Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Moricaud


 

 

Famille issue de la noblesse de Bretagne et installée à Aix dans le négoce, d'où elle s'est rehissée au parlement et à la cour des Comptes. Anoblie par charge, elle est maintenue noble en 1718. Elle a possédé les seigneuries de Soleilhas (viguerie de Castellane, Alpes de Haute-Provence) de Rousset et de Benat.

Armes : d’azur au mûrier arraché d’or fruité du même, au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d’argent. Catherine de Courtès, veuve de Jean-Baptiste de Moricaud sieur du Soleillas, trésorier de France fit enregistrer ces armes, mais avec les étoiles d'or.

 

 

I - Roland MORICAUD sieur de Beautour en Vertou près de Nantes, épouse Marie OGREL d’où :

II - Jacques MORICAUD marchand d’Aix, né à Mairden près de Nantes le 12 janvier 1556, prend la qualité d'écuyer, abjure le protestantisme le 22 octobre 1585, épouse 1) Urbane PASTOURET. 2) par contrat du 5 février 1588 à Aix, Catherine PITON, fille de Martin et de Jaumette REYNAUD, d’où :

  1. du premier mariage : Honorat MORICAUD baptisé le 27 avril 1573 à la Madeleine (parrain Honorat Fabre, marraine Jeanne Ferrier).
  2. Jean MORICAUD baptisé le 11 février 1575 à la Madeleine.
  3. Isabeau MORICAUD baptisée le 8 septembre 1579 à la Madeleine (parrain Pierre Lausse, marraine Isabeau de Serrayre).
  4. François MORICAUD baptisé le 27 avril 1582 à la Madeleine (parrain François Verraner marraine demoiselle Reynière Castellane d’Aix).
  5. Lange MORICAUD baptisé le 10 avril 1584 à la Madeleine (parrain Lange Guichard, de Saint-Maximin, marraine Catherine Estienne, d'Aix).

  6. du second mariage : Philippe qui suit,
  7. Noé MORICAUD baptisé le 26 décembre 1596 à la Madeleine (parrain Jean Couloup, marraine Suzanne Brisse).
  8. Anne MORICAUD baptisée le 28 mars 1599 à la Madeleine (parrain Raymond Parrin, marraine Marthe Pithon) épouse le 3 janvier 1612 à la Madeleine d’Aix, André BLANC, marchand, originaire de Méollans, fils de Jacques et de Bastiane BARRALIER, en présence des témoins Guillaume Lebret et Vincent Gilles.
  9. Jeanne MORICAUD épouse le 26 décembre 1618 à la Madeleine, avec dispense du 4e degré de parenté, Antoine MAUREL, d’Aix, trésorier général de France, fils de François, écuyer, et de Sibylle de TROUILLAS.

III - Philippe de MORICAUD marchand d’Aix, acquiert une charge de procureur des Etats de Provence, puis de secrétaire du roi en la chancellerie près la cour des Comptes dans laquelle il est reçu le 14 mai 1648, acquiert la seigneurie de Soleilhas en 1656, baptisé le 12 février 1592 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Bris, marraine Suzanne Capussi) ; épouse 1) par contrat passé le 5 août 1612 et le lendemain à la Madeleine d’Aix, Catherine de GARRON décédée avant 1663, fille de feu Antoine, bourgeois, et de Catherine LAMBERT, en présence de Jean de Citrany notaire, et Blaise Cocullat ; 2) Jeanne DEDONS, soeur du conseiller Dedons du Lis, fille de Pierre, conseiller au parlement, et de Diane d’ARBAUD de ROGNAC ; elle meurt à Aix et est inhumée le 5 janvier 1670 en l’église de la Madeleine ; d’où :

  1. du premier mariage : Catherine de MORICAUD baptisée le 2 avril 1616 en l’église de la Madeleine d’ix (parrain Guillaume Garron, marraine Catherine Patron), épouse par contrat du 4 janvier 1632 à Aix, Paul de MEYRONNET, seigneur baron de Saint-Marc, greffier des Etats de Provence, fils de Jacques, bourgeois d’Aix, et de Marguerite de MOUTET.
  2. Blaise de MORICAUD baptisé le 3 février 1618 à la Madeleine (parrain André Blanc, marraine Jeanne Moricaud).
  3. Jean-Baptiste qui suit,
  4. Pierre de MORICAUD baptisé le 15 avril 1628 à la Madeleine (parrain Pierre d’Hostagier conseiller maître d’hôtel du roi, marraine Marguerite Doria).
  5. Gabrielle de MORICAUD baptisée le 25 septembre 1630 à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Garron, bourgeois, marraine Catherine Moricaud soeur de la baptisée).

