Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Pochet


 

 

Famille dont le nom est anciennement écrit Pochety, originaire du village d’Aix-les-Bains près de Genève, au pays de Gex, et dont un membre s’établit vers 1480 à Manosque. Voulant, plus tard, contester aux Pochet leur noblesse, la communauté de Manosque sera condamnée par un arrêt du conseil de la ville du 6 juillet 1657.

Jean-Claude et Jean-François de Pochet font enregistrer leurs armes à l’armorial de Provence : d’azur à un faisceau de flèches d’or en pal, lié d’un ruban de même.

 

 

I - Pierre POCHET docteur agrégé à l’université d’Aix, s’établit à Manosque vers 1480, père de :

II – Claude POCHET épouse Catherine du BOURG, d’Aix, fille de Jean, seigneur de Montagut, et soeur de la dame d’Antelmy épouse du conseiller de ce nom. D’où :

  1. Gabriel qui suit,
  2. Antoine POCHET mort à Aix, avant d’être reçu dans une charge au parlement de Provence.
  3. Antoine POCHET mort sans postérité.

III – Gabriel POCHET épouse par contrat du 21 octobre 1543, noble Marie CHANSAUD, d’où:

  1. Jean qui suit,
  2. Jacques POCHET marchand orfèvre de Manosque, baptisé le 6 janvier 1547 à Saint-Sauveur de Manosque, épouse par contrat passé le 13 avril 1578 aux Mées, Jeanne alias Jeannone LAUGIER fille de feu Antoine, et d'Anthorone ROMIEU; elle muert le 19 août 1614 à Manosque et est inhumée en l’église Saint-Sauveur. D'où :

    1. Claire POCHET baptisée le 20 novembre 1580 à Notre-Dame de Manosque, épouse Monet SEGOND capitaine.
    2. Suzanne POCHET baptisée le 17 janvier 1588 à Saint-Sauveur (parrain Claude Bouchery après sire Jean Pouchet frère dudit Jacques lui a prêté la main, marraine Suzanne du Maine).
    3. Gabriel POCHET baptisé le 16 juillet 1589 à Saint-Sauveur (parrain capitaine Barthélémy du Mayne, marraine Jeanne de Guillet femme de François Brunety juge de Manosque).

  3. Antoine POCHET baptisé le 25 février 1549 en l'église Saint-Sauveur de Manosque (parrain Antoine Pochet, son oncle, marraine Catherine Boysson femme de Jean Jugilhard).

IV - Jean POCHET écuyer et bourgeois de Manosque, exerce les premières charges de la ville, élu premier consul en 1607, baptisé le 5 mars 1545 à Saint-Sauveur de Manosque, décédé à l’âge de 75 ans le 24 mars 1620 inhumé en l’église Saint-Sauveur ; épouse Honorade du MAYNE, décédée à un âge avancé le 26 octobre 1641 inhumée en l’église Saint-Sauveur de Manosque ; d’où :

  1. Jean-François qui suit,
  2. Jacques POCHET auteur d'une branche.
  3. Françoise POCHET baptisée le 5 octobre 1586 à Saint-Sauveur de Manosque.
  4. Jean-Louis POCHET baptisé le 28 février 1588 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Louis du Teil notaire royal, marraine Louise Monier veuve d’Honoré du Teil avocat).
  5. Catherine POCHET baptisée le 14 mai 1589 à Saint-Sauveur (parrain Gaspard Giraud notaire, marraine Hélione du Mayne).
  6. Jeanne POCHET baptisée le 2 juin 1590 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain capitaine Barthélémy du Mayne écuyer, marraine Jeanne de Castellan dame de Roumoules).
  7. Jean Antoine POCHET baptisé le 22 juillet 1593 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain noble Paul de Marin sieur d’Aubenas, marraine Jeanne de Castellan femme de Mr de Roumoules le muet).
  8. Jean auteur d'une branche.
  9. Marguerite POCHET baptisée le 22 novembre 1597 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Roland Garnier, marraine Marguerite d’Antelme, d’Aix).

