Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Blanc
de L'Huveaune


 

 

Importante famille d’avocats et d’officiers royaux de la ville d’Aix, dont une branche, dite de l’Huveaune, a été anoblie par une charge de conseiller au parlement de Provence, qu’elle exerça sur trois générations, de 1701 à 1770.

Les Blanc sont originaires du village de Saint-Zacharie, dans la vallée de l’Huveaune, où Antoine Blanc est notaire royal au milieu du XVIe siècle. Marié en 1543 à Jaumette Isoard, il a trois fils, Jean, Melchion et François, auteurs de trois branches.

Jean Blanc, l’aîné, est procureur au parlement d’Aix, ainsi que son fils Joseph Blanc, et son petit-fils Guillaume Blanc, lequel n’a que deux filles mariées, l’une au conseiller Joseph de Menc, sieur de Campagne, et l’autre au sieur Antoine Audiffred, de Manosque. François Blanc, né en 1594 à Aix, frère de Joseph, est également procureur au parlement ; devenu gendre du conseiller aux comptes Isaac Chaix en 1625, il a deux fils, qui font deux rameaux, l’un appelé Blanc de Caux et l’autre Blanc de l’Huveaune. Ce dernier est le seul qui traverse le XVIIIe siècle avec les honneurs parlementaires : Jean-Baptiste de Blanc seigneur de l’Huveaune (1677-1761), acquéreur d'un office de conseiller au parlement en 1701, résigne celui-ci en 1731 en faveur de son fils Louis de Blanc de l’Huveaune (1708-1759), lequel meurt en charge, est remplacé par son fils Jean-Baptiste Le Blanc de l’Huveaune (1739-1822). Ce dernier, qui habite au château de Servanes, à Mouriès, se démet de sa charge en 1770 pour vivre en concubinage avec la fille d’un capitaine de marine d’Arles ; enflammé par les idées révolutionnaires, député à la Convention de 1794, siégeant à l’extrême gauche, il quitte la scène politique au lendemain de Thermidor. Il n’a de son épouse qu’une fille, héritière du domaine de Servanes, qu’elle porte à son mari, Antoine Révoil, directeur des postes à Aix. Leur fille cadette est la poétesse Louise Colet (1810-1876), qui passe son enfance à Servanes, et deviendra plus tard l’amante de Flaubert, Vigny et Musset. La branche de L’Huveaune se poursuit cependant par un frère du montagnard, Hilarion Le Blanc L’Huveaune (1741-1812), lequel avait quitté la marine très tôt pour vivre avec la femme de chambre de sa mère, qu’il finit par épouser en 1792. Il en a un fils qui, en se mariant en 1813, légitime à son tour un fils, Louis Polydore Le Blanc Luveaune (1810-1848), qui sera le dernier du nom.

Melchion Blanc, né en 1564, est comme son frère aîné procureur au parlement d’Aix ; il est père de Jean Blanc, conseiller au siège d’Aix en 1614, et ayeul de François Blanc, lieutenant de la sénéchaussée d’Aix en 1638. Le fils de ce dernier, Félix Blanc, capitaine dans le régiment de Conti, a deux enfants : Hyacinthe Le Blanc (1696-1755), vicaire général du diocèse de Reims, nommé évêque in partibus en 1728, et une fille, Magdeleine Le Blanc, mariée en 1723 au sieur de Duranti La Calade.

François Blanc, né en 1569, troisième fils d’Antoine, est notaire à Saint-Zacharie. Gendre et beau-père de notaires, il a un fils, Melchion Blanc, qui suit ses deux oncles à Aix, où il exerce comme eux les fonctions de procureur du roi. Il est père de Joseph Blanc, avocat à Aix, qui n’a qu’une fille mariée au sieur Charles Brueys puis en 1725 au capitaine Lazare d’Eyssautier.

Les armes des Blanc d’Huveaune sont : d’azur au demi-vol dextre d’argent posé en bande. Elles figurent ainsi à l’Armorial général de 1696 pour Jean-Baptiste Blanc, consul de Saint-Zacharie. Elles sont très semblables à celles que portait l’ancienne famille des Blanc, d’Allauch : d’azur au demi-vol senestre d’argent.

