Anciennes familles de Provence
   

 

branche de Martialis


 

III – Esprit MICHAELIS bourgeois d’Aix, qualifié noble écuyer (fils de Jean notaire et de Marie Roux), tiers consul d’Aix en 1570, teste le 31 décembre 1575 à Aix (Jacques Molin, notaire), décédé avant 1597, épouse par contrat du 17 mars 1555 à Aix devant Me Claude Maliverny, notaire, Marie ARBAUD âgée de 13 ans, née à Aix en 1542 fille d’Honoré, écuyer, seigneur de Bargemon, docteur en droits, conseiller du roi en la chambre des Comptes de Provence et premier maître rational, et de Marguerite LAUGIER ; veuve, elle vend en 1597 une pension annuelle à Joseph de Michaelis sieur de Bédejun (Boniface Borrilli, notaire) et vit encore en 1604. D’où :

  1. Joseph qui suit,
  2. Marquise de MICHAELIS baptisée le 22 juin 1559 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Arbaud conseiller à la cour des Comptes, marraine Marquise fille de sire Bastian Cabre marchand de Marseille), épouse par contrat du 6 novembre 1599 à Aix, Elzias SIMON docteur en droits et avocat en la cour du parlement de Provence, natif de Rognes, fils de Jean, notaire royal, et de Magdeleine BARLATIER, décédée.
  3. Louise de MICHAELIS épouse par contrat du 3 décembre 1575 à Aix, Joseph GIBERT, fils de Reymond, et de Jaumette GRAILHE.
  4. Anne de MICHAELIS baptisée le 3 octobre 1563 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Grossy prêtre bénéficier de Saint-Sauveur, marraine Anne de Trabucy – sic), épouse par contrat du 29 avril 1602 et le même jour en l’église Saint-Sauveur à Aix, Pierre GIBERT, conseiller du roi en la chancellerie de Provence, fils de feu Reymond, de Martigues, et de feue Jaumette GRAILHE, en présence d’Etienne Rabillaud, et de Charles Duplex.
  5. Joseph de MICHAELIS baptisé le 7 octobre 1574 en l’église de la Madeleine (parrain Joseph Michaelis, marraine Honorade de Materon).
  6. Magdeleine de MICHAELIS baptisée le 12 juin 1576 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Nicolas Michaelis, marraine Anne de Michaelis).

IV – Joseph de MICHAELIS écuyer, seigneur de Vinert, pourvu de l’office de conseiller du roi à la cour des Comptes, Aides et Finances de Provence le 15 novembre 1601, et reçu le 15 novembre 1603 en la charge d'André de Guiran, devient doyen des conseillers en ladite cour, résigne sa charge en faveur de son fils en 1638, teste le 26 février 1640 (Antoine Augier, notaire d’Aix) ; né le 4 mai 1558 à Aix, décédé à l’âge de 81 ans, inhumé le 28 février 1640 aux Grands Carmes, épouse en février 1604 en l’église cathédrale Saint-Sauveur, et suivant contrat reçu par Me Blaise Brueys, notaire, le 28 février, Lucrèce de CABANES fille de feu Jean Augustin, docteur en droits et avocat au parlement de Provence, et de Jeanne DEDONS présente, ainsi que Claude Cabanes, son oncle, docteur en médecine, Esprit de Podio, avocat, et Giraud de Bontemps. Lucrèce de Cabanes est inhumée le 21 septembre 1627 aux Grands Carmes d’Aix . D’où :

  1. Marguerite de MICHAELIS baptisé le 31 octobre 1609 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Antoine Thoron conseiller au parlement, marraine Marquise de Michaelis).
  2. Jean-Baptiste de MICHAELIS prêtre, chanoine de l’église métropolitaine de Saint-Sauveur d’Aix, baptisé le 2 février 1612 en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Baptiste Boyer conseiller au parlement, marraine Anne de Michaelis), décédé à l’âge de 79 ans le 23 mai 1691, inhumé le lendemain au tombeau des chanoines de Saint-Sauveur.
  3. Jean Augustin qui suit,
  4. Sybille de MICHAELIS baptisée le 27 janvier 1618 en l’église de la Madeleine (parrain Elzias Simon avocat en la cour, marraine Sybille de Feyssal).
  5. Marie de MICHAELIS baptisée le 8 septembre 1620 en l’église de la Madeleine (parrain Antoine Vins avocat en la cour, marraine Marie Arbaud).
  6. Marguerite de MICHAELIS baptisée le 2 décembre 1624 en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Baptiste de Michaelis, marraine Marquise de Michaelis), épouse le 19 mai 1642 en la cathédrale Saint-Sauveur, Guillaume BLANC, avocat au parlement de Provence, fils de Joseph, procureur au parlement de Provence, et d’Honorade CABASSOL.
  7. Anne de MICHAELIS baptisée le 22 décembre 1625 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Augustin Michaelis, marraine Marquise de Michaelis).