V - Jean-François POCHET écuyer de Manosque, baptisé le 10 décembre 1581 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Foulquet Loque, marraine Catherine Dorgon veuve de feu Jaumet du Mayne) épouse pc du 15 juillet 1607, Lucrèce d'EYROUX, de Sisteron, fille de Barthélémy, et d’Honorade ROY PASSAIRE. Elle fait donation de tous ses droits sur les héritages de Barthélémy d’Eyroux son père et Catherine d’Eyroux sa soeur à Charles Pochet écuyer de Manosque, son fils. D’où :

  1. Jean-Claude de POCHET religieux, pourvu d'une charge de sénéchal de Saint-Espain le 4.10.1664, puis protonotaire apostolique, baptisé le 29 mars 1609 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Pochet son ayeul, marraine Honorade de Passaire) décédé en janvier 1684 et inhumé à Saint-Sauveur.
  2. Charles qui suit,
  3. Scipion de POCHET chanoine du chapitre métropolitain de Tours, prévôt du chapitre de Candes, pourvu le 19 décembre 1654 de la charge d’aumônier de Gaston, duc d’Orléans, frère de Louis XIII; il fait diverses donations aux églises et couvents de Manosque, prieur de Saint-Christophe la Garde; il a été baptisé le 19 octobre 1613 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Scipion Meynier bourgeois, marraine Diane de Parisy), meurt après 1683.
  4. Marguerite de POCHET baptisée le 13 août 1617 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jacques Pochet bourgeois, marraine Marguerite d’Eyroux).
  5. Louis de POCHET baptisé le 1er juin 1619 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Louis Agnel, marraine Honorade du Maine).
  6. Jean-Baptiste de POCHET baptisé le 17 février 1621 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean-Baptiste Gougon, marraine Isabeau Parisy).
  7. Jean-Pierre de POCHET baptisé le 26 août 1624 à Saint-Sauveur (parrain Jean Claude Pochet, marraine Marguerite Audiffred).
  8. François de POCHET baptisé le 10 janvier 1628 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean Pouchet).
  9. André de POCHET baptisé le 9 mai 1630 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain André Piolle, marraine Jeanne Gaillard).

VI - Charles de POCHET écuyer de Manosque, procureur en la cour des Comptes de Provence, gagne contre la communauté de Manosque qui lui contestait sa noblesse, par arrêt du conseil du 6.7.1657 suivie d'une sentence arbitrale enregistrées aux archives de la ville le 29.5.1666 fixant dommages et intérêts; teste en faveur de son épouse le 10.2.1680 et fait des legs à ses trois fils Jean-Claude, Jean-François et Paul de Pochet ainsi qu'à l'hôpital Sainte-Barbe de Manosque, baptisé le 29 avril 1612 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Charles d’Eyroux, marraine Honorade du Mayne), décédé à l’âge de 68 ans le 15 août 1680 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur ; épouse par contrat du 3 janvier 1651 devant Me Anglesy notaire à Aix, et le 7 en l'église métropolitaine Saint-Sauveur, Anne de CASTOL, née à Aix en 1633, fille de Claude, bourgeois d'Aix, et de Gabrielle du PERIER, témoins Jean Pochet et François du Périer avocat. Elle meurt le 5 mai 1705 et est inhumée le lendemain en la paroisse Saint-Sauveur de Manosque. D’où :

  1. Jean Claude POCHET bourgeois de Manosque, fait enregistrer ses armes à l’armorial : d’azur à un faisceau de flèches d’or en pal, lié d’un ruban de même. Reçu dans la charge de premier chambellan de Philippe duc d’Orléans, frère de Louis XIV, par provisions du 12 septembre et reçu par arrêt de la cour des comptes de Paris du 16 novembre 1696, meurt sans postérité le 26 décembre 1710, inhumé le lendemain en la paroisse Saint-Sauveur de Manosque; épouse par contrat du 8 et le 12 février 1680 à Saint-Sauveur de Manosque, (Jeanne) Magdeleine de BAUDRIC née vers 1654, décédée le 5 février 1717 à l’âge d’environ 63 ans, inhumée le lendemain à Saint-Sauveur, fille de Balthasar bourgeois, et d’Isabeau QUINTRAND. D'où :

    1. Antoine de POCHET né, baptisé et décédé le 13 juin 1684 inhumé au tombeau de ses ancêtres à Saint-Sauveur.

  2. Jean-François qui suit,
  3. Thérèse de POCHET baptisé le 7 août 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (parrain Clément Blain procureur aux deux cours, marraine Thérèse de Saurin).
  4. Catherine de POCHET baptisée le 10 septembre 1664 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean François de Pochet son frère, marraine Catherine Malsan) épouse le 12 février 1680 à Saint-Sauveur de Manosque, Michel BAUDRIC avocat au parlement, âgé de 20 ans, né en 1659 fils de Balthasar, bourgeois de Manosque, et d’Isabeau QUINTRAND.
  5. Paul de POCHET chanoine du chapitre métropolitain de Tours, baptisé le 18 mai 1667 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul Figuière, marraine Claire de Vallée).

