Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Chanut


 

 

Armes enregisrtées par Charles de Chanut sieur du Revest, à l'Armorial général de France : écartelé au 1er d’or à un chêne arraché de sinople, au 2e de gueules à une aigle d’or couronnée de même, au 3e d’or à une vache passante de gueules (qui est Vachères), et au 4e d’azur à un lion d’or armé et lampassé de gueules.

 

I – N. CHANUT père de :

  1. Claude qui suit,
  2. Charles qui a postérité.
  3. ? André CHANUT clerc de Lyon, bachelier en théologie, obtient du vice-légat sa nomination à la prévôté de l’église de Sisteron le 2 mars 1606, il eut à disputer son titre contre Balthasar Roubaud (qui mourut, André Chanut se fit pourvoir à nouveau le 21 septembre 1607) et Jean-Jacques Garret-Catin qui se retira le 13 décembre 1616, André Chanut demeura seul en possession), il résigne en 1622 en faveur de Louis Michel.

II - Claude de CHANUT notaire royal de Forcalquier de 1597 à 1657 (dates des minutes) procureur au siège de la ville, consul en 1620, fait donation à son fils Louis Chanut le 13 décembre 1657 de son office de notaire, mort âgé et inhumé le 18 janvier 1658 aux Cordeliers ; épouse 1) par contrat du 24 janvier 1599 Honorade de PARISY fille d’Esprit, avocat au parlement, lieutenant des soumissions au siège de Forcalquier, et d’Anthonone d’ESTIENNE. 2) par contrat du 3 janvier 1611, Lucrèce de VACHERES fille de Pierre, seigneur du Revest et en partie de Vachères, et de Louise de BOUCHARDONY. Elle meurt à un âge avancé le 28 mai 1670 et est inhumée le lendemain en l’église paroissiale du Revest, dans la chapelle Saint-Antoine. D’où :

  1. du premier mariage : Esprit CHANUT baptisé le 25 mars 1602 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Esprit Parisy lieutenant des soumissions, marraine demoiselle de Boniface).
  2. Charles CHANUT baptisé le 22 juillet 1603 à Saint-Mary (parrain Charles Chanut procureur, marraine Anthonie Eymar).
  3. Anne CHANUT baptisée le 7 novembre 1609 à Saint-Mary, épouse par contrat du 21 février 1621 (sa mère « Anne » de Parisi) Henri RAMPALLE avocat en parlement, fils de Jacques, avocat en parlement. Donataire de son oncle Benoît Rampalle, prêtre bénéficier de l’église Notre-Dame de Villeneuve-les-Avignon, de la somme de 600 livres le 24.5.1632. Décédé avant 1664. D’où postérité.
  4. ? Jean CHANUT licencié en droit, prévôt de l’église de Sisteron à la suite de Louis Michel, provisions le 1er janvier 1623, il garde la prévôté jusqu’en 1642 où il conclut un arrangement avec Jacques Raynaud à qui il céda ses droits moyennant une pension de 500 livres tournois.
  5. du second mariage : Louis qui suit,
    Marguerite de CHANUT baptisée le 27 avril 1616 à Saint-Mary (parrain Jean Antoine Brieugne, marraine Marguerite La Farge) épouse par contrat du 5 octobre 1630 à Forcalquier, Melchion AUDIBERT, procureur au siège de Forcalquier, fils de feu Nicolas aussi procureur, et de Lucrèce de BELLAS.
  6. Marie CHANUT baptisée le 7 avril 1618 à Saint-Mary, décédée le 20 avril 1687 inhumée le 21 à Saint-Sauveur de Manosque; épouse le 10 novembre 1644 à Saint-Mary, Jean PONSON habitant de Manosque.
  7. Charles auteur du rameau du Revest,
  8. Etienne Alphonse CHANUT baptisé le 8 août 1621 au Revest (parrain Alphonse de Bouliers, marraine Margon Chanut).
  9. Louis CHANUT baptisé le 16 octobre 1622 au Revest (parrain Gaspard Frépat, marraine Laurence de Talon).
  10. Françoise de CHANUT baptisée le 2 novembre 1626 à Aix Saint-Sauveur (parrain Pierre Chanut sieur de Trouillas, marraine François de Bartolle). Epouse en 1656 à Aix, Mathieu GAZEL écuyer d’Aix, veuf de Lucrèce de BERENGUIER, fils de Jean, et de Jeanne d'AUDIFFREDI. D’où :

    1. Françoise de GAZEL épouse en 1684 à Aix, Henry de BENAULT de LUBIERES marquis de Roquemartine, conseiller au parlement de Provence, reçu le 16 mai 1683 en la charge de son père, né le 20 janvier 1656 à Aix, baptisé à la Madeleine, fils de Dominique et de Suzanne de LAURENS. Il résigne sa charge à son fils en 1746 et meurt en 1749.

