Anciennes familles de Provence
   

 

branche de Manosque


 

V – Paul de GARIDEL (fils de Joseph jurisconsulte, et de Suzanne du Teil) avocat au parlement de Provence, jurisconsulte de renom, recueille l’héritage de la branche aînée des du Teil à Manosque, élu assesseur d’Aix et procureur du pays de Provence en 1672, baptisé le 3 avril 1623 à la Madeleine d’Aix (parrain Scipion de Cheylan sieur de Lambruisse, avocat, marraine Polixène N.), il meurt le 18 octobre 1687 « en odeur de sainteté, grand homme de bien et d’honneur, regretté de tout le monde et principalement des pauvres » écrira son neveu ; épouse le 20 janvier 1654 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, Isabeau de POUCARD, fille de Jean, praticien, greffier aux soumissions du siège général d’Aix, et de Catherine BUREL. Elle meurt après 1694. D’où :

  1. ? Jean Joseph de GARIDEL décédé à l’âge d’environ 18 ans le 5 septembre 1676 inhumé aux Observantins de Manosque.
  2. Catherine de GARIDEL baptisée le 1er juillet 1659 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Jean Poucard, marraine Catherine Burel).
  3. Anne de GARIDEL inhumée le 14 juillet 1662 au couvent des Observantins d’Aix.
  4. Michel de GARIDEL baptisé le 8 mai 1662 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain François Lieutaud, marraine Honorade de Lieutaud), peut-être l’enfant qui est inhumé le 30 juin 1665 au couvent des Observantins d’Aix.
  5. Pierre de GARIDEL avocat, baptisé le 6 septembre 1665 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Esprit de Bésieux, marraine Louise de Barthélémy), décédé à l’âge de 34 ans, inhumé le 24 décembre 1689 aux Observantins d’Aix.
  6. Jean-Baptiste qui suit,
  7. Jean François de GARIDEL né le 16 mars 1671 à Aix, baptisé le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Jean-Pierre Ferrat conseiller du roi enquêteur au siège général, marraine Claire de Bézieux), décédé à l’âge d’un an et demi, inhumé le 19 novembre 1672 aux Observantins d’Aix.
  8. Ignace de GARIDEL né le 6 juillet 1673 à Aix, baptisé le lendemain en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Joseph Garidel, marraine Anne de Poucard), décédé à Arles au début du 18e siècle.
  9. Françoise de GARIDEL née et baptisée le 18 janvier 1675 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Joseph Lieutaud, marraine Anne de Poucard), épouse le 21 janvier 1694 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Gaspard BRUEYS avocat en la cour du parlement, fils de Pascal, bourgeois d’Aix, et de Magdeleine de SIBON, en présence de la mère de l’épouse, et de Joseph Rousset ecclésiastique, Gaspard Reynaud notaire royal, François Lieutaud bourgeois, Vincent Reynaud notaire royal. Elle décède à l’âge d’environ 72 ans le 10 juillet 1744, et est inhumée le 11 au cimetière de Saint-Sauveur.

VI – Jean-Baptiste de GARIDEL avocat au parlement, ancien élève des cadets gentilhommes en 1681, lieutenant dans un régiment de Dragons, capitaine au régiment de Béarn infanterie, nommé en l’office de conseiller du roi maire alternatif de la ville de Manosque par provisions du 19 octobre 1709 ; baptisé le 26 août 1667 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean-Baptiste de Bésieux, marraine Anne de Poucard), décédé à l’âge de 46 ans, inhumé le 13 mars 1714 aux Observantins, épouse en janvier 1696 (Rochon, notaire à Manosque) et le 1er février à Saint-Sauveur de Manosque, Thérèse de BURLE, née en 1678, décédée en 1750 inhumée aux Observantins de Manosque, fille de Marc-Antoine écuyer de Manosque, avocat au parlement, et d’Isabeau du VIRAILH, assistée de Pierre Burle sieur de Champclos, conseiller et secrétaire du roi, contrôleur en la chancellerie, et de François Burle prêtre docteur en théologie. D’où :