VII - Jean-François de POCHET avocat à la cour, conseiller du roi et subdélégué de l’Intendant, citoyen et bourgeois de Manosque, baptisé le 2 août 1655 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean-Baptiste du Périer, marraine Gabrielle du Périer), décédé et inhumé le 29 avril 1725 à Saint-Sauveur, épouse par contrat du 7 décembre 1681 et le lendemain à Saint-Sauveur de Manosque, Honorade DECORIO âgée de 22 ans, née à Manosque en 1659, décédée le 22 septembre 1747, fille de François, écuyer de Manosque, et de Thérèse d’ILLE. Il fait enregistrer ses armes à l’armorial de la généralité de Forcalquier (f°63 n°107) : d’azur à un faisceau de flèches d’or en pal, liés d’un ruban de même. D’où :

  1. Jean-Claude de POCHET religieux, prévôt du chapitre d’Apt, député du Clergé à l’assemblée de 1735, né le 16 baptisé le 17 mars 1683 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Scipion Pochet docteur en théologie, chanoine de l’église Saint-Martin de Tours, marraine Anne de Castor veuve de Charles de Pochet).
  2. N. POCHET né le 21 baptisé le 23 septembre 1684 à Saint-Sauveur.
  3. Thérèse de POCHET née le 11 baptisée le 12 juin 1686 à Saint-Sauveur épouse le 18 janvier 1712 à Saint-Sauveur de Manosque, Paul de BRUNET de MOLAN seigneur de Molan, Estoublon en partie et Saint-Juers, avocat en la cour, maire de Manosque, né en 1679, fils de Paul (1639-1729), seigneur d'Estoublon et Molan, avocat en la cour, maire de Manosque, et de Marie de ROBERT.
  4. Catherine de POCHET née et baptisée le 17 février 1688 à Notre-Dame de Manosque (parrain Jean-Claude Pochet, marraine Catherine de Pochet) décédée le 17 août suivant.
  5. Marie de POCHET née le 15 baptisée le 16 août 1689 à Notre-Dame de Manosque (parrain Pierre de Garidel, marraine Marie d’Eyminy), décédée et inhumée le 6 juillet 1696.
  6. Joseph qui suit,
  7. Françoise de POCHET née le 26 baptisée le 27 juin 1691 à Notre-Dame de Manosque (parrain Pierre de Champclos premier consul de Manosque, marraine Françoise Gougon de la Javie), décédée à 16 ans le 27 mai 1707 inhumée le même jour à Saint-Sauveur.
  8. Charles de POCHET officier au régiment de Bigorre, décédé à l’âge d’environ 50 ans le 11 février 1743 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur.
  9. Joseph de POCHET né le 2 baptisé le 3 août 1694 à Notre-Dame (parrain Joseph Issautier docteur en médecine, marraine Anne de Piolle femme de Joseph Dulme bourgeois).
  10. Elisabeth de POCHET née le 20 baptisée le 21 septembre 1700 à Notre-Dame de Manosque (parrain Pierre Deocrio prêtre, oncle, marraine Elisabeth Decorio tante) décédée le 16 octobre suivant inhumée le même jour à Saint-Sauveur.

VIII – Joseph de POCHET bourgeois de Manosque, né à Manosque le 2.8.1694, y décédé le 16.11.1771, épouse le 25 mai 1723 à Saint-Sauveur de Manosque et par contrat du 27 mai, Marie BURLE de CHAMPCLOS âgée de 19 ans, née à Manosque en 1704, fille de Pierre, sieur de Champclos, avocat en la cour, conseiller et secrétaire du roi, maison et couronne de France, contrôleur en la chancellerie près la cour des comptes, et de Françoise de GIRARD de l’UBAC ; décédée en 1769; d’où onze enfants parmi lesquels:

