille devant Abel Hugoleny le dernier jour de février 1582. Il avait épousé 1) Antorone de MATHERON fille de Charles, écuyer, seigneur de Peynier, Entrepierres et Salignac, et de Baptistine de la TOUR. 2) par contrat du 18 février 1569 devant Me Ravignot, Marie GERENTE ou de JARENTE, fille de feu Arnaud et d’Antonette MERLE. D’où, du premier mariage :

  1. Gaspard qui suit,
  2. Claude SEGUIRAN épouse Jeanne GERMAN d'où :

    1. Gaspard SEGUIRAN légataire de son ayeul en 1581, il est cité dans un arrêt de la cour de Provence du 17 décembre 1637 concernant l’héritage d’Antoine Séguiran.
    2. Marguerite SEGUIRAN légataire de son ayeul en 1581.
    3. François SEGUIRAN né en 1582.
    4. Pierre SEGUIRAN né en 1584.
    5. Joachim SEGUIRAN baptisé le 9 janvier 1588.
    6. Hubert SEGUIRAN né en 1589.
    7. Claude Annibal SEGUIRAN né en 1592.
    8. François Honoré SEGUIRAN né en 1595.
    9. Henri SEGUIRAN né en 1601.

et un fils naturel : Pierre SEGUIRAN ménagier, nommé dans le testament de son père en 1581, et très probablement l'auteur des Séguiran marchands à Aix.

VII - Gaspard de SEGUIRAN écuyer, seigneur d’Auribeau du chef de sa femme, élu assesseur d’Aix en 1577, pourvu par lettres données à Paris le 3 avril 1578 et reçu en survivance (qui n’expira qu’en 1588) le 14 octobre 1579 en la charge de conseiller au parlement qu’exerçait son père ; teste le 27 juillet 1583 à Aix, meurt en charge en 1588 ; épouse par contrat du 18 février 1569 à Aix (R. Chavignot, not.), Elisabeth alias Isabeau MAGNAN dame d’AURIBEAU fille de feu Louis, seigneur d’Auribeau et d'Auteval, et de Marie de JARENTE de la Bruyère. D’où :

  1. Annibal qui suit,
  2. Julien SEGUIRAN d’AURIBEAU inhumé le 15 octobre 1641 aux Grands Carmes.

Gaspard de Séguiran eut également de Catherine Valanson, une fille :

  1. Antoinette de SEGUIRAN épouse par contrat du 6 janvier 1600 à Aix, Jean de GININGIS maître mullier, fils de Martin, maître mulier, et d’Honorade FABRE GALLICE.

VIII - Annibal de SEGUIRAN seigneur d’Auribeau et d’Auteval, terres et seigneuries pour lesquelles il rend hommage au roi le 16 janvier 1597 ; épouse par contrat du 20 avril 1600 (Abel Hugoleny not. Aix) Lucrèce AGAR de PUYRICARD fille de Jean, célèbre conseiller au parlement de Provence (1571), seigneur de Puyricard, mort en 1573, et de Suzanne d’AGOULT d’OLLIERES, l’époux est assisté d’Antoine Séguiran conseiller au parlement, et de Claude Séguiran écuyer d’Aix, ses oncles paternels. Lucrèce d'Agar est inhumée le 28 juillet 1624 aux Grands Carmes. D’où:

