Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Girard alias Gérard

de la Javie


 

 

La famille de Girard ou Gérard de la Javie appartient à la bourgeoisie de la ville de Valensole. Distincte des Giraud de Valensole, également possessionnés à la Javie, elle est d’origine manosquine. Son auteur est le notaire Gaspard Girard, consul de Manosque en 1596, qui pourrait être un fils du notaire Jacques Girard.

Marc-Antoine de Girard, son fils, reçu avocat au parlement, part s’installer à Valensole où il est juge royal, charge qu’il transmet à son fils François de Gérard (1639-1719). Ce dernier est père de Gaspard de Gérard (1700-1755), bourgeois de Valensole, qui ne paraît pas avoir laissé de postérité masculine.

Armes : d'argent à la fasce d'azur chargée de trois chevrons couchés contournés d'or, accompagnée de trois roses de gueules, deux en chef et une en pointe. Elles ont été ainsi enregistrées à l’Armorial d’Hozier par François de Gérard avocat en parlement, de Valensole, tandis qu’un de ses parents, Antoine de Girard avocat en parlement, personnage non identifié mais du même lieu, fit inscrire les mêmes armes avec les chevrons simplement couchés, pointes à dextre.

Ces dernières armes sont celles de la famille des Gérards sieurs des Aubres en Comtat, connue depuis le XVe siècle. Mais elles sont aussi, moyennant quelques variantes, les armes de trois familles homonymes : les Gérard sieurs de Bénat, à Marseille, et les Gérard, de Bauduen (de gueules à une fasce d'or chargée de trois chevrons couchés d’azur, accompagnée de trois roses d'argent), ainsi que les Gérard, parfumeurs à Grasse, alliés au peintre Fragonard (d’or à la fasce d’azur chargée de quatre chevrons couchés d’argent, accompagnée de trois roses de gueules). Cette similitude héraldique peut indiquer, avec toutes les réserves d’usage, une origine commune.

 

I - Gaspard GIRARD notaire royal et consul de Manosque en 1596, secrétaire ordinaire de la chambre du roi, épouse Anne de LAMBERT décédée le 29 décembre 1615, inhumée en l’église Saint-Sauveur de Manosque. D’où :

  1. prob. Jeanne de GIRARD décédée le 1er janvier 1625, épouse 1) vers 1603, François d’ALIBERT capitaine, décédé le 26 juillet 1616 à Manosque, fils de Pierre, capitaine, et de Catherine BLANCHARD. 2) Henri BLAYN bourgeois de Manosque, né en 1590, fils d’Antoine, capitaine, et de Jeanne de PONTEVES.
  2. Honorade GIRARD baptisée le 23 avril 1590 en l’église Notre-Dame de Romigiers (parrain Jean Pochet bourgeois, marraine Honorade de Guérin).
  3. Suzanne de GIRARD baptisée le 12 mars 1595 en l’église Saint-Sauveur de Manosque ; est peut-être l’épouse de Guigues SIBILLY notaire royal de Marseille, décédé le 25 juin 1621 et inhumé aux Carmes, fils de Fouquet, de Marseille, et de Marguerite BLANCON.
  4. Honoré GIRARD baptisé le 27 juillet 1596 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain le capitaine Honoré Colombi, marraine Michelle du Mayne femme de Roland Garnier consul de Manosque).
  5. Marc Antoine qui suit,
  6. Diane de GIRARD baptisée le 14 février 1599 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain François Allègre, marraine Jeanne Sigaud), épouse le capitaine Jean SELLON, de Manosque, décédé en 1630.
  7. André César GIRARD baptisé le 1er avril 1601 à Pierrevert (parrain le capitaine Claude Bon, marraine Honorade Chabaud, de Manosque).
  8. Marguerite GIRARD baptisée le 20 avril 1604 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Honoré Roy Passaire, marraine Suzanne Brunet).
  9. Alexandre GIRARD baptisé le 7 février 1606 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Pochet, marraine Peyronne Amoureux sa grand mère).
  10. Catherine GIRARD baptisée le 10 juillet 1608 en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Antoine de Rochel écuyer, marraine Catherine Leautaud femme de Pierre Bermond médecin).
  11. Jean François GIRARD baptisé le 16 août 1610 en l’église Saint-Sauveur de Manosque, décédé le 11 avril 1630 et inhumé en ladite église.