V - Jean Augustin de MICHAELIS MARTIALIS écuyer, sieur de Martialis, avocat en la cour du parlement de Provence, nommé conseiller du roi à la cour des Comptes, Aides et Finances de Provence suivant provisions du 18 mai 1638, et reçu le 10 décembre 1638 en l’office de son père, puis conseiller au parlement de Provence suivant lettres de provision données à Paris le 21 mars 1650 et réception le 3 avril (après que Gaspard de Boniface, neveu de Louis de Leidet à qui la charge appartenait, y renonça en sa faveur), baptisé le 7 août 1614 en l’église Sainte-Madeleine (parrain Me Pierre Guibert contrôleur, marraine Anne de Cabanes), décédé à Aix à l’âge de 74 ans, inhumé aux Grands Carmes le 21 mai 1689 ; épouse le 26 mars 1634 en l'église de la Madeleine, et suivant contrat reçu le même jour (Philippe Beaufort, notaire), Marie de BOYER BANDOL fille de Jean-Baptiste, avocat, conseiller du roi au parlement de Provence, et de Claire de GARRON, témoins Charles Brueys avocat au parlement, et Joseph Bout. D’où :

  1. Claire de MICHAELIS baptisée le 1er janvier 1635 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Joseph de Michaëlis, conseiller à la cour des comptes, marraine Claire de Boyer), décédée à l’âge de 58 ans, inhumée le 22 mai 1693 à Aix ; épouse le 2 février 1667 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Laurent de PONTEVES GIENS écuyer, seigneur de Giens, fils d’Henri, écuyer, seigneur de Giens, conseiller à la cour des Comptes (1625), et d’Anne de PONTEVES du CASTELLAR. 2) par contrat du 29 juillet 1683 (Graffeau notaire à Aix), et le 31 juillet en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, Louis de SABRAN CHANTEREINE seigneur d’Aiguines, sénéchal de Digne en 1722, fils de Jean Louis, seigneur d’Aiguines, Canjeurs et Chantereine, conseiller du roi et son sénéchal au siège et ressort de Digne, et de feue Julie de PONTEVES SAINT-FERREOL sa première épouse.
  2. Anne de MICHAELIS baptisée le 18 avril 1636 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Jean Baptiste de Boyer, conseiller du roi en la cour du Parlement, marraine Anne de Michaëlis).
  3. Joseph Félix de MICHAELIS baptisé le 28 juilllet 1638 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Joseph de Michaëlis, conseiller du roi en la cour des comptes, son ayeul paternel, marraine Claire de Garron épouse de Monsieur le conseiller de Boyer, son ayeule maternelle).
  4. Vincent de MICHAELIS écuyer, conseiller au parlement de Provence suivant provisions données à Paris le 8 novembre 1668, reçu le 20 décembre suivant en survivance pour 5 ans en la charge de son père, baptisé le 30 janvier 1640 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Monsieur Vincent N. conseiller du roi, marraine Louise de Guérin), décédé avant son père à l’âge de 34 ans, et inhumé le 23 mars 1674 aux Grands Carmes, sans alliance.
  5. Marie de MICHAELIS baptisée le 10 mars 1641 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Louis Burle, marraine Marie de Rousset).
  6. Lucrèce de MICHAELIS baptisée le 28 juillet 1642 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain M. d'Albert, marraine Marguerite de Michaelis).
  7. Joseph de MICHAELIS baptisé le 21 septembre 1643 en la cathédrale d’Aix (parrain Jules Ricard, marraine Claire de Michaelis).
  8. Jean Baptiste de MICHAELIS baptisé le 26 janvier 1645 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Jean Baptiste Michaelis, chanoine et administrateur de l'église St-Sauveur d'Aix, marraine Blanche de Boyer).
  9. Françoise de MICHAELIS baptisée le 9 novembre 1646 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Charles Brueys, marraine Anne de Michaelis).
  10. Joseph de MICHAELIS prieur de Sainte-Croix, chanoine de l’Eglise Saint-Sauveur d’Aix, baptisé le 18 janvier 1648 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Guillaume Blanc, marraine Claire de Michaelis).
  11. Sauveur qui suit,
  12. Jean Baptiste de MICHAELIS baptisé le 26 septembre 1651 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Vincent de Michaelis, marraine Claire de Michaelis).
  13. Charles de MICHAELIS chevalier de Malte, reçu en 1669, après prestation de serment le 24 avril, baptisé le 15 novembre 1652 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Vincent de Michaelis, marraine Claire de Michaelis).
  14. Jean Baptiste de MICHAELIS baptisé le 10 mars 1654 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jean-Louis Burle, marraine Claire de Michaelis), décédé à l’âge de 23 ans, inhumé le 18 avril 1677 aux Grands Carmes.
  15. Jean Augustin de MICHAELIS baptisé le 1er décembre 1656 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Vincent de Michaelis, marraine Claire de Michaelis).
  16. François de MICHAELIS baptisé le 8 janvier 1658 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Vincent de Michaelis, marraine Marguerite de Mimata).
  17. François de MICHAELIS baptisé le 15 février 1660 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Vincent Michaelis, marraine Claire de Michaelis).
  18. Hyacinthe de MICHAELIS baptisé le 29 juillet 1664 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph de Michaelis, marraine Claire de Michaelis).