  6. du second mariage : Antoine de MORICAUD écuyer d'Aix, conseiller secrétaire du roi en 1666 puis reçu auditeur archivaire à la cour des Comptes le 12 avril 1674 en l’office d’Antoine d’Albert, est inhumé le 4 mai 1676 à la Madeleine ; épouse le 18 novembre 1666 à la Madeleine d’Aix, Anne de CITRANY, fille de Jean-François, procureur à la cour, présent, et de feue Bernardine de LAGET, sa première épouse, en présence de Jean-Baptiste de Moricaud seigneur de Soleilhas, Barthélémy de Laget, Pierre d’Estienne et Jean Isnard. Anne de Citrany décède, alors veuve, à l’âge d’environ 85 ans, le 4 et est inhumée le 5 mars 1724 en la paroisse de la Madeleine. D’où :

    1. Barthélémy de MORICAUD seigneur de Rousset, baptisé le 12 décembre 1667 à la Madeleine d’Aix (parrain Barthélémy Laget, marraine Jeanne Dedons), épouse le 5 février 1703 en l’église du Saint-Esprit, Catherine de BARTHELEMY fille de feu Joseph, et de Michelle de LA CHAMBRE, présente, du lieu d’Aubagne, en présence de la mère de l’époux, d’André Elzéar d’Arbaud seigneur de Jouques, conseiller au parlement, Joseph de Citrany conseiller en la cour des Comptes, Jean-Baptiste Brémond, Jules de Rissy capitaine d’infanterie, Jean-Baptiste d’Antoine mousquetaire du roi. D'où :

      1. Anne Agnès de MORICAUD baptisée le 25 janvier 1705 au Saint-Esprit d’Aix (parrain Jean Pierre Barthélémy, marraine Anne de Citrany).
      2. Jean-Baptiste Augustin de MORICAUD né le 24 juin 1708 baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Augustin de Moricaud écuyer, marraine Marguerite de Chabert épouse Citrany).
      3. Joseph Pierre Paul de MORICAUD baptisé le 29 juin 1709 au Saint-Esprit (parrain Joseph de Moricaud, écuyer, avocat en la cour, greffier des Etats, marraine Elisabeth de Citrany).
      4. Barthélémy Louis Gaspard de MORICAUD prieur de la Napoule.
      5. Marie Thérèse de MORICAUD née le 25 baptisée le 26 octobre 1715 à la Madeleine (parrain Philippe de Meyronnet conseiller du roi doyen de la cour des Comptes, marraine Marie Thérèse d’Albert de Chazelles). Peut-être religieuse au monastère royal de Nazareth à Aix.

    2. Augustin de MORICAUD né le 28 août 1673 baptisée le lendemain à la Madeleine d’Aix (parrain Jean François de Citrany avocat, marraine Françoise de Mourgues).
    3. Jean-Baptiste de MORICAUD né posthume le 3 novembre 1676 baptisé le lendemain à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste de Moricaud sieur de Soleillas, trésorier de France, marraine Anne de Croisier).

  7. Joseph de MORICAUD écuyer, docteur en droits, avocat au parlement, greffier des Etats de la province, décédé à l’âge d’environ 90 ans le 8 janvier 1736 inhumé le lendemain à la Madeleine, épouse le 6 mars 1668 à la Madeleine d’Aix, Jeanne de RISSY âgée de 19 ans, née en 1648 à Aix, fille d’Honoré écuyer d'Aix, et de Melchionne de BRUNET, en présence des parenst de l’épouse, de la mère de l’époux, de Constantin David prêtre, Thomas légier, Jean Baptiste et Antoine de Moricaud frères de l’époux. Elle meurt le 21 novembre 1725 et est inhumée le même jour à Aix, âgée de 67 ans. D’où :