  1. Françoise Honorée de POCHET née et ondoyée le 19 décembre 1724 baptisée le 5 décembre 1727 à Saint-Sauveur de Manosque, décédée et inhumée le 1er septembre 1743.
  2. Thérèse de POCHET née et baptisée le 15 mars 1726 à Saint-Sauveur.
  3. Elisabeth de POCHET née et baptisée le 19 juin 1727 à Saint-Sauveur de Manosque, décédée à l’âge de 86 ans le 26 juin 1812 à Manosque, épouse le 24 avril 1749 en l’église de la Brillanne, Blaise de FABRY du BRUSQUET, de Digne, l’époux est assisté de Jean Jacques de Fabry du Brusquet prêtre docteur en théologie, et Honoré Bassignot bourgeois de Signe, l’épouse de ses parents, et de Marc-Antoine de Pochet infirmier du monastère de Ganagobie et autres parents.
  4. Joseph François qui suit,
  5. Henri de POCHET prêtre, né à Manosque le 6 août 1732, baptisé le lendemain à Saint-Sauveur (parrain Joseph de Burle de Champclos prêtre, marraine Agathe de Burle), décédé à Aix le 30.6.1797.
  6. Jean-Baptiste Marc Antoine de POCHET né le 8 juin baptisé le 30 décembre 1734 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain dom Marc Antoine de Burle de Champclos son oncle, marraine Madeleine de Burle de Champclos sa tante), décédé le 29 novembre 1736.
  7. Marie Anne de POCHET née et baptisée le 28 juillet 1735 à Saint-Sauveur (parrain Mr Raffin avocat, marraine Thérèse de Burle de Garidel).
  8. Jeanne Françoise de POCHET née le 28 baptisée le 29 juillet 1737 à Saint-Sauveur (parrain Michel Balthasar Saint-Donat médecin, marraine Jeanne Françoise de Burle de Champclos sa tante).
  9. Pierre de POCHET né le 10 février 1738 baptisé le 16 mars suivant à Saint-Sauveur (parrain François Decorio prêtre, marraine Thérèse de Pochet de Molan), décédé à 11 ans le 11 mars 1741.
  10. Charles François Laure de POCHET né et baptisé le 17 février 1739 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Charles de Pochet son oncle, marraine Françoise de Pochet sa soeur).
  11. Paul de POCHET né le 24 baptisé le 26 mai 1740 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Paul de Garidel premier consul, marraine Madeleine de Burle de Champclos sa tante), décédé le 27 mars 1741.
  12. Marie Madeleine de POCHET née et baptisée le 6 mars 1742 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Joseph Pochet ecclésiastique tonsuré, son frère, marraine Thérèse de Pochet sa soeur).
  13. Jean-Baptiste de POCHET écuyer de Manosque, propriétaire, né et baptisé le 6 mars 1744 à Saint-Sauveur de Manosque (parrain Jean de Burle sieur de Champclos, son oncle, marraine Catherine Lyon Saint-Ferréol), décédé à l’âge de 79 ans le 12 mai 1823 en sa maison de Manosque, épouse 1) le 15 février 1768 à Saint-Sauveur de Manosque, Madeleine d’AUDIFFRED, veuve de François de GOMBERT, homme d’armes, fille de feu Antoine avocat, et de Marguerite de BLANC, en présence de noble Gaspard de Cestier écuyer, capitaine des grenadiers royaux au régiment de la Roche-Lambert, André de Barras prêtre vicaire de Pierrevert, Esprit Ignace de Garidel ancien officier d’infanterie, cousin de l’époux du second au 3e degré, et Pierre de Raspaud époux de Jeanne de Burle de Champclos tante maternelle. Sans postérité. 2) le 16 août 1772, Marie-Catherine de BRUNET de MONTVALLON, née en 1748, fille de Jacques, capitaine d'infanterie, et de Catherine STOUP; d’où :

    1. Joseph de POCHET né à Manosque le 5 juillet 1781, décédé le 27 octobre 1814 à l’âge de 33 ans, à Manosque.

IX - François Joseph de POCHET avocat au parlement, assesseur de la ville d’Aix et procureur du pays de Provence (1777-78), député du Tiers-Etat en 1789, né et baptisé le 17 février 1729 à Saint-Sauveur de Manosque, décédé le 5 juin 1794 à Paris, épouse le 6 novembre 1753 en la cathédrale Saint-Sauveur de Manosque, Thérèse de BESSIERE fille unique et héritière de Joseph François (1707-1745), sieur de Saint-Joseph, bourgeois de Manosque, consul d'Ansouis, et de Catherine de GAUTIER. D’où :

