Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Tournon


 

 

Famille aixoise graduellement anoblie au XVIe siècle, nous dit FPB., par l’exercice d’emplois militaires, maintenue noble en 1668, condamnée en 1697. Sa filiation n'est pas encore très précise.

Armes : l'écu coupé par une fasce de gueules, au 1er d'azur au lion naissant d'or, au 2 bandé d'argent et d'azur de six pièces.

 

I – Guillaume TOURNON bourgeois d’Aix, épouse en 1490, Magdeleine de VILLENEUVE d’où :

II – Honoré TOURNON noble et généreux, natif de Fayence, licencié en droits d'Aix, puis capitaine d’une bande de 200 hommes d’armes à pied, nommé par commission du comte de Tende du 29 mars 1560, capitaine de galère par brevet du 25 juillet 1567, gratifié d’une pension de 400 livres pour ses « longs et signalez services » par autre brevet du 11 avril 1568. En 1569 était exempt des gardes du duc d’Anjou. Epouse 1) par contrat du 5 mai 1521 à Aix (Raynaud de Berardis notaire), Marguerite ALBERT fille de Pierre, secrétaire rational et archivaire en la chambre des comptes de Provence, et de Gilette ROLLET. 2) par contrat du 8 janvier 1531 à Aix, Marie GANTELME fille de Jean greffier, et de Catherine VETERIS. D’où :

  1. Du premier mariage : Gaspard qui suit,
  2. prob. Claude TOURNON inhumé en l’église des Frères prêcheurs d’Aix, en la chapelle du Rosaire, où sont gravées les armes de la famille de Tournon.

  3. Du second mariage : Marguerite TOURNON épouse Antoine BOUCHE.

 

III - Gaspard de TOURNON noble, capitaine d’une compagnie de 40 arquebusiers à cheval, par commission d’Albert de Gondi, comte de Retz et gouverneur de Provence, du 30 juin 1577 ; sert ensuite comme capitaine des gardes dudit gouverneur. Epouse par contrat du 1er décembre 1557 à Marseille (Claude Maurel, notaire), Marguerite de GUIGONIS d'où Boniface de TOURNON, plus bas ?


Il y a en effet, dans la filiation proposée par FPB., une inexactitude, puisqu'on trouve dans les relevés:

Gaspard de TOURNON, procureur au parlement de Provence par provision datée à paris du 29 novembre 1572, natif de Fayence, fils de feu Jacques et d’Huguette FRONTIER, épouse par contrat du 16 août 1569 à Marseille, Marguerite de GUIGONIS, fille de feu Maurice, écuyer, et de Jeanne ARVIN. D'où :

  1. Boniface qui suit,
  2. Françoise TOURNON baptisée le 28 juillet 1574 à la Madeleine d'Aix (parrain Jean Louis Chabert avocat en la cour, marraine Françoise Reine).
  3. Marc Antoine de TOURNON baptisé le 13 janvier 1577 à la Madeleine (parrain Antoine Gros secrétaire de .., marraine damoiselle Marguerite de Tulles femme de Mr... conseiller).
  4. Jacques de TOURNON procureur au parlement de Provence, bourgeois d'Aix, baptisé le 4 décembre 1578 à la Madeleine (parrain Gaspard de Villeneuve sieur d’Amou.., marraine Anne Albertas femme du président de Foresta) épouse le 5 mars 1601 à la Madeleine et par contrat du jour précédent Diane d’AUDIFFREDY, inhumée en l’église des Dominicains d’Aix le 8 octobre 1660, fille de Jacques, marchand bourgeois, tiers consul d’Aix, et de Delphine de BRUEYS sa première épouse. D'où :

    1. Jean TOURNON baptisé le 14 septembre 1601 à la Madeleine (parrain Boniface Tournon, marraine Françoise de Beuf).

  5. Guilhen de TOURNON avocat au parlement d'Aix, teste à Aix devant Me Colla le 20 novembre 1631, laissant sa succession à l’hôpital Saint-Jacques d’Aix; épouse 1) Anne de SEILLANS. 2) en 1614 Françoise de BONFILS fille de Denis conseiller du roi lieutenant général en la sénéchaussée d’Aix, et de Marguerite THIBAUD. D'où :