  1. Pierre SEGUIRAN baptisé le 3 avril 1601 à la Madeleine (parrain Antoine Silve, marraine Suzanne d’Agoult).
  2. Gaspard qui suit,
  3. Marguerite de SEGUIRAN baptisée le 3 mars 1605 à la Madeleine (parrain Claude Séguiran, marraine Marguerite d’Eyguesier).
  4. Gabrielle de SEGUIRAN baptisée le 3 octobre 1606 à la Madeleine (parrain Gaspard Viguier marraine Anne de Coriolis).
  5. François de SEGUIRAN baptisé le 13 mars 1608 à la Madeleine (parrain Pierre d’Ostagier, marraine Anne d’Agout).
  6. Gabriel de SEGUIRAN baptisé le 5 février 1612 à Saint-Sauveur (parrain Guillaume de Simiane baron de Gorde, marraine Elione de Valavoire).
  7. Sextius de SEGUIRAN baptisé le 5 février 1612 à Saint-Sauveur (parrains les consuls de la ville, marraine Aliénor de Montpesat).
  8. Louis de SEGUIRAN baptisé le 30 août 1614 à la Madeleine (parrain Nicolas Chaine conseiller du roi à la cour, marrain Lucrèce de Sainte-Croix).
  9. Jean-Baptiste de SEGUIRAN chevalier de Saint-Jean de Jérusalem.
  10. Marie de SEGUIRAN épouse le 5 décembre 1642 à Thoard, Louis de BASCHIS seigneur de Saint-Pierre, natif d'Auzet, fils d'Alexandre et de Françoise de la VILLETTE.

IX - Gaspard de SEGUIRAN seigneur d’Auribeau et d'Auteval, vend le 5 janvier 1656 la terre d’Auribeau à Antoine Esmivy pour le prix de 29.200 livres, baptisé le 1er novembre 1602 à la Madeleine (parrain Marc Antoine Séguiran, conseiller au parlement, marraine Claire de Pontevès) inhumé le 24 septembre 1662 aux Grands Carmes d'Aix, épouse le 26 janvier 1636 à Sainte-Madeleine d’Aix, Anne de PERIER fille de Julien, seigneur de Clumanc, Douroules et autres lieux, conseiller puis doyen du parlement de Provence, et de Françoise de DEMANDOLX LA PALUD ; et soeur du conseiller marquis de Flayosc (1615-1683). D’où :

  1. Jean-Baptiste de SEGUIRAN seigneur d’Auribeau, baptisé le 3 avril 1637 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Gaspard de Séguiran sieur d’Auribeau marraine Françoise Demandolx), maintenu noble par jugement du 30 mars 1669.
  2. Honorade de SEGUIRAN baptisée le 25 mars 1638 à Saint-Sauveur (parrain Emeric de Levesque sieur de Saint-Etienne, marraine demoiselle Catherine Roustane).
  3. Julien de SEGUIRAN ondoyé le 19 août 1638, baptisé le 21 octobre 1640 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Gautier conseiller en la cour, marraine Marie de Séguiran).
  4. Claire de SEGUIRAN baptisée le 10 juin 1640 à la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Tisati sieur de Sannes, marraines Claire de Grasse), décédée à l’âge de 57 ans, inhumée le 21 avril 1698 en l’église des Frères de la Doctrine Chrétienne, épouse le 20 août 1656 à Sainte-Madeleine d’Aix, suivant contrat du 26 août suivant, dotée de 5.000 livres qui lui furent payées sur le prix de la terre d’Auribeau, Jacques MOURGUES sieur de Callian, avocat, assesseur d'Aix, fils de Jacques avocat au parlement de Provence, et de Louise MATHIEU. Remarié en décembre 1698 à Marthe d'ABEILLE.
  5. Honoré de SEGUIRAN baptisé le 23 août 1645 à la Madeleine d’Aix (parrain Honoré de Rascas sieur du Canet, conseiller du roi, marraine Suzanne de Fabre).
  6. Sextius de SEGUIRAN d’AURIBEAU chevalier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem et chevalier de l’ordre militaire du Saint-Sépulchre, reçoit la commande du Bastit en Provence le 24 février 1713, baptisé le 27 octobre 1646 à la Madeleine d’Aix.
  7. Lucrèce de SEGUIRAN d’AURIBEAU baptisée le 9 septembre 1649 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean de Gautier, marraine Lucrèce de Périer).
  8. Magdeleine de SEGUIRAN d’AURIBEAU épouse le 25 février 1664 à Sainte-Madeleine d’Aix, Marc-Antoine de VITALIS seigneur de Pourcieux, maintenu noble en 1669, fils de Charles et de Catherine d'EYGUESIER de LA JAVIE.
  9. Catherine de SEGUIRAN d’AURIBEAU baptisée le 14 septembre 1652 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Augustin de Gautier, marraine Catherine de Boyer).

 

 

 
contact