  11. Marguerite de CHANUT baptisée le 22 septembre 1628 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean Jacques Carrelasse contrôleur général de Provence, marraine Marguerite Chanut).
  12. Anne de CHANUT baptisée le 27 mai 1633 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Joseph Chabert avocat en la cour, marraine Anne de Cheilan).
  13. Prob. Dominique de CHANUT dit le cadet du Revest, seigneur en partie du Revest et de Vachères, décédé le 11 juillet 1703 inhumé le lendemain, épouse Isabeau de FREPAT fille d’Alexandre, seigneur en partie du Revest, et de Marguerite de MATHIEU du REVEST. Elle meurt le 1er février 1703. D’où :

    1. Joseph de CHANUT baptisé le 20 janvier 1672 au Revest (parrain Louis de Chanut, marraine Marguerite de Mathieu).
    2. Thérèse de CHANUT célibataire, baptisée le 28 mars 1674 au Revest (parrain Pierre de Chanut, marraine Anne de Frépat), décédée à l’âge de 27 ans le 14 juin 1701.
    3. Gabriel de CHANUT baptisé le 10 mai 1676 au Revest (parrain Louis de Chanut sieur du Revest, marraine Gabrielle de Montolieu).
    4. Catherine de CHANUT née le 15 baptisée le 17 mai 1680 au Revest (parrain Joseph de Frépat, marraine Catherine de Frépat), épouse le 16 juillet 1715 au Revest, Etienne FABRE, fils de Jean marchand, et de Catherine AGNELY, de Colmar diocèse de Senez, en présence d’Antoine Signoret lieutenant de juge du Revest, Pierre Sauvant, Joseph Lieutaud, maître chirurgien de Mane, Esprit Roux.
    5. Dominique de CHANUT baptisé le 1er avril 1683 au Revest, né la veille (parrain Louis de Chanut, marraine Angélique Bellon), décédé le 6 juillet 1690 inhumé le lendemain.
    6. N. de CHANUT né et baptisé le 11 juillet 1686 au Revest (parrain Charles de Chanut sieur de Pierrafeu, marraine Marie de Chanut).
    7. Charles de CHANUT écuyer du Revest, épouse à Pierrevert le 9 février 1717, Marguerite BLANCHARD fille de Dominique et de feue Anne AMOUREUX.
    8. Marie de CHANUT épouse le 25 novembre 1709 au Revest, Dominique BLANCHARDY bourgeois de Pierrevert, fils de feu Joseph, bourgeois, et d’Anne AMOUREUX, en présence de Pierre Mathieu, Joseph Brémond, Laurent Eyriès, Joseph Eyriès, Charles Palhier, Jacques Laugier, Pierre Savouillan.

III - Louis CHANUT notaire royal de Forcalquier de 1657 à 1669, procureur au siège de la ville, baptisé le 20 avril 1614 à Saint-Mary (parrain Denis Nivière, marraine Claire Parisy) épouse 1) par contrat du 18 novembre 1646 Honorade RAFFIN fille de feu Michel, bourgeois de Sigonce, et de Marguerite SUBE. 2) le 2 juillet 1657 à Saint-Mary, Lucrèce de ROMANY inhumée le 26 juin 1683 aux cordeliers. D'où :

  1. Jean Claude CHANUT baptisé le 6 décembre 1648 à Saint-Mary (parrain Claude Chanut notaire royal, grand père, marraine Marguerite Subé sa grand mère).

  2. du second lit : Joseph qui suit,
  3. Pierre CHANUT bourgeois de Forcalquier, baptisé le 1er juin 1659 à Saint-Mary (parrain Pierre Brochier bourgeois, marraine Jeanne de Romany) décédé à l’âge de 32 ans, inhumé le 10 octobre 1691 aux Cordeliers ; épouse le 17 avril 1688 à Saint-Mary, Magdeleine BESSON fille d’André, bourgeois de Manosque, et de feue Marguerite MENARD, en présence du père de l’épouse. D’où :

    1. Joseph CHANUT baptisé le 18 mars 1690 à Saint-Mary.
    2. Charles CHANUT né posthume le 11 janvier 1692 baptisé le même jour à Saint-Mary, inhumé le 17 aux Cordeliers.