VI – Sauveur de MICHAELIS MARTIALIS écuyer, seigneur de Martialis, d’abord chevalier de Malte, baptisé le 1er mars 1649 en la cathédrale d’Aix (parrain Sauveur de Gaillard, marraine Marguerite de Mimata). Il quitte la croix à la mort de son frère Vincent, hérite de l’office de conseiller du roi au parlement de Provence dans lequel il est reçu le 6 mars 1676 ; accusé de prévarication et concussion et condamné en 1700, démis de sa charge, meurt à Aix et est inhumé aux Grands Carmes d’Aix le 27 décembre 1719 ; épouse le 5 juillet 1682 en l’église de Saint-Didier (Vaucluse), Sybille Aldonce Hyacinthe de THEZAN VENASQUE fille de feu messire Paul Aldonce, chevalier, marquis de Saint-Gervais en Languedoc, seigneur de Venasque, Saint-Didier, Méthamis, vicomte de Nébouzan, baron de Castanet, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, et de Sybille de FORTIA de PILES, en présence de François de Bergues prieur. Elle meurt au château de Martialis le 23 juin 1733 et est inhumée le lendemain en l’église des Carmes de Pertuis. D’où :

  1. Jean Augustin Joseph de MICHAELIS MARTIALIS baptisé le 17 mars 1684 à la cathédrale Saint-Sauveur, né le même jour (parrain Jean Augustin de Michaelis, son ayeul, marraine Sybille de Fortia de Piles son ayeule maternelle).
  2. Marie Gabrielle de MICHAELIS MARTIALIS baptisée le 21 septembre 1686 en l’église cathédrale d’Aix, née la veille (parrain l'abbée Joseph de Michaelis, chanoine de l’église Saint-Sauveur, au nom de Jean-Baptiste de Michaelis, également chanoine de Saint-Sauveur, marraine Marguerite de Guillaume, au nom de Mme Marie-Françoise de Thézan de Venasque épouse de messire Jean d'Astuard marquis de Mazan).
  3. Jean-Baptiste Vincent Joseph de MICHAELIS MARTIALIS baptisé le 15 juillet 1689 en la cathédrale d’Aix (parrain Joseph de Michaelis, chanoine de Saint-Sauveur, marraine Marguerite de Michaelis, sa tante germaine).
  4. François Gabriel de MICHAELIS MARTIALIS ondoyé et baptisé le 1er mai 1691 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain François de Bergue prêtre, docteur en théologie, chanoine d’Avignon, marraine Marguerite de Guillermy pour Gabrielle de Thézan Venasque religieuse profès des dames de Saint-Laurent d’Avignon).
  5. Gabrielle de MICHAELIS MARTIALIS baptisée le 29 décembre 1692 en l’église cathédrale d’Aix (parrain François Antoine de Crose de Lincel, chevalier de l’ordre Saint-Jean de Jérusalem, marraine Gabrielle d’Albertas de Grambois).
  6. Magdeleine de MICHAELIS MARTIALIS baptisée à la maison, suppléments de baptême conférés le 7 décembre 1696 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph de Grasse comte de Bar, premier procureur du pays de Provence, marraine Magdeleine de Guérin du Castellet).


 

 
contact