Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Menc


 

 

Famille originaire de Saint-Paul lès Durance et qui a occupé plusieurs charges principalement à la cour des Comptes d'Aix. Elle a possédé les seigneuries de Campagne lès Riez (viguerie de Moustiers), Saint-Jérôme et Lineau, et fut maintenue en 1668. Eteinte sous le règne de Louis-Philippe, par le décès de Joseph Barthélémy de Menc Saint-Jérôme conseiller à la cour, et celui de sa soeur Marie Clotilde de Menc en 1848.

Armes : d’azur au croissant d’argent chargé de cinq mouchetures d’hermine de sable, au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d’or.

 

 

I - Jean MENC notaire royal de Saint-Paul lès Durance, épouse Marguerite LEOTARD de la Bastide de Jourdans, d’où :

  1. Honorade MENC épouse le 21 janvier 1607 à Saint-Paul, Jean GROS fils d’Isnard, de Rians.
  2. Melchior qui suit,
  3. Joseph MENC baptisé le 3 mai 1589 à Saint-Paul (parrain Me Joseph Colin, marraine Lucie Chabert).
  4. François auteur de la branche de Lineau.
  5. Esprit MENC baptisé le 20 janvier 1598 à Saint-Paul.
  6. Grégoire qui a laissé postérité.

II - Melchior MENC acquiert une charge de conseiller secrétaire du roi et greffier en chef audiencier à la cour des Comptes de Provence, le 26 juin 1628, baptisé le 28 janvier 1586 à Saint-Paul (parrain Jean Carriol, marraine Françoise Suarel), épouse 1) Françoise de GASSENDI. 2) par contrat du 21 avril 1614 à Aix, Anne de CABANES fille de Barthélémy avocat à la cour et de Louise d’ESCALIS, l'épouse est assistée de sa mère et de Jean Augustin et Alexandre de Cabanes, ses frères. D’où :

  1. du premier mariage : Jean qui suit,
  2. du second mariage : Joseph MENC conseiller du roi secrétaire et greffier en la cour des Comptes, décédé à l’âge d’environ 80 ans, inhumé le 30 octobre 1694 en l’église des Minimes, épouse le 23 décembre 1654 en l’église métropolitaine Saint-Sauveur d’Aix, Claire de BEAUMONT âgée de 34 ans, née à Aix en 1620, fille de César, écuyer d'Aix, et de Sybille de MAZARGUES sa seconde épouse. D'où :

    1. Anne Magdeleine de MENC baptisée le 4 mars 1662 à la Madeleine d’Aix (parrain François Menc, marraine Magdeleine de Nibles).

  3. François de MENC écuyer d'Aix, baptisé le 9 juillet 1617 à la Madeleine (parrain François Rossignol conseiller du roi et receveur général des amendes et confiscations, marraine Louise d’Escalis) décédé à l’âge de 68 ans inhumé aux Minimes, paroisse Saint-Esprit le 4 août 1686, épouse le 7 décembre 1653 à Saint-Sauveur, Lucrèce de BELLANGER fille d’Esprit et de Sybille de BERNARDY, présents Melchior Constans, et Melchior Guiramand. D'où :