  1. Paul qui suit,
  2. Marc-Antoine de GARIDEL sert dans le régiment de Soissonnais Infanterie où il est capitaine de grenadiers, participe au siège du fort de Saint-Philippe alias de Port-Mahon à Minorque en juin 1756, chevalier de l’ordre de Saint-Louis, né et baptisé le 20 juillet 1699 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Pierre Burle sieur de Champclos secrétaire du roi contrôleur de l’une des chancelleries de provence, marraine Françoise Gérard son épouse), meurt à Manosque des suites de ses blessures.
  3. Balthasar de GARIDEL prêtre de l’Oratoire, supérieur du séminaire Saint-Magloire à Paris, né le 13 janvier 1701 baptisé le lendemain à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Balthasar de Burle prêtre infirmier de Saint-Benoît, et de Marguerite de Burle veuve de Pierre Piolle).
  4. Rose de GARIDEL née le 23 octobre 1702, baptisée le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Burle de Champclos, marraine Claire de Burle), épouse le 28 mai 1727 en l’église Saint-Sauveur de Manosque, Joseph RAFFIN avocat en la cour, juge de la baronnie de Corbières, fils de Pierre, avocat, juge de ladite baronnie, et de Claudette Tamisier.
  5. Jean-Baptiste de GARIDEL né le 4 mars 1704, baptisé le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Chais juge de Manosque, marraine Marie de Bellaffaire épouse de Mr de Marignan lieutenant de la ville de Sisteron), inhumé le 28 juin 1710 aux Observantins.
  6. Claire de GARIDEL née le 5 mars 1705, baptisée le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Chais avocat, juge de Manosque, marraine Claire Dervalle ??).
  7. Ignace de GARIDEL né le 18 janvier 1707, baptisé le lendemain en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean de Garidel son frère, marraine Claire de Burle), décédé le 16 août suivant et inhumé le 17 aux Observantins de Manoque.
  8. Marie de GARIDEL née le 25 mars 1709, baptisée le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain François Burle, prêtre, marraine Jeanne de Garnier).
  9. Claire de GARIDEL célibataire, née le 19 avril 1710, baptisée le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrains Joseph Martin apothicaire, et Paul Saint-Donat consuls de la ville, marraine N. Benoit), décédée et inhumée le 11 septembre 1744 aux Observantins.
  10. Esprit Ignace de GARIDEL capitaine dans le régiment de Soissonnais, puis commandant du bataillon provincial d’Aix, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, retiré à Manosque depuis la réforme de son régiment, né le 30 baptisé le 31 juillet 1711 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul Garidel son frère, marraine Agathe de Glandevès).
  11. Françoise de GARIDEL né le 13 janvier 1713, baptisé le même jour en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul de Garidel, marraine Claire de Champclos de Burle), décédée à deux ans et demi, et inhumée aux Observantins de Manosque le 23 août 1715.

VII - Paul de GARIDEL écuyer, seigneur du Caire, avocat au parlement de Provence, maire et premier consul de la ville de Manosque, teste en faveur de son épouse avec des legs de 3.000 livres à ses deux filles et à son fils Jean-Baptiste; né et baptisé le 7 décembre 1697 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Pierre Burle sieur de Champclos secrétaire du roi, marraine Claire du Virail sa grand mère), épouse le 8 novembre 1746 à Aix en la cathédrale Saint-Sauveur, Suzanne de MONGE fille d’Elzéar écuyer, seigneur du Caire et en partie de Puymichel et d'Auteval, et de Françoise de RABILLAUD, en présence de Joseph Marius Durand ecclésiastique, Honoré d’Aymini chevalier, seigneur de Puimichel et d’Auteval, conseiller du roi en ses conseils, grand sénéchal au siège et ressort de Digne, lieutenant des maréchaux de France, Louis Rostolan docteur en droit, avocat en la cour, et Jean-Baptiste de Garidel, l’épouse signe Susane Demongé. D’où :