IV - Joseph CHANUT notaire royal, procureur au siège et consul de Forcalquier, décédé le 28 septembre 1736 inhumé le lendemain à Saint-Mary, épouse le 26 novembre 1674 à Saint-Mary, Jeanne MONSALLIER fille de Charles procureur au siège, et de Catherine CHERNAD, en présence de Louis Chanut et Lucrèce Romany parents de l’époux, du père de l’épouse et d’Henri Monsallier son frère. Elle meurt le 1er avril 1731 et est inhumée le même jour aux Récollets. D'où :

  1. Charles CHANUT baptisé le 10 février 1676 à Saint-Mary né le même jour (parrain Charles Monsallier procureur, marraine Lucrèce Romany épouse de son grand-père) décédé le 26 août 1707 inhumé le même jour aux Cordeliers, sans alliance.
  2. Geneviève CHANUT baptisée le 13 février 1678 à Saint-Mary née la veille (parrain Pierre Chanut bourgeois, marraine Geneviève Romany) inhumée le 22 mai suivant.
  3. Claude qui suit,
  4. Dorothée CHANUT née et baptisée le 4 mars 1684 à Saint-Mary, épouse le 22 mai 1703 à Saint-Mary, avec dispense du 3e au 4e degré de parenté, Joseph ROMANY bourgeois de Forcalquier et de Banon, fils de Joseph notaire royal de Forcalquier, et d’Anne ROUBAUD.
  5. Marie CHANUT née et baptisée le 4 mars 1691 à Saint-Mary, décédée le 17 mai 1706 inhumée le lendemain aux Cordeliers.
  6. Joseph CHANUT né le 21 baptisé le 22 septembre 1694 à Saint-Mary, inhumé le 5 juillet 1700 aux Cordeliers.
  7. Jean Joseph CHANUT prêtre chanoine bénéficier de Saint-Mary, décédé le 8 septembre 1766 inhumé le lendemain à Saint-Mary.
  8. Jeanne CHANUT née le 9 baptisée le 10 janvier 1700 à Saint-Mary, décédée le 13 novembre 1777 inhumée le lendemain.

V – Claude CHANUT bourgeois de Forcalquier, notaire royal, né et baptisé en novembre 1680 à Saint-Mary, décédé à l’âge de 74 ans le 18 janvier 1755 inhumé le lendemain aux Cordeliers; épouse le 3 novembre 1716 à Saint-Mary, Magdeleine REYNAUD fille de Jean-Claude marchand de Forcalquier, et d’Anne CHASTAN. Elle meurt le 19 octobre 1757 et est inhumée le même jour aux Cordeliers. D'où :

  1. Anne CHANUT née et baptisée le 17 juillet 1718 à Saint-Mary, épouse le 20 août 1743 à Saint-Mary, François TEISSIER fils de feu Etienne et de Mar... BLANC, de la ville de Sisteron. Parents de Claude Teissier (1748-1820) président du tribunal de Sisteron, dont le fils fut maire de la ville et juge de paix.
  2. Jean-Baptiste CHANUT avocat en la cour, né et baptisé le 18 août 1720 à Saint-Mary.
  3. Jean Joseph qui suit,
  4. André CHANUT baptisé le 24 mars 1723 à Saint-Mary, inhumé le 29 juillet suivant.
  5. André CHANUT né et baptisé le 30 mai 1724 à Saint-Mary.
  6. Mary Henri CHANUT prêtre desservant la paroisse de Sigonce en 1757, né le 18 baptisé le 19 octobre 1725 à Saint-Mary.
  7. Elisabeth CHANUT née le 19 baptisée le 20 mars 1727 à Saint-Mary décédée à l’âge de 78 ans le 9 floréal an 13, épouse le 10 juillet 1752 à Saint-Mary, Jean Louis BERAUD bourgeois de Forcalquier, fils de feu Antoine bourgeois et marchand, et d’Elisabeth DEIGLUN, du lieu de Saint-Julien diocèse de Riez, en présence de Jean Joseph Chanut prêtre bénéficier et célébrant, de Pierre Béraud prêtre bachelier en théologie, Clément Escuyer trésorier de la communauté de Forcalquier, Jacques Paris, Joseph Eymon et autres. Il meurt le 25 septembre 1760 et est inhumé le lendemain à Saint-Mary. D'où quatre filles mariées à MM. Gaspard Bernard bourgeois de Noyers, Jean-Louis Bournet bourgeois d'Oraison, Honoré Guy Franc orfèvre de Forcalquier, et Louis Arnaud notaire des Mées.
  8. Claude CHANUT né le 20 baptisé le 21 mars 1729 à Saint-Mary, inhumé le 11 septembre 1741 aux Cordeliers.
  9. Louis CHANUT né le 29 baptisé le 30 mars 1733 à Saint-Mary.