    1. Anne de MENC épouse le 28 mars 1688 en l’église du Saint-Esprit, Jean de COLONIA conseiller avocat du roi au parlement de Provence, reçu le 1er avril 1667, né à Aix et baptisé le 27 novembre 1645 à la Madeleine, fils de Jacques avocat, et de Claire de CHIAVARY, en présence de Jean de Menc conseiller et doyen en la chambre des Comptes de Provence, Joseph de Menc ancien greffier en la chambre des Comptes, oncles paternels de l’épouse, Jean-Baptiste Bérenger avocat et oncle maternel de l’épouse, Honoré de Guiran conseiller au siège général, ainsi que les frères de l’épouse, Melchior Menc et Jean Etienne Menc. Il se remarie en 1697 à Anne SILVECANE, et est inhumé le 21 mai 1718 aux Augustins.
    2. François de MENC baptisé le 4 août 1666 à la Madeleine d’Aix (parrain François de Montaud, marraine Claire de Beaumont).
    3. Jean Augustin de MENC baptisé le 19 novembre 1667 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph de Cabanes, marraine Françoise de Menc).
    4. Jean-Etienne de MENC écuyer, capitaine dans le régiment de Champagne, né vers 1668, épouse le 8 juillet 1708 à Antibes, Jeanne Françoise de L’HUILLIER âgée d’environ 33 ans, de Paris, fille de feu Jacques, chevalier de Saint-Louis, commandant pour le roi au gouvernement d’Antibes, et de Marguerite de JOUSSE. Elle meurt à l’âge d’environ 70 ans le 7 juin 1749, inhumée le lendemain.
    5. Melchion de MENC sieur de Saint-Jérôme épouse 1) le 19 décembre 1707 à la Madeleine, Thérèse de MORICAUD fille de Me Joseph, écuyer, avocat en la cour, greffier des états de cette province, et de Jeanne de RISSY. 2) le 7 mars 1723 à Saint-Sauveur, Charlotte d’ARENE, fille de feu Louis et d’Anne GIRARD, en présence de Jean Granier et François Savornin prêtres. D'où, du premier mariage :

      1. Magdeleine de MENC née et baptisée le 25 juillet 1709 au Saint-Esprit (parrain Joseph de Moricaud écuyer, avocat en la cour, greffier des Etats de Provence, marraine Magdeleine de Béranger).

  4. Jean Augustin de MENC baptisé le 10 février 1620 à la Madeleine (parrain Jean Augustin de Cabanes, avocat en la cour, marraine Anne de Michaelis), mort peu après.
  5. Alexandre de MENC jumeau, baptisé le 2 novembre 1620 à la Madeleine (parrain François Rossignol conseiller du roi et receveur général des amendes en Provence, marraine Louise d’Escalis).
  6. Jean Augustin de MENC jumeau, baptisé le 2 novembre 1620 à la Madeleine (parrain Jean Augustin de Cabanes avocat en la cour, marraine Marguerite de Barbesieux).
  7. Louis de MENC baptisé le 21 janvier 1622 à la Madeleine.
  8. Lucrèce de MENC baptisée le 7 juin 1623 à la Madeleine (parrain Claude Boisson conseiller du roi auditeur en la chambre des Comptes, marraine Lucrèce de Cabanes).
  9. Françoise de MENC décédée à l’âge d’environ 85 ans le 14 décembre 1722 inhumée le 16 en l’église du Saint-Esprit d’Aix ; épouse le 15 décembre 1660 à la Madeleine, noble François de MARTIN, de Marseille, fils de Joseph et de Venture de VINCHEGUERRE.
  10. Jean Jacques de MENC écuyer d’Aix, docteur en droit, baptisé le 11 septembre 1625 à la Madeleine (parrain Jean Jacques Carrelasse conseiller du roi et contrôleur général de Provence, marraine Blanche de Gassendi) épouse le 2 décembre 1666 à Saint-Sauveur, Magdeleine de ROUGIER fille de Jean et de Catherine MULETI :

    1. Catherine de MENC née le 8 juillet 1668 baptisée le même jour à la Madeleine (parrain François de Montaud, marraine Catherine de Mulety), décédée le 19 juin 1732 à Aix, inhumée le lendemain en l’église Saint-Sauveur, âgée de 63 ans ; épouse le 10 août 1690 au Saint-Esprit, Pierre du BREUIL avocat en la cour, habitant de la paroisse Saint-Sauveur, fils d’Isaac et de Marguerite DURANG, témoins François Bompar, Charles du Breuil frère de l’époux, Jean Barre et Pierre Turcal.
    2. Suzanne de MENC baptisée le 17 décembre 1669 à Saint-Sauveur, née le même jour (parrain Joseph Gibert, contrôleur en la chancellerie, marraine Suzanne de Ravelli).

