Anciennes familles de Provence

 

troisième branche


 

 

V - François ALPHERAN bourgeois d'Aix qualifié écuyer (fils de Pierre capitaine, et de Magdeleine Aubert), nommé consul de la ville d’Aix et procureur du pays en août 1649, baptisé le 5 novembre 1605 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain François du Périer écuyer d’Aix, marraine Lucrèce Meynier), décédé à l’âge de 67 ans, inhumé le 29 septembre 1673 aux Observantins, dans le choeur de l’église, épouse 1) entre le 25 février et le 15 avril 1632 à la Madeleine d'Aix, Jeanne de BADIER fille de Gillibert, conseiller du roi trésorier général de France, co-seigneur de Roquebrune-sur-Argens, et de Catherine de FABRE. Elle meurt à Aix et est inhumée le 15 août 1652 aux Observantins, dans le choeur de l’église. 2) par contrat du 2 juin 1660 et le 8 à Saint-Sauveur d'Aix, Magdeleine MARROT, fille d’Esprit, écuyer d’Aix, et de Louise de REGINA. Elle est inhumée le 26 février 1724 aux Observantins, âgée de 82 ans. D’où :

  1. du premier mariage : Magdeleine d’ALPHERAN baptisée le 10 décembre 1632 à la Madeleine (parrain Mathieu Alpheran, avocat en la cour, marraine Magdeleine Albert) inhumée le 21 avril 1641 aux Observantins, dans le choeur de l’église.
  2. Isabeau d’ALPHERAN baptisée le 16 août 1635 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph Perrin, marraine Anne de Bonfils).
  3. Pierre ALPHERAN inhumé le 24 mars 1658 aux Observantins.

  4. du second mariage : Marie d’ALPHERAN inhumée le 21 septembre 1728 aux Observantins de Saint-Pierre de Canon à Salon, âgée d’environ 69 ans, épouse le 3 février 1682 à la Madeleine, Amant TROSSIER, conseiller secrétaire et notaire du roi en la chancellerie près le parlement de Provence, mort en charge le 12 décembre 1707, veuf de Marguerite de BERNARD, de Salon, fils d'Etienne, bourgeois de Salon, et de Barthélémie BERTRAND ; d’où :

    1. Jean Joseph de TROSSIER conseiller secrétaire du roi en la chancellerie après son père (1702) épouse en 1718, Jeanne de SILVY.
    2. Claire de TROSSIER épouse en 1715, Claude ALPHERAN de BUSSAN de la branche aînée.

  5. Françoise ALPHERAN baptisée le 11 juin 1662 à la Madeleine d’Aix (parrain Claude Galice procureur au siège, marraine Françoise d’Azan).
  6. Félix qui suit,
  7. Claire ALPHERAN baptisée le 30 mai 1666 à la Madeleine d’Aix (parrain François Alpheran avocat, marraine Claire de Bonnaud).
  8. François ALPHERAN né et baptisé le 15 septembre 1668 à la Madeleine d’Aix (parrain François Alpheran, avocat en la cour, marraine Jeanne Carnaud).
  9. Pierre ALPHERAN né le 20 février 1671 à Aix, baptisé le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Pierre Bonnet conseiller du roi secrétaire en la cour, marraine Thérèse de Colomb).
  10. peut-ê. Jean ALPHERAN inhumé le 27 mars 1673 aux Observantins.
  11. Victoire ALPHERAN née et baptisée le 30 avril 1674 à la Madeleine d’Aix (parrain Claude Gallicy procureur au siège général, marraine Françoise Azan).

VI – Félix ALPHERAN avocat à la Cour, élu 3e consul d’Aix en 1724, baptisé le 8 septembre 1667 à la Madeleine d’Aix (parrain François Félix Audibert, marraine Marguerite de Bussan), décédé à Aix âgé de 71 ans, et inhumé le 25 janvier 1739 aux Observantins, épouse le 19 février 1703 à Brignoles, Louise de GRISOLLE décédée le 16 février 1743 à Aix, inhumée le lendemain aux Observantins, fille de Jacques, écuyer, conseiller du roi, commissaire aux revenus et logements de guerre des troupes à Brignoles, bourgeois de Brignoles, et de Catherine BOUISSONY, en présence d’Antoine de Régina receveur des espèces de MM. du parlement, procureur de la mère de l’époux, et des témoins Charles de Maubousquet, Claude de Gallicy, avocat en la cour, Joseph François Bouissony et Me Pierre Brouilhony viguier d’Aups; d’où :