VI – Jean Joseph CHANUT notaire royal et apostolique de Forcalquier, procureur au siège, né et baptisé le 25 mars 1722 à Saint-Mary, décédé à l’âge de 70 ans le 30 novembre 1792 inhumé le lendemain au cimetière ; épouse le 16 juillet 1754 à Saint-Mary, Elisabeth Claire Suzanne ARNAUD fille de Jean-Baptiste notaire royal, receveur de la viguerie de Forcalquier, et d’Ursule Magdeleine du TEIL. Elle meurt le 17 janvier 1818 à Forcalquier. D'où :

  1. Jean-Baptiste Claude qui suit,
  2. Magdeleine CHANUT née et baptisée le 27 juillet 1756 à Saint-Mary, épouse le 4 février 1777 à Saint-Mary, Joseph Alexis ROUX âgé d’environ 25 ans, fils de Pierre bourgeois de Lardiers, et de feue Françoise LAUGIER. Il est négociant en épicerie droguerie à Dijon en 1791, propriétaire à Lardiers en 1793.
  3. Jeanne CHANUT née et baptisée le 22 janvier 1758 à Saint-Mary, décédée le 24 inhumée le 25.
  4. Jeanne Françoise CHANUT née et baptisée le 25 juin 1759 à Saint-Mary, inhumée le 28 avril 1763 aux Cordeliers.
  5. Marie Elisabeth CHANUT née et baptisée le 31 octobre 1762 à Saint-Mary, décédée le 21 mars 1785 inhumée le lendemain ; épouse le 19 septembre 1780 à Saint-Mary, Mathieu JANSSAUD avocat en la cour, âgé de 30 ans, né en 1750, fils de Mathieu Tyrse chirurgien de Forcalquier, et de feue Jeanne LAMARCHE, en présence du père de l’époux, du père de l’épouse, de Pierre Béraud Marin chanoine, Louis Debout sous-sacristain, Jean Etienne Fié, de Saint-André de Beauchêne diocèse de Gap, Joseph Antoine Eyssartel bourgeois.
  6. Elisabeth Pierre CHANUT née et baptisée le 17 mars 1764 à Saint-Mary.
  7. Joseph Mary Henry CHANUT notaire de Forcalquier d’avril 1796 à septembre 1803, né et baptisé le 7 juillet 1765 à Saint-Mary.
  8. François Hélène CHANUT négociant installé à Dijon, né et baptisé le 20 mai 1768 à Saint-Mary, décédé le 2 novembre 1825 à Dijon. Postérité à Dijon.
  9. Anne CHANUT née et baptisée le 29 avril 1771 à Saint-Mary, décédée et inhumée le 27 mars 1780.
  10. Ursule Julie CHANUT née le 29 juin 1777 baptisée le même jour à Saint-Mary.

VII – Jean-Baptiste Claude de CHANUT avocat au parlement de Provence, maire de Forcalquier sous Louis XVI, avoué près le tribunal civil de Forcalquier de 1795 à 1821, conseiller d’arrondissement et sous-préfet de Forcalquier pendant six mois, membre du collège électoral départemental (1810), né et baptisé le 3 août 1755 à Saint-Mary (parrain Jean-Baptiste Arnaud son ayeul, notaire royal, marraine Magdeleine Reynaud son ayeule) épouse le 19 juin 1787 à Saint-Mary, Anne Thérèse Françoise BOUCHE née en 1764, fille de Balthasar avocat en la cour, maire de Forcalquier, et de Marie Victoire GARNIER. D’où :

  1. Claire Joséphine CHANUT dite Clairine née et ondoyée à Forcalquier le 28 juillet 1788 baptisée le 5 août à Saint-Mary, épouse le 8 juin 1820 à la mairie de Forcalquier, Richard François Eugène de FERRY d’AMOUREUX propriétaire domicilié à Sainte-Tulle, né à Rustrel (Vaucluse) le 15 août 1784, fils de Paul François propriétaire à Sainte-Tulle, et de Marie Félicité Ursule Louise AMOUREUX, en présence de Barthélémy Joseph Richard orésident du tribunal de Forcalquier, Pierre Balthasar Bouche, juge au même tribunal, oncle de l’épouse, Balthasar Chanut bachelier en droit frère de l’épouse, Alexandre Antoine Frédéric Eyriès propriétaire à Manosque.
  2. Balthasar CHANUT né le 20 novembre 1790 baptisé le 26 à Saint-Mary.
  3. Françoise CHANUT née le 17 fructidor an VII à Forcalquier (3 septembre 1799) épouse le 26 avril 1826 à la mairie de Forcalquier, Joseph DENOISE avocat et notaire royal aux Mées, né aux Mées le 11 vendémiaire an VII (8 octobre 1798) fils de feu Félix notaire aux Mées, et de Marie Anne Rose SIMEON, en présence des témoins Jean Denoise licencié en droit, aux Mées, frère de l’époux, Jean-Baptiste Joseph Bouteille avocat et notaire à Manosque, Isidore Rochebrune chef de bataillon en retraite à Malemoisson, et Joseph Paul Maurel.

 

 
contact