  11. Louise de MENC baptisée le 25 octobre 1628 à la Madeleine.
  12. Jean Augustin de MENC baptisé le 16 octobre 1633 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Augustin de Cabanes avocat en la cour, marraine Jeanne de Séguiran femme du conseiller de Laurens).
III - Jean de MENC écuyer, seigneur de Campagne, conseiller du roi en la cour des Comptes, reçu le 30 octobre 1635 en l’office de garde des sceaux créé au mois de mai de l’année précédente, baptisé le 24 janvier 1612 à la Madeleine (parrain Jean menc, marraine Jeanne Fortis) mort doyen et inhumé le 6 août 1688 aux Minimes, épouse le 23 septembre 1642 Marie d’AZEGAT fille de Jean, bourgeois d’Arles, et de Jeanne de LA FERRIERE, d’où :
  1. Marc Antoine de MENC baptisé le 30 mars 1645 à la Madeleine d’Aix.
  2. Joseph de MENC baptisé le 30 mars 1645 à la Madeleine d’Aix.
  3. Joseph de MENC baptisé le 2 mai 1647 à la Madeleine d’Aix (parrain Joseph Menc conseiller du roi substitut du procureur général en la cour, marraine Anne de Cabanes).
  4. François de MENC baptisé le 13 mars 1648 à la Madeleine (parrain François Menc conseiller du roi et trésorier général de France, marraine Françoise de Gassendy).
  5. Joseph qui suit,
  6. François de MENC baptisé le 13 mars 1652 à la Madeleine d’Aix (parrain Louise d’Azagar gentilhomme ordinaire du roi, marraine Catherine de Sannes).
  7. Françoise Thérèse de MENC de CAMPAGNE épouse le 14 décembre 1669 à la Madeleine d’Aix, Pierre de PORRATA de PORRADE, écuyer de Marseille, fils de Paul et de Catherine VIAS, présents Constantin David, prêtre, Pierre Porreta de Porrade, ayeul, Pancrace d’Eyrolles, de Lurs. Il meurt à l’âge de 59 ans, le 9 avril 1708, à Marseille, inhumé au cimetière des Accoules.

IV- Joseph de MENC CAMPAGNE écuyer, seigneur de Campagne, conseiller du roi en la cour des Comptes reçu le 2 août 1674 en l’office de son père, secrétaire et greffier en chef de ladite cour, baptisé le 25 janvier 1651 à la Madeleine (parrain Prosper Gassendy, marraine Anne de Cabanes) mort à Aix le 24 mai 1721, paroisse du Saint-Esprit, et inhumé au cimetière de la Madeleine à cause de la contagion ; épouse 1) Catherine d’ARBAUD GARDANNE fille de Jean Augustin, seigneur de Gardanne, conseiller à la cour des Comptes de Provence, et de Jeanne de BADET dame en partie de Gardanne. 2) le 12 avril 1678 à Saint-Sauveur d’Aix, Claire de BLANC fille de Guillaume, avocat au parlement, et de Marguerite de MICHAELIS MARTIALIS, témoins Jean Monier, Jean Granier, noble Pierre de Pourrade, Guillaume de Blanc frère de l’épouse. D’où :

  1. Du premier mariage : Jean de MENC baptisé le 29 septembre 1674 au Saint-Esprit né le 22 (parrain Jean de Menc son grand-père, conseiller du roi en la cour des Comptes, marraine Jeanne de Badet femme de Jean-Augustin d’Arbaud conseiller du roi aux Comptes).