 


I - Jean BLANC père de :

  1. Antoine qui suit,
  2. Jean BLANC nommé avec son frère Antoine en 1577.

II - Antoine BLANC notaire royal de Saint-Zacharie, nommé plusieurs fois greffier de la communauté de 1544 à 1594, propriétaire de terres et vignes, notamment une terre nommée Font de la Rivière ; épouse par contrat du 14 février 1543 à Auriol, Jaumette ISOARD décédée après 1584 ; d’où :

  1. Jean qui suit,
  2. Louise BLANC épouse avant 1577 Honoré REYNAUD procureur du roi au siège général d’Aix.
  3. Magdeleine BLANC épouse Antoine LONG de Roquevaire.
  4. Jeanne BLANC décédée le 4 juillet 1636 au soir, inhumée le lendemain ; épouse Jacques CORSE maître apothicaire de Saint-Zacharie, fils de N. et de Jeanne MAUNIER.
  5. Melchion né en 1564, qui a postérité.
  6. François né en 1569, qui a postérité.
  7. Marguerite BLANC baptisée le 30 novembre 1571 à Saint-Zacharie (parrain Jean Lion, marraine Marguerite Vincent femme de feu Jean).

III - Jean BLANC procureur au siège d’Aix (dès 1575) et en la cour du parlement, avait été trésorier de la communauté de Saint-Zacharie en 1562-63, acquéreur des moulins communaux en 1601, ce qui donnera lieu à un procès et à remboursement par lui d’une somme de 800 écus ; meurt le 25 novembre 1616, inhumé le lendemain au couvent des Carmes d’Aix en présence de plusieurs conseillers ; épouse vers 1563 Anne DEYDIER peut-être de Toulon, d’où :

  1. Catherine BLANC baptisée le 2 juillet 1564 à Saint-Zacharie (parrain Honorat N., marraine Catherine Seguin épouse de Bertrand N.).
  2. Jeanne BLANC baptisée le 8 février 1567 à Saint-Zacharie (parrain Jean Pons, marraine Magdeleine Barthélémy femme d’Antoine Barthélémy).
  3. Joseph qui suit,
  4. Vincent BLANC baptisé le 2 mars 1573 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Vincent Boyer conseiller, marraine Catherine de Bourc).
  5. Barthélémy BLANC baptisé le 21 septembre 1574 à Saint-Zacharie (parrain Guillaume Autheman et Jean Vincent, de Varages, marraine Marguerite Montagne femme de François Mantilier, de Marseille, et Marguerite Artufel épouse de Jean Chanteduc et Jaumette Michel femme de Jean Maunier).
  6. Charles BLANC baptisé le 13 décembre 1575 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Charles Vento, marraine Marguerite de Saint-Jean).
  7. Antoine BLANC baptisé le 28 février 1579 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Honoré Reynaud procureur au siège d’Aix, marraine Jeanne de Chassignolles fille de Me Honoré).
  8. Jean BLANC baptisé le 7 novembre 1580 en l’église de Saint-Zacharie (parrain Antoine Blanc, son grand père, marraine Marguerite Montagne femme de François Mantilier, de Marseille).
  9. Marguerite BLANC baptisée le 12 octobre 1582 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Guillaume Deydier, de Toulon, marraine Marguerite de Castellane femme de M. l’avocat Guérin, d’Aix) ; épouse François de REGIS avocat au parlement conseiller secrétaire du roi en la chancellerie. D’où postérité.
  10. Oriane BLANC baptisée le 21 janvier 1586 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Melchior Blanc, procureur, marraine Anne Blégier).
  11. Vincent BLANC baptisé le 27 décembre 1587 à Saint-Zacharie (parrain Louis Coquillat, marraine Jeanne Revest veuve d’Honoré Jausserand, de Rogiers).
  12. Jacques BLANC baptisé le 20 juillet 1592 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jacques Ruffi avocat au parlement, marraine Catherine de Foresta).
  13. François auteur des branches de Blanc l’Huveaune et Blanc de Caux.
  14. Etienne BLANC avocat au parlement de Provence, baptisé le 20 décembre 1595 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Antoine de Boyer, marraine Magdeleine de Val...).