    1. du premier lit: Jean TOURNON baptisé le 7 janvier 1601 à la Madeleine (parrain Melchion Tournon, marraine Louise de Vento).
    2. Charles TOURNON baptisé le 6 janvier 1602 à la Madeleine (parrain Charles S., marraine Catherine de Fabri).
    3. Anne de TOURNON épouse le 14 novembre 1621 à Aix, Pierre de CURET avocat à la cour d’Aix, fils de Jean Melchion et de Marguerite d’ARBAUD, témoins Me Antoine Allemandy avocat en la cour, et Me Ollivier Rancurel notaire.
    4. Françoise TOURNON baptisée le 20 septembre 1609 à la Madeleine d’Aix.
    5. Marc-Antoine TOURNON baptisé le 3 octobre 1611 à la Madeleine (parrain Marc Antoine Vitalis sieur de Pourcieux, marraine Blanche de Sossi).

    6. du second lit : Marthe TOURNON baptisée le 31 juillet 1620 à la Madeleine (parrain Jacques Tournon, procureur en la cour, marraine Anne de Bonfils).
    7. Magdeleine TOURNON baptisée le 22 juillet 1617 à la maison cécérmonies le 2 septembre suivant à la Madeleine (parrain Joseph Bonfils lieutenant criminel au siège d’Aix, marraine Sybille de Bonfils).
    8. Elisabeth TOURNON baptisée le 20 novembre 1623 à la Madeleine (parrain Jules César Estienne receveur d’Aix, marraine Lucrèce de Chivali).
    9. Gaspard TOURNON sous tutelle de son oncle Jacques Tournon avocat, baptisé le 11 septembre 1627 à la Madeleine (parrain François Tournon, marraine Marguerite de Thibaud veuve du lieutenant Bonfils.

  6. Jean-Christophe de TOURNON bourgeois d'Aix, décédé avant 1662, épouse par contrat du 16 février 1629 à Aix, Jeanne RAMBAUD, de Marseille, fille de feu Pierre, marchand, et de feue Lucrèce REYNIER. D‘où :

    1. Jean Jacques de TOURNON baptisé le 24 juin 1629 à la Madeleine (parrain Jacques Tournon procureur en la cour, marraine Denise Latil).
    2. Marguerite de TOURNON baptisée le 9 juin 1641 à la Madeleine d’Aix (parrain Pierre Gaillard trésorier général des Etats de Provence, marraine Marguerite de Forbin).
    3. Diane de TOURNON épouse le 13 février 1662 à Saint-Sauveur d’Aix, Antoine de CHATEAUNEUF, des Mées, fils de Spérit et de feue Françoise de MAGNAN, témoins Joseph Pellicier, Jean Ravel.

IV - Boniface de TOURNON écuyer d’Aix, avocat en la cour du parlement de Provence, teste le 16 décembre 166... à Aix (Gilles, notaire), en faveur de son fils aîné Pierre Tournon, écuer, et fait des legs à ses fils puinés François et André; épouse le 18 décembre 1624 en l’église Notre-Dame des Accoules à Marseille, Marguerite de BEGUE, de ladite ville de Marseille, fille de feu noble Joseph, et de Lucrèce de SAURON, témoins Mathieu Monier et François Signoret. D’où :

  1. Pierre qui suit,
  2. Marguerite TOURNON baptisée le 18 juillet 1626 à la Madeleine (parrain Jacques Tournon, procureur en la cour, marraine Marguerite Audiffredi alias Diane).
  3. Jean TOURNON baptisé le 31 janvier 1628 à la Madeleine (parrain Jean Bernard conseiller aux Comptes, marraine Catherine de Boysson).
  4. André TOURNON légataire de son père, baptisé le 26 novembre 1637 à la Madeleine (parrain Vincent de Lombard conseiller aux Comptes, marraine Eymare d’Arène femme du conseiller d’Arnaud).
  5. François TOURNON aveugle, légataire de son père.

V - Pierre de TOURNON écuyer d'Aix, co-seigneur de Sainte-Croix-à-Lauze (acheté en 1666) sert d’abord comme volontaire puis comme sous-lieutenant dans le corps des galères. Maintenu noble par jugement de la commission du 26 mars 1668, condamné comme faux-noble par ordonnance du défaut du 20 juillet 1697, il ne fait point appel de cette condamnation. Il fait enregistrer ses armes à l'Armorial général. Epouse le 7 septembre 1682 à la Madeleine, Magdeleine de GAYE âgée d’environ 15 ans, fille de Jean-Baptiste et de Marie de GALAUP.

 

 
contact