  2. Du second mariage : Jean Augustin de MENC né le 4 baptisé le 7 mars 1681 au Saint-Esprit (parrain Jean Augustin Blanc avocat en la cour, marraine Françoise de Menc femme de Mr de Martin, écuyer de Marseille).
  3. Jean Joseph qui suit,
  4. Guillaume de MENC CAMPAGNE mort officier de vaisseaux.
  5. Victoire de MENC CAMPAGNE religieuse, décédée à l’âge d’environ 72 ans le 28 mars 1763, inhumée le lendemain au tombeau de la congrégation de l’Enfant Jésus au monastère de Saint-Zacharie.
  6. Auguste de MENC

V - Jean-Joseph de MENC SAINT-JEROME écuyer, seigneur de Campagne et de Saint-Jérôme, conseiller en la cour des Comptes, reçu le 20 novembre 1721 en l’office de son père, né à Aix et baptisé le 8 février 1680 au Saint-Esprit, épouse le 30 août 1713 à Saint-Sauveur, Catherine de MICHAELIS du SEUIL, âgée de 26 ans, née à Aix en octobre 1686, fille de feu Jean Antoine seigneur du Bignosc du Seuil, et de Catherine de LEYDET de MONTFORT, témoins Jean Augustin de Menc, Honoré de Michaelis, Paul de Michaelis conseiller du roi en la cour des Comptes, et Joseph Arnulphe Pugnère de Chazelles, d’où :

  1. Joseph qui suit,
  2. Guillaume de MENC de CAMPAGNE né et baptisé le 8 septembre 1715 au Saint-Esprit (parrain Guillaume de Blanc, marraine Isabeau d’Amirat de Michaelis).
  3. Anne Euphrosine de MENC de CAMPAGNE née jumelle et baptisée le 14 février 1722 au Saint-Esprit (parrain Melchior de Menc, seigneur de Saint-Jérôme, marraine Anne Françoise de Jauffret de Sainte-Cécile de Peynier Fombeton), décédée à l’âge de 17 ans le 28 juillet 1739, inhumée en l’église des Pères Minimes.
  4. Françoise Victoire de MENC de CAMPAGNE née jumelle et baptisée le 14 février 1722 au Saint-Esprit (parrain Joseph Arnulphe Pugnère Chazelles, marraine Victoire de Menc Campagne) décédée quatre jours plus tard.

VI - Joseph de MENC SAINT-JEROME chevalier, seigneur de Campagne et de Saint-Jérôme, né à Aix et baptisé le 6 juin 1714 au Saint-Esprit, reçu conseiller en la cour des Comptes le 5 juin 1733 en l’office de son père, inhumé le 2 novembre 1794 au cimetière du Saint-Esprit, épouse le 7 juillet 1739 au Saint-Esprit, Magdeleine de CAMELIN fille de Barthélémy seigneur de P. et de Villègues, d’une famille qui a donné deux évêques de Fréjus, et de Claudine de SARREBOURG PONTLEROY de BEAULIEU, présents Simon Alexandre Jean de Galliffet de Tholonet président en la cour du parlement, Louis François Xavier de Fulconis conseiller en la cour des Comptes, Honoré de Menc chevalier de l’ordre militaire de Saint-Louis, Henri de Michaelis du Seuil, et de l’abbé de Menc. D’où :