    1. Honoré de MORICAUD né et baptisé le 17 avril 1669 à la Madeleine d’Aix (parrain Honoré de Rissy, marraine Jeanne de Dedons).
    2. Marguerite de MORICAUD née le 1er avril 1670 baptisée le même jour à la Madeleine d’Aix, décédée le 26 juin 1746 inhumée le lendemain au couvent des Dominicains, âgée de 76 ans ; épouse le 29 avril 1695 à la Madeleine d’Aix, Barthélémy d’ESTIENNE, écuyer, seigneur du Rousset, fils de Félix, présent, et de feue Marguerite de LAGET, en présence de Pons André, prêtre, Martin Cadry avocat en la cour, et Germain Tournaire.
    3. Jean-Baptiste de MORICAUD né le 30 octobre 1672 baptisé le même jour à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Moricaud sieur de Soleillas, marraine Jeanne de Moricaud).
    4. Antoine de MORICAUD né le 26 avril 1674 baptisé le 27 à la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Moricaud conseiller du roi auditeur en la cour des comptes, marraine Louise de Piolenc).
    5. Thérèse de MORICAUD née le 2 septembre 1675 à Aix, baptisée le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Philippe de Meyronnet, conseiller en la cour des comptes, marraine Renée de Gedes).
    6. Catherine de MORICAUD baptisée le 11 janvier 1677 à la Madeleine, inhumée le 23 février 1678.
    7. Catherine de MORICAUD inhumée le 27 août 1682 à la Madeleine.
    8. Anne de MORICAUD baptisée le 4 octobre 1678 à la Madeleine, née le même jour (parrain Pierre Meyronnet prévôt de Saint-Jacques, marraine Anne de Citrany).
    9. Christophe de MORICAUD né le 18 février 1680 baptisé le lendemain à la Madeleine (parrain Christophe de Meynier sieur de Lambert, marraine Madeleine de Cabanes).
    10. (Catherine) Thérèse de MORICAUD née le 4 septembre 1681 baptisée le lendemain à la Madeleine d’Aix (parrain Balthasar d’André conseiller du roi en la cour des Comptes, marraine Thérèse de Fauris), épouse le 19 décembre 1707 à la Madeleine Melchion de MENC sieur de Saint-Jérôme, fils de François, écuyer, et de Lucrèce de BELLANGER sa seconde femme. Remarié en 1723 à Charlotte d'ARENE.
    11. Jean-Baptiste Jules de MORICAUD né et baptisé le 17 août 1687 à la Madeleine (parrain Me Jean Baptiste Jules de Ricard conseiller au parlement, marraine Anne de Bouchaud dame de Campagne) inhumé le 30 septembre suivant.
    12. Rose Elisabeth de MORICAUD baptisée le 21 juillet 1690 à la Madeleine.
    13. Thérèse Catherine de MORICAUD née et baptisée le 15 novembre 1692 à la Madeleine.

  8. Sextius de MORICAUD baptisé le 30 septembre 1640 à la Madeleine d’Aix (parrain François de Vintimille sieur du Luc, premier consul d’Aix, marraine Jeanne N.).

IV - Jean-Baptiste de MORICAUD chevalier, seigneur de Soleilhas, né à Aix et baptisé le 22 avril 1619 à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Lambert, marraine Catherine Lambert), avocat à la cour du parlement, conseiller du roi et trésorier général de France (reçu le 13 avril 1674 en l’office de Pierre Maurel) puis président trésorier général, grand voyer et intendant des Finances et Gabelles au bureau de la généralité de Provence, décédé le 8 juillet 1693, inhumé le même jour en la paroisse de la Madeleine, âgé de 74 ans ; épouse le 1er décembre 1663 à la Madeleine d’Aix, Catherine de COURTES fille de Joseph, avocat au parlement, et de Magdeleine de GIRAUD, témoins Pierre Asse, Jean Isnard, Sauveur Giraud, Philippe de Meyronnet conseiller du roi ; elle meurt à Aix et est inhumée le 6 octobre 1703 dans la paroisse de la Madeleine. D’où :

  1. Magdeleine de MORICAUD de SOLEILLAS baptisée le 14 juillet 1665 à la Madeleine (parrain Philippe de Moricaud, marraine Magdeleine de Giraud).
  2. Jeanne de MORICAUD de SOLEILLAS baptisée le 25 décembre 1666 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph de Courtès avocat, marraine Jeanne de Dedons), inhumée le 6 janvier 1672.
  3. Antoine qui suit,
  4. Joseph de MORICAUD de SOLEILHAS né et baptisé le 2 février 1670 à la Madeleine d’Aix, inhumé le premier mai suivant.
  5. Gabrielle de MORICAUD de SOLEILHAS née le 31 décembre 1671 baptisée le 1er janvier 1672 en l’église de la Madeleine (parrain Antoine de Moricaud, marraine Jeanne de Moricaud).
  6. Thérèse de MORICAUD de SOLEILHAS née le 26 novembre 1672 baptisée le lendemain à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph de Moricaud, marraine demoiselle de Courtes), épouse le 14 avril 1703 en l’église du Saint-Esprit à Aix, Honoré de GEOFFROY seigneur du Rouret, de la ville de Grasse, fils de feu noble Charles, seigneur dudit lieu, et de d’Anne de GRASSY, en présence de Balthasar d’André conseiller du roi à la cour des Comptes, Joseph de Moricaud, François de Margaillet chevalier de Malte, et Me Guillaume Giraud.
  7. Catherine de MORICAUD de SOLEILHAS inhumée en l’église Sainte-Madeleine le 5 octobre 1673.
  8. Angélique de MORICAUD de SOLEILHAS née le 9 décembre 1675 baptisée le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Philippe Meyronnet conseiller en la cour des Comptes, marraine Angélique d’Antelmy), épouse le 18 janvier 1706 à la Madeleine d’Aix Jean REYNOARD avocat en la cour, de Valensole, fils de défunts François, avocat en la cour, et de Magdeleine de NADAL de BEAUVEZET, en présence de Pierre d’André, Jacques d’André, et Honoré d’André. Il se remarie en 1724 à Madeleine d’ALPHERAN.
  9. Anne de MORICAUD de SOLEILHAS née en juillet 1677, inhumée le 1er août 1678 en l’église Sainte-Madeleine.
  10. Antoine de MORICAUD de SOLEILHAS baptisé le 8 septembre 1678 à la Madeleine, né le même jour (parrain Antoine Giraud prêtre prieur de Saint-Jean de la Salle, marraine Jeanne de Rissy).
  11. Pierre de MORICAUD de SOLEILHAS religieux, chanoine de l'église collégiale de Pignans, né le 25 baptisé le 26 septembre 1680 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Pierre de Meyronnet prêtre et prévôt de Saint-Jaume, marraine Magdeleine de Cabanes), décédé le 19 février 1749 à Aix, âgé de 68 ans, enseveli le lendemain en l’église des Augustins.
  12. Magdeleine de MORICAUD de SOLEILHAS baptisée le 24 mai 1682 à la Madeleine.
  13. Ignace Gaëtan de MORICAUD de SOLEILHAS né le 7 avril 1685 baptisé le même jour à la Madeleine (parrain Jean Baptiste Gay, marraine Louise Chabot), décédé à l’âge de deux ans et inhumé le 1er avril 1687 à la Madeleine.