II - Marc Antoine de GIRARD ou GERARD, sieur de la Javie, avocat en la cour du parlement de Provence, juge de la ville de Valensole, inhumé le 14 décembre 1649 en la chapelle Notre-Dame du Rosaire de Valensole, épouse 1) Barthomieue de LABIAN inhumée le 5 novembre 1631 en la chapelle du Rosaire en l’église de Valensole. 2) le 27 août 1632 en l’église de Valensole, et par contrat du 17 avril 1633, Sibille de SALVE Baudety, fille de capitaine Jean écuyer de Valensole, et de Catherine GIRAUD. D’où, du second mariage :

  1. Gabrielle de GERARD baptisée le 2 avril 1634 en l’église de Valensole (parrain Gaspard Girard secrétaire ordinaire de la chambre du roi, son grand père, marraine Catherine de Giraud femme du capitaine Jean Salve sa grand mère).
  2. François qui suit,
  3. Anne de GERARD baptisée le 15 avril 1642 en l’église de Valensole (parrain le capitaine Jean Salve son ayeul maternel, marraine Magdeleine de Cheilan), décédée le 4 octobre 1695 inhumée le lendemain en la chapelle du Rosaire, épouse en 1659 en l’église de Valensole, Esprit ROBERT, avocat en la cour, de Valensole, âgé de 20 ans, fils de Claude, bourgeois et consul de Valensole, et de Marquise BRIEUGNE sa seconde épouse.
  4. Jean Louis de GERARD baptisé le 5 mars 1649 en l’église de Valensole (parrain Jean Louis Salve religieux bénédictin son oncle, marraine Anne de Gérard sa soeur).

III – François de GERARD avocat en la cour du parlement de Provence, juge de la ville de Valensole, consul, propriétaire d’une bastide située au Bars à Valensole, fait enregistrer ses armes à l’Armorial général, baptisé le 20 mai 1639 à Valensole (parrain Michel Salve avocat en la cour, marraine Catherine de Giraud femme du capitaine Jean Salve sa grand mère), inhumé le 9 avril 1719 en la chapelle des Frères pénitents ; épouse 1) le 22 septembre 1668 en l’église de Valensole, Sibille de CHAUDON fille d’Honoré et Anne SAUVAN. 2) le 30 juin 1685 en l’église de Valensole, Espérite DOLLUON fille de feu André, notaire, et de Jeanne REYNOARD, en présence de Jacques Mouton, Gaspard de Salve, Esprit Chabert docteur en médecine, et Esprit Fulque. D’où :

  1. Du premier lit : Honoré de GERARD baptisé le 12 janvier 1672 en l’église de Valensole, né la veille (parrain Honoré Chaudon son ayeul, marraine Sibille de Salve ayeule).
  2. François de GERARD né le 20 mars 1675, baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Jean Boyer bourgeois, marraine Anne de Sauvan son ayeule maternelle).
  3. Anne de GERARD née le 28 baptisée le 29 juillet 1679 en l’église de Valensole (parrain Joseph Chaudon, marraine Anne de Gérard), épouse le 20 février 1703 en l’église de Valensole, Gaspard BOUTEILLE bourgeois de Manosque, fils de feu Pierre et d’Anne SAUTEYRON.