  1. Thérèse Delphine de GARIDEL née le 5 septembre 1747 baptisée le 29 octobre suivant à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Elzéar de Mongé seigneur du Caire et en partie de Puimichel, marraine Thérèse de Burle de Garidel), décédée à l’âge d’un an et demi le 13 mars 1749.
  2. Jean-Baptiste qui suit,
  3. Françoise de GARIDEL née le 18 février, baptisée le 4 mars 1754 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph de Sabran Canjuers des comtes d’Arian et de Forcalquier, commandant pour le roia ua fort et viguerie de Colmars en Provence, marraine Elisabeth de Fabry Pochet), décédée le 27 août 1828 à Sisteron, âgée de 74 ans, épouse le 3 juillet 1775 en l’église Saint-Sauveur de Manosque, Jean-François Michel du VIRAILH, écuyer, avocat de Sisteron, né le 29 septembre 1749 à Valbelle, décédé le 11 novembre 1780 à Valbelle, fils de Jean Antoine (1703-1777), et de Suzanne Victoire MAURE.
  4. Marie-Louise de GARIDEL née le 21 mars 1757, baptisée le 4 mai suivant en l’église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Raffin avocat en la cour, marraine Françoise de Rabillaud du Caire), épouse le 5 mai 1783 en ladite église, Jean Paul de TENDE sieur d’Ardène, fils de Jean, écuyer de Mane, capitaine d’infanterie, et de Catherine PEYRE. Emprisonné pendant la Révolution, libéré l’an III, mort sans postérité en 1813. Le couple n’ayant pas d’enfant, Marie-Louise de Garidel recueille l’héritage de la famille de Tende et teste en faveur de son neveu Paul de Garidel juge au tribunal civil de Marseille.

VIII - Jean-Baptiste de GARIDEL chevalier, seigneur du Caire, résidant à Manosque, déchargé du droit de franc-fief par ordonnance de l’intendant provincial du 22 août 1782 ; né et baptisé le 22 décembre 1751 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Esprit Ignace de Garidel capitaine au régiment de Soissonnais, chevalier de Saint-Louis, marraine Rose de Garidel Raffin), épouse le 18 mars 1777 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, avec dispense du 3e au 4e degré de parenté, Marie Gabrielle de POCHET âgée de 18 ans, née le 19 juin 1758 à Aix, fille de François Joseph, avocat au parlement, assesseur d’Aix et procureur du pays, et de Thérèse de BESSIERE, en présence de noble Charles François de Burle, et Guillaume Ribe cordonnier. Ils divorcent le 14 nivose an II. D’où :

  1. Paul qui suit,
  2. Hippolite de GARIDEL du CAIRE né le 14 avril 1780 à Aix, baptisé le même jour en l’église Sainte-Madeleine (parrain noble François Joseph de Pochet avocat en la cour, ancien assesseur d’Aix, marraine Thérèse de Bessière épouse du parrain, son ayeule), mort dans les armées autrichiennes sur le champ de bataille, servant sous les ordres de l’archiduc Charles d’Autriche.

IX - Paul de GARIDEL juge d’instruction au tribunal civil de Marseille, propriétaire à Manosque, héritier du domaine d’Ardène à Saint-Michel (qu’il lèguera en 1842 à son fils) ; né le 11 février 1778 à Aix, décédé à Marseille le 1er décembre 1844, à l’âge de 66 ans ; épouse le 17 février 1802 à la mairie du Midi de Marseille, Joséphine LIONS âgée de 19 ans, née le 22 octobre 1782 à Marseille, fille de feu Pierre Joseph, propriétaire, décédé le 6 ventôse X, et de Charles Dominique VACHIER. D’où :

  1. Caroline de GARIDEL née à Marseille le 2 avril 1807, y décédée le 5 janvier 1842, épouse le 3 septembre 1827 à la mairie de Marseille, Victor de REY propriétaire, né à Marseille le 6 mai 1796, fils de Jean-Baptiste Antoine, propriétaire, décédé à Marseille le 4 décembre 1799, et de Zoé MILLE.
  2. Gabrielle de GARIDEL née en 1813, décédée le 24 janvier 1838 à Marseille, âgée de 24 ans, sans alliance.
  3. Abdon qui suit,

X – Abdon de GARIDEL conseiller de préfecture à Mont-de-Marsan (Landes), propriétaire, né le 27 janvier 1823 à Marseille, décédé le 3 janvier 1858 à Mont-de-Marsan (Landes), épouse le 24 novembre 1846 en la mairie de Mane, Victoire dite Victorine SOLLIER née le 14 août 1825 à Céreste, fille de Victor, propriétaire à Mane, et de feue Thérèse GUERIN, décédée le 18 août 1829 ; elle est soeur de Charlotte Sollier, qui épousera M. Chambaud de Cochet et dont la postérité héritera du château de Sauvan, à Mane.


Sans postérité.

 

 
contact