V - Antoine de MORICAUD SOLEILHAS chevalier, seigneur de Soleilhas, second consul d'Aix et procureur du pays en 1717, décédé avant 1741, épouse le 4 juin 1713 à Saint-Martin de Marseille, Rose-Magdeleine de FABRE PIERREFEU, fille de noble Joseph, écuyer, conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France, et de Marguerite d’ARNAUD, en présence de Jean-Baptiste de Maliverny chevalier, président à mortier au parlement de Provence, François Maurel de Villeneuve, seigneur de Mons, chevalier, conseiller en parlement de Provence, François de Monier sieur du Castellet, Jean Antoine de Maurel seigneur de Saint-Ferréol. Elle meurt à l’âge d’environ 55 ans, le 1er novembre 1738 inhumée le 3 aux Grands Augustins d’Aix ; d’où :

  1. Antoine Marie qui suit,
  2. Marie (Marguerite Rose Magdeleine) de MORICAUD de SOLEILHAS, épouse le 25 avril 1741 à Saint-Sauveur, Jacques Joseph d’AUDIBERT de RAMATUELLE, écuyer, fils de noble François, écuyer, seigneur de Ramatuelle, présent, et de feue Anne Rose de PERRIN, en présence de Pierre de Moricaud de Soleilhas, chanoine de l’église de Pignans, oncle de l’épouse, de l’abbé Xavier d’Antoine de Venel, et autres.

VI - Antoine Marie de MORICAUD de SOLEILHAS chevalier, seigneur de Soleilhas, Bénat, la Favière, né en la paroisse du Saint-Esprit, ondoyé le 21 janvier supplément de baptême le 23 janvier 1715 (parrain Antoine Courtès chanoine de l’église collégiale de Pignans, marraine Marguerite d’Arnaud épouse de Joseph Fabre secrétaire en la chancellerie). Il achète la terre de Bénat en 1751 pour plus de 20.000 livres. Epouse le 18 juin 1737 à Saint-Sauveur, Marie Dorothée de GALLIFFET âgée de 20 ans, fille de Nicolas, seigneur du Thoronet, de Montbijou, capitaine des vaisseaux du roi, chevalier de Saint-Louis, et d’Hélène de BARRY, en présence de Claude Mathieu Pelegrin prêtre bénéficiaire de Saint-Sauveur, Joseph Marius Durand desservant, Pierre d’Aymar, écuyer, Jean-Baptiste Dedons seigneur du Lis, d’où une fille :

  1. Marie Marguerite Désirée de MORICAUD de SOLEILHAS dame de Solilhas, Benat et la Favière, épouse le 4 août 1761 à la Madeleine d’Aix, âgée de 20 ans environ, François Boniface de FORTIS, chevalier, seigneur de Claps, conseiller en la cour du parlement, âgé de 31 ans environ, fils de Louis, chevalier, seigneur de Claps, et d’Anne de PAYAN ; en présence de Jean-Baptiste Dedons seigneur du Lis, Charles Gonzague de Duranti Collongue, Jules François de Fauris seigneur de Saint-Vincent, président à mortier au parlement, Jean-Baptiste Augustin de Moricaud, consul d’Aix, procureur du pays, Boniface Louis Denis du Périer.

 

 

 

 
contact