IV - Joseph BLANC procureur en la cour du parlement, épouse par contrat du 6 décembre 1598 à Aix, Honorade CABASSOL fille de feu Michel, bourgeois d’Aix, et d’Honorade BOISSON, d’où :

  1. Anne de BLANC baptisée le 23 septembre 1602 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Claude Court avocat, marraine Anne Deydier), épouse par contrat du 8 octobre 1623 à Aix, Blaise EYGUESIER procureur au siège général d’Aix, fils de François, écuyer, et d’Anne de TROUILHAS.
  2. Guillaume qui suit,
  3. Bernardin BLANC baptisé le 12 novembre 1616 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Bernardin de Rode, marraine Marguerite de Giraud).
  4. Jean Joseph BLANC baptisé le 28 décembre 1614 à la Madeleine (parrain François Blanc, marraine Jeanne N.).
  5. Etienne BLANC baptisé le 2 février 1616 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Etienne Blanc, avocat, marraine Jeanne Jusbert).
  6. Honorate de BLANC épouse le 26 octobre 1639 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Antoine HERMITE fils de Bernard, marchand d’Aix, et de demoiselle BUREL.
  7. Jean BLANC bourgeois d’Aix, inhumé le 14 janvier 1677 aux Grands Augustins d’Aix.

V - Guillaume BLANC avocat et procureur en la cour du parlement, baptisé le 17 octobre 1604 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Guillaume Deidier, de Toulon, marraine Marguerite Blanc), épouse le 19 mai 1642 en la cathédrale Saint-Sauveur, Marguerite de MICHAELIS âgée de 17 ans, née en décembre 1624 à Aix, fille de feu Joseph, conseiller du roi en la cour des Comptes, seigneur de Vinert, et de Lucrèce de CABANES. D’où :

  1. Anne BLANC baptisée le 5 novembre 1646 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain François Blanc, avocat en la cour, marraine Anne Blanc).
  2. Guillaume BLANC baptisé le 25 octobre 1647 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Blaise Eyguesier, marraine Magdeleine de Chaix).
  3. Isabeau BLANC baptisée le 14 novembre 1648 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Joseph Blanc, avocat, marraine Isabeau d’Eyguesier).
  4. Honorade de BLANC baptisée le 18 juin 1651 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Etienne de Blanc, avocat en la cour, marraine Honorade de Blanc).
  5. Guillaume BLANC baptisé le 22 décembre 1652 à Aix en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Joseph Baudin pauvre, marraine Catherine Tapan).
  6. Claire de BLANC baptisée le 30 mai 1654 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Baptiste Régis, trésorier général de France, marraine Claire de Michaelis), épouse le 12 avril 1678 en ladite église, Joseph de MENC seigneur de Campagne, conseiller du roi en la cour des Comptes (1674), fils de Jean, seigneur de Campagne, conseiller en la cour des comptes, et de Marie d’AZEGAT.
  7. Charles BLANC baptisé le 13 novembre 1655 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Charles de Lombard conseiller au parlement, marraine Françoise d’Oraison).
  8. Marguerite de BLANC baptisée le 22 mars 1657 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Augustin Blanc, marraine Elisabeth Blanc), décédée à l’âge de 49 ans, le 8 septembre 1706 à Manosque ; épouse le 12 septembre 1676 en l’église Notre-Dame de Romigiers à Manosque, Antoine AUDIFFRED écuyer de Manosque, avocat, fils de Jean, avocat au parlement de Provence, et d’Anne de BRUNET.
  9. Joseph BLANC baptisé le 22 novembre 1658 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Augustin Blanc, marraine Elisabeth Blanc).
  10. Jean BLANC baptisé le 6 septembre 1660 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jean Augustin Blanc, marraine Elisabeth de Blanc).
  11. Thérèse BLANC baptisée le 15 octobre 1664 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Augustin Blanc, marraine Claire Blanc).


 
contact