  4. Du second lit : Claire de GERARD baptisée le 7 décembre 1686 en l’église de Valensole (parrain Hercule de Salve, marraine Anne Dolluon), décédée en août 1720, épouse en 1714 en l’église de Valensole, Joseph de SALVE agent de la compagnie des Indes, gouverneur du Bastion de France en Barbarie, fils d’Hercule (1621-1694), sieur de Berthone, avocat au parlement, et de Claire de GILLES de FONTVIVE.
  5. François de GERARD baptisé le 11 janvier 1689 en l’église de Valensole (parrani Pierre Dolluon bourgeois, marraine Claire de Gilly), inhumé le lendemain.
  6. Hercule de GERARD né le 26 baptisé le 27 juin 1692 en l’église de Valensole (parrain Hercule de Villeneuve sieur d’Esclapon, marraine Eléonore de Salve), décédé le 17 mars 1693, inhumé le même jour.
  7. François de GERARD né le 7 janvier 1694, baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Esprit Chabert médecin, marraine Jeanne Sivan), décédé à l’âge de 4 jours le 11 janvier, inhumé le 12.
  8. Joseph de GERARD né le 3 mars 1695, baptisé le lendemain à Valensole (parrain Joseph Dolluon prêtre, marraine Françoise Giraud).
  9. Thérèse de GERARD née le 10 baptisée le 11 septembre 1696 à Valensole (parrain Alexandre Sivan, marraine Elisabeth Fulque), épouse le 19 octobre 1722 à Valensole, Joseph de FRESSE MONVAL écuyer, fils de feu Alexandre, avocat en la cour, et de Jeanne FULQUE.
  10. Gaspard qui suit,
  11. Pierre de GERARD né le 2 juin 1702, baptisé le même jour à Valensole (parrain Joseph Beuf consul, marraine Catherine Aubert), décédé le 13 juin, inhumé le 14.
  12. François de GERARD né le 20 novembre 1703, baptisé le surlendemain à Valensole (parrain Gaspard Bouteille de Manosque, marraine Claire de Gérard), décédé le 31 janvier 1704.
  13. Guillaume de GERARD né le 20 avril 1704, baptisé le même jour à Valensole (parrain Guillaume Fesse avocat, marraine Anne d’Amic).
  14. Hélène de GERARD née le 11 décembre 1708, baptisée le lendemain à Valensole (parrain Gaspard Mercier, marraine Hélène d’Aguilhery de Lespeau), décédée 3 jours plus tard.

IV – Gaspard de GERARD bourgeois de Valensole, né le 4 avril 1700, baptisé le lendemain à Valensole (parrain Gaspard de Salve, marraine Anne de Gérard), décédé le 2 septembre 1755, inhumé le lendemain en la chapelle du Corpus Domini ; épouse le 23 février 1733 en l’église de Valensole, Anne (Réparate) GARCIN alors déjà enceinte, fille de feu Jean bourgeois, et de Marguerite ARNAUD. D’où :

  1. Marguerite de GERARD baptisée le 26 juillet 1733 en l’église de Valensole (parrain Joseph Fresse Monval, marraine Marguerite Arnaud), épouse le 5 novembre 1764, avec dispense du 3e degré de consanguinité, son cousin, Joseph PORTE bourgeois de la Verdière, fils de Marc Antoine, bourgeois, et d’Elisabeth BLANC.
  2. Thérèse de GERARD baptisée le 10 décembre 1735 en l’église de Valensole, née la veille (parrain Eustache Guérin, marraine Thérèse de Gérard), inhumée le 2 septembre 1739.
  3. Pierre François de GERARD né le 24 juillet 1738, baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Pierre Chaylan son oncle, marraine Marie Thérèse Jacquier), inhumé le 1er décembre 1747.
  4. Marc Antoine de GERARD né le 26 janvier 1741, baptisé le même jour en l’église de Valensole (parrain Eustache Garcin, marraine Marianne Sivan).
  5. Mayeul de GERARD né le 9 janvier 1743, baptisé le même jour en l’église de Valensole, décédé le lendemain (parrain Mayeul Dolluon, marraine Thérèse d’Eymar).
  6. Jean-Baptiste de GERARD né le 4 septembre 1745, baptisé le même jour (parrain François Aubert maître apothicaire, marraine Magdeleine Chabert), décédé à l’âge de deux ans et demi le 24, inhumé le 25 mars 1748.
  7. Anne Thérèse de GERARD née le 10 février 1751, baptisée le même jour en l’église de Valensole et inhumée le lendemain (parrain Marc Antoine de Gérard son frère, marraine Marguerite de Gérard sa soeur).

 

 

 
contact