  1. Madeleine d’ALPHERAN née en 1704, décédée en 1771 à Valensole, épouse le 5 mars 1724 à Aix, église Saint-Sauveur, Jean REYNOARD, avocat au parlement de Provence, bourgeois de Valensole, fils de François avocat au parlement et juge de Valensole, et d’Anne de NADAL de BEAUVEZET. Il était veuf d'Angélique de MORICAUD de SOLEILHAS.
  2. Pauline d'ALPHERAN née en 1706.
  3. Ursule ALPHERAN née le 19 baptisée le 20 décembre 1707 à Saint-Sauveur (parrain Louis Pierre Broulhony de Fabrègues marraine Ursule Bellon).
  4. Dominique ALPHERAN baptisé le 16 juin 1709 à Saint-Sauveur (parrain Dominique d’Albert du Chaine marraine Elisabeth d’Albert de Parade) inhumé le 9 juillet 1710 aux Observantins.
  5. Marguerite d’ALPHERAN née et baptisée le 10 juillet 1711 à Saint-Sauveur (parrain Henry Gautier marraine Marguerite de Motet de Régina), épouse le 14 octobre 1734 à Sainte-Madeleine d’Aix, Antoine GORGE, bourgeois de Marseille, fils de feu Jacques et de Madeleine FABRE.
  6. Catherine d’ALPHERAN baptisée le 28 mars 1714 à Saint-Sauveur, née le même jour (parrain Jean-François de Grisolle, marraine Madeleine de Raisson).
  7. François qui suit,
  8. Louise Françoise ALPHERAN née le 4 octobre 1718 baptisée le même jour à Saint-Sauveur (parrain Antoine de Régina boursier du parlement, marraine Claire de Troussier).
  9. Joseph-Félix ALPHERAN prieur de Saint-Jean de Malte le 6 octobre 1773, pourvu en 1782 de la commanderie de Gouts au grand-prieuré de Toulouse, il se démet de celui de Saint-Jean en 1788, il quitte la France à la Révolution en 1792 et rentre peu de mois après se réfugier à Lyon. Né le 9 et baptisé le 10 juillet 1720 à Saint-Sauveur (parrain Jean Joseph Troussier secrétaire à la cour du parlement, marraine Marie Thérèse Théoler), décédé à 86 ans le 11 février 1806 à Aix.
  10. Anne Catherine d’ALPHERAN née en 1723 épouse en 1744 à Besse sur Issole, Jean-François BOUIS.
  11. Marie ALPHERAN épouse le 25 avril 1749 à la Madeleine, à Aix, âgée de 23 ans, Louis de LAURENS âgé de 25 ans, originaire de Valensole, capitaine réformé au régiment de Marck, fils de Marc Antoine et de Madeleine de BERTIER.

VII - François d’ALPHERAN ancien garde du corps de Louis XV, décédé en 1795, épouse le 2 mars 1745 à la Madeleine d’Aix, âgé de 29 ans, Ursule LYON de SAINT-FERREOL âgée de 22 ans, fille de feu Jean Gaspard, écuyer, seigneur de Saint-Ferréol, avocat au parlement d'AIx, et d’Ursule de GIGEARD, en présence de Jean François de Régina écuyer, Jean Jacques Pascal avocat à la cour, Jean Hiacinthe Barnouin avocat à la cour. D’où :

  1. François Nicolas Boniface ALPHERAN avocat, assesseur d’Aix, procureur du pays de Provence en 1781 et 1782, émigré après la pendaison de M. Pascalis en 1790, rentré en France en 1801, il était né à Aix, jumeau, le 6 et baptisé le 7 décembre 1745 en l'église Sainte-Madeleine d'Aix (parrain Louis Melchior Boniface d’Alpheran de Bussan, marraine Anne Marguerite de Cavaille de Pazéry Thorame), il meurt à Aix, étant professeur-directeur de l’Ecole de droit de la ville, le 13 juillet 1808.
  2. François Ursule ALPHERAN né jumeau le 6 baptisé le 7 décembre 1745 en l'église Sainte-Madeleine (parrain Jean François Grisolle écuyer, de Brignolle, marraine Ursule de Gigeard de Lyon de Saint-Ferréol).
  3. Gabrielle d’ALPHERAN née le 20 mars 1747 à Aix, baptisée le lsurlendemain en l’église Sainte-Madeleine (parrain Joseph Lyon de Saint-Ferréol, marraine Madeleine Alpheran veuve de Mr Reynoard), décédée à Aix le 26 juin 1804, âgée de 57 ans, testament déposé chez Me Gassier le 1er septembre suivant ; épouse le 2 mai 1775 à Sainte-Madeleine d’Aix, Jean-Baptiste ROUX avocat au parlement, secrétaire et greffier de la viguerie, mort en 1795, fils de Jean-Joseph avocat, et de Thérèse Gabrielle de BLANC, d’où :