  1. Catherine de MENC SAINT-JEROME née le 12 avril 1740 baptisée le même jour en l’église du Saint-Esprit d’Aix (parrain Jean Augustin de Menc, ecclésiastique, marraine Catherine de Michaelis de Menc).
  2. Pauline Magdeleine de MENC SAINT-JEROME née le 12 baptisée le 13 mai 1741 au Saint-Esprit (parrain Paul de Michaelis sieur du Seuil et du Bignosc, conseiller honoraire aux Comptes, marraine Claudine de Pontleroy de Camelin).
  3. Elisabeth de MENC SAINT-JEROME née le 18 juin 1744 baptisée le même jour en l’église du Saint-Esprit à Aix (parrain Honoré de Menc chevalier de Saint-Louis, marraine Elisabeth Lombard d’Amirat, épouse de Paul de Michaelis conseiller du roi honoraire en la cour des comptes).
  4. Paul Pierre Joseph de MENC SAINT-JEROME écuyer, seigneur de Campagne, avocat général au parlement de Provence reçu le 18 décembre 1767 en la charge de Pierre de Laurens Peyrolles. Ami et collègue de Pierre Joseph de Colonia, il devient comme lui maître des requêtes aux conseils du roi en 1772 et se marie, à Paris, à Marthe TERCIER, dont la mort prématurée le conduit lui-même au tombeau le 10 novembre 1784 à Paris, à l'âge de 39 ans. Il avait publié, deux ans auparavant, une nouvelle traduction des Réflexions de Machiavel sur la première décade de Tite-live, en deux volumes in-8°, dont il fut rendu compte dans le Journal encyclopédique de janvier 1782 (Roux-Alpheran Les rues d’Aix, rue Villeverte), était né à Puyricard le 21 août 1745, baptisé le lendemain (parrain Paul de Michaelis, conseiller honoraire en la cour des comptes, seigneur du Seuil et du Bignosc, marraine Catherine de Michaelis).
  5. Marie Claudine Adélaïde de MENC SAINT-JEROME héritière de sa soeur Claire Clotilde en 1848, née le 4 novembre 1751 à Aix, baptisée le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain messire Honnoré Emmanuel de Camelin, marraine Marianne de Camelin de Gastaud), elle décède le 8 mars 1849 en son domicile, 5 rue Villeverte à Aix, âgée de 97 ans et 4 mois.
  6. Claire Clotilde de MENC SAINT-JEROME née le 13 juillet 1753 baptisée le 14 en l’église du Saint-Esprit à Aix (parrain Paul de Michaelis seigneur de Bignosc et du Seuil, conseiller honoraire en la cour des Comptes, marraine Madeleine Diane de Cheilan dame de Lambruisse), teste le 30 juillet 1835, décède à Aix le 14 février 1848 âgée de 94 ans 6 mois, épouse à l’âge de 41 ans, le 31 décembre 1794 à Aix Joseph Paul Augustin de MARTINY de SAINT-JEAN de BREGANÇON, sieur de Saint-Jean de Bregançon, conseiller à la cour des Comptes reçu le 20 novembre 1755 en l’office de Jean Joseph de Thoron, né le 11 janvier 1721 à Senès, fils de Pierre, doyen au parlement, et de Madeleine de THIBAUD de SANNES ; il était veuf de Félicité de LAUMOY de GERONVILLE (décédée le 5 octobre 1794 à Aix).
  7. Joseph Barthélémy qui suit,
  8. Jean Antoine de MENC SAINT-JEROME écuyer, officier de marine, entré à l’âge de 10 ans comme garde-marine à Rochefort le 1er juillet 1776, passé enseigne de vaisseau le 1er avril 1778, naufragé à bord de la Bourgogne le 4 février 1783, affecté avec le même grade à Toulon le 14 septembre 1783, puis lieutenant de vaisseau le 1er mai 1786 ; né le 26 avril 1756 à Aix, baptisé le lendemain en l’église du Saint-Esprit (parrain Antoine d’Eyguesier de la Javie, marraine Catherine Claudine Euphrosine de Menc, sa soeur), décédé le 12 juillet 1808 au château de Ganay à Puyricard, âgé de 52 ans, sans alliance.

VII – Joseph Barthélémy de MENC SAINT-JEROME chevalier, conseiller à la cour des Comptes, reçu le 20 juillet 1780 en l’office de Laurent Marie Pierre d’Adaoust ; né le 8 septembre 1754, baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Joseph Christophe de Gastaud, conseiller en la cour des comptes, marraine Jeanne Théodore de Menc, sa soeur), décédé à Aix le 15 septembre 1838 en son domicile 5 rue Villeverte, âgé de 84 ans, célibataire.

 

 

 
contact