  1. Catherine Julie de POCHET née le 9 janvier 1755 baptisée le lendemain à Notre-Dame de Manosque (parrain Pierre de Burle de Champclos prêtre prébendier de Saint-Sauveur, marraine Catherine de Gautier de Gombert ayeule maternelle), épouse le 25 septembre 1781, Jean Charles François de BURLE âgé de 35 ans, né le 27 janvier 1746 à Sisteron, lieutenant-général de la sénéchaussée de Sisteron, décédé le 2 octobre 1823, fils de Jean-Melchior seigneur d’Aujarde, élu trois fois premier consul de Sisteron de 1752 à 1769, et de Jeanne SIAS.
  2. Jeanne-Marie de POCHET née le 10 décembre 1756 baptisée le lendemain à Notre-Dame de Manosque (parrain Jean-Louis Gautier ancien consul de France, marraine Jeanne de Champclos épouse de Pierre de Raspaud chevalier de Saint-Louis), décédée le 28 février 1758.
  3. Marie Gabrielle de POCHET née le 19 juin 1758 à Aix, baptisée le 21 à la Madeleine (parrain noble Joseph Gautier, de Marseille, officier des classes de la Marine, marraine Marie Gabrielle de Fabri de Saint-Jean de Soliers), épouse le 18 mars 1772 en l'église Sainte-Madeleine d’Aix, Jean-Baptiste de GARIDEL procureur de la commune de Manosque, seigneur du Caire, fils de Paul, seigneur du Caire, et de feue Suzanne de MONGE, en présence de noble Charles François de Burle, et Guillaume Ribe cordonnier. Ils divorcent par jugement du 14 nivose an 2, le suivant acte de notoriété du 11 nivose précédent attestant qu’ils ne vivent plus ensemble depuis plus de 9 années.
  4. Joseph Tyrse qui suit,

X - Joseph Tyrse POCHET de BESSIERES d'abord chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dit de Malte, puis juriste, reçu conseiller du roi en la cour des Comptes, Aides et Finances de Provence le 14 janvier 1784 en l’office de Joseph Gaspard de Boisson de la Salle, nommé chevalier de la Légion d’Honneur, est autorisé par ordonnance du 2 mai 1821 à ajouter à son nom celui de "de Bessières"; né et ondoyé le 28 janvier 1762 à Manosque, baptisé le 8 mars 1763 en la cathédrale Saint-Sauveur dudit lieu, décédé à Paris ; épouse 1) le 4 septembre 1787 à Sainte-Madeleine d’Aix, à l’âge de 26 ans, à Anne Marie Claire de LIEUTAUD âgée de 27 ans, fille de feu Joseph Marie, et de Claire de COLLIN. Elle décède le 30 août 1795. 2) le 21 décembre 1800 à la mairie de Manosque, bien que vivant maritalement depuis trois ans, Sophie de FULQUE d’ORAISON âgée de 29 ans, née à Aix le 27 avril 1771, fille d’Esprit (1731-1800), chevalier, marquis d’Oraison, seigneur d’Entrevennes, Le Castellet, Taillas, Sainte-Etienne-les-Orgues et autres places, aide-major au régiment d’infanterie de Penthièvre, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, et de Geneviève de THORON LA CEPEDE d’ARTIGNOSC. D’où :

  1. du premier mariage : Auguste Joseph Marius qui suit,
  2. Marie Claire Joséphine de POCHET de BESSIERES baptisée le 10 août 1788 à Aix, épouse le 7 septembre 1812 à Aix, Laurent Marius Joseph EMPEREUR, baptisé le 24 septembre 1786 à Saint-Saturnin-lès-Apt, procureur du roi à Nîmes, fils de Silvestre, avocat, juge de paix du canton d'Apt, et d’Elisabeth BLANC. Dont postérité.

  3. du second mariage : Alexandrine (Marie Charlotte) POCHET de BESSIERES née le 31 mai 1799 à Aix, y décédée le 5 décembre 1873, épouse Jean-Baptiste François Auguste Martin de SOLLIERS directeur de l'asile de Marseille.

XI - Auguste Joseph Marius POCHET de BESSIERES brigadier des gardes du roi, chevalier de la Légion d’Honneur, prit en 1824 du service en Espagne, né à Aix le 9 septembre 1790.

 

F.J. de POCHET
député du Tiers-Etat en 1789

 

 
contact