    1. Ambroise ROUX-ALPHERAN né en 1776, autorisé à joindre le nom d'Alphéran au sien par ordonnance royale du 20 septembre 1814, membre de l'Académie de 1808 à 1830 puis de 1840 à sa mort, greffier en chef de la cour royale d'Aix sous la Restauration, démissionne de sa fonction après l'avènement de Louis-Philippe et se consacre entièrement à l'étude de l'histoire d'Aix. En 1846-1848, il publie les Rues d'Aix. Décédé en 1858. Il épouse en 1801, Marie Anne Antoinette RENOUX d’où :

      1. Fanny ROUX-ALPHERAN épouse en 1830 Marius GAUTIER de LA LAUZIERE né le 24 janvier 1781 à Aix, décédé le 12 mai 1884 à Aix, âgé de 103 ans, fils d’Adolphe et de Thérèse BOUTTET de SAINT-JACQUES, d’où postérité.


  4. Jean Gaspard Honoré ALPHERAN né le 16 et baptisé le 17 mai 1748 en l'église Sainte-Madeleine d'Aix (parrain Jean Gaspard Boulard avocat à la cour, marraine Anne Pétronille Aubert Saint-Ferréol).
  5. Félix d'ALPHERAN sous-lieutenant au bataillon de milice d'Aix 12 octobre 1758, volontaire au régiment de dragons de La Rochefoucauld du 13 août 1766 au 14 avril 1771, 2e lieutenant au bataillon d'Aix 1771, 2e lieutenant de grenadiers royaux 28 octobre 1774, rang de sous-lieutenant au régiment de Soissonnais le 1er juin 1780, sous-lieutenant le 12 mai 1781, passe aux Etats-Unis avec le corps de Rochambeau, chevalier de Saint-Louis en 1783, lieutenant le 20 mai 1785, abandonne le 6 février 1792, s'inscrit à l'armée de Condé dans la compagnie de son régiment le 15 mars 1792 (G. Bodinier, dict. officiers... guerre d'Indépendance), né à Aix, mort à Venise en 1797.
  6. Ursule Rose Marie d’ALPHERAN religieuse du couvent Sainte-Claire de Pertuis, décédée le 20 février 1820 à Aix rue du Collège n°13, âgée de 69 ans, déclaration le lendemain.
  7. Jean-François d'ALPHERAN succède à son oncle au prieuré de Saint-Jean le 26 août 1788 et prend possession le 1er décembre suivant (Jean-Boniface Bremond not. Aix). Emigre en Toscane puis en Angleterre et enfin à Malte où il se trouve, en juin 1798 lors de la prise de l’île par le général Bonaparte. Entre dans les rangs de l’armée française qu’il suit en Egypte d’où il rentre en France en 1801. Né et baptisé le 29 avril 1753 à Sainte-Madeleine (parrain Jean Baptiste Gérard de Lubac seigneur de Vachères, marraine Louise Thérèse Gorge), décédé à Aix le 5 octobre 1808.
  8. Henri d'ALPHERAN sans alliance.
  9. Blaise d'ALPHERAN né en 1756 à Aix, témoin au mariage de sa soeur en 1784, sans alliance, mort le 11 février 1800 à Menton (Alpes-Maritimes) âgé de 44 ans.
  10. Marguerite d'ALPHERAN épouse le 13 janvier 1784 à Sainte-Madeleine d’Aix, Joseph Raymond Marie Hirle SAINT-MARTIN originaire d’Orgon, procureur, fils d’Antoine Hirle SAINT-MARTIN, receveur des fermes du roi, et de feue Anne REYMOND ; témoins du mariage : Joseph Marie Jules Saint-Martin, frère cadet, Blaise Alpheran et François Nicolas Boniface Alpheran, frères.
  11. Hippolyte d'ALPHERAN propriétaire, seul de ses frères à se marier, né à le 30 août 1759 à Aix, épouse à l’âge de 36 ans, le 30 prairial an 4 (1796) à Aix, Marguerite SALENC âgée de 25 ans, née à Lourmarin (Vaucluse) le 27 août 1760, fille de Pierre et de Catherine FERLIN, assistés des témoins Alexandre Joseph Gassier notaire à Aix, François Gal, marchand, Jean-Baptiste Bellon, et Antoine Rippert, d’où :

    1. Joseph d'ALPHERAN docteur en droit (1819), substitut du procureur général près la cour royale d'Aix, né en 1797 à Aix, décédé aux Eaux de Vichy le 14 juillet 1848, âgé de 51 ans, épouse le 2 août 1829 en la mairie de Vachères, Laurence de SALVE VILLEDIEU âgée de 22 ans, née le 13 décembre 1806 à Vachères, fille de Pomponne, propriétaire à Vachères, et feue Marie Magdeleine FENOUIL de VACHERES.

 

Ambroise Roux-Alpheran
(1776-1858)

 

 

 
contact